Sur les cimes de l’obscurantisme

Voilà à quoi servent ces « clubs de réflexion »……

Titre original:

Sur les cimes de l’obscurantisme. Avec les nababs du Bildeberg.

Les observateurs de la montée en puissance de la globalisation ne cessent d’exprimer leur surprise devant la cuistrerie abyssale de cette nouvelle classe. Pourtant, les nouveaux riches ont toujours été ainsi: ils sortent du ruisseau et ne tiennent le haut du pavé qu’en descendant du trottoir. Il ne saurait en être autrement de la super classe mondiale directement issue des entreprises de « faux-monnayeurs », émergeant de sectes ou encore propulsée à partir du statut de domestique en livrée. Sa pensée vole au niveau des argousins. Un exemple mérite d’être rappelé.

Tous des terroristes

Le 31 mai 2007, les nababs du Bildeberg traînaient leur flegme et leur ennui du côté d’Istambul. Un de leurs saint homme, le dénommé Kissinger, accepta de prononcer quelques paroles devant une collection de pions interchangeables. Il déclara que pour le pouvoir américain, ce niveau indépassable de la perfection humaine, ce groupe de parfaits et d’élus, tous chargés de mission du bien en soi, on appelait terroriste toute personne qui rejetait le système international taillé à leur mesure.

Leur système international consiste à monopoliser les moyens de coercition. Il est composé de financiers avides d’exploiter tranquillement. Chez les gens civilisés, qui lisent Platon, on sait que le pouvoir n’est pas mauvais en soi. C’est l’homme qui peut être infâme. On en a régulièrement de nouvelles démonstrations. Le pouvoir global est tellement aliéné par ses obsessions de trafic qu’il n’arrive plus à percevoir sa propre aliénation. Ses membres entrent en délire, le fanatisme s’étend et chacun devient un terroriste aux yeux de ces vieux cornichons.

Un gang à la double morale

A l’époque où le cinéaste Costas-Gavras était un artiste et refusait de se prosterner devant les petites têtes féroces des chiens ratiers hollywoodiens, il put présenter son film “Disparu” qui décrivait l’heure où les bêtes sont lâchées et circulent. Au Chili, le militaire Pinochet, front bas et fermé d’une barre comme les battants d’une cour de caserne, fut appuyé par les assassins de l’Empire afin de voler les richesses minières qui, sinon, eussent abouti au peuple et non aux élus. Le film donnait à voir l’histoire d’un jeune américain disparu au Chili lors du coup d’État fomenté par les militaires à la botte du nouvel ordre mondial en gestation. Le père venait à sa recherche et finissait par apprendre que l’Ambassade américaine l’avait fait exécuter. Ce Coup d’Etat, fomenté avec l’aide de Kissinger, a valu à ce saint homme une plainte pour crime contre l’humanité. Les mauvais singes de la magistrature n’ont pas donné suite et on en est toujours là aujourd’hui. La double morale exhale donc sa vase et sa puanteur.

La morale globalitaire dépend de la classe ou de la caste. Comme la révolution patronnée par les lièvres peureux des multinationales est nécessaire pour l’avenir de l’humanité, tout ce qui favorise ce caravansérail sinistre nageant dans l’or et dans la vidange est moralement bon. Il n’existe qu’une morale bonne et vraie, celle de la révolution du nouvel ordre mondial capitalo-carnavalesque. L’homme civilisé, l’européen cultivé notamment, est un criminel lorsqu’il n’est pas au service de ce ramassis de traitants et de jouisseurs qui corrompent jusqu’à l’air autour d’eux.

Les râtés au pouvoir

On comprend mieux dès lors les petites crapuleries quotidiennes des domestiques français. Les Trotski de cafétéria, les révolutionnaires abonnés aux prébendes de la CIA ou simplement émargeant aux ministères sacristains ont été placés au gouvernement où ils s’en donnent à cœur-joie, fiers de montrer au maître comment ils sabotent les affaires et trafiquent de leurs votes, comment par la double morale ils abaissent un peu plus chaque jour le niveau des consciences. Certainement,……………

[…]

Lire la suite

Un article de  Auran Derien 

pour Metamag.fr

Voir aussi :

Bonne rentrée aux….. Survivants, L’été de tous les dangers des médias du ridicule qui tue!

Le traitement de l’actualité sur les grandes chaines et  les télés d’info en continue est pendant l’été une démonstration… caniculaire du fonctionnement d’un système.

Nous sommes contents de vous retrouver après toutes ces épreuves terribles que vous avez traversées, en tout cas pour ceux d’entre vous qui ont réussi à s’en sortir.

Car franchement à l’écoute de nos journalistes audio visuels vous en avez bavé. Ils ont bien du mérite tous ces héros de l’été. Car bien sûr tous les vacanciers sont des héros en démocratie médiatique, cette démagogie dégoulinante……….

Article de  Jean Ansar  (note: Excellent!♥♥)

L‘été chaud d’Al Qaïda du Yémen à l’Irak. Derrière l’alerte du mois d’août…..

Les faux printemps arabes continuent de déstabiliser un monde travaillé par un  fondamentalisme religieux aux ambitions mondiales. Le Yémen est un baril de poudre et l’Irak subit une interminable guerre  religieuse. Alors qu’en Syrie, Assad parait en mesure de briser les rebelles divisés entre «  démocrates » et «  fondamentalistes », malgré l’aide évident apportées aux islamistes de certains pays de la zone, l’Egypte n’arrive pas a se stabiliser.
La Tunisie s’enfonce dans la même confrontation d’islamisation arrogante, terroriste ou sournoise et refus de l’islamisation par une partie de la société occidentalisée qui se sert des médias. Cependant il est sûr que les islamistes sont sous pression et en difficultés. Ils cherchent  donc des maillons faibles. Ils cherchent un succès ou une action spectaculaire.
Au Yémen ……….

[…]

Article de Jean Bonnevey

23 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    Kissinger c’est aussi celui qui a « fait » Obama et l’a introduit au CFR.
    Il est impliqué dans l’opération Condor, soutient Suarto malgré les massacres des catholiques au Timor.
    On ne compte pas les sales coups dans lesquels il a été impliqué plus ou moins directement.

    Kissinger est exactement l’archétype de l’homme qui a du pouvoir sans en détenir officiellement, qui reste dans l’ombre pour l’exercer dans le rôle de « conseiller »; il en a probablement plus qu’Obama.

    Un article intéressant sur Kissinger dans lequel il donne clairement le programme.
    Ah oui, au passage, il fait partie de la communauté qui n’existe pas. Quel hasard !

    Kissinger a auparavant fait des remarques concernant les avantages de briser les nations dissidentes en petits fragments, après quoi le chaos émergeant peut faciliter leur introduction dans un ordre mondial. C’est en substance la règle du diviser pour mieux régner. Ces observations récentes de Kissinger sont en phase avec les déclarations antérieures dans lesquelles il promulgue l’idée que les bouleversements sociaux et les troubles civils de masses doivent être utilisés comme des moyens pour fusionner les nations (y compris, par ailleurs, les États-Unis) dans un « système international ».

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Henry-Kissinger-souhaite-le-demantelement-de-la-Syrie-et-des-nations-dissidentes-18955.html

    • robertespierre

      Suivez à la loupe après leur réunion secrète
      le trio
      qui cherche impatiemment à embraser le monde
      au profit de Gold…berg de Saxe

      OBAMA ROBIN SUMMERS

      et des 3: Obama n’est pas le plus « noir »

  • dodolanature dodolanature

    oui bon ben moi j’ai rien compris à l’article
    voici un peu d’humour parmi toutes ces nouvelles déprimantes
    http://www.youtube.com/watch?v=hZotfPoKv8k&feature=player_detailpage

  • 108

    « Les observateurs de la montée en puissance de la globalisation ne cessent d’exprimer leur surprise devant la cuistrerie abyssale de cette nouvelle classe »

    • 108

      oups mauvais manip ^^
      donc:

      « Les observateurs de la montée en puissance de la globalisation ne cessent d’exprimer leur surprise devant la cuistrerie abyssale de cette nouvelle classe »
      Rien de nouveau sous le soleil, et malheureusement, la majorité, monsieur madame tout le monde, ne voit pas les manipulations, ne veulent pas croire à la « face cachée » de l’histoire en général, de l’économie, de l’arnaque financière, etc.
      Tout ceci marche, parce que l’illusion marche. Et comme tous tours de magie, tant qu’on ne connait pas le truc, on est subjugué.

      • et oui 108 … et le « truc » est … « machiavélique » définition soft : considérée comme négation de la morale !! c’est sans fin … jusqu’à : là ou la lumière n’est plus …

      • 108

        Le magicien est fort, oui.. mais ce n’est qu’un tour de magie, rien de plus.
        Je risque de ne pas me faire bien comprendre, j’ose quand même^^:
        le diable travaille pour dieu, mais il ne le sait pas! ;-)

  • Maverick Maverick

    J’ai trouvé croustillante la citation de Kissinger :  » Ceux qu’en Amérique nous appelons terroristes sont en fait des groupes de gens qui rejettent le système international ».
    Ca me rappelle un peu l’occupant nazi qui qualifiait les Résistants de « Terroristen » …
    Mais même des pourris comme Kissinger et Brzezinski, qui « conseillent » tous les présidents US depuis des décennies sentent que le vent pourrait être en train de tourner :

    http://lesmoutonsenrages.fr/2013/01/01/brzezinski-une-resistance-populiste-fait-derailler-le-nouvel-ordre-mondial/

    http://www.infowars.com/brzezinski-populist-resistance-is-derailing-the-new-world-order/

    « On peut tromper tout le monde pendant un moment, et tromper quelques gens tout le temps, mais pas tout le monde tout le temps » (Bob Marley ?)

    • walter kurtz walter kurtz

      non c’est pas de marley , mais d’un mec qui a écrit la constitution des états des-unis d’amérique , je crois jefferson.
      J’ai bien répondu ? merci de me corriger.

  • odin29

    Maverick. Abraham Lincoln. Salut à toi…

  • odin29

    Bonjour les M.E. En ce qui concerne kissinger…regardez son physique de prédateur, qui ne laisse transparaître aucune émotion. Normal…il n’en ressent aucune, c’est un circoncis au huitième jour. Il a été de tous les coups tordus, à commencer par l’assassinat de J.F. Kennedy dont il était le  » conseiller « . Ce mec est un pur produit made in talmud. Et comme le souligne Név.. il reste dans l’ombre, il prépare et fait ses saloperies en coulisse. A mon humble avis, il doit prendre ses ordres directement auprès de la famille rotchild.

  • robertespierre

    Existe-t-i-it un ordinateur assez sophistiqué pour
    décider de nous abreuver de nouvelles gérées…certes réelles
    ou manipulées avec précision dans ce monde où rien n’est gratuit,de transformer le bruit des bombes en ronronnement
    et comme une bonne maman,réussir à nous bercer en chantonnant amoureusement
    « Fait dodo ,t’auras du lolo »