L’armée ukrainienne bombarde le centre de Donetsk, tuant huit civils, dont une député de la RPD – Donbass Insider

Par Christelle Néant pour Donbass-Insider

Le 6 décembre 2022, l’armée ukrainienne a poursuivi ses bombardements terroristes contre le centre de Donetsk, tuant huit civils, dont Maria Pirogova, une député du Conseil Populaire de la RPD (République Populaire de Donetsk), et blessant 20 autres civils.

Continuant sa série de bombardements de terreur contre les zones résidentielles du Donbass, l’armée ukrainienne s’est acharnée hier contre le centre de Donetsk, tirant 26 roquettes de lance-roquettes multiple Grad sur cette zone purement civile.

Carte des zones touchées :

Le 6 décembre 2022, l’armée ukrainienne a poursuivi ses bombardements terroristes contre le centre de Donetsk, tuant huit civils, dont Maria Pirogova, une député du Conseil Populaire de la RPD (République Populaire de Donetsk), et blessant 20 autres civils.

Continuant sa série de bombardements de terreur contre les zones résidentielles du Donbass, l’armée ukrainienne s’est acharnée hier contre le centre de Donetsk, tirant 26 roquettes de lance-roquettes multiple Grad sur cette zone purement civile.

Carte des zones touchées :

Comme vous pouvez le voir par vous même en survolant les différentes zones sur Google ou Yandex maps, les lieux visés ne comportaient aucune cible militaire. Il n’y a ni positions, ni bases militaires, ni pièces d’armement aux endroits bombardés par l’armée ukrainienne le 6 décembre 2022. Seulement des magasins, des bâtiments d’université, une église, des écoles, des maternelles, des immeubles d’habitation, et un centre pour la jeunesse.

Les trois séries de bombardements menés par l’armée ukrainienne contre le centre de Donetsk à coup de Grad se sont étalées entre l’heure du déjeuner et se sont finies après minuit, non sans avoir fait huit morts et 20 blessés parmi les civils. Une femme est morte dans un magasin de vêtement, et deux civils sont morts devant le centre pour la jeunesse de la ville de Donetsk.

Parmi ces derniers, se trouvait Maria (Macha) Pirogova, jeune député du Conseil Populaire de la RPD. La mère de Macha, Maya Pirogova est journaliste, comme moi. Nous nous connaissons et nous croisons régulièrement depuis plusieurs années. Sa fille, Macha, aidait depuis des années la population de la RPD, et j’avais mené une mission humanitaire avec elle. C’était une jeune femme au grand cœur, intelligente, et dévouée. Le même genre de personnalité que Daria Douguina. Et cette jeune femme prometteuse a été tuée par l’Ukraine lors d’un bombardement délibéré d’une zone purement civile.

À moins peut-être que les autorités ukrainiennes ne viennent prétendre qu’un centre pour la jeunesse est une « arme ». C’est vrai qu’aider les jeunes de Donetsk en temps de guerre c’est dangereux pour l’Ukraine… Quant aux magasins de vêtements, peut-être que Zelensky va nous raconter que les soldats russes s’en servent comme base, et qu’ils dorment cachés entre les jupes et les chemisiers…

Et je vois déjà venir l’excuse moisie que me sortent tous les trolls pro-ukrainiens depuis une semaine : « Si la Russie n’avait pas envahi l’Ukraine ça ne serait pas arrivé ». Pardon ???

En quoi le fait que la Russie soit intervenue dans le Donbass justifie d’une quelconque façon que l’armée ukrainienne tire délibérément sur des zones purement résidentielles et tue intentionnellement des civils en visant des rues commerçantes aux heures de pointe ? Est-ce que le lancement de l’opération militaire spéciale russe a annulé le droit international et la convention de Genève ? Est-ce que l’armée russe contrôle mentalement les commandants ukrainiens, ou leur met un pistolet sur la tempe pour les obliger à donner l’ordre de bombarder les zones résidentielles de Donetsk ??? Bien sûr que non. La Russie n’est en RIEN responsable des crimes de guerre de l’armée ukrainienne. Ce sont les commandants ukrainiens qui donnent ces ordres criminels, et les soldats ukrainiens qui appliquent ces mêmes ordres criminels qui sont coupables et responsables de ces morts de civils.

J’ajouterai que l’Ukraine n’a pas attendu l’intervention de la Russie le 24 février 2022 pour viser ainsi délibérément les zones purement civiles du Donbass. Cela fait huit ans et demi que cela dure ! Trois jours avant l’intervention russe, trois civils étaient tués en une journée par des bombardements de l’armée ukrainienne sur des zones où il n’y a aucun soldat, aucune position, aucune pièce d’armement, et la Russie n’était pas encore là. Donc, c’est quoi l’excuse de l’armée ukrainienne pour ces morts là ?

Est-ce que les personnes qui me sortent cette excuse bidon croient réellement à ce mensonge minable ? Est-ce que cela apaise réellement votre conscience ? Est-ce que vous croyez que cette justification moisie vous absout et vous permet de continuer à soutenir l’Ukraine sans que cela ne fasse de vous un complice de ses crimes de guerre ? Vous pouvez fermer les yeux autant que vous voulez pour ne pas voir le sang qui se trouve aussi sûrement sur vos mains qu’il l’est sur ceux des soldats ukrainiens et des autorités de Kiev, il s’y trouve !

Vous qui soutenez l’Ukraine et cherchez toutes les excuses du monde pour justifier les crimes de guerre de l’armée ukrainienne, vous avez le sang de Macha, de la petite Veronica, de la petite Katia, et de milliers d’autres civils, dont plus d’une centaines d’enfants sur les mains, au même titre que les soldats ukrainiens qui ont tiré les obus ou les roquettes qui les ont tués ! Et prétendre que la Russie est responsable des crimes de guerre de l’armée ukrainienne ne vous absoudra pas ni ne vous évitera de devoir payer un jour le prix de ce soutien au pays terroriste qu’est l’Ukraine.

Christelle Néant

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

6 Commentaires

  1. il faudrait que le rouleau compresseur Russe rentre en scéne , et que cette guerre se termine trés vite…………….trop de morts des deux côtés

  2. Bonjour Christelle (j’espère que ce sera relayé)
    Je ne serais pas surpris si soudain des cibles nouvelles parmi les centres de décision civils ou militaires soient visées maintenant. La perte d’une députée de valeur n’aidera certainement pas à prôner l’indulgence. Malheureuse Ukraine, enjeu de tant de haines auxquelles elle ne peut rien !
    https://www.youtube.com/watch?v=c_47GxDSF5c
    C’est d’autant plus déplorable, que Kiev fut la première capitale des Rus…
    Pensons TOUJOURS à Makhno, et ses amis… aller contre LE CAPITAL jusqu’à présent a été terrible, comme ont pu le constater les Cubains, les Vénézuéliens, les VietNamiens, les Syriens……. cela pourrait changer, mais dans quel sens ?
    https://i53.servimg.com/u/f53/11/40/28/12/expl_n10.jpg

  3. Antoine (Alliance Humaine) a montré hier un tableau sur le nombre d’Uk en exil. Le pays qui en a reçu le plus est … la Russie ! Avec plus de 2.8 millions d’individus. Puis la Pologne, 1.4 millions, l’Allemagne loin derrière, …
    Si la Russie était considérée comme un envahisseur, je doute que les Uk aient rejoint le pays qui les a attaqués. Ni qu’ils aient été déportés de force.
    Bon, je n’ai pas la source de cette info.

    Second point: Zelensky, élu homme de l’année par The Times !! Ben voyons… Pour un homme qui fait massacrer son peuple, c’est un bel exemple…

    • Bonjour,

      Au delà même de massacrer son peuple, c’est un pourri corrompu qui détourne les finances de l’état mis au pouvoir par une saloperie d’oligarque fasciste.
      Reste plus qu’à lui attribuer le prix nobel de la paix.

      • Je verrai poutine comme gagnant du prix nobel de la paix, car il faut etre serieusement pour la paix pour arriver autant a se retenir d’atomiser la moitié des capitales occidentales… Donc ce prix nobel, poutine le merite doublement!!!!

Les commentaires sont clos.