Conditions météorologiques extrêmes Mars 2018…

SOTT liste les évènements climatiques extrêmes. Au fil des mois ce sont des milliards de dégâts, sans compter les vies perdues lors de ces désastres. Y sommes nous pour un peu ou beaucoup ? De la neige et des inondations dans le désert, c’est vraiment pas commun. Des grêlons comme des boules de pétanque, des fissures géantes, des tornades en France etc. Ça devrait faire réfléchir..

Traduction rapprochée :

Quatre Nor’easters (tempête au développement explosif, connue en Amérique du Nord) ont frappé la côte est des États-Unis et du Canada en mars, amenant des conditions arctiques et des mètres de neige, laissant des millions de personnes sans lumière ni services de base, perturbant le trafic et détruisant les récoltes. Fait intéressant, le quatrième Nor’easter est arrivé quelques heures après l’équinoxe de printemps.

Des tempêtes au Texas et en Alabama ont provoqué un record de grêle qui a provoqué une destruction généralisée dans de nombreux comtés, tandis que la Californie subissait l’une de ses pires inondations depuis des décennies et enregistrait des chutes de neige dans l’Ouest.

De l’autre côté de l’Atlantique, le Royaume-Uni a continué à subir les ravages de la « Bête de l’Est » qui a uni ses forces à celles de la tempête Emma, ​​des températures en chute libre et des records de chutes de neige.

Le reste de l’Europe a également eu sa part de froid inhabituellement extrême, avec de rares chutes de neige en Italie, en Espagne, au Portugal et en Roumanie. Pendant ce temps, les canaux gelés à Amsterdam ont étonné les habitants.

L’Arabie Saoudite a été battue une fois de plus en mars par des chutes de neige autrefois rares, de la grêle, des inondations et maintenant une fissure géante dans la terre. On dirait que la croûte terrestre s’ouvre…

Le Kenya a souffert de l’une de ses plus fortes saisons des pluies, avec des inondations record, des glissements de terrain et une fissure de 3 km dans la terre qui a perturbé la circulation et dérouté les témoins. Pendant ce temps, l’Algérie était couverte par une rare chute de neige qui a endommagé les récoltes et perturbé la vie de centaines de personnes.

L’Australie a continué à souffrir des fortes pluies, de la grêle et des inondations en mars, et le cyclone tropical Marcus a détruit Darwin, laissant des dégâts considérables.

De fortes pluies, des inondations record et des glissements de terrain ont frappé l’Amérique du Sud en mars, touchant des milliers de personnes. Pendant ce temps, des vagues géantes ont frappé les côtes du Venezuela et de Porto Rico.

Et bien sûr, les observations de météores continuent d’augmenter, alors que les explosions aériennes deviennent de plus en plus fréquentes.

Nous avons également eu une part d’animaux enragés, de baleines échouées et de dauphins, de mortalités massives d’animaux et d’oiseaux déplacés. Le règne animal nous dit aussi que quelque chose ne va pas. Les nouvelles récentes selon lesquelles les courants océaniques de notre planète subissent un changement dramatique ne font qu’ajouter aux perspectives mondiales plutôt glaciales.

Source SOTT.net

Voir les mois antérieurs

Partagé avec Aphadolie

9 commentaires

  • GROS

    Le changement La fin du monde, c’est maintenant !

    (ainsi que 2 autres fois par semaine)

  • thierry3468

    Si vous étiez un fidèle de jeanezmarre,notre ami du Québec,vous pourriez évoquer le minimum solaire qui met à mal la fumeuse hypothèse du réchauffement climatique et des gaz à effet de serre…..Beaucoup d’éléments montrent que la température baisse alors qu’elle devrait continuer à grimper.
    Al Gore nous a peut etre enfumé?L’Arabie Saoudite a connu des averses de neige…..

  • g

    Nous sommes dans la phase du grand Minimum Solaire- Il faut s’attendre à voir des phénomènes encore plus impressionnants – peut-être un refroidissement global comme au moyen âge ! le Ragnarök moderne

    http://ty-heol.e-monsite.com/videos/connaissance/geocentrisme/

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • chat noir

      Il y a beaucoup de facteurs effectivement le minimum salaire mais également des éruptions volcaniques la baisse d’activité du golf stream puis des cycles en climatologie qui dépasse le siècle montrerai que nous sommes dans une phase de refroidissement pas dans une phase de réchauffement climatique. Les menaces à venir sont bien sûr Yellowstone qui augmente les fréquences de tremblements en sachant que la nature va toujours vers le froid plutôt que vers le chaud

  • Leveilleur

    Je sais ce qu’il se passe et vous aussi vous le savez au plus profond de vous, il est temps de changer l’orientation de nos pensées, pour nous tourner vers notre intérieur, vers notre moi profond, vers notre conscience pour lui demander de nous éclairer sur le voie à suivre.

    Consciemment ou inconsciemment nous influençons notre environnement par nos pensées négatives et nos peurs et il vaut mieux en être conscient, nous interagissons avec le reste du monde car en nous, nous sommes le monde et nous sommes uni à ce monde, alors il ne s’agit pas ici de philosopher mais d’en être conscient.

    Tous ça est un cri d’alarme qui nous informe que nous nous égarons et que nous ne sommes pas en harmonie avec la planète, la nature, les animaux et les humains, mais alors me direz vous, que faire ? Je ne puis vous dire qu’une chose, le chemin est à l’intérieur de nous et non à l’extérieur, commençons par retrouver ce que nous sommes à l’origine, des êtres profondément bons qui aspirons à vivre en harmonie avec tout ce qui nous entoure.

    C’est notre mental qui parasite tout ça, c’est lui qui est avide et qui créait le chaos sur cette planète, c’est lui qui se prend pour le maître mais en réalité il n’est rien car il n’a pas l’once d’une conscience, tout au plus, il n’est qu’un gros disque dur qui contient un ensemble de schémas conditionnés par la société à des fins consuméristes et qu’un ensemble de croyances limitantes hérités de nos parents et de l’éducation.

    Nous sommes des émetteurs, nos pensées sont énergies et c’est pour cela qu’il est temps de les orienter vers des pensées de sagesses et d’harmonies pour tous avec conscience. Il faut savoir que les peurs et les pensées négatives produisent des ouragans. Les débordements émotionnels engendrent des inondations et des tsunamis. Les colères provoquent des tremblements de terre et des incendies. Tout cela laisse songeur, non ?

    Frédéric Lenoir, guérir le monde

    https://www.youtube.com/watch?v=u4H6yLdgGnk

Laisser un commentaire