Noël, un message d’espoir, de persévérance, pour une victoire promise.

Souvenez vous de l’histoire de Pandore qui ne devait pas ouvrir un récipient, qui lui fut offert le jour de ses noces avec le frère de Prométhée. La curiosité fut la plus forte et Pandore, ouvrit la boîte qui contenait tous les maux de la Terre qui se répandirent partout, semant misère et destruction. Seul l’Espoir est resté au fond du récipient et depuis, malgré les calamités, les hommes gardent l’espoir de jours meilleurs.. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

Lumière au bout du tunnel/123.RF

Joyeux Noël à toutes et à tous. Il nous est permis d’espérer contre toute espérance.

Confinements, virus mutants, désinformation, propagande, suicide, euthanasie, perversion, chômage ou faillite définissent cette année 2020. Et par dessus tout, cette année les célébrations de Noël sont réglementées par un État inquisiteur, un État qui construit une chape de plomb au-dessus des têtes tout en érigeant des rideaux de fer soigneusement verrouillés. Femmes et hommes sont tétanisés par la peur et le sentiment d’insécurité.

Ce Noël est marqué partout dans le monde par des dirigeants(e)s d’États qui sont fièrement drapé(e)s dans leurs costumes de petits dictateurs techno-scientistes.

Et ces chefs d’un nouveau genre ont convoqué les ténèbres, et celles-ci se sont abattues sur la terre. Partout. Aucune aire n’a été oubliée. C’est que le modèle globaliste fait par les technoscientistes est redoutablement parfait.

Ne doutons pas du fait que l’intelligence qui a élaboré la globalisation de la planète est puissante. Ce qui ne signifie en aucun cas sa victoire à long terme.

Pour se défaire d’un ennemi, il faut d’abord l’identifier. La signature du modèle est clairement identifiable par les valeurs et les actes posés, ce qui permet de remonter à son auteur.

Le modèle a promu des individus douteux qui affichent clairement leur rejet d’une humanité (avortement à 9 mois, Rivotril pour les personnes âgées non soignées), puisqu’ils ont même l’intention vérifiable par tout un chacun de mettre un terme à celle-ci sous sa forme originelle (voir nos publications sur le transhumanisme, forçage génétique, Crispr Cas9).

Leur but avoué depuis des décennies est l’avènement d’un posthumanisme, qui renverrait l’histoire de l’humanité à celle des dinosaures. Et là tous les délires sont autorisés, y compris les plus maléfiques.

Ainsi, non seulement l’humain doit être modifiée, mais tout ce que la nature offrait gratuitement et abondamment est éradiqué. Soigneusement. Les écosystèmes qui abritent faune et flore sont saccagés et remplacés par du béton. Laid idéalement. Les océans et autres cours d’eau ont été hautement pollués, par les dégazages sauvages des cargos de la haute finance, mais surtout par des quantités hallucinantes de microplastiques, apparues miraculeusement. Comment s’étonner dès lors de voir les plus fragiles, et surtout les jeunes, se suicider, piégés qu’ils sont par les ténèbres?

Pourtant au cœur de cet hiver de tous les dangers, se présente la date de la célébration de la naissance de Jésus.

Si Noël est rabaissé au statut d’évènement commercial, représentée par un père Noël, rejeton de Coca-Cola, alors il n’est d’aucune utilité. En revanche, il en va autrement, si nous nous réappropriions le message que les propagandistes ont voulu que nous oubliions. Voici un texte de l’évangéliste Jean.

La Parole de lumière et de vie

1 Au commencement, la Parole existait déjà. La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. 2 Au commencement, la Parole était avec Dieu. 3 Par elle, Dieu a fait toutes choses et il n’a rien fait sans elle. 4 En elle, il y a la vie, et la vie est la lumière des êtres humains. 5 La lumière brille dans la nuit, mais la nuit ne l’a pas reçue. 6 Dieu a envoyé un homme qui s’appelait Jean. 7 Il est venu comme témoin pour être le témoin de la lumière, afin que tous croient par lui. 8 Il n’était pas la lumière, mais il était le témoin de la lumière. 9 La Parole est la vraie lumière. En venant dans le monde, elle éclaire tous les êtres humains. 10 La Parole était dans le monde, et Dieu a fait le monde par elle, mais le monde ne l’a pas reconnue. 11 La Parole est venue dans son peuple, mais les gens de son peuple ne l’ont pas reçue. 12 Pourtant certains l’ont reçue et ils croient en elle. À ceux-là, la Parole a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. 13 Et ils sont devenus enfants de Dieu en naissant non par la volonté d’un homme et d’une femme, mais de Dieu. 14 La Parole est devenue un homme, et il a habité parmi nous. Nous avons vu sa gloire. Cette gloire, il la reçoit du Père. C’est la gloire du Fils unique, plein d’amour et de vérité. 15 Jean est son témoin. Il affirme d’une voix forte : C’est de lui que j’ai parlé quand j’ai dit : « L’homme qui vient après moi est plus important que moi, parce qu’il existait déjà avant moi. » 16 Oui, nous avons tous reçu une part de sa richesse, nous avons tous été remplis de son amour, et de plus en plus. 17 Dieu nous a donné la loi par Moïse, mais l’amour et la vérité sont venus par Jésus-Christ.

Et vous savez quoi, déjà à l’époque, la naissance de Jésus s’est faite dans des conditions difficiles, imposées par des tyrans. Jésus est né sous le règne de Octave-Auguste, empereur romain qui promut un territoire unifié au service de la Paix! (Ca vous rappelle quelque chose?) Mais cette Pax Romana renouvelée aujourd’hui dans le Programme de développement durable de 2030 n’est pas celle dont parlera Paul.

« 3Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. 4Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur; 5vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres. »1 Thessaloniciens 5

C’est dans ce contexte hégémonique, où les guerres sont livrées au nom de la paix, qu’un recensement de la population a eu lieu. La Statistique. Déjà…

Imaginez Joseph et Marie, enceinte de 9 mois, qui doivent se rendre à Bethléem pour répondre à ce recensement. Et là, dans des conditions épouvantables, Marie va accoucher de son bébé. Et la Bible nous dit qu’elle l’enveloppe dans une couverture et elle le couche dans une mangeoire. En effet, il n’y a pas de place pour eux dans la salle où logent les gens de passage. Forcément, ils n’étaient pas les seuls à devoir se déplacer pour le recensement.

Alors pourquoi imposer un recensement aux populations alors que les gens n’ont pas vraiment les moyens de se déplacer? Pourquoi une femme enceinte de 9 mois doit se déplacer pour répondre à l’appel? Que risquait-elle si elle ne s’était pas exécutée? Etc.

Nous voyons que les délégués du prince de la terre sont des gens violents, autoritaires, et qui ont besoin de data pour imposer leur toute-puissance à l’humanité.

Si la forme a changé depuis, le fond est resté le même 2000 ans plus tard. On a renvoyé les gens chez eux, on continue de recenser et de tracer. La technologie ayant fait d’énormes progrès, il ne suffit plus de laisser son nom et son adresse lors d’un recensement. Vous êtes sommés de laisser votre matériel génétique dans des centres étatiques. Personne ne sait ce qu’il en adviendra…

Espérer malgré les circonstances

Pourtant ce bébé, né dans des conditions compliquées, nous explique que les circonstances ne sont pas définitives. Et que celui qui semble terrasser les populations aujourd’hui finira lui-même atomisé. Souvenez-vous d’un passage que je vous ai mis il y a quelques temps. J’y faisais référence à l’empire que représente les pieds du Colosse aux pieds d’argile.

De son côté, la statue de Daniel va être frappée exactement à la hauteur de son talon d’Achille. Les pieds. « Tu regardais, lorsqu’une pierre se détacha sans le secours d’aucune main, frappa les pieds de fer et d’argile de la statue, et les mit en pièces. Alors le fer, l’argile, l’airain, l’argent et l’or, furent brisés ensemble, et devinrent comme la balle qui s’échappe d’une aire en été ; le vent les emporta, et nulle trace n’en fut retrouvée. Mais la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne, et remplit toute la terre. »

Cette pierre salvatrice, qui se détache sans aide humaine pour aller renverser le colosse, à la hauteur exacte de son point faible, puis qui va grandir et devenir elle-même une montagne qui va remplir la terre. Il est là le message de Noël et même celui de l’Apocalypse.

L’ennemi de l’humanité sera pulvérisé, et disparaîtra comme il est arrivé. Il emportera avec lui tous ses modèles de domination scientistes, leurs ténèbres et autre posthumanisme délirant et psychopathologique.

L’humanité survivra

Fusionner l’homme avec les machines est un projet qui vient du royaume de Satan: l’enfer. Et les adeptes qui affichent de manière totalement décomplexée leur volonté de faire muter l’humanité en machine disparaîtront, emportés par le vent, et personne ne se souviendra d’eux. Pensez-vous vraiment qu’un grand Dieu, qui a créé l’homme à son image, va laisser faire ces créatures de la destruction et de la misère?

La Bible nous dit: »10 Alors le diable, qui les trompait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre : il y rejoignit la bête et le faux prophète et ils y subiront des tourments, jour et nuit, pendant l’éternité. (Apocalypse 20). »

Une autre promesse d’espérance nous est faite.

Il nous est dit: »4 Il essuiera toute larme de leurs yeux. La mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni plainte, ni souffrance. Car ce qui était autrefois a définitivement disparu. (Apocalypse 21)

Noël est la célébration de la naissance d’un Messie -qui a bien grandi depuis- qui chasse les ténèbres, nous remplit d’espérance, illumine nos cœurs, chasse les peurs, et nous pousse à persévérer pour confondre le père du mensonge.

En attendant que ces prophéties se réalisent, veillons sur nos cœurs, et prenons courage.

A toutes et à tous, joyeux Noël!

LHK

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Pour le changement, il faut briser les chaînes, sortir de la caverne..123.RF Illustration

Un commentaire

Laisser un commentaire