« Les passagers du vol MH370 sont morts asphyxiés »

Morts asphyxiés durant le vol, avant que le crash n’ait eu lieu. Suivant les sources, il est possible d’avoir un peu plus d’informations, par exemple sur le quotidien Russia Today. C’est une panne rare qui aurait pu survenir lors d’une tentative d’arrêt des systèmes de communication pour éviter tout repérage par des radars. Il y aura toujours de toute manière des questions qui resteront sans réponses…

Les passagers et membres d’équipage du Boeing disparu MysteryofMH370new1003sont morts par suffocation selon un nouveau rapport des autorités australiennes.

Les passagers et membres d’équipage du vol MH370 de Malaysia Airlines sont probablement morts de suffocation. C’est en tout cas ce que nous apprend un nouveau rapport publié par le Bureau australien de la sécurité des transports.

Le rapport de 55 pages explique que la cause probable du décès a été déterminée sur base de catastrophes aériennes précédentes.

Pour rappel, le Boeing 777 transportant 239 passagers et membres d’équipage a disparu le 8 mars dernier peu après son décollage. Les recherches menées depuis lors n’ont pas permis de retrouver la trace de cet avion.

Source: 7sur7.be

 

11 commentaires

  • yoyo

    Ca fait intox !

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Comment peuvent-ils pondre un tel rapport, plus encore de 55 pages ?

    – sans débris
    – sans boîtes noires
    – sans corps

    bref sans « RIEN » ?

  • Le Sudiste

    Il parait que les mecs ont demandé des conseils à ceux qui ont écrit la vraie vérité vraie officielle sur le 11 septembre.

  • simonmay777

    Ce qui me déconcerte par les temps qui courent c’est c’est le consensus général:

    « l’avion ne sera pas retrouvé »

    S’ils y mettent les moyens, ils le retrouveront.

    Tjrs la même rengaine : « coût bénéfice » d’une telle opération.

    Le scénario est pourtant plutôt simple: un attentat terroriste dirigé sur diego garcia, des chasseurs américains, en partance de diego garcia….

    Après cela: l’embarras de mes voisins du sud (je suis québécois) à concocter un cover-up qui tienne la route.

    Pour gagner du temps, de faux signaux (avec la collaboration des australiens), détourner l’attention des chinois dans le sud de l’océan indien où reposerait effectivement l’avion (ce qu’il en reste)

    Récupération des enregistreurs de vol par le biais d’appareils autrement plus sophistiqués que le « bluefin-21 », autre canard boiteux servant d’excuse aux retards divers dans les recherches couvrant la « fausse zone de recherche »

    Tous s’entendent (sauf les autorités qui nous bourrent le mou): il y a un os dans le boudin…..

    • yoyo

      On peut retrouver un individu au fin fond d’une grotte perdue dans des montagnes inconnues, au fin fond d’un pays hostile, mais un avion avec près de 300 personnes impossible de trouver une trace !

      Moralité de l’histoire, en de cas de conflit grave planquez vous dans un avion !

      Bon, je vais construire un avion fantôme dans mon jardin.

      A plus tard ;-)