A quoi sert la revue de presse ?

A pas grand chose apparemment. Personne ne se saisit d’un sujet pour l’approfondir, pour en débattre. Les liens s’ajoutent aux liens et nous n’avançons pas. Pourtant il y aurait des choses à dire. Il en est de même pour les articles proposés, jamais un débat de fond, on reste dans le superficiel. Bientôt une nouvelle année, il serait temps de regarder la vérité en face et d’agir en conséquence non ?

Je prends pour exemple le sujet « boire ou skier, il faudra bientôt choisir« . En fait, c’était pour mettre en évidence le gaspillage de l’eau et en parallèle, la raréfaction de cette eau dans des pays où la désertification menace, où les nappes phréatiques ont été asséchées comme certains endroits en Espagne. (Les villages abandonnés, ne le sont pas pour rien). Quand on voit les serres à perte de vue dans ce pays, ça devrait interpeler.

Il y a les guerres pour le pétrole et si on n’y prend garde, il y en aura aussi pour l’eau. La démographie galopante met la pression sur les ressources, ce sera plus de monde qu’il faudra nourrir, faire boire, loger, avec l’hygiène qui va avec.

Les terres sont stérilisées à force de monocultures et de pesticides, quant aux millions de mètres cubes d’eau qu’il faut pour faire pousser ce qu’on y plante, ils lessivent les sols en entraînant les poisons dans les rivières et cours d’eau.. Et n’oublions pas que certains pays qui seront confronté à ce gros problème, ont la bombe atomique.

Il y a des années, pour s’acheter un bien, nos anciens faisaient des économies, aujourd’hui, on fait un crédit. Nous vivons avec le « il faut tout et tout de suite ».

On nous propose des objets toujours plus « hight tech », obsolètes peu de temps après, sans se préoccuper des terres rares nécessaires à leur élaboration, ni de la souffrance de ceux qui extraient ces terres rares, comme le coltan.

On peut se plaindre de « l’invasion migratoire », mais en ne prenant en compte que le superficiel, nous aurons une invasion encore plus grande car, ce qu’il n’y aura plus chez les uns, ils viendront le chercher chez les autres au risque de déstabiliser un peu plus les pays d’accueil. C’est la mondialisation, l’ultra libéralisme qui pille et fait profit sur le dos des populations déjà fragilisées, avec des guerres « démocratiques » qui ne disent pas leurs buts véritables; le pillage des pays. Ces mêmes qui privatisent les profits et mutualisent les pertes.. On a jamais vu de guerre dans des endroits sans ressources exploitables.

Et, n’oublions pas le sacro-saint pétrole dont nous dépendons tous pour tout ce qui est fabriqué. Là aussi, il y aura un gros souci. Les puits ne sont plus aussi rentables et les méthodes pour l’extraire, demandent elles aussi de l’énergie que seul le pétrole peut fournir. Vous voyez le problème ?

Dans quelques jours les fêtes de fin d’année et sa marchandisation, en détournant pudiquement le regard, envers ceux qui n’ont rien. Il y aura débauche de plats festifs, foie gras, huîtres et chapons, oublions le gavage, la castration, les élevages intensifs et tout le reste. La charité chrétienne n’est plus ce qu’elle était. Festoyons! on ne vit qu’une fois.

C’était ma petite réflexion du jour, continuons à cul ouvert, saccageons, profitons, après tout, après nous le déluge…

50 commentaires

  • Si les moutons devaient être obligé d’agir, le plus basique et confortable serait :
    https://www.monnaielibreoccitanie.org/

    Moins cher qu’un bouton rouge, moi.s cher qu’une imprimée, moins fantasmagorique que le Grand Soir, la fin du monde, le Krash, Kim Il Trump….

    Sinon faîtes des BA toute l’année, les fêtes sont un excellent prétexte pour s’y mettre.
    C’est pas parce que personne ne vous a jamais tendu la main , qu’il ne faut pas la tendre..
    Pour moi c’est la seule et unique façon de changer le monde, agir local.

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • Au siècle dernier, notre ministre de la culture le plus percutant de notre histoire, André Malraux, avait écrit, en connaissance de cause, que le XXIème siècle serait spirituel ou ne serait pas. Développons sur cette déclaration tellement pertinente.

      A notre échelle, nous ne pouvons pas faire grand chose, mis à part, comme le dit Pierre Rabhi avec tant de grâce, faire notre part de colibri.
      Trop informée, consciente, bien trop consciente de l’ampleur des enjeux, en particulier la destruction des âmes via la main-mise insidieuse de la Culture (entendez par là le bain communicationnel tous azimuts dans lequel nous sommes immergés 24h sur 24), je désespérais sur place, souffrant de ne pouvoir influencer le cours des choses à ma petite échelle, ressassant en boucle….. jusqu’à ce que ma route croise des êtres inspirés (ou plutôt un peu plus clairvoyants que la norme) et que mes connaissances dans le domaine du fonctionnement inconscient et ma perception des courants collectifs actuels se fusionnent grâce aux quelques infos clé qui me manquaient et que eux voyaient en direct. Bref, notre réalité fonctionne comme un hologramme, et ce qui est dehors est comme ce qui est dehors, et c’est donc à chacun de créer en soi la paix que nous désirons voir à l’extérieur. En se penchant sur nos conditionnements inconscients hérités de millénaires de patriarcat, il devient évident que ce sont nos filtres cognitifs qui génèrent cette violence globale. Et si un nombre suffisant d’individus prennent enfin conscience de cette réalité et se mettent enfin au travail pour effectuer en eux, à leur échelle, cette révolution cognitive nécessaire à l’apparition d’une société plus juste et humaine, nous verrons enfin des changements globaux émerger.

      Aussi je conseille vivement à tout un chacun de lâcher enfin leurs obsessions clochesques et de plonger à fond dans la communication non violente, d’investir de toute urgence dans le livre fondamental de Marshall Rosenberg : »Les mots sont des fenêtres ».

  • GERMAINE

    Ah non, pas d’accord ! n’ayant pas le temps d’aller à la « pèche aux (‘vraies’) info sur le net, j’apprécie fortement et à sa hauteur que ce travail soit fait par certains. Et ne manque pas de rediffuser largement (surtout ce qui est écologique ) https://reporterre.net/En-Ukraine-1-400-ha-de-forets-menaces-par-une-mega-station-de-ski Ce qui fait avancer (j’espère) « la prise de conscience » autour de moi. Alors, même s’il n’y a pas de débats de fond …. continuez !

  • bonne journée sous une belle couverture blanche pour nous en creuse

    ma pensée de ce matin …..les moutons tournent en rond….depuis fort longtemps pour certains….depuis peu pour d’autres…….vu le nombre de conscients par rapport au nombre d’inconscients ..l’humanité n’a pas le cul sorti des ronces comme qui dirait quelqu’un que j’estime beaucoup.

  • nours77

    Je pense que sa première utilité est d informer… Et c est pourquoi je post dans la revue de presse, pour que ceux qui lise s informe de ce qui ce passe en France. On ne peut disserter que sur ce que l on sait.
    De plus il y a vraiment beaucoup a dire, (vu que les média « main stream » ne font plus leurs travaille) et je pense que c est a vous Voltigeur (animatrice des moutons enragés) de saisir le sujet a débattre et de commencer a l approfondir, puis de voir ce que cela donne. Tout le monde n est pas intéressé par tous les sujets, pour ma part par exemple, l écologie ne m intéresse pas trop… Je pense la planète suffisamment solide pour nous résister, le problème vient de notre comportement face a nous même. L eau, votre exemple, il y en a sur notre planète bleu, cependant il va falloir bientôt la travailler pour la boire, c est tout… a mon sens il y a des problèmes de société bien plus urgent… L esclavage moderne en marche, Le crash du capitalisme qui approche, les guerres de plus en plus nombreuses,…
    Avant de débattre, il faut se rendre conte, puis s informer, un rôle dont les moutons enragés s acquitte plutôt bien.
    Le monde ne changera que si suffisamment de personne le souhaite. Patience…

    • Voltigeur Voltigeur

      Je pense la planète suffisamment solide pour nous résister, L eau, votre exemple, il y en a sur notre planète bleu, cependant il va falloir bientôt la travailler pour la boire, c est tout… a mon sens il y a des problèmes de société bien plus urgent…
      Simples questions, d’après toi pourquoi ces guerres ?
      Pourquoi le crash en marche ?
      Pourquoi l’esclavage, au profit de qui ?
      Si ce n’est pour s’accaparer les terres et les richesses en détruisant tout ? L’écologie ne t’intéresse pas, pourtant c’est en défendant les ressources, en respectant la planète qu’on pourra « durer » s’il n’est pas trop tard.
      N’oublies pas que toutes les révolutions ont eu pour catalyseur, la faim, le manque, la misère…
      Bien sûr, l’écologie « n’étant pas une priorité », on ne s’étonnera pas des conséquences désastreuses présentes et à venir :) ;)
      Comprennent qui pourra.

      • nours77

        Pourquoi ces guerre ? Car la volonté d un petit nombre prime sur le reste.
        Pourquoi le crash en marche ? Car la volonté des 1 % Prime sur le reste du monde.
        Pourquoi l esclavage au profit de qui ? Car la volonté de quelque un veut faire force de loi.

        Comme je l est dit Voltigeur, a mon sens le problème vient de notre comportement face a nous même.
        Si nous n étions pas dans une économie de marché, ou l on taxe les stock et ou l on oblige vers une fuite de production vers l avant… Nous pourrions nourrir deux fois la planète entière avec ce que nous produisons actuellement. Ce n est pas un problème écologique mais de société.
        Vous savez Voltigeur, la terre était la bien avant nous et le sera encore bien après, les dinosaures ont disparus, des ages glacières se sont succédé dépeuplant toute sa surface… et la vie n a pas quitté la terre pour autant, (après un feu la végétation repart de plus belle…) vous la sou-estimez grandement. L homme ne détruit pas la planète, il la terraforme pour la rendre toxique a l homme, stupide je suis d accord, mais c est sont problème, et un problème de société. Un ou deux millions d années après la disparition humaine, on ne verra même plus qu il a existé…

      • Balou

        On le verra encore bien dans des centaines de millions d’années, à cause de sa signature radioactive.

      • Voltigeur Voltigeur

        Ça n’est pas prioritaire Balou, des régions entières inhabitables donc soustraites à la culture vivrière et à l’habitat.. Non y a mieux à s’occuper, la dernière ponte de aïe-phone X et pourquoi pas vendre un rein pour se l’offrir. Triste..

      • Volti, ces guerres sont faites en effet pour s’accaparer les biens d’autrui, mais pas obligatoirement parce qu’il n’y a plus de ces mêmes biens dans le pays qui les déclare.
        Il y a bien sûr des pénuries qui se préparent et il est préférable d’aller chercher ailleurs ce qui nous manquera sous peu (humour noir, bien entendu). Mais la nature humaine est d’envier ce que l’autre a et de chercher à le lui voler. Sans regarder ce que nous avons et comment le gérer.
        Quand je parle de nature humaine…il y a heureusement des gens plus évolués et capables de réfléchir à demain pour le préparer. Mais ce n’est pas le fait de ceux qui ont les armes malheureusement.
        Il y a un besoin de dominer et il est possible que, même si ces biens étaient en abondance, on trouverait toujours quelque chose que l’autre a et que nous n’avons pas.

      • Nours, bien sûr que la Terre nous survivra. Mais quid de la souffrance du vivant à cause de nous ? Ces milliards d’animaux de toutes espèces qui disparaissent à cause de nous ? C’est comme si tu disais: bof, on peut éliminer tout un pays, ou toute une race, ce n’est pas grave, le pays ou la race, finiront toujours par se reconstituer.
        Il y aura toujours un couple de vers de terre pour repeupler le sol ? (bon, hermaphrodite ou pas, je n’en sais rien, c’est un exemple). Mais en attendant, quelle tristesse que ce sol mort ! N’aurions-nous plus de cœur pour que le sort du vivant nous passe bien au-dessus ?
        Un autre exemple: on guillotine quelqu’un puis on dit: bof, pas grave, il va bien se réincarner. Oui, c’est vrai, bien sûr… (pour qui y croit !) mais est-ce là une bonne raison ? Pour moi non, et je suis sûre que pour toi non plus.

        Donc, dans le pire des cas, oui, la Terre réussira à s’en sortir. Mais pourquoi en arriver là ?

      • nours77

        biquette, je dirais que le message n est pas bien passé… Je vais simplifier au maximum, L écologie ne fera pas changer la société, mais changé la société amènera a beaucoup de chose, dont l écologie.
        Je ne dirais pas que je suis insensible a la cause écologique, mais que mon cheminement pour régler le problème est différent.

    • blackh

      Non, la priorité est la préservation et la restauration de l’environnement. Tout le reste n’est qu’aveuglément et égocentrisme.

  • kalon kalon

    Volti, aurais tu un « coup de blues » ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    C’est l’ information qui est le moteur du blog et qui mène à la réflexion utile.
    Le débat qui se crée éventuellement autour de celle çi est plutôt « récréatif » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif
    Un exemple: ta réflexion sur la période « grasse » de fin d’année a certainement poussé plus d’un lecteur a se dire qu’effectivement il devrait bien se trouver quelques personnes dans nôtre entourage à mériter un « p’tit coup de pouce » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif
    A ce sujet, je me rappelle qu’étant enfant, j’avais, un jour, reproché à mon père de donner la piéce à un mendiant, lui disant:  » pour quelle raison lui donne tu la piéce vu qu’il va l’employer pour aller boire ?  »
    Il m’a répondu une chose que, plus de 50 ans après, je n’ai pas oublié.
    Il m’a dit:  » tu as mal observé mon geste, ce n’est pas la pièce que je lui ai donnée qui est important à voir, c’est le fait que je lui ai tendu la main pour lui donner » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • Voltigeur Voltigeur

      Non pas de coup de blues, juste un peu ras le bol de voir le mur de plus en plus proche, les gens continuent à gaspiller de plus belle, comme si c’était infini.. Mais je ne dois pas être assez égoïste pour passer sur ces « broutilles » et festoyer comme il se doit. La chute sera douloureuse pour les « cigales » :)

      • manguetsou

        Allez aujourd’hui je suis en grande forme et essence.
        Depuis que le monde est monde, il est en crise, et « le mur de plus en plus proche » (au fait quel mur?) et depuis que la presse existe il y a encore plus de noirceur.
        Le monde est vaste et spacieux pour qui sait voir.
        Bien sure il y a tous ces problèmes, mais plus on leur donne de l’importance et plus il y en a.
        Notre action positive étant encore insufisante, elle ne couvre pas les problèmes.
        Utiliser l’ordi c’est pas du gaspillage? Là encore il faut choisir.
        Qui n’a jamais vu des oiseaux manger des graines et vu le gaspillage qu’ils font en mangeant. La nature gaspille mais peut-on appeller ça du gaspillage?
        Alors le problème il est ailleurs non?…….

    • manguetsou

      Merci Kalon pour ce très beau témoignage plein de sagesse.
      C’est très puissant ce que ton père a fait et t’a enseigné.
      J’en prend note et je vais essayer de faire mienne la sagesse de ton père!

    • boubou38

      @Kalon, Waouh, qu’elle belle leçon de vie !!! Comme manguetsou, je ferais mon maximum pour que cette sagesse soit mienne et surtout transmise à travers le temps en espérant marquer à mon tour mes enfants. Une vision tellement humaine d’un geste pour lequel la majorité d’entre nous y vois seulement le geste matérielle de l’argent.

      Pour moi, chacun adapte son caractère et ses actions internes via des moments marquant de notre vie telle que celui qu’a vécu Kalon il y a 50 ans. Et pour avoir ces moments, faut-il encore les vivre, les lire ou les entendre. Et pour moi, Volti, la revu de presse bien que montrant le mur avancer vers nous, permet aussi de donner les vrais informations qui peuvent déclencher ces moment, directement (via des témoignage comme celui-ci) ou indirectement (en donnant une information, qui donnera une information ou source d’information jusqu’à ce que le moment ou changement survienne).
      C’est mon cas, et bien que les changement soient minime comparé au mur, ce site m’a transformé et donné envie de transformer les autres, et je ne pense pas être le seul dans ce cas. Ne lâche rien volti, le mur emportera surement quelques moutons (beaucoup ?), mais il ne sera pas plus fort qu’un troupeau connaissant les bonnes infos pour le contourner https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • NicoChemar

    Salut Volti. Un p’tit coup de gueule, de déprime ? Si je peux me permettre de parler au nom des Moutons, ton travail est excellent, nécessaire. Nous sommes, je pense, nombreux à lire les articles, même si parfois on survole ou on passe carrément les sujets qui nous interpellent moins.
    Mais on en apprend énormément grâce au site des ME, on partage les articles, et sans forcément participer directement, en commentant (moi-même, je ne commente que très peu).
    Je tenais donc à te faire savoir que nous sommes très nombreux à te suivre même si notre présence ne se manifeste pas souvent.
    Bravo, beau boulot et beaucoup de courage ! Vivent les ME!! Biz. Nico’ « lecteur passionné de l’ombre »

  • Bonjour Volti,

    Je pense qu’il est moins important que les moutons débattent sur ce blog que le fait qu’ils puissent s’informer. Je regarde toujours la page de liens, j’en suis beaucoup, parfois en diagonale, parfois les titres suffisent alors que les détails importent moins. Je n’ai pas toujours le temps, ou l’envie de commenter. Effectivement l’action viendra après l’information.

    Reprenons l’article « boire ou skier il faut choisir. » J’ai été monitrice de ski pendant 15 ans, mais bon, à l’époque les canons à ski démarraient juste quand moi j’ai arrêté. Je n’ai pas commenté sur ce sujet car cela m’a rendue perplexe. Je me suis tout d’abord dit que l’eau utilisée pour fabriquer la neige pouvaient gêner pendant la saison d’hiver les consommateurs d’eau, si la réserve n’est pas assez importante. Mais en général l’eau est tirée d’une source proche, d’un lac éventuellement artificiel préparé pendant l’été. C’est comme çà près de chez moi. L’eau utilisée pour faire de la neige a un avantage, elle est stockée jusqu’à sa fonte au printemps où elle retourne à sa source. Je ne vois pas là de gâchis d’eau. Mais effectivement, les canons utilisent de l’énergie pour fonctionner, mais là c’est un autre sujet.
    On peut critiquer le ski comme sport, mais on pourrait critiquer un paquet d’autre sports pas forcément accessibles au plus grand nombre. la chasse par exemple…

    Le ski fait vivre, a toujours fait vivre les agriculteurs locaux. Les moniteurs de ski, à l’époque, avaient des troupeaux de moutons l’été. Mais pas qu’eux. C’est une industrie qui a sa place avec le reste et qui fait vivre quand même beaucoup de monde. Les passionnés de ski, comme moi, n’ont pas forcément les moyens de skier toute l’année, alors ils se démerdent pour aller bosser dans cet environnement pour assouvir leur passion. Et le ski est une passion, la glisse est une passion. Quand la passion vous tient, vous faites tout pour l’assouvir. Tous les pauvres gugus qui bossent en station, la plupart le font car ils sont passionnés et peuvent skier pendant leur temps libre. Et la plupart n’ont pas de fric et ne pourraient pas skier sans aller travailler sur place et faire la plupart du temps un boulot de merde.

    Chacun ses priorités… il y en a qui dorment toute la nuit devant le magasin pour acheter le dernier Iphone…

    • Voltigeur Voltigeur

      Franshusyl, ce n’est pas le sport qui est critiqué, sinon j’aurai pu tout aussi bien parler du golf et des surfaces énormes gaspillées et irriguées pour le plaisir de jouer à la baballe, sport tout aussi inaccessibles à la plupart des moutons… ;)

      • Oui, Volti, je comprends bien, on parlait du manque d’eau et des priorités à lui accorder (à l’eau) . Et on parlait du fait que ce sport n’est pas accessible à tous. Et c’est là que j’intervenais pour dire que c’est accessible à ceux qui en font leur priorité (mais là, c’est un sacerdoce…). Le titre de l’article était clair : faut il choisir entre l’eau et le ski…
        Le ski détruit beaucoup plus les sites avec les remontées, et les infrastructures, les déchets que l’on ramasse une fois la neige fondue etc. qu’à cause du manque d’eau. Après, je ne travaille pas au syndicat des eaux, et je ne suis pas au courant de tout…
        Bon, allez je vais déneiger…

    • mianne

      On critique le golf pour lequel on mobilise et irrigue de grands espaces pour des nantis . Que dire du ski qui abîme des paysages pour des nantis ? Mais les nantis font la loi et l’Etat allonge les vacances de février aux dépens de celles de printemps où il fait beau, pour le bonheur des nantis, des hôteliers, commerçants et de ceux qui habitent des régions montagneuses .
      Pour les autres Français , comme le camping sauvage est impossible par grand froid et que l’hébergement est à des tarifs prohibitifs dans les stations de ski, nos enfants à nous , les « gueux des plaines », tout comme leurs parents, la grande majorité des Français, NE SONT JAMAIS ALLES AU SKI et rentrent de vacances de février tout pâles de les avoir passées enfermés devant la télévision pendant nos heures de travail. Nous n’entretenons pas non plus de piscines privées, et cela nous met en colère quand un notable, QUI EN A UNE, vient nous faire la morale pour que nous économisions l’eau, que nous utilisions un verre à dents et ne laissions pas couler l’eau du robinet pendant que nous nous nous brossons les dents ou celle de la douche pendant que nous nous savonnons. Combien de verres à dents contient une seule piscine privée ? Non, la grande majorité des Français n’est pas responsable du gaspillage de l’eau et du saccage des paysages de montagne . LES NANTIS LE SONT .

  • Et j’oubliais, merci Volti, ne lâche rien, continue ton travail exceptionnel !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • manguetsou

    Ne dit on pas que trop d’infos tue l’info?
    A la vitesse où les infos défilent et c’était encore plus rapide et fourni du temps de Benji on n’est pas prêt d’approfondir un sujet.
    Une info sort avec ses com, parfois plus d’une centaine et c’est déjà parti sur d’autres sujets.
    Le temps de lire les com de répondre et on n’est déjà plus dans l’actualité, mais dans le passé.
    Finalement on passe son temps à lire les infos et à y répondre et après on s’étonne qu’il n’y a rien qui change? Comprennent qui pourra n’est ce pas?
    Dis moi Volti combien de temps par jour passes-tu sur l’ordi?
    A un moment il faut choisir : publier l’info, ou faire autre chose.
    Enfin ça ne sert à rien de se lamenter car c’est toujours pareil, un coup de gueule et ç’est reparti, pour combien de temps encore?
    Tant que vous ne comprendrez pas que le changement ne vient pas de l’extérieur, mais de l’intérieur, ça sera toujours pareil.
    Le travail intérieur ça existe, changer son point de vue aussi, tourner son regar vers l’intérieur est tellement plus puissant, mais qui s’en soucie?
    Allez encore un p’tit pour la route……

  • kardaillac

    Je vous lis régulièrement. Si je reviens c’est bien que j’y trouve mon compte, et si je ne commente pas, que je n’ai pas de reproches.
    Alors continuez, vous êtes très utile, contrairement à plein de clavistes désoeuvrés que je ne lis plus.

    A demain.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • logic

      oui, tu as raison, trop d’info tue l’info, c’est comme le zapping télé! Et au final pas de réflexion!
      Mais peut être est-ce le fait que le blog soit conçu comme un flux d’info!

      pour réfléchir à un problème, il faudrait au moins 1 semaine sur un sujet, et surtout que les commentateurs cherchent ce que eux peuvent faire au niveau individuel pour essayer de répondre a un problème de la société et ainsi transmettre des solutions individuelles d’ alternatives au système et de décroissance!
      Un peu comme la revue « système D » des années 40-50

      On ne peut pas demander a un flux d’information de résoudre les problèmes du système….il ne peut être là que pour élever les consciences!

      Pour changer le monde, il faudrait un site dédié aux alternatives et solutions de décroissance et d’autonomie « relative », qqs chose de très structuré, une sorte de wiki des alternatives…

  • Et quand les moutons essayeront de bouger? Ils ont plein de possibilités mais cela ne réfléchit pas beaucoup la haut.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    J’avoue que tous les coms me dépassent souvent car j’y vois beaucoup de parlotes et peu d’actions allant dans le bon sens.
    Comme dit le proverbe,  » les paroles volent, les actions restent ».
    Combien de fois n’ai-je vu ressortir les mêmes informations données par ceux qui n’ont pas pris la peine de lire au minimum le titre d’un lien précédent !

    Ne te décourage pas Volti, tu fais de ton mieux pour alerter, tu fais donc ta part, si personne ne suit en agissant, tu n’y es pour rien.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

  • claude77

    Je lis tous les jours votre revue de presse et vous remercie pour la qualité de votre travail.
    A vous lire, on peut résumer votre réflexion par la question : informer sert-il à quelque chose ?
    Ma réponse : oui et non.
    Oui car elle nous permet de comprendre dans quel contexte nous vivons et d’ouvrir nos yeux en dehors de notre microcosme quotidien. Internet en cela est révolutionnaire car jamais dans l’histoire de l’humanité, l’homme n’a eu la faculté d’accéder facilement et presque gratuitement à quantité d’informations de toute nature avec il est vrai le souci de séparer le bon grain de l’ivraie mais a contrario faisant appel à sa sagacité pour se faire son propre jugement et de s’enrichir en tout domaine qui suscite son intérêt, étant de moins en moins dépendant d’un « faiseur d’opinion », journaliste, politicien, spécialiste, curé etc.., étant enfin son propre penseur, un homo sapiens, un homme qui a du goût du discernement par sa propre réflexion et expérience.
    Mais l’erreur serait de croire que grâce à son évolution intellectuelle l’homme serait enfin transformé pour devenir enfin l’homme nouveau, l’homme parfait… Des expériences malheureuses ont été conduites par le passé chez nous avec « l’être suprême » et la terreur que nous fêtons chaque 14 juillet, en Russie avec le bolchévisme : échec total. L’homme ne changera pas et restera un loup pour l’homme.
    Ces expériences ont prouvé amplement la nature de l’homme confirmée par 2000 ans d’histoire écrite dont il serait temps de tirer la conclusion. Nous ne sommes que des être fragiles…

    Une citation de Bernanos :
    Il est possible que cette dernière remarque chagrine un grand nombre de braves gens qui ne se découvrent dans la glace aucune ressemblance avec Fouquier-Tinville. Je leur conseille de se méfier. On ne se méfie jamais assez de soi-même.

    Hélas il en est ainsi et nous ne deviendrons jamais des fourmis armée d’une discipline totale pour défendre le bien de la communauté au détriment de notre avantage personnel du moment. Cela n’exclut pas de belles initiatives, de beaux gestes, de grandes œuvres mais nous restons ce que nous sommes avec nos faiblesses intrinsèques à l’humanité dont nous portons tous les gênes.

    Alors non l’information ne nous changera pas fondamentalement, ne nous fera pas accéder à une ère nouvelle d’un Paradis sur terre. Nous sommes obligés de constater que nous sommes des « sans-dents » et que les soi-disant organisations démocratiques, partis politiques, syndicats et nombre d’ONG ne sont que des leurres pour noyer le poisson et nous faire croire que nous avons voix au chapitre alors que tout est dirigé par la « main invisible » de l’argent qui anime ces personnages de la commedia dell’arte. Malgré toutes les aberrations quotidiennes, une crise financière majeure source d’un futur tsunami, nous sommes désarmés pour influencer le cours des événement à l’échelle de la planète et sommes cantonnés au rôle de spectateurs. Pourtant j’ai quand même une petite latitude pour mieux conduire ma vie : manger le plus sainement possible en achetant des produits bio si je le peux financièrement, ne pas foncer tête baissée dans la société de consommation à outrance et polluer le moins possible, essayer de ne pas nuire à mon entourage en évitant les comportements immatures en faisant la part des choses, me cultiver, essayer de comprendre et de me comprendre etc.. en fait plein d’initiatives qui me permettent de mieux vivre en appréciant une vie simple et enrichissante à titre personnel.

    • Voltigeur Voltigeur

      Merci Claude77, loin de moi l’idée de révolutionner la terre entière. Mais une idée m’est venue en lisant les commentaires, c’est dans la revue de presse, signaler une info qui mériterait d’être approfondie. Il est vrai que ça défile tous les jours, d’où l’impression que c’est juste lu et on passe à la suivante, une info chasse l’autre. La revue a été drastiquement diminuée, justement pour éviter la saturation et permettre la discussion. A moins que je fasse « un sujet du jour ». Sais pas!! je réfléchis ;) ..

      • logic

        oui, ce serait une idée ! et peut être demander « que pouvez-vous faire au niveau individuel comme alternative à cette problématique »… le truc serait peut être de pousser les gens a réfléchir aux actions possibles individuelles face aux problèmes récurrents induit par le système, plutôt qu’a discuter de qui a tord ou raison, car cela ne fait que nous diviser…. et peut être aussi eviter les sujets clivants et de division car fautes de réelles preuves…

      • GoreFast78

        Bonjour Volti… Ca fait plusieurs années que je consulte quotidiennement ton travail, et c est la première fois que je laisse un commentaire pourtant. Je pense que beaucoup de tes lecteurs sont dans mon cas, nous restons en silence sans commenter… Ce que tu fais est énorme et formidable, vraiment ! Grace a tes articles, je me pose des questions, je m interroge sur moi meme , j évolue d une certaine manière… Et aussi grace aux commentaires et liens que fournissent les plus fidèles d entre vous, je découvre et m interroge de plus en plus a chaque fois… Merci mille fois pour ce trésor de questionnement que tu m offres tout les jours Volti ! Je retourne dans l ombre, mais dis toi bien que nous sommes certainement tres nombreux a ne pas laisser de commentaires et pourtant adorer ton immense travail… Immense respect a toi Volti, encore merci pour tout ce que tu fais !

      • PsYkObOuM

        Coucou Volti !
        Une petite idée … Un bouton pour voter par news, et la news aillant reçu le plus de vote et a la une la semaine suivante …
        Ce qui nous laisse une semaine pour débattre sur se sujet !
        Projet facilement réalisable et qui pourrait répondre a tes attentes https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

        En tout cas tes articles font réagir !
        Bisesss continue https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    « Pourtant j’ai quand même une petite latitude pour mieux conduire ma vie : manger le plus sainement possible en achetant des produits bio si je le peux financièrement, ne pas foncer tête baissée dans la société de consommation à outrance et polluer le moins possible, essayer de ne pas nuire à mon entourage en évitant les comportements immatures en faisant la part des choses, me cultiver, essayer de comprendre et de me comprendre etc.. en fait plein d’initiatives qui me permettent de mieux vivre en appréciant une vie simple et enrichissante à titre personnel. »

    Merci Claude 77, je peux reprendre mot à mot ce paragraphe, c’est ainsi que je vis et vous l’avez exprimé mieux que je n’aurais pu le faire .
    Pour tout le reste de votre commentaire je suis entièrement d’accord. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Ben si camarade il y en a qui bougent. Du moins qui agissent avec leurs petits moyens pour aller dans le sens de la décroissance. Mais en utilisant les technologies qu’ils maitrisent de par leur profession. Cela ne fait pas de bruit et restera assez confidentiel.
    Cela servira a quelques moutons qui veulent consommer moins. et plus intelligemment.

  • DTC

    Idée d’article collaboratif: « Et vous, que faites-vous ou qu’imaginez vous possible de faire pour changer les choses? »
    Chacun y mettrait ses idées et on pourrait tous piocher dedans.

  • Grand marabout Grand marabout

    coup de gueule,bien justifié,volti !

    pour la plupart de ceux qui viennent ici,ils ont mis leur temps de cerveau
    disponible à autres choses :
    -s’affranchir du système,à son niveau et ses moyens
    -ignorer les discours soporifiques des politiciens
    -ignorer le consumérisme aléatoire des modes en tout en genre
    -comprendre que sur bien des sujets (financier,géopolitique,magouille..)
    nous n’avons aucune prise,les dénoncer et rien d’autres
    -ignorer ceux qui par fainéantise entretienne le système
    -développer un petit cercle autour de soi,valorisant l’échange de bon
    procédé sans profit
    ex pour moi ,j’emmène ma fille et celle d’un voisin à l’école, en échange de légumes, œuf,miel
    -bannir ceux qui sont égoïste,sournois et profiteur au rythme de leur humeur

    cette liste n’est qu’une partie de ce qui peut être fait,individuellement mais conjointement avec des gens qui ont compris,l’intérêt final de s’unir et de se réunir pour avancer.

    laissons ceux qui se complaisent dans ce systeme et l’accepte en le nourrissant
    tous les jours,ils aiment le buzz ,les ragots,prennent pour argent comptant
    ce que leur livre leur écran plat « tout à gober » et cette recette leur plait,ils en font une orgie intellectuelle,chaque jour.

    « nous » représentons qu’un infime pourcentage sur le reste qui nous entoure..
    apprenons à détecter,ceux qui se rapproche de ces principes d’entraide et de cohésion,d’observation,c’est parfois tres simple..:

    un voisin arrivé ,il y a peu, en face de chez moi,me voyant bricoler une bagnole,vient spontanément avec son compresseur,son pistolet me filer un coup de main..
    voila un état d’esprit d’ouverture qui en dit long sur la personnalité de ce voisin.
    il a eu toute de suite l’assurance de mon aide,si il en avait besoin,coup de main
    prêt de matériel pour rénover,faire ses papiers peint ou autres
    après quelques discutions,il me dit je vais me faire un petit potager,faut que je me trouve de quoi faire des chassis de forçage..
    petite visite de mon sous sol,je lui dit tiens si tu veux,j’ai récupéré des sur-vitrages,si tu en veux ,ils sont là (j’en ai encore une dizaine suite au changement de mes fenêtres)

    on ne changera pas ce monde,mais on peut lui nuire par bien des façons
    et dites vous bien que beaucoup de salopards à la solde lobbys se lèvent chaque matin avec les mêmes idées :
    – nous diviser
    -nous prendre du fric
    -nous faire consommer
    – nous endormir
    -nous exploiter
    et nous faire croire qu’ils sont « la » solution ..ils sont la source des nuisances,de part leur servile docilité

  • Je crois que nous sommes toutes et tous ici conscients des problèmes, et selon nos possibilités, nous essayons de palier les difficultés qui s’en viennent.
    Dans bien des cas, oui, il nous faudrait rentrer dans le chou des zélites et leur faire la peau. OK. En attendant nous sommes trop peu nombreux pour cela et les moutons ne bougent pas.
    Alors nous bougeons comme nous le pouvons. Approfondir un sujet ? Pour dire et redire toujours les mêmes choses ? Faire part de notre stupéfaction ? Pour ma part, il y a des sujets qui me font bondir, certes, mais ils me paraissent tellement monstrueux, tout comme la gente humaine qui les a créés que je ne vois vraiment pas que dire, aussi je ne commente pas.
    De plus, j’ai déjà ma spécialité qui me prend pas mal de temps sans aucune certitude quant au résultat…

    • Voltigeur Voltigeur

      Moi aussi j’ai plein de choses à faire pour informer sur Linky entre autre parce que c’est pour bientôt, j’imprime, je distribue (impossible d’en parler sans passer pour une parano). Toutes les infos que j’estime importantes, j’imprime et je diffuse. En ce moment nous avons une pétition pour la taxe sur les ordures ménagères trop chères. Bonne chose pour diffuser sur les tonnes de déchets, déversées un peu partout dans le monde en intoxiquant les gens. Beaucoup n’en savent rien etc.. Faire sa part du colibri, ce n’est pas forcément mettre le barouf..

  • Pour info :

    Vos alertes, infos et liens du Mardi 29 Octobre 2013

    « C’est nouveau, c’est une petite idée que je concrétise
    et qui va peut-être amener un petit plus sur le blog pour tous les amateurs d’infos,
    d’actus, et pour ceux qui tombent sur des articles ayant leur importance.
    Donc, si l’expérience est concluante, chaque jour une invitation telle que celle-ci
    va vous permettre de proposer via les commentaires et à qui est intéressé
    les infos sur lesquelles vous tombez et qui méritent qu’on s’y attarde.

    En effet, tout ne peut être mis sur le blog sans risque de saturer le lecteur,
    et toutes les actus ne peuvent être vue également,
    d’où l’intérêt qu’un tel système peut avoir…
    De plus, je n’ai pas la possibilité non plus de reporter ici systématiquement
    le contenu de ma boite e-mail souvent chargée.

    Peut-être un bon moyen de pouvoir se lâcher un peu plus au niveau de l’info,
    d’en faire tourner un plus grand nombre et d’aller encore plus loin
    dans l’actu sans trop se compliquer la vie…

    J’attends vos avis sur un tel projet, vos idées,
    et pourquoi pas, vos infos importantes! ;)  »

    http://lesmoutonsenrages.fr/2013/10/29/vos-alertes-infos-et-liens-du-mardi-29-octobre-2013/

    ;)

  • Bonsoir,
    Bien que je comprenne tout à fait la passion qui anime Volti, moi même je suis comme ça, un insatiable idéaliste, mais sans être un moralisateur, je le dis clairement.

    Je pense qui ne faut pas non plus ce couper les cheveux en quatre, la rubrique « news du jour », n’a pas d’autre rôle de ce qu’elle est sensée représenter, beaucoup y trouvent leur compte pour une des raisons déjà évoquée plus haut, c’est qu’elle permet à beaucoup de membres et lecteur de pouvoir avoir accès à tout un panel d’infos alternatives sans à devoir chercher des heures.

    Pour les autres sujets plus ciblé, je suis d’accord, il est vrai qu’il peut parfois être décevant du manque d’intérêt. L’exemple choisi sur l’eau est bon, car personnellement j’ai aussi tiqué du manque de réponse, celui sur l’utilité des cendres de chauffage au bois aussi, car sur un tel sujet, il s’agit d’une réelle entraide, et au final peu de réponses.

    Bien que je n’y ait répondu à aucun des deux, mais je suis débordé en se moment, mais je les lis avec intérêt, et je sais que beaucoup les lisent tout en restant silencieux. C’est pareil sur les deux forum que la miss s’occupe, beaucoup de sujets restent sans réponses, mais le nombre de vue est là.

    La nature humaine est ainsi faite, c’est souvent les sujets qui offrent la possibilité de polémiquer qui aura le plus de réponses, et du coup, pas toujours intéressantes. Suffit de voir un sujet témoin comme chemtrails ou le 11 septembre 2001 pour s’en persuader.

    Regardez comme les sujets sur la pédophilie ou des guerres ignorées comme au Yémen, ou le génocide rwandais, n »attirent personne. Autours de moi, beaucoup de personnes ignorent que c’est toujours en court.

    L’écologie aussi dérange car le plus souvent elle met la personne face à ses lacunes ou ses excès. Certains iront même jusqu’au syndrome du larbin, à reprendre pour les pollueurs ou les exploiteurs pour se tirer la couverture, tout ça est bien réel dans notre monde du web, et même en IRL, sauf que en IRL il y a plus de hypocrisies, les gens profitent de l’anonymat du net pour se la jouer plus franche.

    Mais qu’importe, le principal est de rester en accord avec ses convictions, de continuer de faire ce qu’on-a à faire, même si parfois il est normal aussi d’avoir un petit coup de bambou, dans ce cas un peu de recul est nécessaire.

    Bonne soirée à toutes et à tous.

    Orné

  • GROS

    Merci, Volti, pour ce n-ième coup de gueule stérile.
    Bisou ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • partisan

    Depuis les années que je lis les ME, la plupart des infos ont eûent une grande importance pour moi.
    Le tour du web de maitre confucius que l´on peut lire dimanche, est aussi très informatif. Sans en parler des liens que mettent certains membres du site.
    Suite aux commentaires dans cet article, l´on peut en conclure qu´il y en a plein qui se servent de ce site pour s´informer.
    Mais: en discuter jusque dans les moindres détails, c´est un peu similaire au hippies dans les années 60. Se mettre autour d´un feu de camp et en discuter et rediscuter etc. En fin de compte, on aura discuter, mais rien n´aura changer. Et la, je dirais qu´il y a aussi une vie sans clavier. La vie réelle, dehors dans la nature.

    Sur tous les problème qui existe de nos jours, il y a une solution, suffit de les trouver.
    Malheureusement, dans ce système que nous vivons, il faudrais aussi un changement radical. Mais la, l´industrie et le(s) gouvernement(s) devraient le vouloir ce changement.
    Malheureusement, l´industrie et le(s) gouvernement(s), cela ne les interressent pas. Eux, c´est l´argent et le profit au détriment de la nature.
    Et en discuter sur un site comment faire plier les gouvernements de façon radicale, aurait des conséquences fatales pour les membres et le site. De plus que certains se mettraient spontanément du côté des gouvernement.
    Conclusion: les discussions approfondites ne pouvant rien changer, et le non vouloir du/des gouvernement(s), il ne nous reste qu´a attendre que ce système s´écroule, ce qui obligera tout le monde à s´adapter a la nouvelle ère dont un changement s´en suivra. Malheureusement, avec toutes les saloperies qui vont se répendre dans la nature, se pose la question: quelqu´un y survivra ?

    Et maintenant je vais lire les news du jour que je n´ai pas encore lues aujourd´hui !
    Bonne continuation volti.

  • mirzabad mirzabad

    Salut le troupeau, hello Volti.

    A titre personnel, la rubrique vos infos, news et liens est ma favorite.
    Il faut pas mal de temps pour faire le tri, mais comme le blog LME ne peut traiter tous les sujets, c’est bien d’avoir un « espace » où cela est possible.
    Je ne lis pas toujours la totalité des articles en lien, mais une bonne partie.
    Pour ce qui est de « réagir » aux interventions des uns et des autres, là aussi c’est plus une question de temps libre qu’autre chose, mais en résumé, à mon sens, la rubrique « vos infos, news et liens » c’est quelque part « l’âme libre » du blog, et je serais fort déçu qu’il y soit mis un terme.

Laisser un commentaire