La baisse du patrimoine des classes moyennes et hausse du mécontentement !

Faudra t-il qu’il ne reste que les riches d’un côté, et les pauvres de l’autre ? La classe moyenne, vache à lait en voie de tarissement et dernier rempart, voit son patrimoine se déprécier. Il la voit le banquier, la colère qui monte, qui monte dans cette France qu’il trouve « étrange » ? Une colère qui va atteindre son paroxysme et, n’est plus très loin. Pour ces déconnectés de la base citoyenne, le rêve mondialiste risque bien de se transformer en cauchemar. Ne dit-on pas « qui cherche, trouve ? » Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Attaqué sur toutes ses composantes, le patrimoine des classes moyennes se déprécie et participe grandement à la montée des mécontentements.

Macron, lui, trouve tout « étrange » !

Normal, son patrimoine ne baisse pas, ce qui n’est pas un reproche, mais une cause potentielle d’incompréhension de nos classes dirigeantes et mamamouchesques, pour qui la vie est belle. La vie va bien. Les sous tombent, et comme disait Darmanin, faut au moins 200 balles (d’euros) pour aller se faire un restau… Ben oui, forcément…

Le patrimoine immobilier est en baisse aussi, car si dans 45 % des départements les prix de l’immobilier sont en hausse, dans 40 % ils sont en baisse et dans 15 % stable… Bref, l’immobilier en France est en huasse à Paris et dans les très grandes villes; tout le reste, la France pavillonnaire et périphérique est orientée à la baisse. Le patrimoine des classes moyennes c’est 70 % d’immobilier avec la résidence principale. Si la valeur de la résidence principale baisse alors… le patrimoine baisse.

Pour le dire autrement, la France ce n’est pas Paris !

La place de la voiture est aussi considérable dans le patrimoine, et le prix des voitures diesel d’occasion de plus de six ans est en chute libre, alors que les classes moyennes détiennent généralement deux voitures.

Bref, cette vidéo de Xerfi Canal en dit très long sur l’appauvrissement patrimonial des classes moyennes… A voir et à garder en tête !

Charles SANNAT

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

26 commentaires

  • Avatar Leveilleur

    Macron a été mis au pouvoir pour faire les réformes que ses successeurs n’ont pas osé faire, une mission à haut risque qui pourrait ne pas avoir le temps d’achever.

    Mais il a pris ce risque, inconscience ou sursaut de témérité mal placé ? L’avenir nous le dira ! Mais ce n’est pas avec des réformes qu’il pourra se mettre les électeurs dans la poche pour ses prochaines élections et là il est face à un dilemme.

    Alors va-t-il lâcher du lest et abandonner sa mission ? Quelle solution lui reste-t-il à part celle de se soumettre à son peuple en colère, avec le risque de voir ses petits copains le bannir ? D’un côté la grogne, de l’autre la pression ? Dans cette histoire tout le monde a quelque chose à perdre.

    A l’heure actuelle le peuple demande qu’une seule chose, de l’argent, donc il faudra bien qu’en haut lieu ils consentent à partager la part du gâteau qu’ils se sont appropriés depuis trop longtemps pour calmer la grogne car en bas, ils ne renonceront jamais à leur droit de vivre.

    • Volti Volti

      L’argent ne résoudra pas tout, s’ils augmentent les salaires etc… Le prix de tout le reste suivra, pas glop du tout!!. C’est le système en son entier qui est à revoir mais, depuis qu’on a laissé faire encore et encore, veautant toujours pour le moins pire (alors que tout est programmé), d’ailleurs quel que soit le vote, c’est toujours la même politique. Les partis n’existent plus, les idées sont uniformisées, seuls les progressistes/mondialistes/capitalistes ont tout investis pour leur bénéfice. Comment se battre contre ces vampires spoliateurs, destructeurs ? Révolution ? Il vaudrait mieux souffrir un bon coup pour une juste cause, qu’être sous morphine en espérant que ça va s’arranger.. Mais, il est évident qu’il va falloir souffrir, on ne peut pas exiger « un monde meilleur » en bénéficiant des aides multiples et variées ( qui fondent comme neige au soleil). Le beurre, l’argent du beurre, et le c** de la crémière avec en sus le sourire du crémier! Faudrait atterrir là.. En sommes nous capables ? Tout est fichu si on accepte les compromis, on nous aura promis et on restera cons, comme d’hab. C’est un choix, peut être le dernier avant l’esclavage institutionnalisé.. (Heureusement que pour la plupart d’entre nous, dans 100 ans on ne sera plus là :) )

      • Avatar Leveilleur

        Je suis d’accord avec toi Volti et je l’ai toujours dit, cependant je ne dirais pas « souffrir », je dirais plutôt, quel confort nous sommes prêt à sacrifier ? D’abord pour la planète car plus il y a d’argent, plus il y a consommation et nous savons que c’est la consommation qui tue notre planète et donc notre avenir, je sais qu’il y a d’autres solutions comme par exemple la monnaie libre ou devenir autonome, seulement le peuple ne veut pas en entendre parlé pour le moment, il veut plus d’argent tout de suite et consommer.

        Vivre avec le minimum d’argent n’est pas concevable dans la tête de beaucoup car pour eux l’idée même de s’appauvrir leur fait peur, il n’y a pas 36 solutions, soit en haut lieu ils décident de partager les parts du gâteau, soit la grogne continuera car la plupart des gens n’accepteront jamais de vivre avec le minimum vital et pour acheter la paix sociale les dirigeants n’auront pas d’autres choix que de lâcher des intérêts.

    • marabout marabout

      A l’heure actuelle le peuple demande qu’une seule chose, de l’argent..

      c’est bien là le problème,l’instantanéité et le gain personnel,mis en avant,
      dès lors qu’il faudrait se concentrer sur l’avenir et le contrôle des richesses.

      tant que personne ne pensera collectivement,les politiques auront les mains
      libres en distribuant quelques aumônes aux castres établies.
      la population mondiale doit se soulever,trop peu encore le font,
      les problèmes ici,sont les mêmes partout,pillage,prise du pouvoir,
      paupérisation,etc

      • Avatar engel

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
        Comme si « l’argent », telle une plante, pouvait miraculeusement pousser sur une terre ravagée par des décennies de pillage économique et social ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

        Il n’y aura aucun salut en dehors d’un grand nettoyage politico-social et d’une remise violente au boulot de la population française.
        ….N’en déplaise à tous(moi le premier) !

  • marabout marabout

    Faudra t-il qu’il ne reste que les riches d’un côté, et les pauvres de l’autre ?

    c’est la bonne question,la réponse est affirmative,bien sur
    quand la science fiction dystopique prend forme,
    au départ ,on ne veut pas y croire ensuite il faut l’admettre car
    on ne peut que le constater.
    la littérature sur l’évolution des sociétés est assez fournie,largement exploité par le cinéma,également
    tous ces scénarios vont se confondre et se télescoper..

    le temps imparti n’est pas équivalent à celui de l’essor industriel,celui
    qui a fait croitre et accentuer la paupérisation à venir
    50 piges,et on aura épuisé la bio-capacité,moment où cette planète
    n’aura jamais eu autant de résidents..

    elisium..1984 ..hungers games..équilibrium ..bienvenu à gataca..soleil vert (encore,lui)
    lui aussi,Huxley,l’a très bien expliqué dans cet interview assez rare du
    bonhomme
    https://youtu.be/fd-mR3cDd8A?t=27
    vous noterez qu’il parle aussi des traitements pharmaco pour traitez « les troubles »
    au sein des populations..

  • Avatar Montet

    Et attendez que la Loi de servage Lagleize passe. Par un amendement d’un mois de juillet futur nous nous retrouverons tous expropriés de nos terrains… si propriété il y a bien entendu

    • marabout marabout

      dans ce cas.. si propriété il y a bien entendu
      5 butagaz résoudront le problème en cas de saisie
      si je ne dois plus rien avoir,ils n’auront rien eux,aussi

      • Avatar Montet

        Ils te laissent ta maison et te piquent ton terrain ; et tu payes un loyer pour occuper « ton » terrain.
        Et personne ne dira rien car cela se fera au cas pas cas, tranquillement doucement progressivement et tout en finesses et amadouements ; comme pour…
        Un p’tit amendement dans une loi estivale fourre-tout et hop à chaque transaction il y aura préemption : donc chacun son tour. mais au final chacun y passera un jour où l’autre. Et si ce n’est toi ce sera donc ta progéniture au moment de la succession.

        • Volti Volti

          Si ta maison est bâtie sur un terrain qui ne t’appartient pas en propre, c’est la galère assurée. C’est du vécu, des années de procédures, des disputes avec les ayant droits, une horreur et, le coût faramineux!! Ce qui va arriver, c’est que personne ne sera proprio de sa maison, il faudra payer un loyer au propriétaire du terrain, qui seront collectivités locales, mairies, état et pourquoi pas particuliers etc.. Comme je n’ai rien, je ne suis pas concernée mais hou là-là pour les prétendants à la soi-disant « illusoire » propriété.

          • Avatar Leveilleur

            Je connais quelqu’un qui avait construit une modeste maison sur un terrain qu’il devait occupé moyennant d’autre échange, c’était le contrat, cependant après quelque année, le propriétaire a voulu récupérer son terrain, les occupants n’ont pas eu d’autre choix que de partir, sauf qu’ils ont détruit la maison au cas où le propriétaire aurait envie de l’occuper.

            La loi doit préciser que la récupération du terrain ne peut avoir lieu s’il y a construction, sinon il y a risque de tout perdre.

            • Volti Volti

              Combien de gens si ça leur arrivent, détruiront ce qu’ils ont construit ?

              • Avatar Leveilleur

                J’ai vu un film basé sur une histoire vraie, des terres accordées à des paysans par le gouvernement des état-unies se sont avérées par la suite appartenir à des sociétés de développement urbain qui leur ont demandé un loyer pour occuper la terre.
                Les paysans avaient construits maisons et villages mais comme la loi n’était pas de leur côté et qu’ils refusaient de payer, ils ont du renoncer à leur bien mais avant de partir, ils ont détruire tout les bâtiments à la dynamite pour ne rien laisser.
                Voilà ce qui peut arriver, cette loi est un retour en arrière et elle ne garantie pas la sécurité des biens.

              • Avatar Montet

                Combien de gens si ça leur arrivent, détruiront ce qu’ils ont construit Volti ? C’est parfait pour le BTP : économie de destruction/reconstruction… comme après la guerre . Ca va relancer l’immobilier et quand le bâtiment va…
                ILS n’attendent que ça …
                Et il y aura certainement un petit addendum à la Loi qui dira que si tu casses ta baraque et bien tu deviens un gros méchant qu’il faut punir à coups de plein d’euros d’amende.
                C’est certainement déjà écrit quelque part. Il nous suffira d’attendre car la descente doit se faire en douceur une marche après l’autre, pour utiliser un langage imagé. J’ai d’autres images en « tête » pour expliquer le processus….

          • Avatar predateur

            l impot foncier est déjà un loyer à payer ,un emprunt sur 25 ans pour payer un terrain constructible de 30000 euros hors grandes villes en est un autre pour 25 ans ,même les concessions au cimetière ne sont pas éternelles

            • Avatar Montet

              En attendant le retour du servage l’impôt foncier va augmenter pour compenser la disparition de la taxe d’habitation, suite à la nouvelle assiette qui va se baser sur la nouvelle valeur locative réelle. C’est le cas déjà dans des départements pilotes (300 000 foyers concernés cette année).
              Et nombre de propriétaires ne savent pas encore cela ; le réveil risque d’être douloureux.
              Le fonctionnement des collectivités se fera sur le dos les propriétaires théoriquement plus aptes à en supporter la charge..
              Et électoralement ça va drainer une grosse partie d’une certaine catégorie de la population vers celui qui leur aura supprimé cet impôt. On ne mord pas la main qui nourrit.

              • « Le fonctionnement des collectivités se fera sur le dos les propriétaires théoriquement plus aptes à en supporter la charge.. »
                Ce serait là une erreur de jugement – mais en est-on à ça près ?- car on peut avoir un bien, acquis de dur labeur, et ne pas avoir de quoi payer le foncier.
                Dans ce cas, s’il augmente trop, les gens devront chercher à vendre – donc pléthore de biens sur le marché, donc baisse des prix… – pour se retrouver locataires. A condition d’avoir un revenu fixe, assez élevé, compte-tenu des garanties énormes que demandent les propriétaires. Enfin… ceux qui le resteront…

                • Avatar Montet

                  Biquette :
                  L’essentiel pour Macron dans un premier temps est de se mettre dans sa poche une certaine catégorie d’électeurs car la « France moyenne » très impactée, dont font partie les proprios, est d’ores et déjà perdue pour les prochaines élections présidentielles.

                  Cette mesure est un outil électoral et non économique.
                  La majorité de ceux qui ne payent qu’une taxe d’habitation n’ont plus assez de moyens pour se remettre à consommer.
                  L’argent non versé en taxe d’habitation leur permettra simplement de joindre les deux bouts ».

                  Et après 5 autres années de destruction massive du pays par la vente à la découpe, IL se fichera encore plus de ce qui arrivera aux Français.
                  De retour chez les Banksters, il continuera à participer à la curée mais sous un autre masque.

  • bonsoir à tous les moutons enragés

    rien de matériel ne m’appartiens….(seul mes pensées…mon passé….l’instant présent est à moi…..)

    la planète m’est prêtée par les générations futures (???????)…de part l’inconscience de mon

    incompétence j’ai contribué à la lente destruction des éléments vitaux (eau, terre, air)….pour le peut

    qu’il me reste à survivre, mon temps est employé ( à mon humble niveau) à planter des arbres, des

    fleurs , à écouter de la belle musique, à regarder des beaux tableaux, à lire des bons livres…à

    respecter les énergies du vivant….jusqu’à cet instant j’ai eu de la chance..pour combien de temps

    encore???????

    bon dimanche à vous

  • je ne laisse pas faire

    à mon niveau je fais ce que je peux

    ma retraite est de 580 euros par mois

    mon épouse à la fybromialgie et est en semi invalidité

    notre facture d’électricité est de 17 euros par mois

    le chauffage de 45 euros mensuel

    180 euros de pension(epadh) pour maman (c’est normal)

    décembre et janvier le véhicule restera sur cale (vieux il ne repassera pas le contrôle)

    mon loyer est de 245 euros mensuel

    pas de télé, radio, journaux depuis une bonne quinzaine d’années

    internet en passe de suppression

    il me reste pour survivre à 2 environ 400 euros pour la nourriture, les vêtements et l’essence…il y a

    des enfants qui ont encore moins et qui mangent des galettes de terre…

    les dirigeants du peuple élus continuent leur génocide depuis des siècles…ils ont exterminer tous les peuples premiers avec l’aide des religieux et de tous leurs complices..ils continuent leur travail avec nous..c’est la suite logique es choses

    oui je replante des arbres et des fleurs .

    le respect du vivant est la première des choses à faire…

    • marabout marabout

      plantes des arbres,t’as raison
      si on manque de potence pour les politiciens et leurs traites
      ça va être grandement utile,enfin si les milliards d’esclaves
      se révoltent un jour,bien sûr
      parce qu’il faut se rendre à l’évidence,on est dans une guerre.
      nous disposons d’une vie pour transmettre cette lutte,aux prochains..

      • ils ne seront surement pas assez solides…..les pruniers , cerisiers, pommiers, poiriers , pêchers

        cassent facilement…mais je pense qu’il y aura assez de radar et caméra de surveillance bien

        encrés qui pourront servir…pour ce qui est des lampadairs la ville de Tulle a déja eu une

        malheureuse l’expérience…

        depuis 30 ans il ne se passe pas un jour sans que je dénonce le génocide planétaire commis

        par ces personnes…vous savez aussi bien que moi qui elles sont :

        Ne plus cautionner les pouris-tiques, les religieux, les banksters et leurs complices est une

        tache ardue….ce n’est pas gagné…l’humanité est dans un gros merdier….

        Pour ce qui est des chênes les forêts alentours en ont encore quelques un de solide….

        la destruction des éléments vitaux est à son plus haut sommet, l’empoisonnement de ces

        éléments est croissant

        bon dimanche à vous

  • Avatar Montet

    Taureaulibre : chacun fait selon ce qu’il peut
    Je ne te fais pas l’injure de te rappeler l’histoire du Colibri. Alors oui amène ta pierre à ta façon. No pasaran

  • Avatar Montet

    marabout :
    Warren Buffett, pendant un temps l’homme le plus riche du monde. Il disait sur CNN en 2005 : « Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner. » Si les classes populaires sont devenues invisibles, c’est qu’elles ont été défaites….

    Mais continuons le combat

    • marabout marabout

      Huxley a raison,ont leur fait aimer leur servitude,créant une aliénation,
      telle qu’aucune révolte ne peux émerger de ceux qui y sont soumis..
      j’ai traduis certains papiers/interview sur Huxley:
      pour avoir une vision si clairvoyante,sur la technologie et le bigpharma,
      pour ne citer que ceux là.
      avec Orwell,ils sont certainement parmi les écrivains qui traverseront
      le temps,leur inspiration n’est pas arrivé par hasard..
      ils ont appris et entendus..

Laisser un commentaire