Grèce : le défaut est inévitable, quel que soit le résultat des élections

Mise à jour: Ajout d’un article

Alors que tous les médias se tournent vers les événements actuels en France, les regards ne voient pas l’évolution de la situation grecque qui est catastrophique, car le pays va tomber et se retrouver en défaut de paiement. La Grèce en défaut de paiement, c’est un domino qui tombe, un domino colossal qui risque d’en entrainer d’autres. Cela peut également entrainer l’éclatement de la zone euro, et la fin de l’euro en tant que monnaie unique! Bref, pendant que la panique se trouve dans nos rues, personne ne la voie vraiment au niveau des banques et de l’UE… N’oubliez pas au passage deux faits importants: la situation financière actuelle de la Grèce et le trucage de leurs comptes pour leur permettre d’entrer dans l’UE ont été rendues possibles grâce à la finance américaine. Il n’y a jamais qu’une seule vérité, par contre, nous, européens, seront les principales victimes…

grece faillite

Voici qu’à nouveau la Grèce fait trembler la zone euro, on évoque encore une fois le « Grexit » (contraction de « Greece exit »). Les marchés boursiers chutent et craignent le résultat des élections législatives anticipées du 25 janvier. Ceci dit, seuls les naïfs peuvent vraiment s’étonner de cette nouvelle crise tant il est évident que ce pays ne pourra pas rembourser sa dette. La zone rouge a été franchie depuis longtemps puisqu’elle représente 174% de son PIB, le deuxième taux le plus élevé au monde derrière le Japon. Dans l’archipel, cependant, la banque centrale rachète la dette à tour de bras, au contraire de la BCE en zone euro, ce qui permet de gagner du temps et de faire illusion, un « luxe » que ne peut se permettre Athènes.

Cette crise doit aussi se comprendre à la lumière de la nature de la dette : les institutions publiques (pays ou organisations) en détiennent la plus grande partie, les banques et autres investisseurs privés ont en effet fui ce pays lors de la première crise, celle du printemps 2010. La Grèce est ainsi endettée vis-à-vis des pays de la zone euro à hauteur de 194,7 milliards d’euros, dont 52,9 milliards directement auprès de différents pays, principalement l’Allemagne et la France, et 141,8 milliards auprès du Fonds européen de stabilité financière (FESF)

, dont sont solidaires tous les pays de la zone euro. Par ailleurs BCE a racheté 25 milliards d’obligations en 2010-2011 et le FMI a prêté 31,8 milliards d’euros. Au total, 250 milliards d’euros (251,5 exactement) pèsent sur les comptes publics européens et le FMI. A cette somme se rajoute 70 milliards dus à des investisseurs privés (surtout des fonds vautours, très agressifs en cas de restructuration), pour une dette publique totale de 321 milliards d’euros.

Un défaut ou une restructuration de la dette grecque impacterait directement les finances publiques des pays européens, dont la plupart se battent avec des déficits budgétaires élevés. Un effet domino serait à craindre si d’autres pays en difficulté demandaient également un aménagement de leurs remboursements. Une sortie de la zone euro, comme l’aurait évoquée la chancelière Angela Merkel selon le Spiegel, signifierait un abandon total des créances et une perte sèche pour les pays européens. Dans tous les cas, la crédibilité de la zone euro serait sévèrement atteinte.

Article complet sur Goldbroker.com

Mise à jour avec un second article tout aussi alarmant:

Hier jeudi 8 janvier, la nomenklatura bancaire française a réussi à rapprocher spectaculairement les rendements de ses mauvais bons à 10 ans du Trésor de ceux du Bund après le grand écart de la veille

Document 1 :

mais ce sont ceux du Bund et surtout ceux de la France qui restent spectaculairement écartés des rendements des bons bons du Trésor helvète qui sont un refuge idéal en ces temps de grandes turbulences,

2015.01.08.5.frfdm_-1024x471

Document 2 :

2015.01.08.6.frfdmchf-1024x492
Ça ne sert à rien de rafistoler les apparences : quand ça rentre d’un côté, ça fuit d’un autre.

Source: Chevallier.biz

16 commentaires

  • GROS

    Enfin une bonne nouvelle ! :-)

  • Pelerin

    ouais bon comme merkel n’est plus opposé à ce qu ils sortent de l’UE….ils devraient faire comme l’islande..dire merde aux banques !

    • Lilith Lilith

      pas si facile, de toute façons la Grece est en faillite depuis 2008, le bateau prend l’eau de toute part mais ne coule pas, il finira par accoster le rivage.

      après le 25 janvier on refermera le chapitre Grec jusqu’au prochaine éléctions, après la parution dans der Spiegel l’Euro a chuté face au dollar ce qui est excellent pour l’allemagne et c’est exportation, j’espère que les gens vont firnir par comprendre que la Grece ne va pas sombrer et ne sortira pas de l’Europe……..

    • lily

      ouais mais cela a permis aux charognards de faire main basse sur les ports, les iles, les plages…
      sans ces faux calculs , la Grèce ne serait jamais entré dans l’Europe et aurait encore garder tous ces sites.

      • Lilith Lilith

        Lagrece fait partie de la communauté Européen depuis 1981, elle est rentrèe grace a un petit tour de passe – passe de Giscard, a la création de l’Eurozone la France a clairement fait savoir que certains pays n’était pas prèts et qu’il valait mieux faire une union monaitaire à 6 pour commencer, mais voila l’Allemagne à l’époque à exiger tous les monde ou personne et la référence de la valeur du DM pour la monaie unique.

        l’allemagne d’aujourd’hui a réussit la ou le 1er et le 2e Reich ont échoué « la domination de l’Europe »

        et j’ai l’impression que peu de gens l’on compris.

        crois tu que la France ou la belgique soit en meilleur position ?

      • lily

        ah non Lilith , on est pas en bonne position
        je voulais dire depuis l’entrée dans l’euro
        ils se sont bien sucrés sur la Grèce..

  • PhildeFer

    Moi je prends le pari qu’au dernier moment, c’est l’Allemagne qui a prévu de sortir de l’euro…
    Draghi pourra alors faire du QE à donf… mais l’€ devrait très rapidement valoir +/- 70cts de $.. bon tant que le baril de pétrole restera bas…ça sera supportable… mais de nombreux analystes prédisent déjà que ce prix bas ne va pas pouvoir durer car déjà de nombreuses compagnies pétrolières font faillite donc pénurie de pétrole à venir…

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Depuis quelques années déjà, je pensais aussi à une sortie de l’Allemagne en premier, mais plus aujourd’hui. Par contre il est certain qu’in fine la zone Euro va exploser en plein vol, mais les peuples auront le temps de souffrir avant.
      M.G.

    • Lilith Lilith

      les faillites rachetée par les charognards …………le prix de pétrol bas est voulu par l’OPEP pour contré le pétrol de schiste des US qui risquait d’être le premier exportateur a condition que les prix reste élevé bien sur! de plus cela freine les ambitions de Poutine.

      un Euro bas c’est ce que veux l’allemagne c’est ce qui profite a ses exportations, l’allemagen est le seul pays européen a ne pas avoir souffert de la crise (je parle en terme d’exportation) au contraire depuis elle fait montre d’une santé insolante.

      • PhildeFer

        Désolé mais totalement faux! L’allemagne ne veut pas d’un euro bas! ses produits de luxe se vendent quel que soit le cours de l’euro! elle a au contraire intérêt à avoir un euro fort car ses importations sont d’autant moindres
        le principe de l’Alemagne est d’assembler sur son sol des produits revendus très chers « made in germany » mais fabriqués à partir de composants les plus bon marché possible importés des ex pays de l’est entre autre (exemple: skoda..)mais aussi de sa filiale espagnole (seat) etc…

      • sceptique

        Méfiez-vous des apparences pour l’Allemagne; une sortie de la Grèce de la zone Euro lui coûterait 66 milliards d’Euro, sans compter les produits dérivés de la Deutsche Bank (72 trillions de dollars de dérivés pour 600 millions de fonds propres ???; il faut être un libéral français pour prendre les chiffres économiques des hommes de l’état pour argent comptant; allez sur le site de Paul Craig Roberts et vous apprendrez comment on truque un PIB, le taux de chômage… Sinon les interventions de Delamarche sue le PIB et les exportations chinoises sont éloquentes… Pensez à ce que Jovanovic avait révélé il y a quelques temps sur ces voitures allemandes neuves stockées à côté d’une gare pour être mises à la ferraille… par le constructeur! O.Berruyer avait publié des chiffres sur les exportations allemandes en France selon les douanes françaises qui contredisaient les chiffres officiels allemands, inversement proportionnels en fait; le modèle économique allemand est un modèle basé sur les théories de Ricardo, lesquelles ont été battues en brèche par de grands économistes et mathématiciens américains (PCR, Herman Daly, Ron Baiman,… Cf. « the failure of laissez faire capitalism » P.C. Roberts pp 50-51); pourquoi Schauble a-t-il paniqué lorsque l’Ukraine n’a pu rembourser un prêt de 3 milliard de $? Idem pour la dette gazière ukrainienne!
        L’arrogance de Merkel est un coup de bluff pour éviter un Grexit coûte que coûte! Cela je pense les ruinerait. Pas de chômage? Ils en ont presque 3 millions, et combien d’emplois subventionnés (un emploi à 1 € de l’heure dans un pays où il faut plus de 2000 € pour faire vivre une famille avec 2 enfants est un emploi subventionné mais qui permet de truquer les stats)? Les Länder sont majoritairement en quasi faillite, idem pour KommerzBank et Deutsche Bank, une banque systémique; avec un excédent commercial de 190 milliards d’€, ces problèmes ne devraient pas en être. Ses exportations se font vers les US, la France, la GB, trois pays en faillite virtuelle, vers la Chine, dont la croissance de PIB n’est en fait que de 3,5 %: comment leur balance peut-elle être à ce point excédentaire?
        J’ai l’impression que le scénario de 1944 risque de se renouveler et que la petite Grêce risque de faire s’effondrer Der vierte Reich…

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Voici un article clair et précis pour bien comprendre qui peut faire quoi :
    Quitter l’union européenne
    Se retirer de la zone Euro
    Abandon de la monnaie en restant dans l’oignon union
    L’expulsion forcée d’un pays
    Les conséquences d’une sortie
    C’est juste pour s’informer, après chacun en pense ce qu’il veut …

    M.G.

  • claude77

    Excellent article opportun car qq soit l’issue des élections la Grèce ne paiera pas car elle est ruinée.
    Il faut ajouter au désastre la somme de 71 milliards d’impayés dans le budget grec, autrement dit l’état a taxé des grecs insolvables dont il a tout de même tenu compte pour présenter son budget. Cette somme équivaut à 1 année et demie de recettes budgétaire : autant dire que la Grèce est également en cessation de paiement masqué certainement par des avances de la BCE. Elle ne pourra pas faire face à ses prochaines échéances d’emprunt.
    Et là plus question de presser le citron car il est complétement desséché à force de pressions.
    Fin de mois les masques tombent, il va falloir commencer à payer la note car face aux dettes,ce sont les états qui sont en première ligne pour encaisser la perte gigantesque, impossible à assumer vu l’état de surendettement généralisé.
    Que vont nous sortir nos élites politiques qui nous ont trompés depuis 40 ans? Comment vont-il tenter de minimiser leur culpabilité extrême? Comment vont-ils encore pouvoir être les chantres de l’Europe? Les masques vont tomber… Mais c’est malheureusement le citoyen qui va trinquer.Attention aux soubresauts sociaux et aux tentatives de diversion.

  • rouletabille rouletabille

    Une Blague inventée,IL N’Y A PAS DE DETTE ,QUAND allez vous vous réveiller svp ?
    Comment est ce possible que des gents se croient ENDENTES ?
    Les DELAMARCHE et consorts nous abrutissent avec un remboursement inéluctable hahaha,pour passer sur BAFFE TV ils nous feront croire que ceux qu’on rembourse sont dans la dèche,pauvres clown .
    Quand il n’y auras plus rien à raquer ,déja maintenant qu’on est de trop,je rigole quand des gens disent que le pouvoir d’achat diminue hahahaahah,ils s’en foutent du pouvoir d’achat hahahah,la pub sur leurs saloperies en Grande Surfaces alors qu’ils SE FOUTENT DE NOTRE CLIENTÈLE et que les embalages de toutes les couleurs ne sont que leurres ,les chemtrail JOURS et NUITS et ils disent les DE LAMARCHE et autres plus rigolos JOVA (achetez de l’OR etc hahaha)blablabla,c’est gens sont comme l’autre venus de médiapart PLENEL ,des collaborateurs à notre extinction/soumission avec ce salopard de Bill Gates et autres pathogènes.

    http://fawkes-news.blogspot.be/2014/09/les-elites-qui-considerent-que-les.html

    pas long à comprendre
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif