L’Etat va donner un coup de pouce aux PME du nucléaire

Le gouvernement n’est vraiment pas prêt à foutre la paix au Mali avec une info comme cela… Le conflit malien risque-t-il de s’enliser? Surement, et cela va nous couter cher, très cher, mais comme c’est pour le nucléaire avant tout…

Le nucléaire
Le nucléaire / Crédits : Stockbyte/Thinkstoc
Le gouvernement va annoncer mardi la création d’un fonds dédié au soutien des petits acteurs du nucléaire français, derrière des géants comme Areva ou EDF, et vise de nombreuses embauches d’ici à 2020.

Promouvoir et développer le secteur. Tel sera l’objectif du Fonds de modernisation des entreprises nucléaires (FMEN), dont le selon le ministère du Redressement productif a confirmé la création samedi. Doté de 153  millions d’euros, il aura vocation à prendre des participations dans les petites  et moyennes entreprises du secteur. L’annonce officielle doit avoir lieu mardi à l’occasion d’un comité  stratégique de la filière organisé à Montbard (Bourgogne), en présence notamment du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et de la ministre de l’Ecologie Delphine Batho.

Le fonds sera abondé par des poids lourds du secteur, à savoir Vinci,  Eiffage, Alstom, Areva et EDF, mais aussi par le Fonds stratégique  d’investissement (FSI), a précisé le ministère, sans dévoiler quelle part du  financement assurera chacun d’entre eux. Selon Le Monde, le FSI devrait y contribuer à hauteur d' »un gros tiers ». « L’équilibre subtil entre les différents groupes faisait encore l’objet de  discussions ces derniers jours », affirme le quotidien dans son édition datée de  dimanche et lundi.

Exporter le savoir-faire, et des emplois

Le fonctionnement du FMEN sera donc largement inspiré de celui du fonds mis  en place pour soutenir la filière automobile en 2009 en plein coeur de la  crise. Ce fonds est lui détenu à parité par l’Etat via le FSI et les  constructeurs Renault et PSA Peugeot Citroën. A l’occasion de ce comité stratégique, une prévision de 110.000 embauches à l’horizon 2020 sera également annoncée, a-t-on appris de même source, le gouvernement souhaitant « mettre un coup d’accélérateur sur les questions de  sûreté nucléaire ».

Il ne s’agira cependant pas de 110.000 créations nettes de postes, dans une  filière qui en compte actuellement 200.000, mais de recrutements pour pallier  par exemple des départs à la retraite. L’Etat souhaite aussi rassembler les PME de la filière pour les aider à  exporter leur savoir-faire, en les fédérant notamment autour d’une marque. Ce  regroupement pourra aussi financer des salons à l’étranger pour faire connaître  ces entreprises. « Aujourd’hui, ce sont Areva et EDF qui exportent la technologie nucléaire  française. C’est pour cela que nous voulons fédérer les PME pour qu’elles  puissent aussi exporter leur savoir-faire », a-t-on souligné au ministère du  Redressement productif.

 

6 commentaires

  • vincenzo

    Bonjour,

    Le gouvernement japonnais va autoriser la plantation de riz dans la zone contaminée de Fukushima, pour produire 40 000 tonnes de riz, qui seront mis sur le marché et les cantines des écoles. Lien :

    http://www.vivre-apres-fukushima.fr/le-maire-de-futaba-a-demissionne-car-il-naccepte-pas-que-ses-concitoyens-soient-obliges-de-retourner-vivre-dans-une-zone-a-20msv-par-an/

    Que c’est beau ! C’est à admirer.

  • 195402

    STOP AU NUCLEAIRE !!!

    • stereo

      Je le souhaite aussi ce STOP mais je pense que le nucléaire a un grand avenir devant lui… Si les salauds ne veulent pas le supprimer, c’est parce qu’il savent très bien qu’à terme, celui-ci fera leur sale boulot : stérilisation de masse, eugénisme, depuis qu’ils en rêvent, ils ont sous la main l’arme idéale !
      Si les peuples ne réagissent pas, l’humanité va à sa perte.
      Les accidents nucléaires sont, de faît, des expériences grandeur nature.

      • 195402

        bien sur que cette merde, comme toutes LEURS saloperies sorties de LEURS labos et usines , depuis le début de l’ère industrielle , n’a fait que devenir plus nombreuse et efficace CONTRE NOUS…les non-élus ! je ne me fais pas d’illusion quant au développement accéléré de tout ça ; mais comme on dit : tant qu’ y a de la vie , y’a de l’espoir ! je pense qu’il est de notre DEVOIR de citoyen de cette planète de ne pas baisser les bras , de s’occuper du mieux de soi, de ses proches, de se solidariser…namasté

  • Etincelle Etincelle

    oui alors là, sûr que tout va pour le mieux, bravo

    Nous sommes donc gouvernés par des fous…

  • Maverick Maverick

    D’un côté, les poids-lourds du nucléaire qui pressurent leurs sous-traitants PME pour qu’ils serrent les prix, et de l’autre ils leur font l’aumône … Ca fait froid dans le dos de se dire qu’un truc aussi dangereux que le nucléaire est dans les mains de gens qui ont des idées aussi … surréalistes, et le pouvoir de les mettre en oeuvre.