Dégoûtée, la Russie abandonne officiellement tout semblant de « dialogue » avec l’Empire anglo-sioniste

Concrètement, quoi que fassent Poutine ou la Russie, rien ne pourra améliorer la situation, aucun débat, aucun sommet, aucune tentative diplomatique, Poutine est le méchant absolu, un « Saddam Hussein soviétique » qu’il faut abattre ou renverser, et si les États-Unis le disent, c’est qu’ils ont raison! Il n’y a officiellement pas à discuter. Quant aux médias, ils relaient principalement ce qui leur est demandé. Si les médias étaient libres, en achetant son journal local, on aurait de véritables informations…

Mais là n’est pas le problème, Poutine sait très bien à quoi s’en tenir, et pour l’instant, il ne fait aucun faux pas pouvant justifier une riposte « justifiée » de « l’Empire », montrant bien son talent de joueur d’échec. Reste que la confrontation sera inévitable, les USA veulent la guerre, ils finiront par l’avoir de toute manière, reste à savoir qui vaincra l’autre…

Nous avons déjà publié les deux parties du discours du président Poutine à l’Assemblée fédérale de Russie [1] ainsi que le discours en vidéo avec sous-titres en anglais et en français [2]. Ce que je me propose de faire ici, c’est d’attirer votre attention sur quatre extraits du discours reproduits intégralement, avec les passages clés en caractères gras.  La majeure partie du discours portait sur des questions économiques et de politique intérieure. Je crois cependant que ces quatre extraits, plus particulièrement les expressions choisies par Poutine, en disent long sur la position actuelle du Kremlin par rapport à l’Occident. Voyez par vous-mêmes…

« Nous avons une armée moderne et prête au combat. Comme on dit actuellement, une armée courtoise, mais redoutable »
« Nous avons une armée moderne et prête au combat. Comme on dit actuellement, une armée courtoise, mais redoutable »

1) La Crimée est russe à jamais

Ce fut un événement d’une importance particulière pour notre pays et notre peuple, parce que la Crimée est une terre où vivent nos compatriotes, et que son territoire est d’une importance stratégique pour la Russie car c’est là que se trouvent les racines spirituelles de la Nation russe, diverse mais solidement unie, et de l’État russe centralisé. C’est en Crimée, dans l’ancienne ville de Chersonèse ou Korsun, comme les anciens chroniqueurs russes appelaient, que le Grand Prince Vladimir a été baptisé avant d’apporter le christianisme au Rus.

En plus de la similitude ethnique, de la langue commune, des éléments communs de leur culture matérielle, d’un territoire commun (même si ses frontières n’étaient pas tracées et stables), d’échanges économiques émergents et d’un gouvernement naissant, le christianisme fut une puissante force unificatrice spirituelle qui a contribué à impliquer dans la création de la Nation russe et de l’État russe les diverses tribus et alliances tribales du vaste monde slave oriental. C’est grâce à cette unité spirituelle que nos ancêtres, pour la première fois et pour toujours, se considérèrent comme une nation unie. Tout cela nous amène à affirmer que la Crimée, l’ancienne Korsun ou Chersonèse, et Sébastopol, ont une importance civilisationnelle et même sacrée inestimable pour la Russie, comme le Mont du Temple à Jérusalem pour les adeptes de l’Islam et du Judaïsme. Et c’est ainsi que nous les considèrerons toujours

2) La Russie ne deviendra jamais une colonie de l’Union européenne

À ce propos, la Russie a déjà apporté une contribution énorme en aide à l’Ukraine. Permettez-moi de rappeler que les banques russes ont déjà investi 25 milliards de dollars en Ukraine. L’année dernière, le ministère russe des Finances a accordé un prêt de 3 milliards de dollars. Gazprom a encore fourni 5,5 milliards de dollars à l’Ukraine et a même offert un rabais qui n’était pas prévu, en exigeant du pays qu’il ne rembourse que 4,5 milliards. Additionnez le tout et vous obtenez de 32,5 à 33,5 milliards de dollars récemment fournis.

Bien sûr, nous avons le droit de poser des questions. Pour quelles raisons cette tragédie a-t-elle été menée en Ukraine ? N’était-il pas possible de régler toutes les questions, même les questions litigieuses, par le dialogue, dans un cadre légal et légitime ? Mais maintenant, on nous dit qu’il s’agissait de mesures politiques équilibrées et compétentes auxquelles nous devrions nous soumettre sans discussion et les yeux bandés.

Cela n’arrivera jamais. Si pour certains pays européens, la fierté nationale est un concept oublié depuis longtemps et que la souveraineté est trop de luxe, pour la Russie, une véritable souveraineté est absolument nécessaire pour la survie.

3)  L’Empire était l’ennemi mortel de la Russie bien avant la Crimée

Nous nous souvenons bien de l’identité et de procédés de ceux qui, presque ouvertement, ont à l’époque soutenu le séparatisme et même le terrorisme pur et simple en Russie, et ont désigné des meurtriers, dont les mains étaient tachées de sang, comme des « rebelles », et ont organisé des réceptions de haut niveau pour eux. Ces « rebelles » se sont encore manifestés en Tchétchénie. Je suis sûr que les gens sur place, les forces de l’ordre locales, s’en occuperont de la manière appropriée. Ils œuvrent en ce moment même à stopper un autre raid de terroristes et à les éliminer. Donnons-leur tout notre soutien.

Permettez-moi de le répéter, nous nous souvenons des réceptions de haut niveau organisées pour des terroristes présentés comme des combattants pour la liberté et la démocratie. Nous avons alors réalisé que plus nous cédions du terrain, plus nos adversaires devenaient impudents et leur comportement se faisait de plus en plus cynique et agressif.

Malgré notre ouverture sans précédent alors, et notre volonté de coopérer sur tous les points, même sur les questions les plus sensibles, malgré le fait que nous considérions (et vous êtes tous conscients de cela, vous en avez tous le souvenir) nos anciens adversaires comme des amis proches et même des alliés, le soutien occidental au séparatisme en Russie, incluant un soutien informationnel, politique et financier, en plus du soutien des services spéciaux, était absolument évident et ne laissait aucun doute sur le fait qu’ils seraient heureux de laisser la Russie suivre le scénario yougoslave de désintégration et de démantèlement, avec toutes les retombées tragiques que cela entraînerait pour le peuple russe.

Cela n’a pas fonctionné. Nous n’avons pas permis que cela se produise.

Tout comme cela n’a pas fonctionné pour Hitler avec ses idées de haine des peuples, qui a entrepris de détruire la Russie et de nous repousser au-delà de l’Oural. Tout le monde devrait se rappeler comment cela a fini.

4) La Russie ne se laissera pas intimider

Personne ne pourra jamais acquérir une supériorité militaire sur la Russie. Nous avons une armée moderne et prête au combat. Comme on dit actuellement, une armée courtoise, mais redoutable. Nous avons la force, la volonté et le courage de protéger notre liberté.

Nous allons protéger la diversité du monde. Nous dirons la vérité aux peuples à l’étranger, de sorte que tout le monde puisse voir l’image réelle, non déformée et fausse de la Russie. Nous allons promouvoir activement les affaires et les échanges humanitaires, ainsi que les relations scientifiques, éducatives et culturelles. Nous le ferons, même si certains gouvernements tentent de créer un nouveau rideau de fer autour de la Russie.

 Nous n’entrerons jamais dans la voie de l’auto-isolement, de la xénophobie, de la suspicion et de la recherche d’ennemis. Ce sont là des manifestations de faiblesse, alors que nous sommes forts et confiants.

À mon avis, la Russie est sortie de sa réserve avec éclat. Pour différentes raisons, Poutine et son ministre des Affaires étrangères Lavrov avaient jusque-là choisi de ne pas tenir ce genre de propos, mais depuis plusieurs mois déjà nous percevions un profond dégoût qui se manifestait de plus en plus ouvertement de la part des Russes. Aujourd’hui, les choses sont dites au grand jour.

Il est très clair que la Russie considère les USA comme un tyran arrogant qu’elle peut arrêter et qu’elle perçoit les régimes en place dans l’Union européenne comme des colonies privées de leur voix. Il est également clair que les Russes en ont marre d’essayer de plaider auprès de leurs interlocuteurs occidentaux ou de leur faire entendre raison. Les Américains sont trop arrogants, les Européens sont sans colonne vertébrale.

Contrairement aux Américains, les Russes parlent toujours à leurs ennemis et une forme de « dialogue » se poursuivra avec l’Occident. Mais il est évident que le Kremlin a abandonné tout espoir d’arriver à quoi que ce soit au moyen du dialogue. Désormais, la Russie va surtout s’appuyer sur des mesures unilatérales. Puis comme les Russes ne font jamais de menace, ces mesures provoqueront toujours une réaction de choc et de surprise dans les ploutocraties occidentales.

Je l’ai maintes fois répété, l’Empire anglo-sioniste s’est lancé dans une vraie guerre contre la Russie, dans le cadre de laquelle les forces armées ont moins d’importance que la guerre de l’information, mais elle n’en demeure pas moins une vraie guerre. Ce que l’Empire n’a probablement pas réalisé, c’est que cette guerre ne serait pas courte, mais longue. L’Empire a déjà utilisé la majeure partie de ses armes, mais les Russes amorcent à peine leurs opérations défensives. Cette guerre sera longue et ne prendra fin qu’avec l’effondrement d’une des deux parties.

Le 1er mars dernier, j’ai écrit que la Russie était maintenant prête pour une guerre [3]. La Russie ne voulait pas de cette guerre qu’on lui a imposée alors qu’elle n’était pas préparée. Aujourd’hui, Poutine nous a annoncé que la Russie refuse de se soumettre, qu’elle relève le défi et qu’elle va triompher.

 Le Saker
Traduit par Daniel pour Vineyardsaker.fr

Notes

[1] Discours de Poutine à l’Assemblée fédérale de Russie, le 4 décembre 2014, le Saker francophone. Première partie publiée en français le 05-12-2014 et deuxième partie le 08-12-2014.

[2] Discours de Vladimir Poutine à l’Assemblée fédérale de Russie, le 4 décembre 2014, le Saker francophone, 07-12-2014

[3] Obama just made things much, much worse in the Ukraine – now Russia is ready for war, The Vineyard of the Saker, 01-03-2014

Source : Disgusted, Russia officially gives up any pretense of « dialog » with the AngloZionist Empire, The Vineyard of the Saker, 04-12-2014

Traduction: vineyardsaker.fr

À lire également: Quels objectifs vise Poutine pendant sa visite en Inde?

28 commentaires

  • Maverick Maverick

    « La dépêche ‘Ems », ça rappelle quelque chose à quelqu’un ? C’est le courrier diplomatique que Napoléon III avait envoyé à Bismarck, et qu’il n’a jamais reçu, ou trop tard pour empêcher la guerre de 1870 …

    L’énervement qui a mené à 14-18 non plus ?

    On est en train de se faire embarquer pour un nouveau tour de manège à la con …

    • Maverick Maverick

      Et si tu me prends pour une tapette pacifiste; sache que je suis la lumière au bout du tunnel. Oui, celle du train qui t’arrive dans la G*** http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Pas de soucis, Merkel est prête à faire la guerre la Russie.

    Merkel prête à défendre la Baltique et les Balkans contre Moscou

    http://civilwarineurope.com/2014/12/08/merkel-prete-a-defendre-la-baltique-et-les-balkans-contre-moscou/

  • Le veilleur

    Vous connaissez le « syndrome de la mauvaise foi » et bien maintenant si !
    Washington ne supporte pas qu’on lui résiste et Poutine a revendiqué son indépendance et sa liberté qu’il est prêt à défendre (contrairement à d’autre trouillard).

    Qui n’en aurait pas fait autant ? plutôt mourir, que vivre esclave, n’est ce pas là, la plus fondamentale des exigences.
    Washington ne connait pas le sens des mots: partages, libertés, coopérations, respects et nous voyons tous les jours où son emprise sur l’Europe nous à conduit: à la destruction ! mais l’heure approche où les peuples connaitront tous la vérité.

  • Itsmie

    « Reste que la confrontation sera inévitable, les USA veulent la guerre, ils finiront par l’avoir de toute manière, reste à savoir qui vaincre l’autre… »
    ???!!!
    Comment peux-tu affirmer?
    Boule de cristal??

    On ne pourrait pas être un peu positifs sans toujours affirmer les choses les plus négatives et démoralisantes qui soient?
    Pfffffff

    La seule chose dont on puisse être sûrs à 100% c’est qu’on mourra un jour, pour le reste…mystère…

    • « reste à savoir qui vaincra l’autre… »

      Si cette guerre devient actée et mondiale, ça nous fera une belle jambe de savoir qui va vaincre.

      En théorie cette guerre pourrait être évitée si les acteurs en avaient réellement le souhait. Mais Benji a raison, l’empire la veut cette guerre, ils feront donc tout pour que ça ait lieu même si la Russie ne le veut pas.

      A moins d’un miracle, Viendra un jour ou ils seront obligé de se mouiller. Je ne serais même pas étonné qu’ils attaquent les premiers. A un moment donné, c’est la meilleure des défenses.

    • engel

      Istme,
      Pas besoin de boule de cristal, les ricains l’ont dit, écrit et voté,.. ils le feront!

      « Mais continue à faire la bobote tolérante romantique si tu veux, peu m’importe…
      Je ne peux pas donner la vue à ceux qui ne veulent pas voir ».
      Bouahhhh,… ça te dit rien?.

      • Itsmie

        Istme?
        Dyslexique??

        Ça fait du bien les petites vengeances n’est-il pas?
        Mdrrrr

        Rien à voir avec une quelconque tolérance romantique ni un quelconque aveuglement.

        Ce que je crois c’est que nos paroles et pensées sont porteuses…
        Mltipliées par des millions: hyper-porteuses.. de positivité comme de négativité.
        Je pense donc que répandre sans arrêt la peur et/ou la négativité ne fera qu’accélérer et accentuer les choses…

        Qd ça arrivera, nous n’y serons pas totalement pour rien.
        (je dis bien « nous »)

        Ce genre de site est très bien pour informer, réinformer, mettre en garde etc mais en même temps, chaque jour, chaque pensée qu’il génère aggrave les choses…
        Chaque jour, on enfonce le clou, inexorablement!
        C’est déjà tellement difficile d’être positif!!!
        Moi même…

        Ce genre d’article et de site ont un grand succès car au delà de l’envie d’être (ré)informé, l’humain adore et a besoin de se faire peur…
        Y qu’à voir le succès des manèges et des sports « à risques » et des films d’horreur, thrillers etc…

        Il en a certainement besoin pour se sentir vivant depuis que la vie est hypersécurisée ( mais ça, c’est en train de changer) d’où le succès des articles à sensation avec titres racoleurs…

        Bon ce n’est QUE mon avis maintenant vous en faites tous ce que vous voulez mais je pense que ce que les pensées génèrent ne se perd pas mais s’accumule qq part puis…

        D’ailleurs des expériences ont été faites dans des prisons (espagnoles je crois) où les prisonniers ont « médité » chaque jour.
        Durant les 2 années d’expérience, le nombre d’actes de délinquance a considérablement diminué dans les villes.
        (Je ne retrouve plus le compte rendu de cette expérience.)

        C’est tout ce que j’ai à dire.
        Défoulez vous.

      • engel

        Bonjour Itsmie,

        Réponse:

        – Oui j’ai été diagnostiqué dyslexique et gaucher véritable. Un comble qui ma valut, de ma première maîtresse, le bannissement au fond de classe et un scolarité de neuneu le mauvais (+ méthode globale non maitrisée! :().

        – Oui les (gentilles)p’tites vengeances, ça fait du bien. Pour cela, il suffit d’un peu de patience. ;)

        – Moi aussi je crois à la force de l’agrégore.
        Mais, force est de constaté, que dans ce monde matériel, il vaut mieux connaître et identifier les forces du mal pour les combattre;..plutôt que de craindre les effets de la seule évocation de ses conséquences.

        La population de plusieurs dizaines de millions d’individus américains n’a pas pesé lourd devant le matérialisme d’une minorité de conquistadors.

        Leur erreur?.. N’avoir pas identifié et définit l’ennemi.
        Conséquence, ils furent massacrés par dizaines de millions!

        Pourtant, leur pensée collective « agrégoreste » voyaient en ces voyageurs étranges, des dieux.

        Mais quand enfin ils comprirent, leurs rois étaient déjà décapités et leur structure sociales avec!

      • Itsmie

        Pas gentille ta maîtresse!

        Tu veux parler d' »ÉGRÉGORE » je suppose…

        Bien sûr qu’il faut identifier l’ennemi mais il est inutile de répéter sans cesse les mêmes choses juste pour le « plaisir » de dire et de se faire peur …

        Et il est inutile de se tracasser et de ressasser les choses sur lesquelles on ne peut agir sous peine de les voir amplifier.

      • engel

        Oups, oui,
        … »é(g)grégore ».
        Comme quoi.

        Je pense comme toi.
        Mais ici, il faut prendre en compte un autre paramètre.
        Les M.E s’adresse à la multitude.
        De nombreux nouveaux arrivants(du moins faut-il l’espérer) sont à sensibiliser, toujours et encore, aux dangers qui nous menacent.

        …les psychopathes gouvernent!

  • stereo

    Si, et je dis bien si, il doit y avoir une confrontation ouverte entre les USA et les Russes, j’espère que ces derniers l’exporteront sur le territoire US, ça leur fera les pieds aux amerloks qui ne savent pas et n’ont jamais su ce qu’était une bombe qui tombe sur le coin de sa gueule!!!
    New-York bombardée, c’est à rêver… Quand on cherche le bâton pour se faire battre…

  • nesta

    Ils en ont mis du temps pour comprendre que jamais le bloc BAO n’a respecter autrui que lui même… Le reste de l’humanité est selon sa conception destiné à vivre en esclavage point à la ligne…Voila ce que l’UE a trouvé comme réponse concernant la quenelle du gazoduc…http://french.ruvr.ru/news/2014_12_08/Ladhesion-de-la-Turquie-a-l-UE-sera-un-theme-prioritaire-au-cours-dune-visite-en-Turquie-Mogherini-9759/

  • robertespierre

    Poutine Vladimir

    Je garde un infime espoir quant à l’estime que Poutine
    conserve d’une RESISTANCE Française sur Internet
    Nous sommes nombreux
    mais le Suif est aux manettes
    et les monopolise
    Seule une GREVE GENERALE en FRANCE peut changer la donne
    Aussi j’espère un hiver comme celui e 1956
    au cours duquel L’Abbé Pierre aurait dû prendre les rennes du pays
    tant le FROID avait provoqué la situation idéale pour renverser le Pouvoir
    Je ne donne pas cher de certaines peaux de requins et autres prédateurs
    Intéressez-vous aux Formules Chimagiques
    H2O pour faire du café:c’est extra http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Entendons-nous bien!
    Dégoûtée
    Produit du dégoût
    Il ne s’agit pas de lassitude
    ni de découragement

    Quand une araignée vous déégoûte et que vous pouvez l’écraser
    vous ressentez dans votre chaussure le pied exprimer le dégoût
    l’araignée s’incrusterait dans le carrelage…..vitrifiée
    à la manière d’une bombe atomique qui vitrifie toute une population
    Vous voulez être vitrifiés :?non!!!!
    Vous avez intérêt à vous bouger le cul
    ou on gagnera le Jack-Pot!!!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Thierry92 Thierry92

    Un article réaliste.
    Il leur sera même possible de reprocher à Poutine de ne pas avoir fait le nécessaire pour les sauver.

    http://www.vineyardsaker.fr/2014/12/08/dossier-lespagne-dans-labime-de-la-pauvrete/

  • Thierry92 Thierry92

    Je vous invite a regarder cette vidéo.
    http: //www.youtube.com/watch?v=GLmBqJtJqZo

  • Comment fait on pour demander l’asile politique à la Russie ?

    Car enfin, soyons clairs une fois pour toute, la France n’est plus digne d’avoir pour citoyen, un président français à ce point vassalisé par l’axe diabolique sionisto-américain. Et dans la mesure où nous ne pouvons pas nous faire entendre, nous français qui soutenons l’action salvatrice du président russe, comment échapper à ce statut de français dévoyé, gratuitement anti russe, en devenant russe nous même ?

  • Le veilleur

    La propagande a encore sévit ce soir sur BFM tv, ils ont encore diabolisé Poutine et ils en sont arrivés à la conclusion que si Marine Lepen à les faveurs de Poutine en ce qui concerne le prêt accordé au front national, c’est parce qu’ils ont les même idées idéologiques. Mais c’est quoi les même idées idéologiques ? que ce sont des fachos tout les deux ? pour ma part j’en doute vraiment !
    Ils ne se sont même pas posés la question de savoir pourquoi les banques Françaises n’avez pas accordée le prêt à Marine Lepen.

  • criminalita

    Le sourire enfoutiste des journaleux de BFM (Brasser Fouiller de la M) va très vite se figer sous les bombes à neutrons russes.hi hihi j’ose rigoler.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Patrick De Rijk

    On doit tous commencer a exprimer notre soutien au peuple russophone de l’ukraine et le president poutine dans la rue, car soyons clairs, ils tiennent les reines de la propagande oficielle, on peut toujors jouer, faisons la propagande populaire, sortons, discuttons avec libraire, ou dans les files des administrations avec les autres…sauf, faut pas directement parler de la grande conspiration, car ca fait perdre toute credibilite et ils le savent :)

  • Balou

    Washington se paie les bonnes grâces de Merkel

    Angela Merkel ne fait pas dans la dentelle ! Quand elle parle de la Russie, les déclarations de la chancelière allemande sont dignes de la cage aux folles.

    On dirait que cette méchante dame a retrouvé l’énergie primitive des plages nudistes qu’elle fréquentait toute jeune joliment encadrée par ses copines à poil. Depuis beaucoup d’eau a coulé sous le pont Mirabeau, mais l’ancienne komsomol de la RDA et fille de pasteur protestant sait toujours faire feu de tout bois pour s’obtenir une jolie promotion. Même à côté de ses camarades de classe de Bruxelles, le fiel qu’elle crache en parlant de la Russie est tout de même quelque chose d’extraordinaire qui frôle l’indécence. Selon elle, la Russie serait passible de toutes les sanctions possibles et impossibles pour soutenir le Sud-Est rebelle contre l’Ukraine et pressuriser la Géorgie et la Moldavie. Pays dangereux par excellence, la « Moscovie » serait l’ennemi juré des doux bisounours otaniens qui, pour se défendre, l’ont splendidement enguirlandée de bases militaires le long de son pourtour occidental.

    Ah ! J’allais oublier : la Russie serait responsable des pots cassés des nazillons lithuaniens qui vendent les armes de destruction massive à leurs confrères des bataillons « Azov » pour pilonner les villes de Donetsk où les enfants meurent sans chauffage et médicaments sous les bombes.

    Alors, aux yeux d’Angie, tout ça n’est rien comparé au bellicisme russe qui s’est arrogé le droit de faire l’Anschluss en Crimée et imposer manu militari aux Tatars la présence de la flotte russe à Sébastopol ! Il faudrait tout de même que l’on rectifie le tir à l’ancienne nudiste allemande : c’est en 1991 que les Criméens ont voté massivement pour leur réintégration en Russie. Qui plus est, personne n’a demandé leur avis lorsque l’Ukrainien et secrétaire général du PCUS par-dessus le marché Nikita Krouschtchev les a rattachés de force à son Kiev bien-aimé.

    Les Moldaves, eux, se prononcent massivement en faveur de l’Union Douanière avec la Russie pour pouvoir écouler leur stock de pommes déjà à moitié pourries suite aux sanctions des têtes technocratiques de la Vieille Europe.

    Quant aux Géorgiens, ils ont chassé « Michiko- Grand mangeur des cravates » (l’ancien président de Géorgie a mangé sa cravate lors d’un direct à la télévision nationale ; il s’est déclaré après « un peu nerveux »), pour re-signer les traités commerciaux avec la Russie. Leur vin et leurs agrumes ont retrouvé la voie des grands espaces russes.

    Notre chère Angela se leurre à un tel point que même Mélenchon a dû la calmer un peu par l’entremise de son blog. A l’observer, on comprend mieux le cynisme des communistes qui régentèrent l’Europe de l’Est il y a 20 ans. C’est que Merkel a tout d’un leader communiste, à commencer par sa biographie : elle louvoie à tous les vents, mange à tous les râteliers, vend son âme aux Américains qui l’ont mise sur table d’écoute (au sens figuré du terme, bien entendu). Elle se permet d’ignorer royalement l’avis du grand capital allemand qui crie au désastre. Tout ça pour faire plaisir au Prix Nobel bronzé résidant à la Maison Blanche.

    On peut, bien sûr, lécher… les bottes de son maître mais le faire avec grâce et élégance. La dame allemande s’y met vraiment à quatre pattes. Alors je me demande jusqu’à quel point on peut perdre la décence en politique ? Merkel est digne de se faire citer dans Le Livre des records absolus de Guiness : affectionner à un tel point un pays étranger, l’Amérique, dépasse l’entendement d’un Européen normal ! Ne vaudrait-il pas mieux qu’elle pense plutôt à la population de l’Alsace-Lorraine, victime du nouveau découpage territorial hollandiste ? Ou bien, selon elle, l’empiétement sur les droits nationaux des Moldaves est plus important que le limogeage des Germanophones de Strasbourg ? L’esclandre a bel et bien éclaté et la seule chose que l’on ignore : combien l’Europe va-t-elle durer sous le coup de boutoir du grand Frère Américain qui s’est payé les bonnes grâces d’une traîtresse de l’UE ?

    http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/5646129/281089025/

  • Balou

    Bons points de Poutine et faux pas de l’UE

    Dimanche 30 novembre la Moldavie a fait un certain choix. Un choix pour l’heure limité aux parlementaires mais révélant néanmoins la progression de tendances socialistes et communistes favorables au vecteur eurasiatique.

    Quid de la Transnistrie majoritairement russophone et tiraillée entre Chisinau qui lorgne rêveusement l’UE et sa volonté de rejoindre la Fédération de Russie ? S’achemine-t-on vers un dénouement désavantageux pour Bruxelles ? Presque parallèlement, Gazprom abandonne définitivement le projet South Stream en proposant à Ankara un contrat succulent. Ankara, elle qui est si commodément acquise à l’OTAN ! Côté UE, la déception va crescendo. Quant à la Russie, aussi ferme que westphalienne dans sa stratégie, elle semble empocher les bons points nécessaires à la formation d’un monde plus équilibré car multipolaire, attirant, tel un aimant, de nouveaux alliés.

    Bruno Drweski a plus d’une corde à son arc. Géostratège, directeur de publication de La Pensée libre, il nous a livré son analyse des dernières déroutes de l’UE dont les étoiles brilleraient de moins en moins.

    Suite: http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/217362642/281089432/