Fier d’être un minimaliste vaincu !

Ne voyagez plus, bougez le moins possible, ne prenez pas le train si vous n’en avez pas besoin, l’avion idem, le bateau non plus, ne vous baignez plus, ne vous asseyez plus, ne parlez plus à des inconnus sans respecter la distance de sécurité. En fait, restez chez vous et bouclez-la !

Inexorablement, vos droits et vos libertés sont annihilés. À la niche, comme les bons toutous. Obéir aux ordres, car sinon, c’est le matraquage, l’amende et la taule.

Malheur à celui qui n’est pas dans les clous, malheur à celui qui ose s’aventurer hors du bac à sable où il doit jouer.

N’emmenez pas vos enfants construire des châteaux de sable sur les plages. Il est interdit de s’asseoir. Le papy zélé de Lacanau avec ses shérifs adjoints patrouille. (1) C’est une plage dynamique, dit-il. On marche, on court, on se baigne, mais on ne s’assoit pas. Puissance de raisonnement intense et maximale. S’asseoir, c’est contaminer. Point barre. Les Préfets ordonnent et les voisins vigilants, les miliciens privés nostalgiques des années 40 obéissent au doigt et à l’œil. Schnell !

Le nombre incalculable de citoyens qui se prennent pour Zorro est impressionnant. Tous prêts pour la délation, l’ordre et la méthode. Bientôt les camps où les minorités seront parquées, sans distanciation sociale. Au moins, on pourra trinquer…

Même les médecins sont incités à dénoncer (2). 55 € la balance. Ma foi, 50 personnes par mois = 2750 €. Quand même ! De quoi se payer des vacances ! – à la montagne car à la mer, c’est devenu compliqué. (3)

Bon nombre de commerçants affichent que le port du masque est obligatoire à l’intérieur de leur magasin. En ce qui me concerne, je n’y mettrai pas les pieds, en faisant valoir que le port du masque, aujourd’hui, est totalement inutile.

Les restaurateurs, les cafetiers, les pubs, les night-clubs sont en train de mourir. Avec les nouvelles normes sanitaires que Castaner va pondre, il faudra au moins 4 m2 par client. Ce qui implique que seules les grosses structures vont pouvoir survivre. Adieu les petits bistroquets et les bars à vins sympas. (4)

Tout ce cirque se passe avec l’assentiment d’une bonne majorité de la population. Presque tout le monde porte un masque tout en se badigeonnant copieusement de gel hydroalcoolique. À ce sujet, comme son nom l’indique, il y a de l’alcool dans le produit. Donc, tous les jours, vous absorbez une quantité non négligeable d’alcool. Mauvais pour le foie, cirrhose en vue !

Porter un masque toute la journée est tout aussi mauvais, notamment pour les poumons. En effet, quand vous expirez, vous rejetez du CO2 qui est immédiatement collecté par le masque, puis réinspiré. Moins d’oxygène, plus de CO2, parfait. Les pompes funèbres se frottent les mains – sans gel hydroalcoolique, cela va de soi.

Réfléchissez, braves gens. Rendez-vous compte que cela fait quelques années que les mondialistes veulent que vous deveniez le plus minimaliste possible. Même certains « écolos » s’y mettent. Décroissance. Minimalisme. On ne bouge plus. On consomme local – pourquoi pas – mais pas de chocolat, pas de café, pas d’ananas, pas de sucre de canne… Ah, c’est moins palpitant tout à coup.

Les dirigeants de cette planète vous veulent minimalistes. Hulot prône l’écologie et la décroissance, sauf que, depuis sa villa à Dinard, il confine grave avec sa plage privée où il peut s’asseoir tranquille (5). Yann-Arthus Bertrand, qui a fait sa fortune grâce à ses photos de la Terre vue du ciel, vous incite depuis peu à ne plus prendre l’avion. (6) La SNCF, toujours à la pointe de slogans creux et fumeux, vous incite dans sa dernière publicité à prendre le train de façon responsable et donc de laisser les places à ceux qui en ont besoin. (7)

De plus en plus, si vous osez dire qu’il y a une conspiration mondiale visant à établir un gouvernement mondialiste, on vous taxe très vite de « Pas fiable, facho, souverainiste, populiste, raciste, antisémite et, bien sûr, complotiste… »

Et pourtant, il suffit d’étudier comment et pourquoi tous les gouvernements de cette planète – à part la Suède, Hong Kong, Taïwan et quelques autres – ont ordonnés ce confinement imbécile, qui n’a servi à rien, sauf à tuer une bonne partie de l’économie mondiale.

À qui profite donc ce crime sordide ? Bezos, le PDG d’Amazon, (qui frôle le trillion de dollars), Bill Gates (vaccins), certains labos, Soros, Rockfeller et toute la clique du Bohemian Club, du groupe Bilderberg et de la Trilatérale. (8)

La minorité de gens représentant un contre-pouvoir est automatiquement fichée et fliquée. Ça, nous le savions depuis longtemps. Mais aujourd’hui, le flicage va beaucoup plus loin. L’État, les médias mainstream et la société dans son ensemble, par un jeu de démagogie, de vacuités « boboïsantes » et de politiquement correct, distillent insidieusement un courant de pensée unique, tout en approuvant l’exclusion des pensées contraires.

Très, très fort. La loi Avia récemment votée est une preuve de plus de la malveillance des pouvoirs publics. (9)

C’est énervant qu’une grande majorité tombe encore dans le panneau. Que vous faut-il de plus ? Vous voulez vraiment continuer à cautionner cette société rigide ? Réveillez-vous, il est presque trop tard.

Les Gilets Jaunes, tant décriés par beaucoup, représentaient un des derniers sursauts. Depuis ce confinement blocus, exit la contestation. Tout le monde ou presque porte gentiment son masque, respecte la distance sociale, se prend un PV suivant l’humeur du gendarme – impunité totale des forces de l’ordre -, fait la leçon au voisin qui ne respecte pas les consignes, et rentre chez lui, fier de son devoir accompli.

Bienvenu dans un gouvernement mondial où seul le haut du panier consommera outrageusement pendant que le reste de la population se gavera de patates locales et regardera les jeux du cirque à la TV.

Affolant, consternant et affligeant.

C’est le futur que vous souhaitez, pour vous et vos enfants ?

Non ? Eh bien, il est plus que temps d’exprimer vos désaccords.
Claude Janvier

(1) https://urlz.fr/cLfa
(2) https://urlz.fr/cLfb
(3) https://urlz.fr/cLfc
(4) https://urlz.fr/cLsR
(5) https://urlz.fr/cLfi
(6) https://urlz.fr/cLfn
(7) https://urlz.fr/cLfo
(8) https://urlz.fr/cLfp
(9) https://urlz.fr/cLfr

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

29 commentaires

  • Rainette Rainette

    Absolument d’accord avec ce qui est écrit là. « Ils » ont trouvé le seul moyen de faire rentrer les populations dans le rang : la peur. Et ça marche. Plus ils mentent plus les moutons approuvent (pas ceux d’ici) https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif Certes il y a des gens qui savent encore faire fonctionner leur cerveau mais quel pourcentage ?
    Un autre article traitant du même problème :
    https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/l-hygiene-de-la-majorite-224645?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29

    • « Ne voyagez plus, bougez le moins possible, ne prenez pas le train si vous n’en avez pas besoin, l’avion idem, le bateau non plus,  » Pour une fois que le gouvernement prend des mesures de bon sens! Peu m’importe les raisons, je trouve ça super que les gens soient bloqués localement, c’est la nature qui en est la grande bénéficiaire. On doit se rebeller contre l’interdiction de manifestation, contre plein d’autres choses mais de grâce ne fustigeons pas des mesures qui pour une fois vont dans le bon sens.
      Sur le fond de l’article, je suis d’accord, dommage que l’auteur ait mal introduit le sujet.

      • Avatar Claude Janvier

        @ Laurence : Désolé de vous contredire mais le fait d’être bloqué localement n’est pas une mesure de bon sens. C’est une mesure liberticide, qui va à l’encontre de votre vie et de votre expansion.
        La nature peut très bien se porter, même si les gens voyagent. Le vrai problème est que, les industriels et les gouvernements, ne font rien pour préserver la nature.
        Qui s’occupe de l’océan de plastique dans le Pacifique ? Personne.
        Qui s’occupe de faire rouler les véhicules à l’eau ou à l’hydrogène ou à propulsion magnétique ? Ceux qui ont tentés de le proposer se sont « suicidés ». Comme le PDG de Tata Motors sur le point d’ouvrir deux usines de production de voitures à eau. – suicidé d’un hôtel en Asie. Tombé du 20 ème étage alors que les fenêtres ne s’ouvrent pas-
        Il est là le vrai problème. Les gros industriels et les gouvernements font tout pour culpabiliser le citoyen. Mais la vérité est ailleurs.

        • Avatar predateur

          on peut, peut être ,les faire fonctionner à l eau mais il va bien falloir des composants pour les fabriquer et ça ne va pas être que du bois ….
          c est tout de même un comble de voir les moutons de bergeries pleurnicher parce qu on veut leurs limiter les déplacements en avion et en train quand la plupart d entre eux ne jurent que par la vie en autonomie dans la cabane au fond du jardin …..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
          pi l étalage de corps entassés comme des sardines,pratiquement nus , sur une plage ,ça a l air de faire encore fantasmer https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

          • https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
            Paradoxe quand tu nous tiens https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

          • Avatar Claude Janvier

            Pour cadrer, je ne suis pas plus que ça un adepte de la bergerie au fond des bois. Je préfère la campagne à la ville. Et j’ai eu aussi une expérience hippie dans les années 70/80 qui était géniale. Plus bio que ça, on ne trouve pas. Mais se réfugier dans son coin et laisser la folie envahir le monde sans moufter n’est pas la solution non plus.

            • « Mais se réfugier dans son coin et laisser la folie envahir le monde sans moufter n’est pas la solution non plus »
              C’est vrai. Tout est dans la nuance.

              • Rainette Rainette

                Moi ce qui me gêne c’est le mot interdiction. Ce mot m’a toujours donné des boutons. Et m’a causé pas mal de problèmes tout au long de ma vie. Je préfère essayer de convaincre les gens que leur manière de faire est mauvaise. C’est plus difficile, bien sûr.
                Je n’ai pris le train que 2 fois dans ma vie. Et l’avion une seule fois et pour des raisons bien spéciales. J’ai dans mon entourage des personnes qui partent à l’autre bout du monde 2 ou 3 fois dans l’année. Elles connaissent mon point de vue mais je ne leur fais pas la leçon continuellement. J’espère qu’elles réaliseront un jour (je sais, je suis une grande naïve malgré mon âge).
                Ce qui se passe en ce moment pourrait être une occasion d’ouvrir les yeux. De découvrir qu’il y a une autre façon de vivre, plus saine, plus naturelle et qui vous permet pourtant d’être heureux. Mais… même pas sûr que cette épreuve suffira. Alors, pour me consoler je me dis que l’interdiction de bouger leur permettra d’expérimenter autre chose. Mais, c’est pas gagné. Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

            • M.G. M.G.

              Mais se réfugier dans son coin et laisser la folie envahir le monde sans moufter n’est pas la solution non plus

              Tout dépend du sens que l’on donne à sa vie. Somme-nous incarnés pour lutter contre la folie des autres, ou bien dans un tout autre objectif, plus personnel, plus spirituel peut-être ?

              M.G.

              • Avatar Claude Janvier

                @ M.G : « …Sommes- nous incarnés pour lutter contre la folie des autres… ». Le problème est ailleurs. Il faut se rendre compte que cette planète compte un pourcentage de cinglés non négligeable. Je ne parle pas ici du gars qui pense être la réincarnation du Christ ou de Napoléon. Non, je parle du véritable cinglé, en costar trois pièces, dont le but ouvert ou couvert est de détruire. C’est peut-être dur à avaler, mais il existe un pourcentage non négligeable de gens dont le but unique est de détruire. De véritables psychopathes. Mais ces gens là, ne sont pas dans les asiles. Non, ils sont souvent aux commandes d’un Etat, ou de grandes finances ou de grandes entreprises. Ils ont l’apparence d’être altruiste, mais en réalité ce sont des criminels. (Gates, Soros, etc…). Ce sont eux le problème. Tous les dictateurs sanglants qui ont existé (Hitler, Staline, Pol Pot etc..) déclaraient oeuvrer pour le bien de l’humanité…en la détruisant. Ce sont de véritables malades mentaux mais, bien trop souvent, éduqués. Il est là le piège.

                • M.G. M.G.

                  Il y a fort longtemps que je sais reconnaître les criminels destructeurs de vie avec lesquels nous devons cohabiter.

                  Je reformule mon interrogation : Ne serait-ce pas renforcer leurs « pouvoirs » que de s’opposer à ces êtres incarnées par le mal ? De plus, je ne suis pas persuadé que nous en retirions un quelconque bénéfice pour notre propre chemin de vie. Encore une fois, c’est à chacun de définir le sens de sa propre existence …

                  M.G.

              • Avatar engel

                …Comme jouir sereinement, peut-être ?

          • Ô nooon pas tous tu sais Preda, je veux de l’espace, je suis plus pour un loft, mais dans le vrai état d’esprit, pas du préfabriqué et revu par un designer du bas de mon dos. Je n’ai besoin de personne pour la déco.. Et ce serait dans la pure tradition des loft de Los Angeles, avec que de la récup !
            Puis il faudra des terres aussi.
            Je veux bien me détacher du monde de consommation et aller vers pus d’autonomie, mais pas au détriment du confort et de mes goûts en déco.

            Et pour ce qui est d’là plage, pas vraiment, nu oui ok, mais pas entassé, quelle horreur !
            En plus avec le Covid dont on ne sera pas encore tout à fait débarrasser ils risquent de nous « obliger » à des contraintes ridicules, sans moi !
            Par contre, on a été à La panne, et c’était le pied total, presque personne, on était seul sur la plage, on se serait cru dans le clip de l’été indien !

            Akasha.

        • Puisqu’il saura exprimer mieux que moi ce que je veux te dire, voici un de mes penseurs contemporains préférés :
          http://www.descolarisation.org/index.php/accueil/reflexions-philosophiques/597-l-enracinement-ou-la-mort
          La liberté à tout prix, DANGER!
          c’est bien pour cela que notre société en est là. Attention au terme LIBERTÉ, il n’est pas anodin et ne justifie pas tout.

  • M.G. M.G.

    Allez, on le rappelle encore une fois : Le panier de crabe (les 1%) survit grâce à la population (les 99%). Il suffit donc d’arrêter de nourrir ces 1% pour s’en débarrasser et reprendre nos vies en main, sachant que leur alimentation principale est basée sur notre force de travail et sur le fric qu’elle génère à leur unique profit …

    M.G.

    • Avatar predateur

      ouais , c est un peu plus compliqué que ça , macron gagnerait surement d avantage financièrement à travailler dans le privé ….
      notre ancien maire était un petit dictateur et n hésitait pas à insulter ,menacer ses administrés avec des faits d armes que je n oserais conter ici ,tellement ça ne peut venir que d une personne déséquilibrée ….
      une liste d opposition cette fois si a posé sa candidature ,bcp de jeunes la plupart novices ,que la plupart des électeurs de la commune voyaient comme la solution à tous nos maux ,enfin c est ce qu ils disaient ….
      et bien la liste de notre ancien maire est passée en totalité à un candidat prés au premier tour ,avec pour le maire sortant plus de voix qu à l élection précédente ….
      l hypocrisie du peuple montre bien que la population ne tient pas plus que ça a changer de crabe dominant ….qui châtie bien aime surement bien ….https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Avatar keg

    25/05/2020 – https://wp.me/p4Im0Q-3Km
    – On assiste à la prunalisation orchestrée, uniforme (et donc inégalitaire en % du pouvoir d’achat) de la France en lieue et plces des LBD et autres lacrymaux interdits, dégradant et dévalorisant du respect des citoyens, payeurs-bailleurs-travailleurs (être actionnaire ce n’est pas être travailleur). Renflouer un trésor fuitard ; une prune uniforme avec des interdits interprétables qui fait que chacun est invité à cracher, dans le bassiner et non à coté (sanctionnable d’une prune à 135€).

  • « C’est le futur que vous souhaitez, pour vous et vos enfants »
    Une grande partie des gens ne se posent même pas la question, ils subissent avec fatalisme. C’est dinguehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Avatar Cyrildu44

    « Depuis ce confinement blocus, exit la contestation. » La contestation est repartie de plus belle.
    D’ailleurs pour ça que les pv pleuvent sur le personnel soignant ; le pouvoir a peur de leur mobilisation.
    Idem pour les gilets jaunes dont les manifestations ont lieu tous les Samedis.

    Le pouvoir peut faire adopter n’importe quelle loi : il n’y aura pas besoin de grand monde pour faire écrouler le système.

    D’ailleurs, son écroulement a commencé avec la chute de la consommation après une embellie générée lors du premier jour du déconfinement.

  • Avatar Leveilleur

    Si les élites cherchent à contrôler les masses c’est parce qu’ils ont peur de perdre leur pouvoir, leur profit et le contrôle sur nous. On peut rire de voir que des gens prennent aux sérieux ce conditionnement et vous engueule lorsque vous vous approchez trop près d’eux, le matraquage médiatique marche uniquement sur les gens qui sont crédules, manipulables et qui n’ont pas l’once d’un discernement et ceux là sont à prendre en pitié. Quand ils en auront marre d’être manipulés et de souffrir de leur ignorance, ils chercheront peut-être la vérité.

    Faire face au lavage de cerveau de la propagande médiatique

    https://www.youtube.com/watch?v=sGjGRweQmy8

  • Avatar Claude Janvier

    Nouvelle décision liberticide de ce matin 25 mai. La mort annoncée des restaurants et des cafetiers :
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/masques-distanciation-comment-va-sorganiser-la-r%c3%a9ouverture-des-restaurants/ar-BB14xTBS?ocid=st

  • Avatar petitscarabee

    Le seul énemi du peuple est le gouvernement…..en image
    https://www.youtube.com/watch?v=rHbJI_fiLD8

  • Avatar CORELIA

    Aucune loi ne peut contraindre les hommes et femmes libres.
    Les représentants de la République française ont démontré qu’ils étaient contre les citoyens et citoyennes par leurs actes.
    Après les manifestations contre les gilets jaunes dont certains ont été éborgnés (connaissez-vous un gouvernement aussi répressif contre le peuple ?)…
    Ce sont les blouses blanches qui sont maintenant attaquées alors que le personnel soignant manifeste pour que ses revendications aboutissent, mais ils sont verbalisés par un pouvoir ignoble !
    Alors c’est fini de jouer le peuple va reprendre ses droits, vos lois liberticides vous pouvez les mettre à la corbeille.
    L’épidémie se termine, et pour ma part je ne rentrerai pas dans le jeu dans lequel ces despotes veulent nous entrainer.
    L’heure est bien plus grave que vous ne pouvez le penser.
    Voyez comment la police s’attaque aux citoyens qui ne mettent pas de masques, on a vu dimanche des méthodes dignes d’un régime ultra répressif (jeune fille traînée de force dans une voiture de police ) Mais que veulent dire ces méthodes Monsieur Castaner ?
    Macron est le grand responsable des problèmes de société que nous avons, sa démission devrait être là le seul moyen pour éviter une révolution.
    Et, celle ci va venir avant que vous puissiez imposer aux citoyens et citoyennes ainsi qu’à leurs enfants et petits des vaccins inutiles et dangereux sur bien des points.
    Rejoignez déjà les avocats qui vont engager des poursuites contre la gestion du covid-19, Bien des plaintes sont engagées par les familles des pensionnaires décédées dans les Ehpad, des médecins s’organisent aussi.
    L’épidémie se termine et avec elle le pouvoir répressif qui nous a été imposé.
    Bas les masques !

  • Avatar mianne

    Quand j’ai vu une plage pour la première fois, j’étais adulte et je me suis étonnée de voir des gens immobiles alignés sur le sable comme des sardines en boîte en plein soleil alors qu’il y avait à quelques mètres une belle eau bien fraîche où bouger à sa guise sans la contrainte de la pesanteur . Par curiosité, j’ai essayé de m’allonger au soleil comme les autres mais la sensation de brûlure m’était très désagréable et je n’ai pu rester ainsi plus de cinq minutes , en tirant la conclusion qu’il fallait sans doute s’y être habitué depuis l’enfance pour trouver cela agréable . L’impossibilité actuelle de m’allonger sur le sable ne me dérange donc pas personnellement mais c’est l’interdiction pour les autres qui me dérange, comme toutes les interdictions qui se sont accumulées au fil des ans . Dans ma jeunesse, il y avait des choses interdites aux femmes et qui ne le sont plus depuis les années soixante-dix . Sinon, tout était permis, ou presque, on agissait librement sans se poser de question . Même avant le confinement, d’interdiction en interdiction, au fil des ans, tout est progressivement devenu interdit dans le domaine public et même chez soi par l’intermédiaire des enfants scolarisés et de la télé devenus des propagandistes intégristes associés du politiquement correct . Déjà, avant le confinement, presque tout était devenu interdit, on se posait la question de l’interdit avant d’oser faire le moindre geste et depuis le confinement, en dehors de la chambre à coucher, quasiment tout ce qui est agréable est interdit . Même la moindre critique tombe sous le coup de la loi Avia . Je n’aurais jamais imaginé connaître un jour une telle dictature du geste et de la pensée . Les anciens dictateurs européens tant décriés, Salazar, Franco, Benito et Adolf sont battus à plate couture par les gouvernants actuels . Il faut beaucoup d’imagination pour retrouver la joie de vivre . Si cela se trouve, les gouvernants européens ne se sentent même pas responsables de la montée en flèche du nombre des suicides !

  • Avatar mianne

    Comment ont été déterminées les zones rouges et vertes ? Est-ce vérifiable par les Français ou totalement arbitraire, comme les amendes de cette période ? On nous dit que les restaurants et les cafés vont ouvrir le 2 juin en zone verte, à condition que les clients soient espacés de plus d’un mètre et que serveurs et clients portent un masque . Comment les clients pourront-ils manger et boire s’ils portent un masque? Pour rester cohérents et non contaminants, faudra-t-il boire et manger des purées très liquides avec une paille passant sous le masque, des mets apportés par des serveurs masqués tendant le plateau à bout de bras ? Peu pratique pour les conversations et la convivialité . Autant manger chez soi et se promener avec sa tasse, son verre et son thermos ou sa limonade maison dans son sac à dos pour prendre un verre et discuter librement ( attention à la loi Avia) entre amis au coin de la rue en ôtant les masques . Pour respecter la « distanciation sociale », il faut procéder comme dans une cour de récréation : on fait une ronde en se donnant la main, on s’écarte au maximum puis on se lâche les mains et on recule d’un pas avant d’ôter les masques . Le cercle autorisé d’amis (moins de dix) est formé et la distance respectée . Infantilisant , mais permis !!

  • Avatar mianne

    Ah, j’ai oublié de préciser . Quand on forme son cercle d’amis , dès qu’on s’est lâché les mains, il faut les décontaminer au gel hydroalcoolique ou à l’alcool . Une question : l’alcool étant absorbé par la peau, cela nous bousille-t-il l’organisme et si l’on se fait arrêter au volant avec 2g d’alcool dans le sang , le fait de s’être désinfecté soigneusement les mains dessus, dessous, en insistant bien entre les doigts avec du gel ou de l’alcool à brûler ( 90°, le seul désinfectant efficace pas cher disponible en hypermarché pendant des semaines) tous les quarts d’heure est-il une excuse valable ?https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • M.G. M.G.

      Avec la peur du Covid les gens se désinfectent constamment les mains à l’alcool sans savoir que celui-ci détruit le film hydrolipidique qui enveloppe l’épiderme. Et à quoi sert-il ce film hydrolipidique ? Il nous protège entre autre contre les contaminations micro-bactériennes et prévient la croissance de germes pathogènes.

      Toujours envie de se tartiner de gel hydroalcoolique ? :)

      M.G.