La leçon de Fukushima : Nucléaire, suicide, mode d'emploi

Connaissez vous Jean Pierre Petit? c’est un physicien avec une vision à 360 degré, que devraient d’avoir tout les scientifiques. Un dossier complet sur Fukushima est disponible sur son site, avec sa vision sur la manière de résoudre l’épineux problème engendré par les réacteurs endommagés, malgré et surtout celui number one, la radioactivité.
Comme à son habitude, pour ceux qui le connaissent, JP Petit avec son franc parler, est sans concession sur la manière dont à été gérée cette catastrophe…J’espère qu’il pourra exposer ses propositions à ses confrères physiciens, et qu’ils réfléchiront ensembles sur les moyens à mettre en œuvre, pour stopper ces émanations mortelles. Ce n’est plus simplement un problème Japonais mais mondial, et à ce niveau d’urgence, il ne faut même pas penser à économiser les moyens, c’est peut être la guerre la plus utile qu’il y est à envisager à ce jour, une guerre contre la folie des hommes qui ont ouvert la boîte de Pandore, toutes les nations qui en ont les moyens en matériels doivent aide et assistance au Japon…..Bon!! je vois déjà des sourires condescendants, quelle utopiste cette Voltigeur, elle croit vraiment que tout le monde va mettre la main à la pâte et au porte feuille???? on peut toujours rêver non?

46 jours plus tard : aucune mesure importante, aucun plan : le spectacle dune lamentable incompétence

Vous avez devant vous le visage du libéralisme-catastrophe. Tant qu’il s’agit d’encaisser des dividendes, en falsifiant au besoin des documents liés à la sécurité, en visant le profit maximal, on est présent. Quand il s’agit de faire face à une catastrophe de cette ampleur, il n’y a plus personne. Quel serait, en effet, le « retour sur investissement » d’une telle opération de sauvetage ? Qui payera ?


On sait que les travaux liés à la catastrophe de Tchernobyl ont coûté aux Russes des sommes vertigineuses. En 1986, au moment même de la catastrophe, jusqu’à l’achèvement du sarcophage d’acier et de béton : cent milliards de dollars. Depuis cette catastrophe (il a fallu en particulier reconstruire ailleurs la ville de Pripyat, 45.000 habitants) : plusieurs centaines de milliards de dollars. On parle même de mille milliards de dollars et d’aucuns estiment que cette charge a continué à précipiter lechute de l’Empire Sociétique.

Actuellement, les Russes cherchent à réunir l’argent qui permettrait d’abriter l’actuel sarcophage de béton, déjà fissuré, sous un autre, en acier et plomb. Coût :

1,5 milliards d’euros

A Fukushima il y a six réacteurs à traiter. Le coût se chiffrerait en milliards de dollars. Avez-vous entendu des « responsables » parler d’un tel budget ? Non. TEPCO envisagerait de mettre ces réacteurs « sous des bâches ». La vérité est qu’ils ne veulent tout simplement pas payer. Ajoutez, comme vous le savez, que le site n’était même pas assuré !![…..]

Lire la suite de ce dossier

18 avril 2011

Forte augmentation des niveaux des rayonnements mesurés à l’intérieur des bâtiments des réacteurs

Des niveaux très élevés d’irradiation ont été mesurées à l’intérieur des bâtiments abritant les réacteurs 1 et 3 de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi a déclaré ce lundi l’Agence de Sécurité Nucléaire « cette contrainte compromet encore pendant un temps indéterminé tout travail qui doit être fait à l’intérieur des réacteurs ».

Ce dimanche, deux robots télécommandés à distance ont mesuré les niveaux de rayonnement et d’autres paramètres à l’intérieur des bâtiments.

Les lectures des mesures évaluent les radiations à 10 et 49 millisieverts par heure pour l’unité n° 1 et entre 28 et 57 millisieverts par heure pour l’unité n ° 3.

Pour l’exploitant de la centrale nucléaire, la Tokyo Electric Power Co., (TEPCO) c’est une préoccupation, en effet il est difficile d’envoyer des ouvriers à l’intérieur des bâtiments car ils ne peuvent être exposés à ces niveaux élevés de rayonnement.

18 avril 2011

Démission du Président de TEPCO

Tsunehisa Katsumata, président de TEPCO a annoncé son intention de démissionner de la présidence de TEPCO lors de la réunion des actionnaires prévue pour fin juin 2011.
« En principe, je démissionne », a-t-il dit en marge de sa conférence de presse du 17 avril.
Son successeur pourrait être désigné de l’extérieur.
De plus, il a été aussi dit que cette démission ne serait pas la seule dans l’équipe dirigeante actuelle de TEPCO.

Voir toutes les nouvelles sur la centrale en Français et en temps réel

  • Eric

    Veuillez m’excuser pour les termes qui vont suivent mais cela vient du fond du coeur.

    ça me troue le cul que l’on puisse parler de démission quand la situation part en couille.
    Ils étaient là pour encaisser les plus valus alors qu’il restent là pour assumer la merde qu’ils ont semé.
    C’est partout pareil, on s’en fout plein les fouilles et on se casse vite quand le vent tourne.
    Moi je dit, hors de question de démissionner, les encravatés qui falsifient les documents pour le profit au détriment de la sécurité.
    T’es là et tu y restes, tu assumes les conséquences de ta cupidité et tu te feras arakiri quand tu auras réglé les problèmes de ton ingérence.
    Et c’est aussi valable pour tous nos politiciens et experts qui nous promettent que tout va bien.

    Putain mais c’est quoi toutes ces fientes qui promettent leur démission, on en a rien a foutre de leur démission, on veut juste qu’ils assument et qu’ils casquent et que les suivants en prennent de la graine.
    C’est à coup de pieds dans le cul qu’ils faut les mettre au taf et qu’ils arrêtent de nous promettre que dans 9 mois les radiations auront diminuées.
    C’est encore du foutage de gueule en éspèrant que dans 6 mois on en parle plus.
    Tchernobyl ça fait 25 ans est leur merde bave encore à tout va et tepco nous parle de régler ça en 9 mois.
    Nan mais de qui se moque t’on ???????

    • Eric

      juste pour ajouter que j’ai l’impression que nos encravatés se croient dans une coure d’école où le  » Pouce je joue plus ‘ leur permet d’échapper à leurs responsabilités.

  • Tchernobyl 1 réacteur et des moyens « assez » rapides, TEPCO 6 réacteurs, un déni total depuis le début pour « sauver les investissements », il a couté des millions leur joujou mortel!!
    Et les mensonges à la volée de tout les « experts »!
    Oui marre que l’on nous prennent pour des cons!!
    Vouloir connaitre le taux de radiations dans son environnement est INUTILE!, les balises en place ne sont pas capables de tester les éléments gazeux, celles qui le peuvent sont à l’IRSN et ils refusent de donner les résultats! (gros coup de gueule de la CRIIRAD) on ne sait pas où ça va aboutir.
    Depuis 1 mois et demi que ça crache à tout vent, on peut espérer que des particules de plutonium ne soient pas dans l’air, ou retombées sur les « salades »…..
    Ils comptent comme pour Tchernobyl, que le temps fera son œuvre, et que les gens n’y penseront plus!!! et pendant ce temps là…… :(

  • Pikpuss

    Une phrase du Christ :  » Ils imposent de lours fardeaux qu’ils ne veulent même pas toucher du bout des doigts « … Les chefs ne veulent que les honneurs et l’argent : la responsabilité de leurs décidions, c’est une autre paire de manche…

  • Isabelle

    Ce qui est particulièrement inquiétant c’est que Fukushima tend à disparaître de tous les médias, j’ai là sous les yeux les 3 dernières édition d’un quotidiens régional à gros tirage et il n’y a plus une ligne…ça sent l’embrouille !!!!!

  • brebis égarée23

    Jean Pierre Petit a un site certes sur les news de Fukushima mais aussi un site fort complet: »quoi de neuf » sur pas mal de dossiers divers et variés…pour les tres curieux!
    Voltigeur,utopiste,non je ne crois pas,je pense la meme chose,et d’ailleurs si l’on regarde bien l’historique depuis Fukushima (cf JP Petit et les photos)l’unité flottante russe spécialisée en traitements des liquides,la plus grosse pompe d’injection pour le béton mise dans le plus gros avion russe,mais quand est il aujourd’hui?Tout ce matériel est il vraiment en route pour le japon?Un soutien internationnal en mensonge?Ou une fatalité de factures sans garanties?Nous devons etre naïves…
    les vrais rapport quant à l’état des particules dans les airs et dans les eaux et dans ce que nous donne Dame Nature ne sont pas prets d’etre publier!Tant que ce danger ne serra pas maitriser…nous devrons rester ignorants!
    « Bienheureux les félés ils laissent passer la lumiere »et devenons vraiment enragés!!!solidairement à vous et au peuple japonnais.

  • – J A P A N Reality Réalité Radiation Increase Augmentation Food Aliment Particle Particules. (Plein d’images)…
    – Toutes les Next-up News / All Next-up News : (N° 1674 actuellement)

    http://www.next-up.org/Newsoftheworld/2011.php

  • http://www.next-up.org/Newsoftheworld/2011.php

    19 avril 2011 (Japon) : Les constructeurs d’automobiles japonais commencent à mesurer les niveaux des radiations des véhicules destinés à l’exportation.
    Les constructeurs automobiles japonais ont commencé à mesurer les niveaux de radiations de leurs véhicules à l’exportation dans le but d’étouffer les rumeurs venant de l’étranger d’une éventuelle contamination en raison de la catastrophe en cours à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi a déclaré ce lundi un organisme représentant l’industrie.
    Quatre constructeurs ont mesuré les niveaux de rayonnement de 215 véhicules au cours des 11 derniers jours et rien n’a pas détecté d’anormal dans les niveaux de radiations (ndlr : dit autrement « inférieurs aux normes ») qui pourraient constituer une menace pour la santé humaine, a dit la Japan Automobile Manufacturers Association.
    Chaque constructeur automobile a contrôlé les niveaux de radiations sur le capot, les pneus et à l’intérieur d’environ 10 véhicules de l’échantillon par envoi.