« Comment Johnny Depp s’est retrouvé ruiné ! » L’édito de Charles SANNAT

Charles Sannat ne fait pas concurrence à Voici ou Gala avec des infos people. Il démontre que la cupidité, le vouloir toujours plus, n’est pas forcément une bonne idée. De même que jouer les têtes en l’air, n’est pas plus rémunérateur. Ce serait même… ruinant !! Volti

***************

Auteur Charles Sannat pour Insolentiae

Il y a deux façons de procéder dans la vie. Soit on s’inspire de ceux qui ont réussi, et on tente de reproduire leurs méthodes pour peu que l’on puisse les comprendre, soit on évite de reproduire ce qui échoue systématiquement.

Ceux qui gagnent et ceux qui perdent sont aussi utiles l’un que l’autre à leur manière.

Vous vous souvenez sans doute de mes différents articles concernant notre pauvre Enrico Macias qui s’est fait tarter (par appât du gain) par une banque islandaise au plus fort de la spéculation immobilière des années 2000 à 2010.

En gros, propriétaire d’une villa de 30 millions d’euros, de bons conseillers financiers lui ont proposé de lui prêter 30 millions pour jouer en Bourse contre l’hypothèse de la maison… Il a perdu en Bourse et donc la maison… Ruiné notre Enrico.

Mais ce n’est pas le seul.

La dernière célébrité en date, c’est Johnny Depp, qui confie comment il a perdu sa fortune…

Comment Johnny Depp a tout perdu ?

L’acteur et chanteur américain Johnny Depp a expliqué au magazine Rolling Stone de quelle façon il avait perdu presque tout l’argent qu’il avait gagné au cours de sa carrière.

De son propre aveu, la situation pécuniaire actuelle de Johnny Depp, qui serait assez précaire, relève de la gestion financière mal organisée et met en cause la société The Management Group (TMG) qui en était chargée, relate le magazine mensuel Rolling Stone.

D’après M. Depp, la société ne lui a jamais fait part de sa situation financière dans les détails. Il a néanmoins également reconnu ne jamais avoir suffisamment attentivement lu les documents qu’il signait.
« Je ne me préoccupais pas de ces papiers puisque je me remettais à ces gens », a-t-il indiqué.

Toujours est-il que la société accuse de son côté l’acteur de gaspillage. Selon la TMG, il avait l’habitude de dépenser chaque mois au moins 30 000 dollars pour acheter du vin.

Johnny Depp ne nie pas ce fait, et souligne qu’il « ne comptait pas son argent ».

« Affirmer que je dépensais 30 000 dollars par mois pour acheter du vin est un affront puisque je dépensais beaucoup plus que cela », a-t-il néanmoins tenu à préciser.

D’après le magazine, l’acteur a également acquis des biens immobiliers pour 75 millions de dollars, 70 guitares, 200 œuvres d’art, 45 voitures et a dépensé au moins 200 000 dollars en billets d’avion.

À présent, l’acteur et la société se poursuivent l’un l’autre en justice… Et comme pour notre ami Enrico, il risque fort de se faire débouter…

Quelles sont les règles pour ne pas être ruiné ?

Et je n’ai dit pas les règles pour devenir très riche… Bien qu’elles soient tout de même un peu liées.

1/ Un sou qui rentre est un sou qui ne sort pas. Conseil de mon pépé. Ce n’est pas l’éloge du radinisme, mais de la frugalité. Il en faut beaucoup pour supporter tous les aléas possibles. Il faut donc constituer un matelas, ce qui nous amène au second principe du pépé.

2/ Matelasser… On matelasse en empilant dans le matelas liasse de billets sur liasse de billets. Plus les liasses sont nombreuses, plus votre matelas est épais, plus vous êtes confortablement installé. C’est évidemment une image, mais vous voyez le truc… Bon, pour le pépé, c’était un peu au sens propre aussi… Mais les billets étaient dans les chaussettes !

3/ On dépense toujours un cran de moins que ce que l’on pourrait faire. Vous pouvez dépenser 10, vous ne dépensez que 9… Le pépé, lui, poussait le bouchon nettement plus loin. Quand il pouvait dépenser 10, il ne sortait qu’un ou deux… Et à deux, il poussait des grognements de cochon à l’abattoir…

4/ On ne laisse pas gérer ses sous par les autres, parce que les seuls qui vont bien gérer les sous sont ceux à qui ils appartiennent… On gère donc ses affaires ! Le pépé lisait les pages saumon du Figaro tous les jours. J’ai appris l’économie « appliquée » sur ses genoux.

5/ On ne se fait pas avoir par l’appât du gain ! À vouloir trop gagner, comme Enrico, on perd tout !

6/ On ne se fait pas avoir par les carottes fiscales qui ne servent qu’à conduire l’épargnant là où on veut qu’il aille mettre son argent, pas là où son argent pourrait lui être le plus utile. Nuance de taille.

7/ On évite d’être totalement abruti et indécent, en dépensant 30 000 dollars de vin chaque mois, en achetant 45 voitures, et en prenant pour 200 000 dollars de billets d’avion…

En conclusion, si devenir riche est très difficile pour la grande majorité des sans-dents que nous sommes, quand on a quatre sous, il est quand même nettement plus facile de ne pas les perdre en étant simplement prudent et en gérant en « bon père de famille ».

En tout, soyez prudent, et appliquez les 7 conseils de mon pépé.

« Fils, quand il y a un doute, il n’y a pas de doute, passe ton chemin »…

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT pour Insolentiae

Voir aussi :

 

 

13 commentaires

  • JBL1960 JBL1960

    Si pour la majorité (Sannat qui se met à égalité des sans-dents…) le but est encore de s’enrichir, il y a bien de + en + de gens qui ont compris qu’il fallait faire exactement le contraire et avancer en « dépossession volontaire » juste être et non pas avoir…

    Macias ou Deep (mais y’en a plein d’autres, en France Régine, ou Marthe Mercadier…) se sont fait plumer de l’argent virtuel, pensez-donc…

    Un rappel un peu du même ordre, Cameron qui affirmait que les pauvres n’avaient qu’à économiser pour être moins pauvre ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/16/la-derniere-de-cameron/

    L’idée n’est-elle pas de satisfaire les besoins vitaux et rien d’autre ? Se satisfaire du nécessaire et la décroissance coulera de source plutôt qu’avoir envie de dépenser 30 000 $ par mois dans du vin…
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/30/depossession-volontaire/
    Autogestion, autorégulation, n’est-ce pas la solution ?

    • ROSSEL

      Je ne suis pas toujours de votre avis mais là j’acquiesce à 100%. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • engel

      On peut POSSÉDER bien plus que le nécessaire et ETRE parfaitement bien dans sa peau tout en étant quelqu’un de bien.
      Ce n’est absolument pas incompatible.

      …Par contre, les extrêmes (des deux cotés https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif) sont toujours extrêmement nocives.

    • hello LME,
      vivre frugalement a plusieurs vertues
      1) pour soi d’abords. l’experience de la frugalite choisie permet de voir plus clair en soi et augmente la conscience supreme.
      2) le fait de ne point trop participer au systeme de surconsommation qui nous asservit permet de moins enrichir ceux la meme qui veulent notre peau. et sans prendre de coup en plus !
      c’est d’une pierre deux coups, que des avantages …

  • suzanna

    Devenu multi mIllionnaire via une industrie (pédophile), et maintenant à sec, ça me fait ni chaud ni froid, des riches devenus presque pauvres, c’est limite une bonne nouvelle, la cupidité et la stupidité ne font jamais bon ménage.

    • engel

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif…Johnny Depp n’a jamais été cupide (ni pédophile),. Par contre, il fut dépensié et peu regardant dans la gestion de ses comptes, …ça oui.

    • donarmando

      Heureusement que tu ne regardes jamais aucun film au cinéma, en blue ray, dvd , streaming ou même à la télévision. Sinon malheur à toi, tu participes d’une manière ou d’une autre à cette industrie pedophile… Et je ne dis pas ca pour défendre ce genre de personnage (les pedophiles) mais simplement pour inviter à ne pas faire de généralités outrancières.

  • Leveilleur

    Je ne pense pas qu’il soit à plaindre financièrement car nous n’aurons jamais ce qui lui reste d’argent en immobilisé, en voiture et sur son compte en banque, plus on a d’argent et plus on en dépense, c’est bien connu, cependant il a juste à faire un film et le compte est renfloué.

    Il est vrai que dépenser autant d’argent pour soi est presque indécent quand on voit que d’autre galère pour joindre les deux bouts, cependant à dire qu’il est heureux avec toutes ces possessions est une autre chanson, quand ont voit les gamelles qu’il s’est pris en amour avec des femmes qui n’en voulaient qu’à son fric, finalement je ne sais pas si c’est aussi intéressant que ça d’être riche sachant que même tout l’or du monde n’achète pas la chose la plus importante, l’amour et l’amitié.

  • totof76

    Bonsoir la bergerie!

    Franchement, j’ai du mal à éprouver de l’empathie pour ce John’s. Qu’il soit ruiné ou multimilliardaire, ça ne changera pas la face du monde.

    En fait, je pense que chacun des moutons, s’il est réellement enragé, doit courir après autre chose que l’argent. On laisse le soin aux moutons vaccinés contre la rage le faire.

    A quoi bon, passer son temps à gagner de l’argent, pour acheter des biens qui vous emprisonnent plus qu’ils vous affranchissent, et qui ne seront qu’un shoot de bonheur aussi éphémère que factices.

    Celui qui lutte contre le nouvel ordre mondial doit fuir l’argent comme la peste ( j’allais dire la rage… ). N’oublions pas que la première œuvre des mondialistes a été de prendre le contrôle des banques centrales et de l’emission de la monnaie. Pour ensuite, instaurer une société matérialiste.

    Ainsi les propriétaires peuvent vous faire courir pour de la monnaie, la leur… facile de proposer la carotte quand on peut la fabriquer pour rien. Donc je m’en fou de la situation financière personnelle de John’s. Et je suis plus d’avis du grand père Auvergnat. Un choux est un choux, Au moins, ça se mange!

  • yann

    A t’il eu le temps ou bien un coup marketing pour la sortie d’un film ??? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    Johnny Depp a l’intention d’acheter le site « Wounded Knee » et d’en faire cadeau au peuple amérindien

    https://www.sain-et-naturel.com/wounded-knee-et-den-faire-cadeau-au-peuple-amerindien.html

  • Scoob

    c’est gens la se disent ruinés quand il leur reste « que » 50 millions sur le compte.