Les saluts nazis d’un député polonais et de la reine d’Angleterre sont-ils un problème?

Où est le problème avec ces saluts nazis? Dernièrement, un député polonais a fait un salut nazi en plein parlement européen, scandale à la clé! Viens ensuite le tour de la reine d’Angleterre Elisabeth II qui dans des images d’archives fait elle aussi un salut nazi, et re-scandale à la clé. Reste à savoir où est exactement le problème? Car le nazisme n’est dénoncé que lorsque cela gène du monde, mais quand cela arrange les affaires de certains, il n’y a plus personne, c’est motus, omerta totale!

Queen_makes_Nazi_s_2417587n

L’argument a donc été utilisé pour dénoncer la « bête immonde Dieudonné » qui gratifiait la planète d’une « quenelle », pseudo salut-nazi inversé, mais étrangement, peu de monde ne s’est souvenu de cette-même bête immonde lorsqu’il recevait 3 rabbins juifs israéliens ultra-othodoxes et surtout anti-sionistes… Mais là, sur ce sujet, chut… Il ne faut pas que le gros des masses comprennent la différence entre antisémites et antisionistes

Il y a mieux, lorsque ce sont les Etats-Unis qui ont collaboré avec les nazis, et qu’il les ont soit protégé, soit exploité, cela n’a pas dérangé grand monde non plus, on a même pas accusé les « alliées » de crime contre l’humanité avec les expériences menées par la suite entre autre grâce aux travaux récupérés qui avaient été menés par les nazis.

Petit rappel:

Et le pire, lorsqu’il a fallu voter pour condamner le nazisme à l’ONU, l’UE s’est abstenu, les USA et l’Ukraine ont voté contre! On dirait qu’une nouvelle fois, le nazisme ne dérangeait pas tant que cela cette fois encore… Et enfin, l’argument final, l’Ukraine:

Puisqu’en Ukraine, les néo-nazis se sont montrés très utiles aux Etats-Unis pour renverser le gouvernement (voir ici et ici) afin que l’Oncle Sam puisse faire main basse sur les ressources du pays, et trouver un moyen d’accuser la Russie de tous les mots. Là encore, le nazisme n’a pas fait trop de vagues auprès des politiques et des associations diverses et variées, même Israël n’a pas réagit alors que la situation était connue

Ne nous y trompons pas, s’il faut condamner le nazisme et tout ce qui se rapporte de près ou de loin à la haine organisée, n’oublions pas que son utilisation et sa dénonciation dépend d’intérêts politiques et géopolitiques, et qu’au final, tout n’est que business, Tova Reich l’avais bien expliqué…

Fille de rabbin, Tova Reich dénonce l’exploitation commerciale de l’Holocauste dans un roman hilarant qui a fait hurler aux Etats-Unis. Enquête sur un scandale annoncé.

Ce sont les Laurel et Hardy de la Shoah : Maurice, le père, dirige le musée de l’Holocauste à Washington. Il est cynique, menteur, uniquement obsédé par l’appât du gain. Norman, le fils, préside une société qui attribue, contre forte rémunération, des licences officielles «Holocauste compatible». Sa boîte a pour clients tous les professionnels de l’humanitaire, qui, dans les domaines les plus divers, font commerce de la souffrance, animale ou humaine. C’est un marché fort juteux.

Article en intégralité sur Bibliobs.nouvelobs.com

 

5 commentaires

  • marley

    Ne pas oublier qu’Edouard VIII adherait aux idées d’Hitler et que,comme tout enfant,la reine devait juste être dans le mimétisme de ses proches,je doute qu’a l’époque elle ait eue conscience de la signification du geste. Comme dit dans l’article l’important n’est pas là, ça c’est juste un détail.

  • Jujusmart

    Bah, ce sont tous des reptiliens non ?

  • SURICATE

    « Les saluts nazis d’un député polonais et de la reine d’Angleterre sont-ils un problème ? NON.

    PUISQUE les méthodes NAZIS qui nous sont imposées par nos gouvernants ne semblent pas être un problème pour la majeure partie de la POPULATION Française !!!

    Ami entends-tu les cris sourds du Pays qu’on ENCHAÎNE…
    OHé Partisans, Ouvriers et Paysans c’est l’ ALARME …

    Une Pensée à tous ceux qui se sont battus et son morts pour LUTTER contre le NAZISME !

  • Nanker

    « Ne pas oublier qu’Edouard VIII adhérait aux idées d’Hitler »

    Y a pas que lui… A peu près TOUTE la classe dirigeante anglo-américaine était derrière Hitler, pour la simple et bonne raison qu’il représentait un bouclier contre l’expansion du communisme mondial. Dès son élection en 1933 il a fait construire des camps de concentration dans lesquels il a mis… les communistes allemands. Le 30 janvier 1933 Hitler arrive au pouvoir le 3 mars Ernst Thälmann le leader du PC allemand est arrêté. Un délai si court montre qu’Hitler avait un plan secret d’éradication du communisme.

    Autrement dit pour ces « élites » Staline était le mal absolu et Hitler le remède… Adolf leur avait promis dans les années 30 qu’il attaquerait dès que possible l’URSS. Manque de bol il avait un plan secret, se venger d’abord des vainqueurs de la guerre de 14-18 à savoir la France et l’Angleterre!

    Imaginez la gueule de bois de ces « élites » quand les soldats anglais ont été pris dans la souricière de Dunkerque et que les fusées V1 ont commencé à tomber sur Londres. Leur « ami » Hitler les avait bien trahis.

    Enfin ne pas oublier que les Windsor sont à l’origine des Allemands ça crée des liens. Les seuls nobles de GB authentiquement anglais sont les Spencer dont venait Lady Di.