Les 10 théories du complot sur la santé qui se sont finalement vérifiées…

Il n’y a pas qu’en Amérique, chez nous aussi les questions sont nombreuses, on commence à avoir pas mal de réponses. Faites circuler.

Croyez-vous dans les « théories du complot dans la santé » ?  Croyez-vous qu’il existe des « remèdes naturels » pour les maladies que l’establishment médical vous cache ?  Croyez-vous que les vaccins, les téléphones cellulaires ou le fluorure dans l’eau peuvent avoir un impact néfaste sur la santé de votre famille ?  Si vous avez répondu oui à une de ces questions, vous n’êtes pas seul.  Selon un récent sondage, près de la moitié de tous les Américains croit en au moins une « théorie du complot médical ».

Grâce à internet, plus de gens que jamais questionnent le dogme établi de la communauté médicale.  En conséquence, plus de gens commencent à prendre leurs propres décisions en matière de santé, ce qui a donné lieu à tout un jeu de l’établissement médical.  Ils dépensent beaucoup de temps, d’efforts et d’argent pour lutter contre ces « théories du complot dans la santé », mais, comme vous le verrez ci-dessous, un certain nombre de ces théories se sont révélées être réelles.

Le sondage en ligne de 1351 adultes a révélé :

    • 37 % sont d’accord que la Food and Drug Administration cache au public des remèdes naturels   pour le cancer et d’autres maladies en raison de « la pression des compagnies pharmaceutiques ».
  •    20 % croient que les officiels de la santé cachent des preuves que les téléphones cellulaires causent le cancer
  •   20 % estiment que les médecins et les officiels de la santé poussent les vaccins pour les enfants, même s’ils « savent que ces vaccins causent l’autisme et d’autres troubles psychologiques »
  •   Un plus petit nombre endosse les théories impliquant le fluorure, les aliments génétiquement modifiés et l’infection délibérée des Afro-Américains avec le VIH.
  •   9 % estiment à au moins une des théories et 18 % croient en au moins trois.

Donc, il y a effectivement des Américains qui croient que des « remèdes naturels » existent, et que les vaccins et le fluorure peuvent avoir des effets secondaires très néfastes ?

Oh !  Horreur !  Bien sûr, je suis facétieux.  La vérité est que c’est merveilleux que les gens commencent à rechercher ces choses pour eux-mêmes.

La communauté médicale a un énorme intérêt à protéger son territoire.  Si le système des soins de santé des États-Unis était une nation indépendante, elle serait la 6ième économie sur l’ensemble de la planète.  Des centaines de milliards de dollars par année sont en jeu et il est donc très important qu’ils maintiennent un contrôle sur ce que les gens pensent de leur santé.

Heureusement, la vérité commence à sortir.  Voici les 10 théories du complot dans la santé qui se sont avérées être vraies …

Les enfants non-vaccinés sont beaucoup plus sains que les enfants vaccinés.

Des preuves continuent à démontrer que les vaccins peuvent avoir des effets secondaires très néfastes, surtout pour les enfants.

Par exemple, une étude qui a été menée en Nouvelle-Zélande a découvert que les enfants non vaccinés sont généralement beaucoup plus en santé que les enfants vaccinés …

[…]

L’utilisation des antidépresseurs par les mères a été scientifiquement reliée à l’autisme chez leurs bébés.

Quand les femmes prennent certaines choses pendant qu’elles sont enceintes, cela peut avoir un impact très grave sur les enfants à naître.

Par exemple, même CNN rapporte maintenant sur le lien entre la prise des antidépresseurs pendant la grossesse et l’autisme …

« Les enfants dont les mères prendre Zoloft, Prozac, ou des antidépresseurs similaires pendant la grossesse, sont deux fois plus susceptibles que les autres mères d’avoir des enfants avec un diagnostic d’autisme ou d’un trouble apparenté, selon une petite étude récente, la première à examiner la relation entre les antidépresseurs et les risques de l’autisme. »……….

[…]

Le fluorure dans notre eau est vraiment mauvais pour nous.

Il n’y a tout simplement plus de « fous sur internet » qui mettent en garde contre le fluorure dans l’eau de nos jours.

Ces jours-ci, même Harvard publie des études sur les effets nocifs du fluorure …

« Une nouvelle étude publiée dans The Lancet de Harvard évalue les toxines causant l’autisme et les troubles d’hyperactivités avec déficit de l’attention.  Des chercheurs de l’École de Santé Publique de Harvard et de l’École de Médecine Icahn de Mont Sinaï disent que, avec ces nombreuses toxines environnementales, l’eau fluorée ajoute aux incidents plus élevés des troubles cognitifs et comportementaux. »

Mais, les « troubles cognitifs et comportementaux » sont loin d’être les seules choses dont nous devons nous soucier quand il s’agit du fluorure.  Il suffit de considérer ce qui suit …

« Même de petites quantités de fluorure consommées avec l’eau du robinet peuvent endommager votre os, vos dents, votre cerveau, perturber le fonctionnement de votre glande thyroïde, baisser votre quotien intellectuel et/ou causer le cancer, selon les preuves présentées dans un rapport révolutionnaire sur le fluorure du Conseil National de Recherches de 2006 produit par un groupe d’experts qui ont examiné des centaines d’études publiées sur le fluorure. »……………..

[…]

Prendre des vitamines et des suppléments peuvent aider à guérir des maladies.

Tous les mois, il y a un article dans les principaux médias qui tente de nous convaincre « que les vitamines ne fonctionnent pas ». Mais, de nombreuses études scientifiques ont démontré qu’ils fonctionnent.

Ce qui suit est un extrait d’un article remarquable par le Dr Lee Hieb …

« La supplémentation en folates réduit le risque d’adénomes colorectals, la lésion précurseur du cancer colorectal (Public Health Nutrition) »

« L’apport en vitamine D réduit le cancer du poumon chez les femmes (American Journal of Clinical Nutrition) »

« 500 mg de vitamine B12, 800 mcg d’acide folique et 20 mg de vitamine B6 ralentissent la réduction de l’ensemble du volume du cerveau de 50 pour cent sur deux ans.  Dans un suivi en 2013, la zone de la matière grise du cerveau associée à la maladie d’Alzheimer avait ralenti cette réduction par sept fois avec cette combinaison de vitamine (PNAS en ligne) »……………

[…]

La prescription excessive d’antibiotiques cause l’apparition de « superbactéries » résistantes aux antibiotiques.

Ces jours-ci, les médecins prescrivent des antibiotiques à volonté. Pendant longtemps, ceci a fonctionné ; Mais, maintenant, nous assistons à la montée d’une nouvelle génération de « superbactéries » qui sont totalement résistantes aux antibiotiques.

La raison pour laquelle c’est un problème, c’est que nous n’avons rien pour lutter contre ces nouvelles superbactéries.

C’est devenu un tel problème que maintenant même le Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies a mis en garde à ce sujet …

« La surutilisation des antibiotiques pour les patients dans les hôpitaux américains contribue à la montée de ce qu’on appelle des superbactéries, selon une nouvelle étude menée par les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies. »

« Il s’agit d’une vraie menace publique, a déclaré le Dr Arjun Srinivasan, directeur adjoint des programmes de prévention des infections associées aux soins de santé pour les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies, qui a parlé à CNBC par téléphone. »………………….

[…]

Grâce aux grandes sociétés pharmaceutiques, les Américains sont les personnes les plus droguées de la Terre.

Il n’y a personne sur la planète qui soit plus drogué que le peuple américain.  Et, je ne parle pas des drogues illégales.  Je parle des drogues légales.

Il suffit d’examiner ces statistiques …

[…]

La dépendance à la caféine est réelle et elle peut être incroyablement difficile à briser.

Si vous avez déjà été accro au café ou au soda, vous savez probablement comment il peut être difficile d’essayer d’y renoncer, même pour quelques jours.

Il a été estimé que jusqu’à 90 pour cent de tous les Américains consomment des boissons contenant de la caféine, et la plupart des gens ne pensent jamais à comment çà pourrait les affecter à long terme.

Eh bien, les experts reconnaissent désormais ouvertement que nous avons un problème majeur de dépendance à la caféine sur les mains.  Ce qui suit est un extrait d’un article paru récemment dans le San Francisco Chronicle …

[…]

Manger du porc est vraiment mauvais pour vous.

Les Américains ont une histoire d’amour avec la viande de porc.  Nous mangeons des quantités importantes de bacon, de jambon, de saucisses, de pepperoni, etc…

Mais, est-ce réellement sain pour nous ?

La plupart des gens ne se sont jamais arrêtés à ceci, mais, ils le devraient.  Ce qui suit est un extrait d’un article intitulé « l’influence néfaste de la consommation de porc sur la santé » par le professeur Hans-Heinrich Reckeweg …

[…]

Et, voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez réfléchir avant de manger du porc …

 Un porc est une vraie poubelle.  Il va manger n’importe quoi, y compris l’urine, les excréments, les saletés, la chair animale en décomposition, les        asticots, ou des légumes en décomposition.  Ils mangeront même les      tumeurs cancéreuses des autres porcs ou des autres animaux.

• La viande et la graisse de porc absorbent les toxines comme une éponge. Leur viande peut être 30 fois plus toxique que le bœuf ou le gibier.

• Lorsque vous mangez du bœuf ou du gibier, il faut de 8 à 9 heures pour digérer la viande de sorte que les quelques toxines de la viande sont lentement mis dans notre système et peuvent être filtrées par le foie.  Mais,     quand le porc est consommé, il ne faut que quatre heures pour digérer la viande.  Nous obtenons ainsi un niveau beaucoup plus élevé de toxines dans un délai plus court.

• Contrairement aux autres mammifères, un cochon ne transpire pas.  La transpiration est un moyen par lequel les toxines sont éliminées de l’organisme. Puisque le cochon ne transpire pas, les toxines restent dans son corps et dans la viande .

• Les porcs sont si toxiques que vous pouvez à peine les tuer avec la strychnine ou d’autres poisons.  Les agriculteurs vont souvent jusqu’à placer les porcs dans un nid de serpent à sonnettes, parce que les porcs mangent les serpents et, en cas de morsure, ils ne seront pas dérangés par le venin.

• Quand un cochon est dépecé  les vers et les insectes s’en prennent à sa chair plus tôt et plus rapidement que pour la chair de tout autre animal.  En quelques jours, la chair de porc est pleine de vers.

• Les porcs ont plus d’une douzaine de parasites en eux, tels que les ténias, les douves, les vers et la trichine.  Il n’y a pas de température de sécurité à laquelle le porc peut être cuit pour s’assurer que tous ces parasites, leurs kystes et les œufs soient tués………………….

[…]

Êtes-vous certains que les poissons, les crevettes et les autres fruits de mer que vous mangez sont sûrs ?

La plupart des gens sont conscients que la destruction de l’installation nucléaire deFukushima libère encore des quantités massives de radiations nucléaires dans l’océan Pacifique, mais, la plupart des gens ne s’arrêtent pas à penser que ces radiations pourraient être entrées dans leur nourriture.

Mais, nous n’avons pas à nous inquiéter de ceci en Amérique du Nord, n’est-ce pas ?

En fait, les preuves sont en train de monter à l’effet que nous devrions jeter un coup d’œil de plus près à nos fruits de mer.  Ce qui suit sont quelques faits d’un de mes précédents articles, intitulé « 36 signes sur lesquels les médias vous mentent sur comment les radiations de Fukushima affectent la côte ouest »

–  La population de saumons rouges le long des côtes de l’Alaska est à un niveau historiquement bas.

Quelque chose est à l’origine des saignements des harengs du Pacifique par leurs branchies, leur ventre et leurs yeux.

–  Les experts ont constaté des niveaux très élevés de césium 137 dans le plancton vivant dans les eaux de l’océan Pacifique entre Hawaii et la côte  ouest.

–  Un test en Californie a révélé que 15 sur 15 des thons rouges étaient contaminés par des radiations de Fukushima.

–  En 2012, le Vancouver Sun a rapporté que le césium 137 se trouvait à un pourcentage très élevé dans le poisson que le Japon vendait au Canada

–  73 pour cent des maquereaux

–  91 pour cent des flétans

–  92 pour cent des sardines

–  93 pour cent des thons et des anguilles

–  94 pour cent des morues et des anchois

–  100 pour cent des carpes, des algues, des requins et des lottes

Quand il s’agit de votre santé, il est rentable de faire vos propres recherches et de faire votre propre réflexion.

Ne me faites pas aveuglément confiance , où en votre médecin, ou en n’importe qui d’autre.  Rechercher ces choses pour vous-même et faites-en vos propres conclusions.

En fin de compte, vous serez très heureux de l’avoir fait.

LIRE L’ARTICLE COMPLET

Source: metatv.org via Wikibusterz

Voir aussi:

Ils ont tous été exécutés pour avoir voulu changer le système.

17 commentaires

  • Michele

    Dans l’article original il y a une phrase à propos du porc qui me laisse très perplexe
    « Les vaches ont un système digestif complexe, avec quatre estomacs. Il faut donc plus de 24 heures pour digérer leur régime végétarien, de sorte que sa nourriture est purifiée des toxines. En revanche, l’unique estomac du porc prend seulement environ quatre heures pour digérer toute sa nourriture, insérant ainsi sa nourriture toxique dans la chair. »

    je pense que c’est exactement l’inverse qu’il se passe
    je m’explique:
    les chevaux de Przewalski à Tchernobyl sont les seuls a pouvoir survivre dans un milieu radioactif car, justement, ils digèrent très vite l’herbe qu’ils mangent contrairement aux autres chevaux ou aux vaches
    Ce qui voudrait dire que plus les aliments restent dans notre organisme ou celle des animaux, plus le corps a le temps de pomper les toxines qu’il y a à l’intérieur de ces aliments et pas l’inverse
    D’ailleurs, lorsque l’ont mange quelque chose qui ne convient pas, la défense de notre organisme consiste à rejeter très vite le contenu de nos intestins
    De plus, la vache n’étant pas omnivore comme le cochon, il lui faut beaucoup plus de temps pour retirer les éléments essentiels de sa nourriture que les cochons, car l’herbe c’est « dur à digérer » lol
    pour moi il y a quelque chose qui ne va pas dans ces arguments, que le porc élevé en batterie soit nocif, je suis entièrement d’accord, mais pas pour des raisons de digestion, ni pour des raisons de transpiration d’ailleurs car le corps a tout un tas de dispositifs pour se débarrasser des toxines, autre que la transpiration
    c’est bizarre ces explications, on dirait que ça sort droit du coran lol

  • yoyo

    Si je vous disais que le plus néfaste est la sécurité sociale entraînant un excès de médicalisation de problèmes sans gravité que l’organisme peut gérer tout seul ?

    humour :

    – Les enfants non vaccinés qui survivent sont très résistants.
    – Les bébés de mères dépressives courent de graves dangers.
    – Pour éviter le fluorure buvez le pur…
    – Le business des vitamines n’est qu’à son début, prudence !
    – Une bactérie c’est comme un tigre, si tu y tires dessus et que tu le loupes, courts vite très vite même !
    – Quand je crois que les américains sont les habitants des u.s. je me dis qu’il faut j’arrête le pastis !
    – Remplaçons le café par un petit verre de koka light, plus efficace.
    – Interdisons le porc et il sera plus facile d’affamer l’humanité !
    – Bouffez du Monsanto breveté et vous serez sûr d’ingurgiter des produits sains de haute qualité.

    Evitez les diseurs de bonne aventure et après l’avoir fait sur la télé faite le sur le « pc internet » :

    POWER OFF

  • Jujusmart

    Il faut des malades, il faut des maladies !!!! Que serait ce monde pour les chercheurs, les producteurs de médicaments, si tout le monde était en bonne santé ? Ce sont ces gens là qu’il faudrait soigner en urgence :
    Vacciner les foetus :
    http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/medecine-bref-vaccinera-t-on-bientot-foetus-54280/

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Tiens à propos de dépendance à la caféine là ; …au fait Benji t’as enfin réussi à décrocher de ta dépendance au Coca ou bien toujours pas ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • kalon kalon

      Question caféines, je bois deux litres de café par jour depuis 40 ans !
      Il m’arrive même d’en boire une tasse lorsque j’ai difficile à m’endormir !
      Et, pour me tester, j’ai arrêté d’en boire pendant deux semaines récemment, ne buvant plus que du jus de fruit.
      Je n’ai constaté aucun manque.
      Rien n’est vrai, rien n’est faux, tout est question de circonstance !

      • kalon kalon

        Par contre, je n’achète jamais le même café car chaque café, suivant son origine, possède des bases minérales différentes.

  • Yannosh

    Et le virus du sida qui n’aurait jamais été correctement isolé?
    Je demande ça sans arrière-pensée. C’est juste que j’ai lu un bouquin (les dix plus gros mensonges sur le sida) sur le sujet qui affirmait ceci, vu aussi quelques interviews… mais aujourd’hui, qu’en est-il vraiment?

    • kalon kalon

      Pour le sida, je peux te dire que le virus a été identifié pour la première fois sur des singes à l’institut de médecine tropicale d’Anvers, en Belgique.
      Ces singes provenaient de la province de l’équateur au Congo – zaïre.
      La suite est longue mais véridique !
      En 1968, Paris Match publiait un article sur un mystérieux laboratoire gardés par des mercenaires parlant allemand et situé au milieu de la province de l’équateur, endroit quasiment inaccessible car étant une forêt primaire.
      Dans les années 60 également, et pour palier à l’absence de diplômés Congolais, Le président Mobutu fit venir des universitaires d’Haïti.
      Pour faire court, le sida humain s’est développé aux U.S.A. grâce au sang que les hôpitaux américains achetaient, à l’époque, aux Haïtiens.
      Il est manifeste que ce virus a été crée en république démocratique du Congo et diffusé, « par erreur » au monde entier !

  • domi

    slt

    je viens d’avoir une tendinite très douloureuse au coude et avec une journée d’infusion d’ortie et sauge celle ci a disparue,une connaissance a eu droit aux anti inflammatoire pour une tendinite il est maintenant dialysé

    • rouletabille rouletabille

      Je me demmande si c’est une tendinite ou du rhumatisme qui m’empêche de jouer au billard.
      Le poignet est gonflé et la douleur m’empêche de dormir ,douleur insidieuse qui n’est pas omniprésente et se manifeste par intervalle,mais la nuit ne me lache pas,cela vas du poignet jusqu’à l’épaule par moment.
      La dialyse sert à régulariser l’acide urique dans le sang?,c’est peut être suite à ma consommation d’alcool,un genre de crise de goutte ?.
      Bon ok
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • domi

        la dialyse filtre le sang et est obligatoire quand les reins ne fonctionnent plus sinon c’est la mort par empoisonnement

      • rouletabille rouletabille

        Oui DOMI ,merci,pour moi c’est du rhumatisme (je pense) hérité de maman vus qu’aujourd’hui il fait beau,j’ai plus rien,mes parents sont aller en Provence et ma mère ne s’est plus jamais plainte,dans le Midi,le rhumatisme existe ??
        Par contre j’ai connus des gens sous dialyse,2 X par semaine sous risque de mort..