L’union européenne autorise l’importation de produit alimentaires radioactifs originaire du japon

Vous vous demandez encore à quoi servent réellement les agences de sécurité sanitaire? Pas à grand chose à première vue puisque l’oignon européenne (avec eux on l’a toujours dans l’oignon…) vient d’autoriser l’importation de nourriture irradiés du Japon (c’est comme du pré-cuit mais sorti tout droit d’un micro-onde géant qu’on appelle Fukushima…).

http://www.cartoonstock.com/lowres/sea0179l.jpg

Depuis vendredi (25/3/11) des produits alimentaires dont le taux de radioactivité est jusqu’à dix fois supérieur aux normes européennes peuvent être importés en Europe ce que critiquent « Foodwatch » et l’institut de protection de l’environnement de Munich. La raison invoquée est une mesure d’urgence qui annule les valeurs douanières habituelles.

vendredi le 25 mars 2011, L’Europe a décidée dans son arrêté « RÈGLEMENT D’EXÉCUTION (UE) No 297/2011 DE LA COMMISSION » d’une mesure d’urgence fixant les limites pour les produits alimentaires, tant pour les animaux que pour les humains, importés en provenance du Japon. Cette autorise une augmentation spectaculaire de la teneur en radioactivité des aliments importés. Adoptée par la commission de Communauté Européenne, elle est entrée en vigueur dès dimanche. Selon les informations de l’Institut de l’Environnement munichois et de l’organisation de protection des consommateurs « foodwatch », les aliments et les importations de produits alimentaires sont habituellement limités à 370 becquerels par kg pour les préparations pour nourrissons et les produits laitiers et à 600 becquerels par kg pour les autres aliments.

La mesure d’urgence autorise à présent les importations de produits alimentaires pour des valeurs à 400 becquerels par kg pour les préparations pour nourrissons, de 1 000 becquerels par kg pour les produits laitiers et de 1 250 becquerels par kg pour les autres aliments. Certains produits tels que les huiles de poissons ou les épices la valeur est relevée à 12 500 becquerels par kg, soit 20 fois la norme habituelle.

La raison évoquée pour la prise de cette mesure est une résolution européenne prise en 1987, après la catastrophe de Tchernobyl, laquelle permet d’augmenter les limites les doses de radioactivité dans les aliments pour prévenir une famine.

Sources :

Source: francesudouest.wordpress.com

14 commentaires

  • Quelle bonne nouvelle !!! de mieux en mieux

  • Cela fera des retraités en moins dans quelques années… Et moins d’assistance en France comme le prône l’UMP… dixit Sarko…. Lamentable!

  • Dry

    peux tu jeter un œil sur les textes, je n’y lis pas du tout la même chose ..
    Texte de référence de 87
    http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CONSLEG:1987R3954:19890725:FR:PDF

    Nouveau texte du 11 avril
    http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:098:0016:0016:FR:PDF

    • Je trouve bizarre que les taux aient officiellement été autant baissés dans cette catégorie entre autres: « Somme de tout autre nucléide à période radioactive supérieure à 10 jours, notamment Cs-134 et Cs-137, à l’exception de C- 14 et H-3″…

      • Dry

        Il y a un tel empilage de textes de lois et de chiffres que l’on finit par plus rien comprendre …. et la plupart d’entre eux ne devraient même pas exister !!!!!

  • SuperBird

    Nous ne sommes que du Bétail pour les multinationales qui n’ont aucun scrupule à nous empoisonner allègrement !!!!

    • Patrick Voets

      « risque de famine » serait l’argument européen, selon le texte ci-avant

      dépendons-nous à ce point de l’alim Jap
      ou plus prosaïquement nos entreprises exportatrices ayant clientèle japonaise seraient-elles sanctionnées par les Jap qui refuseraient de continuer à acheter
      – pour faire pression et sauver leurs propres (euphémisme involontaire?) entreprises exportatrices
      – pour rentrer les devises nécessaires à payer leurs importations indispensables à leur consommation intérieure? question de survie pour eux et ceci nous rappelle à quel point le monde actuel est interdépendant.

  • sylvain

    Bon ben encore une fois, on devine qu’ils s’inquiètent plus pour leurs le fric que pour notre santé!

  • SuperBird

    Etes vous sur de vos chiffres, il semblerai d’après la lecture des 2 tableaux que les taux admissibles aient été baissés depuis le 11 avril 2011 ????

  • **AHURISSANT** car : inhalés, ingérés, blessure… quelques MICROGRAMMES de PLUTONIUM…
    Les particules radioactives retombent sur la TERRE (vents, pluies, neige) comparativement imagées COMME EN PEAU de LEOPARD.
    Des parcelles intactes et d’autres contaminées. Ils l’avaient même signalé à la télé.

    « FUKUSHIMA est bien pire que TCHERNOBYL ».
    © epa – Tout le monde n’est pas de son Avis, mais pour l’Experte en Nucléaire : Helen CALDICOTT, il n’y a pas photo : la catastrophe de FUKUSHIMA est pire que celle de TCHERNOBYL.
    © reuters La Physicienne AUSTRALIENNE, qui étudie, depuis plus de trente ans, les effets des armes Nucléaires, ne mâche pas ses mots:
    – « Ce qui est arrivé au JAPON est bien pire que TCHERNOBYL qui a contaminé 40 % de l’EUROPE.
    Dans son dernier Rapport, CALDICOTT revient sur TCHERNOBYL et indique que près d’UN MILLION de personnes sont mortes suite à cette catastrophe Nucléaire et dénonce le Silence des Autorités sur le sujet.
    Mais pour elle, la situation dans laquelle se trouve la Centrale Nucléaire de FUKUSHIMA est encore moins enviable !
    **Un désastre jamais égalé :
    « Jamais auparavant, SIX Réacteurs Nucléaires d’une Centrale n’ont été gravement endommagés au même moment.
    Ces Réacteurs sont condamnés », explique-t-elle.
    « Trois ingénieurs ayant contribué à la conception de FUKUSHIMA se sont retirés du Projet à l’époque car ils savaient que la Centrale n’était pas sûre, que la région était sujette aux séismes ».
    ** »Que s’est-il passé à FUKUSHIMA ?
    Les barres de combustible ont tellement chauffé qu’elles ont fondu, comme à Three Mile Island et à Tchernobyl.
    Mais ici, il ne faut pas oublier que les générateurs d’Urgence ont été détruits par le tsunami, empêchant l’eau de refroidissement d’atteindre les réacteurs. Ce n’est pas rien ! ».
    ** »Il ne faut pas oublier la dangerosité de ces barres : elles sont TELLEMENT radioactives que si vous les approchez, vous DECEDEZ en quelques Minutes. **
    Vos cheveux tombent, des hémorragies internes se déclarent et vous mourrez comme un Malade du S.I.D.A. ».
    **Radioactivité Puissance 1’000 :
    « Ces barres doivent être refroidies.
    Hélas, lors des explosions à FUKUSHIMA, les toits des réacteurs ont été soufflés et deux bassins de refroidissement sont à sec. Cela signifie que les barres radioactives sont hors de l’eau et le matériau qui compose la coque s’enflamme lorsqu’il est exposé à l’air…
    On peut donc conclure que le taux de radioactivité dans les bassins de refroidissement est DIX à VINGT fois plus élevé qu’au niveau du coeur du réacteur.
    Dans chaque cellule de refroidissement, on trouve l’équivalent d’UN MILLIER de BOMBES HIROSHIMA. (…)
    EINSTEIN a dit : L’énergie Nucléaire est une façon diabolique de faire bouillir l’eau.
    Et c’est bien à cela que se résume l’énergie Nucléaire : faire bouillir de l’eau pour actionner des turbines grâce à la vapeur » ajoute-t-elle.
    « L’URANIUM est déjà très toxique, mais il peut se révéler encore plus dangereux une fois manipulé.
    Les Américains ont utilisé de l’uranium à FALLOUJAH et BAGDAD, en IRAK.
    A FALLOUJAH, 80 % des bébés présentent de graves malformations : des bébés nés sans cerveau, d’autres avec un seul oeil, sans bras… Au point que les Médecins recommandent aux femmes de ne plus faire de bébés !
    Les CANCERS chez les enfants sont DOUZE fois plus nombreux que la Normale.
    En IRAK, la Guerre Nucléaire a été un véritable génocide. L’uranium utilisé ne se décompose qu’après 4,5 millions d’années, voilà comment on a empoisonné le BERCEAU de notre Civilisation ».
    « A TCHERNOBYL, on a vu plus de 20.000 personnes souffrir du CANCER de la thyroïde et de bien d’autres maladies !
    40 % de l’EUROPE est encore contaminée : ne mangez pas d’aliments EUROPEENS ! » ajoute-t-elle.
    **PLUTONIUM :
    « Mais TCHERNOBYL n’est rien par rapport à ce qui s’est passé à FUKUSHIMA.
    L’un des éléments les plus meurtriers est le PLUTONIUM, qui vient de PLUTON, Dieu des ENFERS – (mythologie Grecque : HADES).
    UN Millionième de GRAMME vous donne le CANCER, si vous l’inhalez.
    Si vous répartissez un DEMI KILO de PLUTONIUM à travers le Monde, c’est TOUTE la population Mondiale qui souffrira d’un CANCER. FUKUSHIMA contenait 250 KILOS de PLUTONIUM…
    C’est suffisant pour dire ADIEU à l’hémisphère NORD. »
    ** »Arrêtez de manger durant 600 ANS » :
    Et ça ne s’arrête pas là…
    « Vous ne pouvez pas détecter le goût des éléments radioactifs, ils n’ont pas d’odeur, on ne peut pas les reconnaître.
    Une fois dans votre corps, il faut CINQ à SOIXANTE ANS pour qu’un CANCER se développe.
    TOUTE la radioactivité est nuisible, chaque DOSE augmente le Risque de CANCER.
    La nourriture contaminée LE RESTERA DURANT 600 ANS ! Et le PIRE, est qu’il n’y a PLUS RIEN à faire… » (ca)
    27/04/2011 – 15h23
    LIRE aussi : « TCHERNOBYL est un châtiment de Dieu ! »
    Le Dossier complet: : Séisme et tsunami au JAPON.

    (be = BELGIQUE) – http://www.7sur7.be

  • Isabelle – Conscience du Peuple Canada – Mardi 26 Avril 2011.
    Le JAPON ADMET des rejets radioactifs quotidiens de 154 milliards de becquerels, des Mesures plusieurs fois plus élevées qu’annoncées précédemment à cause d’une erreur de Calculs, selon la Commission Nucléaire.
    La Commission de Sûreté Nucléaire, qui relève du Bureau du Premier Ministre, écrit dans un Communiqué du 23 Avril que la quantité de matières radioactives libérées de la Centrale de Fukushima est de 154 milliards de becquerels par jour.
    Le 5 avril, le montant estimé de matières radioactives rejetées était de 0.69 térabecquerels/jour (1 térabecquerel = 1 milliard de becquerels) pour l’iode-131 et pour le césium-137.
    Quand les chiffres ont été recalculés selon la méthode INES (conversion du montant de césium en équivalent d’iode), le montant libéré s’est avéré être de 6,4 térabecquels par jour.
    Source : http://ex-skf.blogspot.com/2011/04/fukushima-i-nuke-plant-154.html

    26 Avril 2011 m…
    Je crois que nous sommes en plein PROCESSUS d’éradication des populations.
    **Le VACCIN n’est pas passé,
    **les CHEMTRAILS sont trop peu efficaces,
    **les GUERRES ne font pas assez de victimes,
    **les EPIDEMIES aussi,
    **la FAMINE, ce n’est que l’AFRIQUE (du moins c’est ce que les gens croient),
    ***donc, du coup, ils se sont attaqués à du lourd, du très lourd, comme l’eau lourde(s) qui sert au processus de fabrication du Nucléaire.
    Je vous propose de visiter le Site suivant pour mieux comprendre :
    http://www.bibleetnombres.online.fr/sommaire.htm

    Enfin bref, cette fois-ci c’est H.A.A.R.P qui est entré en action pour créer une catastrophe Hors du Commun, car ce n’est pas deux, ni cinq, ni dix fois pire que TCHERNOBYL mais DIX MILLE FOIS, il faut le SAVOIR.
    Donc, ce que Moi je propose, c’est de prier très fort Le Seigneur et de nous repentir avant qu’il ne soit trop tard, car comme tout le monde le sait pendant les tribulations, l’Esprit-Saint ne sera plus là pour nous accompagner, car ce sera le Règne de l’ANTECHRIST.

    Projet HAARP : Jesse VENTURA – http://blip.tv/play/AYKbgwEC