Rapport de situation hebdomadaire du Donbass (Vidéo) – 5 septembre 2020

Partagez ! Volti

******

Par Christelle Néant pour Donbass-Insider

Chaque semaine, Christelle Néant de Donbass Insider vous propose un rapport de situation (militaire, politique, économique et sociale) en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine et la Russie.

Cette semaine, le rapport de situation couvre principalement les violations des mesures additionnelles de contrôle du cessez-le-feu par l’armée ukrainienne, la future élimination de ces violations par la milice populaire de la RPD, les cérémonies commémorant les deux ans de la mort d’Alexandre Zakhartchenko, le témoignage d’un homme ayant vu des avions militaires ukrainiens partir bombarder le Donbass le jour du crash du MH17, et le prétendu empoisonnement de Navalny au Novitchok.

Voici les points abordés lors de ce dernier rapport de situation hebdomadaire filmé le samedi 5 septembre 2020.

SITUATION MILITAIRE
00:28 – Bilan du cessez-le-feu renforcé lors de la semaine écoulée, et pertes hors-combat de l’armée ukrainienne
01:18 – Les services de renseignement de la RPD détectent des pièces d’armement près de la ligne de front côté ukrainien
02:49 – La RPD va détruire les nouvelles positions et fortifications de l’armée ukrainienne près de Choumy

SOCIÉTÉ
06:33 – Cérémonies commémoratives à l’occasion des deux ans de la mort d’Alexandre Zakhartchenko

CORONAVIRUS09:12 – Point sur la situation épidémiologique concernant le COVID-19 en RPD, en RPL et en Ukraine

MH17
11:22 – Un témoin ayant vu des avions militaires ukrainiens le jour du crash torturé par le SBU

RUSSIE
19:05 – L’empoisonnement de Navalny au Novitchok défie les lois de la logique et de la chimie

UKRAINE
37:08 – L’APCE veut enquêter sur l’extrême-droite en Ukraine

38:00 – Conclusion

Donbass-Insider

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des moutonsenragés. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs.