Apple perd sa place de numéro 1 en bourse

© reuters.

Le groupe informatique Apple, maltraité cette semaine par le marché qui craint un ralentissement de sa croissance, a perdu vendredi sa place de première capitalisation boursière mondiale, retombant à la clôture de Wall Street derrière le groupe pétrolier ExxonMobil.

L’action du groupe à la pomme, qui avait déjà plongé de plus de 12% jeudi, a encore abandonné 2,36% vendredi pour clôturer à 439,88 dollars, un niveau qui le valorise au total à 413 milliards de dollars. ExxonMobil s’est contenté de grappiller 0,42% à 91,73 dollars, mais cela a suffi pour le faire revenir au-dessus, avec une capitalisation de 418 milliards.

Apple était passé pour la première fois devant ExxonMobil en août 2011. Les deux groupes avaient bataillé pour la première place les mois suivants, Apple finissant par l’emporter. L’été dernier, le groupe informatique, dopé par des spéculations sur la sortie imminente de nouveaux produits, avait même battu le record de la plus grande capitalisation boursière de tous les temps, détrônant son concurrent Microsoft qui détenait ce titre depuis 1999.


L’action Apple s’était envolée jusqu’à un record historique de 702,10 dollars le 19 septembre, juste avant la sortie du dernier de ses téléphones, l’iPhone 5.

Elle a depuis reperdu 37% de sa valeur. Le marché boude le groupe depuis quelques mois, s’inquiétant de sa capacité à continuer d’innover sans son patron visionnaire Steve Jobs, décédé l’an dernier, et à maintenir ses parts de marché face à des concurrents de plus en plus agressifs, comme le groupe sud-coréen Samsung, qui a notamment creusé l’écart avec lui l’an dernier sur le marché mondial des smartphones.

« Barrière technologique »
Les investisseurs ont été particulièrement choqués mercredi soir par les résultats trimestriels publiés par Apple et ses prévisions qui lui font craindre la fin de la croissance étincelante des ventes et des bénéfices à laquelle il avait habitué le marché ces dernières années.

Sur la seule journée de jeudi, Apple avait perdu une soixantaine de milliards de dollars de capitalisation boursière, et il en a encore perdu une dizaine de milliards vendredi.

« Quand la fête se termine, tout le monde se dépêche de partir, sans dire merci », a ironisé le courtier BGC Partners dans une note à ses clients. Pour Stéphane Ventilato, vendeur actions chez Banca IMI securities, les malheurs d’Apple sont « probablement indicatifs d’une perte de leadership, non seulement pour Apple mais aussi pour le secteur technologique ».  »

On a du mal à franchir de nouvelles frontières », explique M. Ventilato, qui précise ne pas détenir de titre Apple ni Exxon Mobil. « Les investisseurs se posent la question de savoir si, pour les 10 ans qui viennent, cette barrière technologique ne va pas être difficile à dépasser, si les progrès seront aussi surprenants que ce à quoi les Etats-Unis ont habitué le monde », ajoute-t-il. « Cela va-t-il être aussi innovant, ou va-t-on connaître une période de stagnation? »

Beaucoup d’analystes estiment qu’Apple ne retrouvera la confiance du marché qu’en sortant de nouveaux produits, et à condition qu’ils suscitent le même engouement que les innovations précédentes du groupe. Les spéculations tournent pour l’instant seulement autour d’un produit lié à la télévision ou d’une version moins haut-de-gamme de l’iPhone, visant davantage les pays émergents.

Source: 7sur7.be

12 commentaires

  • pivoine94

    le début de la décroissance ! lol

  • Marre de Apple,marre d’être pris pour une pomme! Marre de cette société de bouffons;je vous envoie un petit article,que j’ai rédigé sur mon blog :http://eurocrassie.blog4ever.com/blog/index-719022.html
    Un truc pour rêver,pour sortit un peu de cette matrice!

    kaléidoscope

    J’ai un scope,pardon un scoop pour vous,Snoopy ça vous dit quelque chose?Et Caliméro?Zorro ,peut-être?J’ai regardé dans mon microscope;je les ai vu,sur une piste de danse,avec Betty Boop,

    stroboscope,ambiance feutré,musique languissante,des slows pour amoureux,lumière tamisée;Tex Avery était là aussi,avec Blitz Wolf,

    en compagnie du petit chaperon rouge,bien sûr(toujours aussi sexy)

    dans un coin, enlacé,il y avait Carmen se bécotant avec Bizet,

    échange de bisous.Les couples dansaient,collé,serré,des mains baladeuses,des mots doux échangés,dans le creux de l’oreille.

    Sur la scène,un orchestre merveilleux,hétéroclite,composé de:

    Charlie Parker,au sexophone,à la batterie,Sheila E,à la bass: Pastorius ,à l’accordéon:Tuur Florizoone,au trombone,Shorty,à la trompette;Miles Davis,et la chanteuse,Billy Holliday.

    Je peux vous dire,que ça déménage,avec cette équipe de choc.

    Derrière le bar,un barman composant des cocktails féérique,de véritables petits chefs d’oeuvre;tranche d’ananas,cerise et kiwi sur le bord du verre givré,spécialité de la maison,une Margarita du chef:

    Téquila,lait de coco,glace pillée,citron vert;ça tue,se boit comme du petit lait!Attention aux dégâts!

    C’est une petite boîte,rien avoir avec les mégas dancing;quand elle est pleine,ce qui est toujours le cas,il y a maximum quatre-vingt personnes.J’ai vu aussi dans mon télescope,une petite planète violette,aux parfums musqués,saveurs de cannelle,odeurs boisées,cèdre et santal mélangés.Les roches sont composées,d’améthyste,d’aigue-marine et de pierres de lune.Les habitants de cet astre,sont habillés de tuniques safranées,de sandales turquoises,au milieu de leurs fronts,comme un troisième oeil,un soleil vert est sculpté ,en relief.Ils ne mangent que des pierres,réduites en poudre;les animaux sont tous transparents,ayant des yeux gris,comme des perles.Il n’y pas de maisons pas de loi,pas de lits;ici les gens ne dorment jamais,ou bien en marchant.

    Pas de télévision,ni de téléphone,pas de machines ici,ils sont tous télépathes,ils communiquent que par le biais de leurs cerveaux.Ils n’ont pas de langue,au sens propre comme au figuré;mais un langage commun.Pas d’hôpitaux,pas de médicaments,car pas de malades;Les femmes accouchent naturellement,librement,dans les campagnes,sur les plages,dans la mer.Ici, pas de hiérarchie,pas de plus fort,ou moins fort,la donne est la même pour tous.Hommes et femmes sont sur le même pied d’égalité.La méchanceté,est un mot inconnu,tout comme la jalousie,l’indifférence,l’égoïsme,l’autorité,

    ou l’individualisme.Ce ne sont pas des mots qui font partie de leur dictionnaire.Les hommes n’ont pas de noms,ni les femmes,car ils se distinguent les uns des autres,sans avoir besoin d’une étiquette nominatrice.pas d’usine,d’industrie,la nature leur suffit;le peu de d’objets dont ils ont besoin,sont réalisés artisanalement.Ils accordent une grande importance aux arts; ils sont tous artistes,créateurs;poètes,philosophes,musiciens,peintres,sculpteurs, écrivains…La seule monnaie,ici est l’échange,du savoir,du partage,un bien commun pour tous.Ils n’ont pas de dieu,ils sont dieu,formant un tout,une unité,une entité,à part entière,égale.Je me régale,de pouvoir les observer,j’en oublie mon quotidien,la banalité de nos petites vies de terriens.

  • deussabaoth deussabaoth

    mouhahaha bien fait apple avec sa pomme qui depuis est bien pourrie

  • Spike636

    A cause d’eux, je suis devenu allergique aux pommes

  • 195402

    c’est ève qu’a croqué la pomme d’apple ?

    • marco marco

      la pomme qu’Eve a croquée symbolise la connaissance, donc ce logo de pomme croquée est appropriée à notre époque, ce logo ne fut pas là par hasard.

      nous sommes gouvernés par des satanistes,des sionnistes, des francs maçons et les peuples vont bientot s’en rendre compte, mais ce jour sera un peu tard, le NOM sera déjà en place.

      une fois au pouvoir, celui ci sera adulé, car sera celui qui a terminé la guerre, mais ensuite sera rejeté car sera sans morale, sera méchant, remplira les camps FEMA, les loi martiales seront mise en route, les peuples vont voir leurs vrais visages et cela en réveillera un grand nombre.

      la pomme croquée, c’est du meme niveau que le 666, qui est extrennement présent partout des que l’on touche à la finance ou au jeu, mais tout cet édifice va un jour s’écrouler car c’est écrit, mais au prix de grandes souffrances…
      (mais avant que le NOM tombe, il faudra encore attendre plusieurs années)

      pour qui veut prendre le temps, il découvrira que la plupart des grosses entreprises affichent de la symbolique cachée dans leur logo. mais vous aurez du mal a trouvé un joli coeur qui représente l’amour!

      la science des sciences c’est l’amour, je ne suis pas contre les technologies, je suis juste contre la méchanceté.

      alors cette pomme peut pourrir !

  • Maverick Maverick

    Barrière technologique ? De quoi parle-t-on, au juste ? En ce qui concerne Apple, c’est plutôt la fin d’un modèle Marketing qui faisait de l’innovation cosmétique pour justifier des prix abusifs. Preuve en est la multiplication des procès à propos de brevets, ces dernières années. C’est juste qu’il faut « repenser » le produit complètement, ou admettre que tout a été inventé.
    Quant à Samsung, renseignez-vous : Il semblerait que le S-III cesse de fonctionner après une utilisation de 150 à 200 jours.