Conflits et renversements de pouvoirs: sont les coupables?

On ne cesse de nous parler d’eux, et la lutte contre eux ne cesse depuis des années, justifiant toutes les attaques, les bombardements, les morts d’enfants, les massacres, les ingérences et les violations des lois internationales en général. Mais si ceux que nous appelons « rebelles », « islamistes », « djihadistes » ou quel que soit leur nom sur le moment, trop souvent, les vrais coupables sont oubliés, ceux qui aident, financent et arment ces combattants, qu’ils soient d’Allah ou non, et étrangement, le plus souvent, ce sont ceux qui nous sont présentés comme étant « les gentils » qui sont derrière… Pas de chance, si les gens ont parfois la mémoire courte, internet a une mémoire pratiquement infinie…

manipulation_titre

Voici 20 faits difficilement contestables qui vous sont présentés pêle-mêle et qui montrent bien que la réalité est parfois bien éloignée de ce qui nous est présenté officiellement à la télévision… Au programme, la Libye, la Syrie, le Mali, l’Ukraine, et ailleurs aussi… ;)

    1.  Le 03 mai 2013, les Etats-Unis ont envisageaient de fournir des armes aux rebelles syriens pour lutter contre Bachar Al Assad, après les avoir fourni de l’aide « non-létale ». Source: 7sur7.be.
    2. L’aide « non-létale » datée de 2012 avait pour montant un 25 millions de dollars. Source: Agence de presse.
    3. Les rebelles syriens sont armés par le Qatar (sources: rfi.fr, Le Figaro) qui est d’ailleurs prêt à dépenser 3 milliards de dollars pour cela (source: La tribune). N’oublions pas que le Qatar qui officiellement est ami avec France a aussi financé et armé les terroristes islamistes que nous combattions au Mali sans que cela ne gène grand monde chez nos politiques. Ce petit pays n’est donc pas uniquement propriétaire d’une partie de la France ou du PSG , ni l’un des principaux financiers derrière l’Islam de France (source: atlasinfo.fr), il finance également le terrorisme.
    4. L’union européenne à levé l’embargo sur la livraison d’arme en Syrie uniquement pour que les rebelles puissent recevoir de quoi combattre les hommes d’Assad, les autres cibles de ces fanatiques étant généralement moins médiatisées. Pour Assad, l’embargo tient toujours (source: Libération.fr).
    5. Les États-Unis doivent envoyer 195 millions de dollars (146 millions d’euros) d’aide humanitaire et alimentaire aux rebelles (source: Les échos),  sans parler des armes qui pourraient être livrées (source: radio-canada.ca)
    6. Les rebelles ont massacré des civils chrétiens dans un village du nom d’Al-Duvair. Parmi les victimes, des femmes et des enfants (source alyaexpress-news.com), sans parler des attaques contre des édifices religieux (source: cath.ch, observers.france24.com).
    7. Et n’oublions pas du summum de l’horreur avec ce rebelle ayant fait acte de cannibalisme en mangeant le cœur d’une de ses victimes (source: liberation.fr).
    8. Quand à Israël, ne l’oublions pas, si des soldats israéliens ont été découverts parmi les rebelles (source: (actualidad.rt.com), ou que le pays a procédé à des bombardement pour aider les « gentils rebelles » (source: Le monde), cela permet également à Netanyahu d’accroitre son emprise sur le Golan (source: Infosyrie).
    9. L’Arabie Saoudite arme et finance également les rebelles (source: radio-canada.ca, ainsi que sur Romandie).
    10. Et depuis peu, ces même rebelles sont officiellement épaulés par la Jordanie, les USA et Israël (source: Le Figaro).
    11. L’Europe et les Etats-Unis ont aidé les rebelles libyens en 2011 après avoir « été convaincus de la bonne foi de leurs aspirations démocratiques ». Source: Bienpublic. On voit actuellement le résultat de leur démocratie…
    12. Savez-vous qui entrainent les combattants de l’EILL qu’il faut absolument combattre actuellement? Les États-Unis en Jordanie suivant un article du journal allemand Spiegel. Suivant le quotidien anglais The Guardian, ces entrainements se feraient avec l’aide d’instructeurs anglais et français. Quand à cet article du WND, les combattants de l’EILL sont armés par les saoudiens.
    13. Al Qaïda a ouvert un bureau politique au Qatar avec l’aide des Etats-Unis. Source: Zerohedge
    14. Et hop, 10 millions de dollars d’aide médicale de la part des USA aux rebelles syriens! Source: Romandie
    15. L’UE a levé l’embargo sur le pétrole syrien afin d’aider « l’opposition », source: WSWS
    16. Lorsque les djihadistes qui tuaient les soldats français se sont retrouvé en difficulté au Mali, c’est un avion du Qatar qui est venu à leur rescousse, source: Le temps d’Algérie
    17. L’ONU a accusé Bachar Al-Assad de nombreux crimes contre l’humanité suivant un article de 7sur7.be, et une telle accusation contre Israël, non? Pas possible?
    18. Suivant

le quotidien allemand Bild

      , la CIA conseillerait l’exécutif ukrainien suite à la chute du président Ianoukovitch.Lors du printemps arabe, Ben Ali a pu fuir avec l’aide des Etats-Unis suivant

lefigaro.fr

      . Et encore plus fort, lors de la chute du gouvernement tunisien avec le printemps arabe, une des première chose qui est arrivée, c’est le limogeage du directeur de la banque centrale qui était tunisien, pour le remplacer par un américano-tunisien,

lefigaro.fr

      .Le Qatar et l’Arabie saoudite ont proposé de prendre en charge tous les frais pour renverser le régime syrien suivant

cet article d’Allain Jules

    .

 

Et ne sont présentés ici que 20 faits parmi beaucoup d’autres, la liste pourrait comporter des centaines de liens, de rappels, d’articles, derrière le terrorisme, les guerres, les aides aux massacres pour raisons géopolitiques, ce sont toujours les mêmes!

Alors, qui sont réellement les « gentils »? Quelles guerres sont réellement justifiées et à but humanitaire? Qui sont les plus grands responsables de crimes de guerre? Et qui faut-il réellement boycotter?

 

 

16 commentaires