Ca poque du Derche où contre-feusons*.

On en voit ces temps des défilés dans les rues, pour ceci et cela et parfois pour cela et ceci mais pas toujours, où ça dépend. Mais cela est une autre histoire et fera l’objet ultérieurement d’un énième débat à polémiques parce qu’avec celui-là, ça va débattre et polémiquer à la façon grosse zémourienne, craignons ou espérons-en l’augure. Si vous tenez évidemment jusqu’au bout (cette dernière phrase a été rajoutée à la relecture)… Alors prenez une grande respiration).

Mais revenons donc à nos moutons qui défilent.  Une première constatation est qu’à l’instar* du Parti Socialiste (une époque que les jeunes ne peuvent pas comprendre) ou de la Droite multi-noms (pareil) qui n’ont plus le monopole de la politique, les syndicats n’ont plus la primauté des défilés/ manifestations.  Donc, nous en avons vu des défilés de toute nature, de formes et de mouvances plus ou moins radicalisés ces temps-ci. Les gens ne sont « Pas contents ! »

Certains défilés étaient plus merdiatisés que d’Ôtres et d’aucun totalement passés sous le silence bienpensiste de la Voix de son Maître dans le meilleur des cas. Et dans le pire, traité à la Mode Gilets Jaunes.

Alors en ce samedi vingt-trois de ce mois de novembre de cette année de l’an de grâce deux mille dix-neuf de notre ère, il y a eu encore une manifestation dans les rues de notre bêêêêle France. Une de plus me direz-vous donc… ou pas. Le sujet marcheur en était la violence fait aux femmes. STOP ! !!! Ici point ne sera développé le fond, mais seulement la forme ; la forme ! Ça aurait pu être toute autre motivation pour marcher ce jour dans les rues pour servir de support à ce qui suit. Il ne fallait pas tomber dans la nasse et servir d’idiot(e)s utiles du pouvoir. Aïe ça pique !? Aïe je vais me faire homicider*, (néologisme assumé ; cf en fin d’article), publiquement en place de Grève*, lieu approprié pour les manifs.

Point ici vous ne pourrez m’accuser de minimiser le sujet de la « violence faites aux femmes ». Et si vous cherchez vraiment à entraîner/troller la discussion sur ce débat ici vous vous plongerez toujours plus dans la fosse d’aisance de nos Déviants*. Il y aura d’autre articles et liens pour en discuter. La forme ! Pour le fond, je laisse donc les merdias nous entraîner vers les fonds. Ils sont là pour cela, ils en ont le monopole, délégataires qu’ils sont des Déviants*.

Mais revenons à nos moutons. Alors pourquoi donc une telle manif organisée juste ces jours, à l’aube du 5 décembre ? Oui, pourquoi pas « avant » depuis « tout ce temps » ? Pourquoi pas avant alors que depuis pas mal de temps, le Landerneau féministe* se démène le (si je dis popotin je vais être encore traité de sale macho mâle blanc de plus de 50 ans, et donc je ne le dis surtout pas) pour occuper le devant de la scène ? Il est vrai que ce mouvement a été submergé un temps par une explosion sociale non préfabriquée et scénarisée, en l’occurrence l’apparition spontanée mais qui couvait depuis longtemps des Gilets Jaunes (avec une majuscule SVP).  Les Gens de la vraie vie, de l’Open Live. pas celle des ‘Fews », celle des « Manies », des gens d’en bas, des sans dents, des qui ne sont Rien. Exit donc les femens pour un temps… Disparues ? fermage de G.G… Zarbi non ?

Jusqu’alors, afin de nous faire passer en catimini la « modernisation » de la France en profondeur dans le fondement, leurs Serviles Servants nous abreuvaient donc en continue depuis 2 ans, d’affaires de Cul en veux-tu en re-voilà qui surgissaient au bon moment de toute part, ou plutôt des tiroirs de… on va dire chiottes (et oui chacun à un Cul). ILS occupaient ainsi le devant de la scène à grands renforts de « vedettes » décaties sur le retour forcément rémunérées d’une façon ou d’une autre pour être à nouveau sur-exposées et revenir sur le devant et non plus le derrière (j’ai pas dit Cul !) de la scène.

Et tandis que tout ronronnait à merveille alors que chacun regardait dans le slip de l’autre, les AFFAIRES, les vraies celles de nos futurs abîmes, elles, continuaient à s’affairer.

Procédé de manipulation primaire dont vous avez évidemment conscience sinon vous ne seriez pas ici. Les merdias étalent et commentent et informent (nan là j’rigole) et éditorialisent à longueur de temps d’antenne, de pages de journaux (hein c’est quoi ?) de pages web pour faire « penser »/parler Madame (et Monsieur ?) Michu dans leurs chaumières et celles des zÔtres… et sur le site des ME (nan là j’rigole aussi).

Et si d’aventure un quidam voire l’un des « Leurs » a l’outrecuidance* de se mettre en travers de la (comment qu’elle disait l’Ôtre ? Ah oui Doxa*), donc doxa, il est immédiatement frappé d’ostracisme*.  Mais, parfois au détour d’un dérapage trop flagrant ou, alors deux pierres d’un coup, d’un règlement de comptes, ILS en sont à devoir sacrifier l’un des « Leurs » pour détourner les attentions quand ça devient « là, vraiment ça commence à se voir ». Sacrifié sur l’autel* de Baphomet* avec la promesse certaine en échange de la mise à disposition de quarante-douze vierges peu farouches (ah zut un oxymore*). Vierges qui pourront d’ailleurs servir ultérieurement de diversion lors d’une énième histoire de Cul. Les fameuses casseroles… au Cul.

Nos moutons, ah oui nos moutons, que je m’égare point.  Donc disais-je, Nos Déviants et leurs Serviles Servants tranquillement assujettis à leur petit train-train manipulatoire ont été débordés par un mouvement dont ils n’avaient pas saisi la portée.

ILS n’ont rien vu venir au point qu’ILS ont été contraints et forcés de relater les évènements en continue, et surtout d’user de méthodes fascisantes et propagandistes pour juguler le mouvement, le temps d’élaborer des stratégies pour reprendre la main.

Sur le terrain la force et la violence fabriquée ont été LA réponse, et le peuple de France a même été un samedi sur le point d’être Tiananmenisé*. Nous ne sommes pas passé très loin des sombres « Heurts » de l’histoire de la police française*. Les merdias ont durant un temps qui a duré, été court-circuités. Leur logiciel ne fonctionnait plus. Débordés ! Asphyxiés ! Du presque jamais vu !

Donc, nous avons été les témoins de la mise en place d’une stratégie à long terme qui a consisté à pourrir la situation en créant volontairement de la violence, volontairement dépeinte dans un travail à façon pour mette en exergue la dérive de la contestation. Mais cela vous le savez déjà et seuls les idiots et les menteurs le nieront.

Avec le temps , la situation revenant tout doucement sous contrôle relatif, les Déviants et affidés* ont alors ressorti les affaires/distractions/contrôle des populations les unes après les zÔtres en remettant en selle les têtes de séries pour mobiliser à nouveau les idiot(e)s utiles.

Progressivement les « UNE » se sont défocalisées des GJ pour revenir sur les fondamentaux, à savoir les histoires tricotées et scénarisées merdiatiquement de quelque nature qu’elles soient.  Et quand par malheur, un accident industriel d’ampleur nationale qui devrait laisser des traces longtemps dans le corps des gens (ou peut-être pas si longtemps que cela), alors par chance « l’Un » des « Leurs », charismatique à souhait, en vient à casser sa pipe le même jour pour occuper le terrain merdiatique. Soit ILS ont le Cul bordé de nouilles, soit il est très fort Baphomet, très fort. Quoi qu’il en soit, voilà encore un bel exemple de détournement des affaires essentielles dans le quotidien des gens, voire de Leur Vie au profit d’une scénarisation permanente de l’actualité quitte à dévier à l’extrême dans la peopolisation, pipolisation, peoplelisation ; j’ai vérifié les trois orthographes peuvent s’écrire.

Et « Nous », enfin grand nombre d’entre nous, marchons d’un joyeux pas les deux pieds dedans (l’un après l’autre). Mais nul gros malin, moi y compris, n’est à l’abri de se faire entourlouper par leurs manigances. Je rappelle, ILS sont forts, très forts car la manipulation, c’est ça leur vrai domaine de compétence. Le reste, économie, social, santé, et tout ce qui nous concerne vraiment n’est pas en réalité de leur ressort. Ce ne sont pour eux que des outils, qu’ils usent d’ailleurs de plus en plus très mal. Mais comme le Mal est en eux (et pas le Mâle j’ai pas dit ça… ok je sors) ça ne fera pas de différence.

Bref après ce court préambule de salmigondis et d’étalage confituresque de mauvaise humeur (même pas vrai), de digressions (aïe c’est quoi encore ?) de mots faussement savants venons-en à la conclusion (nan j’déconne).

Donc revenons à nos moutons. Voilà donc revenu le temps du retour des affaires à la MsieurDame Michu.

Voilà donc revenu le temps des mises en scène allant crescendo et occupant toujours plus le devant de l’actualité au détriment de revendications comme celles des soignants et des pompiers pour ne citer qu’eux. Avec, comme dialoguistes, les créateurs de la Nov’langue outil essentiel à la bien-pensance, inspirée hautement de Huxley*.  Et bien sûr, aussi, haro* sur celui (le quidam moyen) qui ne s’afflige et ne se soumet pas, car chacun est devenu sans y prendre garde le contrôleur des mots et donc de la pensée de l’Ôtre. Cela se fait insidieusement, mots après maux (et oui j’ai osé). Pire encore, l’auto-censure est même désormais de mise de peur de… (mais moi : même pas peur d’oser et il paraît que c’est à ça Con les reconnaît*…) La Nov’langue fait bel et bien partie de cet asservissement de la pensée auquel nous sommes confrontés ; les mots s’ancrent fortement dans les esprits.

Et c’est ainsi, que, dans cette ambiance dystopique (là, c’est un mot à la mode) d’une société (mais le mot est-il encore approprié) agonisante et qui, factuellement, laissera sa place après un court instant de transition à un monde certainement très patriarcal et masculinisé (hein quoi ?) à outrance, elles (ils/nous/vous) ont défilé et manifesté pour une Juste et Noble Cause, mais au Pire moment pour Nous. Au pire des moments.  Il y a un temps pour tout et ce n’était pas le temps. Avant ou après et surtout bien Avant mais pas maintenant.

Ce tapage merdiatique à CET instant précis a été élaboré pour occulter autant que faire se peut le Grand rassemblement qui s’en vient, à grands renforts de paroles télévisuelles et radiophoniques et autres. Est-ce une source de tous les dangers pour le pouvoir ? En tout cas, il vient de nous montrer son appréhension. Forcément, la synchronisation est trop évidente.Il faut embrouiller et con-fusionner. Convenons que si même la CFDT si « moderniste », se range sous la bannière, du jamais vu depuis des dizaines de lustres, il y a manière à signifier qu’il peut y avoir un Avant et un Après. Sent-elle le vent tourner ? Détiennent -ils certaines informations ? Sommes nous à l’aube d’un « tout est possible » ?

Baphomet va avoir du boulot le 5 décembre. Les inondations que le Sud a connu hier n’ont pas été suffisamment catastrophiques, (sauf pour les victimes immédiates) pour tenir des jours entiers sur le sujet. Ça va devoir rabâcher sévère dans les rédactions ou ce qu’il en reste. Alors Baphomet les prières seront-elles exaucées le 5 décembre ? Tempête de neige ? Explosion d’une centrale ou d’un site quelconque ? Incendie fort à propos d’un édifice (je la gardais pour la fin celle-là, suivez mon regard), autre forme d’attentat ? L’avenir proche va nous le dire. Qui que quoi où quand comment combien ? Le pourquoi nous le savons déjà. Alors en conclusion, et tout ça pour dire ça : Et vous le 5 décembre… ? Mais ce n’est que là que mon avis que je partage avec moi-même ; fait à la va-vite (ça se voit) pour cause de trop beau temps pour rester ce jour devant/derrière l’ordi.

*Ca poque du Derche : En hommage à un vrai acteur pétri de talents, de compétences, de créativité, d’intelligence et dotée d’une vraie culture. Et c’est « Pas Faux » de le dire.

*Contre-feussons ; de contre-feux ; néologisme créé à l’occasion

*Déviant : terme remplaçant aujourd’hui des mots tombés en désuétude comme Homme/femme politique, Elite, gouvernant, gouvernement, ministre, sénateur, député, etc etc etc.

*Landerneau féministe : Il se faut se garder de tous ces « ismes ». Tout ce qui se termine par isme fini généralement par devenir de l’idéologie, puis du dogmatisme, qui se transforme en fanatisme et par la force en totalitarisme, quelle que soit sa couleur de pensée. Et les camps disciplinaires, de concentration, de rééducation, de travail, les goulags, les cimetières et les fosses communes ont été et sont encore remplis de braves gens victimes des ismes (se méfier aussi surtout des néologismes).

*Instar : contraction de la locution Star académie (pour les plus jeunes). *Homicider* néologisme ? Oui et alors ? J’ai le droit c’est mon article et je fais comme je veux. avé qu’à faire le votre. On n’est pas chez BFM (Non, pas la tête). Y a des tas de mots nouveaux qui apparaissent ces temps derniers pour remplacer des mots pourtant existants. Mais là aussi ce sera peut-être ou sûrement une occasion d’en parler à la façon Z/N chez les ME.

*place de Grève : cf bouquins d’histoire.

*Outrecuidance : cf dictionnaire*.

*Ostracisme : cf plus ligne précédentes.

*Dictionnaire : là je ne peux plus rien pour vous.

*Autel : c’est la bonne aurtheaugraffe .

*Baphomet : Hein ? Qui ? Cf Googlétonami.

*Oxymore : ah non là j’en peux plus débrouillez-vous

*Doxa : Merde !.

*Tiananmen : cf vos livres d’histoire (ils enseignent encore l’histoire au lycée ?).

*Police française : P’ti coucou au passage aux services de renseignement qui me lisent à cet instant et qui savent forcément qui je suis, depuis longtemps. Si ça toque à ma porte ces jours je saurais pourquoi. Volti on ira partager la même cellule, tu veux bien ? On se tiendra compagnie en refaisant le monde lors de nos longues soirées carcérales entre deux séances de torture.

*Affidés : qui a dit « y en a marre cause français » ???!!!.

*Haro : ne pas confondre avec « Allo ? Mais allo quoi ? » Et voui moi aussi j’ai « mes lettres ».

*Huxley : Ma prof de français m’a fait étudier en seconde « Le meilleur des mondes ; merci à elle .

*Con les reconnaît : n’est pas Audiard qui veut hélas pour moi… et surtout pour vous.
Voilà c’est fini

23 commentaires

  • Avatar Montet

    hum… navré la mise en page à la fin laisse à désirer .. Je ferai mieux la prochaine fois… ou pas

  • Avatar Flo500

    Bonjour,
    Je n’ai pas tout compris quant aux citations, j »ai cherché « derche » et j’ai trouvé « le popotin ».
    ça poque du derche veut-il dire : un coup de pied au c. ?

    Sinon, au-delà des mots, il est certain que l’agressivité des ultra-féministes est programmée. Elles surf sur les drames qui ont eu lieu… mais qui ne concerne que quelques centaines de cas sur 20 millions d’hommes présents en France.

    On est loin de l’horreur que ces associations répressives veulent faire croire.

    De même qu’il y a de fortes chances que beaucoup d’accusations de « viol » ou de « harcèlement sexuel » à l’encontre des célébrités soit également fabriquées, et fasse partie de leur stratégie de terreur.

    L’objectif étant de pouvoir arrêter n’importe qui (les hommes seulement apparemment) sous le futile prétexte d’un « mauvais regard » ou d’un regard jugé sexiste. Comme la loi que les si dociles citoyens de Lausanne ont accepté de voter.

  • Avatar Montet

    @Flo500
    C’est ça : derche veut dire éventuellement popotin. Ca veut dire « ça pue du C.ul ».
    C’est vrai qu’il faut aller creuser, c’est à tiroirs.. Mais c’est un hommage.
    Et si tu veux savoir à qui est rendu l’hommage. :
    C’est à quelqu’un qui visiblement et contrairement à tant d’autres pseudo »artistes » vivant uniquement de la manne des « ceux qui ne sont rien » grâce aux pouvoir de manipulation qu’il leur a été conféré, dispose d’une tête bien calée sur les épaules et très très bien remplie.
    C’est une de ses phrases récurrentes ; alors recherche du côté de l’indice que j’ai laissé … « c’est pas faux »
    Et désolé encore pour les astérisques qui ne reviennent pas à la ligne.

  • Avatar engel

    Formule très révérencieuse :
    – Tu gagnerais à un beaucoup plus concis.

    • Passetec Passetec

      Tu gagnerais à un beaucoup plus circoncis.

    • Avatar Montet

      Engel
      Ben non, je préfère « circonvolutionner » et tartiner. C’est mon truc d’amusement.
      Après il est vrai que ça demande au lecteur de se poser un instant dessus au risque de le perdre rapidement. C’est le risque.
      Parfois c’est plus direct genre Poing dans la G.. Mais c’est moins cool à faire ; j’aime peu.
      Et navré encore pour la fin de la mise en page. Elle était pour moi plus « aérée » au départ. J’ai merdé.

  • Avatar Nad

    EH (!) bien bravo quand même !

    Tout (?) y est (haï) , ou du moins si peu manque …
    Mais il y aura toujours des fatigués de la comprenette qui auront du mal à saisir l’instant présent !

    NON le monde est pas foutu !
    OUI ! NOS PETITS ENFANTS, ceux qui naissent maintenant sont stériles, mais ça ils le sauront dans 20 ans !
    Cessons de nous affoler pour l’avenir de futures retraites et de chômage galopant .
    Comment allez vous réagir quand vous allez apprendre que vous ne serez jamais papy ni mamie ?
    À qui allez vous transmettre ce qui va rester de votre (petit) patrimoine, que vous aurez eu tant de mal à défendre ?
    Faut-il mieux faire un prêt à 3,3% (seulement, ou tout ça ?), PLUS une assurance (contre quoi ?) qui elle coûte 3,9% pour acheter tout de suite ce dont vous rêver ?

  • Merci pour ce billet plein d’humour et de vérités ! En fait, je retiens que la manif pour les femmes a été amenée pour divertir et contre-carrer la grande journée du 5 décembre ?
    (J’ai une bonne note, là ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif)

    Pas de souci pour moi: pas d’héritier. Alors pas de souci de laisser ce monde pourri à mes enfants ou petit-enfants. Ceux des autres ? Pfft ! Ils n’ont qu’à s’en occuper. J’ai assez prévenu, j’ai fait mon boulot. Et les parents s’en foutent comme de l’an 40. Alors je ne serais pas plus royaliste que le roi.
    Neveux et nièces n’hésitent pas maintenant à quitter la France pour élever leurs moutards à l’étranger, leur assurant ainsi de meilleures conditions de vie (sans vaccins ou le minimum). Enfin.. jusqu’au jour où…

    • Avatar Montet

      Merci bien Biquette
      Contre-carrer C’est une pièce de cette partie qui se joue actuellement, et qui pourrait faire tout basculer si les « syndicats » qui ont été convoqués magiquement à l’Élysée ces jours n’arrivent pas à garder la main durant les grandes manifs.
      Je gage que leur « manda » est de maintenir leurs troupes sous contrôle et par extension l’ensemble des participants ; en échange de quoi ? secrets d’alcôve.
      Partout autour de moi, les gens de tout statut me disent qu’ils participeront. Ca risque d’être du jamais vu depuis longtemps.
      ILS le savent et la peur change de camp ; c’est évident.
      Un atout encore pour Eux pour que « legransoir » n’arrive point.
      Les étudiants nian-nian qui ne bougent pas !
      Bien coachés qu’ils sont par « leurs » syndicacats pour avoir comme Grande préoccupation sociétale de pointer E et pointer ES et de SURTOUT parler du Sexe des Anges…. Développera ce thème contre-feux du pouvoir qui voudra et qui a été bien dénoncé ici.

      Ouverture Mode Provoc :
      Quelle bande de TDC ces étudiants.
      Ils pleurent misère alors que l’un des leurs s’est autolysé d’une immolation par les flammes (pauvre gosse, mais pauvre gosse). Ils pleurent encore leurs 5 euros d’apl perdus et ne font Rien de Rien quand c’est le Moment de le faire.
      Et ils attendent quoi Ces grands gamins pour se sortir les doigts du C.ul ?
      Que se soit Papa Noël qui le fasse ? Pas fou le papa Noêl ; il ne le fera pas par les temps déglingués qui courent.

      Eh les jeunes Zétudiants ! C’est aujourd’hui ou alors à jamais neo-esclaves pour la majorité !
      Ailleurs on ne voudra pas de vous. Ils ont leurs étudiants hyper qualifiés pour leur futur. Ils ne vous attendront pas pour se promener sur Mars et « autres aventures humaines et technologiques ».
      Ils n’ont pas besoin de vous et pour le plus grand nombre, le futur sera ICI.. dans le caniveau d’une grande surface ou d’ama…zone ou à vous partager un cabinet ubérisé multi-thérapies douces-yoga-pilates. Yen aura partout pour remplacer tous les magasins en ville…
      Alors jeunes gens ne laissez pas les vieux aller au casse-pipe tout seul ; la retraite n’est qu’un début ; si ça passe tout passera ensuite et en profondeur. Nous, on s’en ficherait presque, le plus beau a été fait.
      Fin de Mode provoc.

      Alors oui Biquette ces manifs successives sont des contre-feux pournenrober dans un grand Maelstrom merdiatique la grande manif du 5 décembre.
      Et les gens qui ont manifesté ne vont pas pour la majorité revenir pour une autre cause une semaine après. Ils auront eu le sentiment du devoir accompli, et auront vidé leur énergie, craché leur rancœur et parfois leur argent.
      De la simple ingénierie sociale appelée autrefois manipulation des masses.
      Ils fouettent à mort. C’est le moment. Ca va piquer mais c’est le moment.
      Reste à savoir s’il va neiger ou pas.

  • Avatar sasha est la

    Voila la vérité sur votre trafic d’organes israélien!

    C’est l’oeuvre d’un déséquilibré poursuivi actuellement par la justice israélienne!
    https://fr.timesofisrael.com/trafic-dorganes-debut-des-audiences-dextradition-dun-israelien-le-21-fevrier/

    Vous vous croyez intelligents avec vos rumeurs antisémites? Dirigez-vous vers cet article et dites moi ce que vous en pensez!

    • Avatar Montet

      Sasha. Ca vient faire quoi ça Là ?
      Tu t’es trompé de thème de discussion. Reposte-le ailleurs, dans la rubrique « vos infos »

    • Avatar Balou

      Tant qu’on y est :

      Ju ifs authentiques antisionistes

      « Le saint prophète Israël n’a rien à voir avec l’état sioniste d’Israël. Que Dieu assiste les ju ifs antisionistes pour abolir cette injustice » (Yahia Gouasmi)

      Le rabbin de Satmar, Aaron Teitelbaum, prononce en yiddish un discours antisioniste devant des milliers de disciples au Nassau Coliseum de Long Island, à New York, le 3 juin 2018.

      Il déclare : « Nous n’avons rien à voir avec le sionisme. Nous n’avons rien à voir avec leurs guerres. Nous n’avons rien à voir avec l’état d’Israël ».

      Satmar, l’un des groupes hassidiques les plus importants dans le monde, est farouchement anti-sioniste et ne reconnaît pas l’état d’Israël ; il considère qu’un état ju if ne devrait pas exister avant l’arrivée du Messie.

      https://www.youtube.com/watch?v=rmrWWLs452U

    • Volti Volti

      Tu es bien formatée par le système Sasha, tu vois des antisémites partout.. Ne fais pas l’amalgame entre la religion, qui n’a rien à voir avec l’idéologie sioniste que nous dénonçons.