« Les OGM, le plus grand scandale sanitaire des temps modernes »..

Est ce qu’il va rester des espaces, où les cultures traditionnelles auront droit, ou possibilité de s’épanouir? Les monstres OGM n’ont pas tenu leurs promesses, la faim dans le monde est toujours là, les pesticides aussi en plus grande quantité. Une aberration, qui promet de contaminer toutes les cultures si ceux qui ont en charge, la sécurité alimentaire ne prennent pas les bonnes décisions. Nous ne pouvons pas dire que nous ne consommons pas d’OGM, puisque les animaux sont nourris avec du maïs et du soja OGM. Encore une autre aberration, sachant que ces pauvres herbivores, n’ont d’herbivores que le nom….Certains vont s’insurger et vont râler contre cette énième pétition. Puisqu’on ne nous consulte pas, avons nous d’autres choix pour dire NON?

Bernard Astruc, coordinateur national de la pétition « Consommateurs, pas cobayes » espère récolter 500.000 à un million de signatures pour sensibiliser le gouvernement.

Bernard Astruc n’y va pas par quatre chemins. Ce passionné d’agroécologie, responsable régional de l’association Bio Consomacteurs ayant pour but de développer « une agriculture biologique locale et équitable », prédit un avenir plus que sombre à notre santé si rien n’est fait pour arrêter l’invasion des organismes génétiquement modifiés (OGM). Ce Lorguais, investi également dans des actions culturelles, est devenu le coordinateur national d’une pétition qui vient d’être lancé par une centaine d’associations.

À quoi sert cette pétition ?

Elle sert à peser sur le gouvernement afin de demander un moratoire, c’est-à-dire une suspension de l’importation de tous les OGM, en attendant d’en savoir plus. Cette pétition est lancée par des consommateurs qui se battent pour eux-mêmes. Nous espérons 500 000 à un million de signatures, qui seront remises cet automne au Premier ministre et à un certain nombre de membres du gouvernement.

Mais il n’y a pas de cultures génétiquement modifiées en France…

Non, mais les animaux, eux, sont nourris avec des aliments contenant des OGM, comme le maïs. L’Europe importe 80 % de sa nourriture pour bétail avec ce type d’aliments à base d’OGM. Et il n’y a aucun étiquetage sur l’emballage de la viande indiquant quelle nourriture a pris l’animal. Il n’est pas acceptable que nous mangions des OGM sans le savoir.

Nous demandons donc la suspension de cette alimentation animale, ainsi que de l’herbicide RoundUp. L’Europe va lancer des études sur les OGM qui vont prendre deux ans peut-être. Nous devons attendre leurs conclusions avant d’autoriser les OGM. Nous respectons cette démarche scientifique. Tout le monde connaît l’étude du professeur Gilles-Eric Séralini et ses résultats alarmants. Nous nous appuyons sur un simple principe de précaution pour exiger un moratoire.

Mais vous savez que l’étude du professeur Séralini, avec ses fameuses photos de rats aux grosses tumeurs qui ont fait le tour du monde, a été contestée.

Séralini a répondu à toutes les objections. Il est d’une transparence totale. 300 scientifiques le soutiennent contre une cinquantaine qui conteste ses conclusions. Je connais bien Séralini, j’ai vérifié plein de choses.

Je peux vous dire que ses études sont d’une rigueur scientifique totale. C’est d’ailleurs à la suite de ce travail que l’Europe a décidé de lancer ses recherches. Nous demandons aussi la transparence sur les études menées par les producteurs d’OGM. Actuellement, ces tests toxicologiques sont tenus secrets, c’est inadmissible.

Quels sont les risques ?

Si nous ne faisons rien, nous allons vers le plus grand scandale sanitaire des temps modernes. Ça va être énorme. On voit bien, déjà, que les maladies dégénératives s’accentuent, elles frappent les consommateurs de plus en plus jeunes. Tout ça n’est pas un hasard. La question est : la maladie est-elle une fatalité ?

Une pétition est-elle suffisante ?

Nous préparons d’autres actions plus fortes pour la rentrée. Cette campagne de signatures est elle-même très importante. On ne va pas s’arrêter là. D’autant qu’on sait maintenant qu’en plus d’être nocifs pour la santé, les OGM ne fonctionnent pas. À l’origine, ils devaient servir à nourrir l’humanité, grâce à des plantes plus solides. Or, les plantes sont devenues résistantes et les insectes aussi. On est obligé de traiter les plantes OGM. Sans compter que la culture bio devient impossible. C’est très grave.
Pour signer la pétition, cliquer ICI

Marche contre Monsanto – À Marseille le 12 octobre 2013

 

Un article de varmatin.com, relayé par Jacques pour  SOS-planete

 

Et voyez comme cette pieuvre de Monsanto, déploie ses tentacules vénéneux sur le BURKINA..

OGM : Monsanto déploie ses agents sur le terrain burkinabè

Pas besoin de pub ou de la presse. Lentement mais surement, la très controversée firme américaine Monsanto tisse son réseau au Burkina. En collaboration avec la nationale du coton (Sofitex), Faso Coton et bien d’autres entreprises, le leader mondial des semences génétiquement modifiées a recruté, formé et s’emploie à déployer sur le terrain une soixantaine de jeunes burkinabè.

GPS, calepin et bien d’autres outils en main, une soixantaine d’ingénieurs agronomes, de spécialistes d’économie agricole, etc. suivent des formations à Bobo-Dioulasso. Recrutés suite à des entretiens, les tous nouveaux agents Monsanto sont prêts à travailler sous la coupe d’une entreprise dont les produits sont encore l’objet de controverses dans certaines parties du monde.

En témoigne la réaction d’un des responsables à la formation des nouveaux travailleurs à notre demande d’éclaircissement sur la tâche des recrutés « Vous savez, c’est Monsanto qui recrute et on n’a pas grande chose à vous dire ».

Monsanto, leader des organismes génétiquement modifiés (OGM) est combattu dans certains pays dans le monde. Pour un des nouveaux travailleurs de Monsanto, leur mission est déjà connue : « On sera chargé de sillonner toutes les régions cotonnière du Burkina. Il s’agira pour nous de suivre l’évolution des cotons OGM. De relever les insectes nuisibles ou utiles au coton et d’exécuter tout autre travail qu’on nous demandera ». Voila qui risque de relancer des débats passionnés.

 

Un article de Ousséni Bancé, publié par lefaso.net et relayé par Jacques pour SOS-planete

 

26 commentaires

  • pour les OGM, une seule solution : soit on est mort, soit c’est ECOBUAGE … il n’y a pas d’alternatives …

  • Signé! ^,^ Merci Voltigeur! ♥♥

  • fletcher

    ils ont aimé la chimie,ils adoreront la chimio…..

  • Voir l’article du 24 août :
    Monsanto : les rats quittent le rafiot de la mort génétiquement programmée !
    Sur : http://changera.blogspot.fr/
    Il y a de l’espoir !

  • supertramp

    signé aussi !

  • Kiline Kiline

    Colombie : le mouvement de colère des paysans s’intensifie

    Des milliers de personnes ont manifesté, jeudi 29 août, dans les principales villes de Colombie pour soutenir les paysans qui réclament depuis 11 jours un soutien accru au secteur agricole. De violents heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont eu lieu à Bogota et Medellin. A Bogota, des cortèges d’ouvriers, d’étudiants, enseignants et travailleurs de santé ont marché jusqu’à la place Bolivar, au centre ville, et ont été dispersés par la police anti-émeute.

    Entre 40 et 50 000 camionneurs se sont joints aux manifestants pour réclamer une baisse des prix des carburants alors que des milliers de petits exploitants miniers se sont regroupés en certains points du pays pour exiger la régularisation de leurs activités. A Medellin, la deuxième ville du pays, la protestation s’est également terminée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, et des journalistes ont été pris à partie par la police.

    « LES PAYSANS ONT PLUSIEURS ARGUMENTS ET PROTESTATIONS VALABLES »

    Au total, 48 manifestations ont été organisées jeudi dans tout le pays, et 72 barrages entravaient la circulation sur 37 artères de huit régions du pays, selon le ministère de l’intérieur.

    Le président, Juan Manuel Santos, qui se bornait jusqu’à présent à vouloir négocier – sans succès – région par région, a officiellement reconnu jeudi que le secteur était en crise et a formulé plusieurs propositions dans une allocution télévisée jeudi matin.

    « Les paysans ont plusieurs arguments et protestations valables », a reconnu M. Santos. « Nous avons mis sur la table une série de solutions de court terme », a ajouté le président, évoquant des mesures pour contrôler le prix des intrants et notamment celui des engrais, ainsi que pour freiner l’importation de produits de contrebande.

    TRAITÉS DE LIBRE ÉCHANGE CRITIQUÉS

    Les paysans colombiens ont lancé le 19 août un mouvement illimité dans l’ensemble du pays. Ils protestent pour réclamer l’établissement de prix planchers pour certains produits ainsi que la baisse des prix des intrants agricoles.

    Les petits agriculteurs veulent aussi des garanties en matière d’accès à la terre et de constitution de réserves paysannes, sortes de communautés autonomes, une politique favorable aux petites exploitations, ainsi que de meilleurs services publics dans les campagnes. Ils dénoncent également les traités de libre échange signés par la Colombie, qui selon les paysans ouvrent la voie à un dumping sur les produits importés et empêchent de subventionner les secteurs productifs nationaux.

    Depuis le début du mouvement, des heurts sporadiques entre paysans et forces de l’ordre sur les barrages routiers ont fait deux morts (un policier et un manifestant) et quelque 350 blessés, selon des sources concordantes.

    http://www.dailymotion.com/video/x13yaoz_intensification-des-manifestations-en-colombie_news

    http://fr.euronews.com/2013/08/25/le-monde-agricole-mobilise-pour-sa-survie-en-colombie/

    • Kiline Kiline

      L’article ci dessus …source Le Monde

      je rajoute aussi cette vidéo où les forces de l’ordre en Colombie font pressions à une famille de paysans!! LAMENTABLE!!!

      Traduction Reverso:La Police colombienne intimide des fermiers dans leurs propres maisons, jette le gaz(l’essence) et casse leurs fenêtres. Ceci arrive quand des fermiers colombiens demandent paisiblement la dignité pour leurs travaux(main-d’œuvre) comme les prix d’apports(de saisies) agricoles sont secrètement arrangés et beaucoup plus haut que dans le reste de la région aussi bien que du transport coûte en raison du coût le plus haut de carburant dans la région. Le Gouvernement insiste dans des médias nationaux que rien n’arrive et essaye de fermer les gens(le peuple) par des moyens non-honnêtes.

      http://www.youtube.com/watch?v=_eLccUrohb4

    • walter kurtz walter kurtz

      Merci ….
      http://www.youtube.com/watch?v=kZWAqS-El_g#t=39
      documentaire sur le sujet…demain chez nous.

  • robertespierre

    ASTHME

    Vous avez de l’asthme
    votre enfant à de l’asthme
    alors
    quand il suffoque
    quand vous suffoquez
    vous sautez sur la vento chepuquoi
    le terminus:c’est crise cardiaque

    OGM.(allergies aux pollen..ta)..Vaccins (Info vaccin Prevenar)

    Vous suffoquez…vous suffoquez…
    Merci à ces « ? » qui vous l’ont inoculé
    vous suffoquez ….maman j’ai mal!

    alors » Papa t’as des couilles
    ou t’es un mouton »

  • nootrope12

    Le pire est à venir !!!

    Monsanto compte créer des OGM à micro-ARN interférent, c’est à dire qu’ils ne vont plus toucher aux gènes eux-même mais à ce qui fait l’expression d’une protéine ou non.
    http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/08/18/la-strategie-diabolique-des-futures-plantes-ogm/

    Or il a été découvert récemment que notre organisme laisse justement entrer les micro ARN des végétaux qui ont ensuite un impact sur le fonctionnement de notre organisme.
    http://www.nature.com/cr/journal/v22/n1/full/cr2011158a.html

    Bref ils nous préparent des OGM qui pourraient tout simplement éteindre certains de nos gènes ou de ceux des animaux qui les consomment… c’est juste de la folie…

    • Lionel

      Ouèp ! Ça c’est de l’info, merci !!!
      J’ai suivi cette histoire d’ARN-micro mais sur le coup on a pensé que ça pouvait servir d’espoir à prouver par exemple l’utilité de manger des plantes saines et vigoureuses, exemptes de produits de synthèse.
      Ils ont réussi à récupérer ce truc naturellement fantastique pour en faire encore plus de fric !
      Putain qu’est-ce qu’on attend ???

      • Fenrir

        Euh ? Qu’est-ce qu’on attend pour faire quoi ?
        Tu as des suggestions ?

      • Lionel

        Pas besoin d’être « mentalist », on pense toutes et tous à la même chose, un moyen radical de tout arrêter…
        Une grève générale européenne par exemple ?
        Je ne suis pas très optimiste.
        Le reste, il vaut mieux en débattre dans les cercles intimes.

      • Natacha Natacha

        Mais ces ARN interférents agissent sur l’ADN connu, or 97 % de notre ADN n’est pas codé !

      • Lionel

        Dac, mais non-codé ne veut pas dire inactif ou inutile, ni que cette part d’ADN ne peut pas être « révélée » par un ARN-micro interférant et c’est là que se trouve l’inconnue, il nous pousserait peut-être les ailes d’un ange pour aller plus vite vers notre ultime voyage…

      • Lionel

        C’est sur ce type d’arguments que se basent les raisonnements des transhumanistes, nous devons accepter de muter d’après eux et tous les moyens sont bons, y’aura de la casse, ça ne fait aucun doute mais on ne fait pas d’omelette…
        Les risques sont de l’effet papillon et/ou domino, la révélation de l’expression d’un gène peut éventuellement entraîner le codage d’autre gènes, etc…
        Si à ça on ajoute l’épigénétique, les risques sont alors très élevés qu’il se produise une fois une chose que personne ne pourrait maîtriser !
        Un peu comme pour le nucléaire ( si tu vois… );

      • Natacha Natacha

        En effet, mais rien n’est définitif.
        En considérant que la pensée est énergie, alors elle peut transmettre des informations électriques, magnétiques et donc probablement jouer le facteur qui prévient, sécurise ou (re)transforme de manière viable l’ARN transporteur de message, mieux que les ARN interférents de ces décadents !
        Là, je te l’accorde il faut se tourner vers les merveilleux travaux de savants sérieux et endurants (Russes notamment) dans ce que l’on nomme parapsychologie pour contrer les vils matérialistes.
        Il y a tant d’infatigables trouveurs bien meilleurs que ces affreux chercheurs !
        Je reste confiante :-)

  • Librevoix33

    Bonjour à tous,
    je ne porte pas ces types dans mon coeur mais, tant qu’il y aura des gens pour acheter leur m**** , ils la produiront et la vendront !!! En d’autre terme qui est coupable, ceux qui demandent ou ceux qui produisent ?
    Balayons tous devant nos portes, avant de jeter la pierre à tout le monde ! Ceux qui sont responsables agissent en tant que tel, pour les arrêter c’est très simple acheter vos fruits et légumes dans une ahmap, ou produisez les si vous le pouvez, arrêtez de manger de la viande qui nécessite tout ces OGM, et engraisse tout les labos pharmamerdique …
    Quand je dis « vous » c’est moi, c’est tout le monde hein … ouvrons nos placards et regardons nous dans une glace, qui est non coupable :D ?