Nettoyants toxiques: abandonnez-les et essayez les huiles essentielles à la place

Un scandale a éclaté dernièrement, celui des produits toxiques contenus dans les produits ménagers, un scandale trop vite oublié qui n’a pas du avoir beaucoup d’impact sur le chiffre d’affaire des grandes marques de la propreté.

C’est un numéro spécial de 20 millions de consommateurs qui s’est penché sur le problème après un autre coup de pied dans la fourmilière sur les produits toxiques dans les cosmétiques, la liste des produits posant problème étant dans cette catégorie catastrophique.

huile-essentielle-bio

Ce n’est plus un secret, l’hygiène qu’elle soit pour nous comme pour notre maison peut également être ce qui peut nous tuer à petit feu, au pire nous rendre malades, et c’est justement pour échapper à cela que des alternatives doivent être mises en avant. Le fait que cela soit des grandes marques commerciales n’est pas garantie de qualité, ni de réelle fiabilité, tout a des conséquences et celles-ci à long terme peuvent être désastreuses… Beaucoup de ces produits contiennent des perturbateurs endocriniens, des irritants, potentiellement cancérigènes, allergisants, et bien plus, quant aux slogans, ne vous fiez surtout pas à eux, ils ne correspondent pas à la réalité.

Petit exemple simple, un gel hydroalcoolique qui se vante de supprimer 99,9% des bactéries, argument affiché dans les points de ventes comme les pharmacies. Le souci, c’est que cela peut s’avérer aussi efficace en laboratoire, un peu moins avec une utilisation professionnelle comme un lavage chirurgical des mains, mais jamais personne ne procède à un tel lavage, aussi minutieux. La pub ne reflète pas la réalité, alors à nous de changer et d’adopter les alternatives.

Le site Biolaune.com propose d’ailleurs deux listes de composants à éviter, la première concernant les substances toxiques dans les produits ménagers, la seconde liste consultable directement sur leur site concerne les cosmétiques.

Liste noire des composants toxiques

:

Acide chlorhydrique : irritant pour la peau et le système respiratoire, corrosif.
Acide oxalique : irritant pour les yeux et la peau, corrosif, dégagement de gaz toxiques en cas de mélange.
Acide sulfamique : irritant, corrosif, toxique pour les organismes aquatiques.
Alkyl ethoxylates et dérivés : irritant, toxique pour les organismes aquatiques.
Benzisothiazo-linone : irritant, allergisant, toxique pour les organismes aquatiques.
Butoxyéthanol : irritant, cancérogène possible.
Chlorure de benzalkonium : favorise l’apparition de micro-organismes résistants.
Didécylméthyl-ammonium chloride : irritant, corrosif, favorise l’apparition de micro-organismes résistants.
EDTA : faible biodégradabilité, risque de persistance de l’environnement.
Éthanolamine : irritant pour la peau et les voies respiratoires, corrosif.
Ethoxydiglycol (DEGEE) : irritant pour la peau et les voies respiratoires, corrosif.
Peroxyde d’hydrogène : irritant, corrosif, dangereux en cas de mélange (acides, ammoniaque), comburant (qui permet la combustion).
Lyral (ou hydroxyisohexyl 3 cyclohexene carboxaldehyde) : très allergisant.
Hypochlorite de soude : irritant pour la peau et le système
Hydroxyde de sodium : irritant, corrosif, menace potentielle pour la faune et la flore.
Lodopropynylbutyl carbamate : allergisant, irritant, corrosif, très toxique pour les organismes aquatiques.
Metaperiodate de sodium : irritant, corrosif, toxique pour les organismes aquatiques.
Méthylchloroisothiazolinone : très allergisant, très toxique pour les organismes aquatiques, avec effets à long terme.
Méthylisothiazolinone : très allergisant, très toxique pour les organismes aquatiques.
Phénoxyétahnol : allergisant, irritant, effets reprotoxiques à forte dose chez l’animal.

Lorsque l’on souhaite changer ses habitudes, ce qui semble difficile pour beaucoup, il faut déjà accepter de se diriger vers des alternatives plus saines, que cela soit pour notre santé comme pour l’environnement, et accepter de s’investir quelques secondes/minutes pour préparer son produit d’entretien plutôt que d’acheter tout-prêt un produit potentiellement dangereux.

L’incontournable dans le domaine depuis des années reste indéniablement le mythique « Raffa le grand ménage« , Bible indispensable du nettoyage bio et sain depuis des années, disponible en version PDF gratuite et en version papier. Mais il y a également les huiles essentielles à ne pas négliger, car celles-ci en plus de sentir bon, représentent une alternative à ne surtout pas négliger!

Parmi les produits testés par 60 millions de consommateurs, huit sont épinglés et baptisés « bête noire » par le magazine: un désinfectant, un nettoyant multi-usage, une lessive, un désodorisant, des lingettes désinfectantes, une mousse nettoyante et deux produits vaisselle.

 
Ainsi donc, le « désinfectant pureté » de la marque Dettol qui porte la caution de l’Institut Pasteur contient dans sa composition la présence de chlorure de benzalkonium « qui peut favoriser le développement de bactéries résistantes », explique le magazine. Selon le site de la marque, ce produit qui est sans rinçage (sauf pour les surfaces en contact avec les denrées alimentaires) est « efficace sur E. coli, la salmonelle, le staphylocoque, le SARM et le virus de la grippe et enlève 90% des allergènes, tels que les particules de pollen et les acariens ».

Monsieur Propre n’est pas en reste avec son « Fraîcheur du matin.

Même constat, pour le Febreze Sleep Serenity Lait Chaud et Miel, un désodorisant d’oreiller qui contient de composés irritants.

Quand ces produits ne sont pas dangereux pour nous, ils le sont pour l’environnement. Ainsi, les lingettes Harpic Hygiène Marine biodégradables que la marque conseille de jeter directement dans la cuvette ne sont biodégradables qu’à 75% en 60 jours. Elles contiennent aussi un antibactérien capable de favoriser l’émergence de micro-organismes résistants. Le problème, ces lingettes ne se bio-dégradent pas assez vite et posent de gros problèmes dans le traitement de l’eau.

Alors, si vous êtes à la recherche de méthodes de nettoyage écologiques, les huiles essentielles que vous pouvez utiliser. Elles présentent l’avantage de ne pas irriter votre peau et de donner un agréable parfum à votre maison

Quelles Huiles essentiels pour le ménage à la place des Nettoyants toxiques ?

Huile essentielles
Propriétés pour le ménage
Citron (Citrus limon)
Zeste
Limonène, Terpinènes, Aldéhydes etc.
Antibactérienne, Antiseptique, Antivirale
Bonne odeur de propre
Pin sylvestre (Pinus sylvestris)
Aiguilles
alpha et bêta pinènes, limonène etc.
Haut pouvoir antiseptique
Bonne odeur de propre
Eucalyptus (Eucalyptus radiata, Eucalyptus globulus)
Feuilles rameaux
alpha et bêta pinènes. Oxydes terpéniques (1,8 cinéole) etc.
Antiseptique, Antiviral, Antibactérien
Bonne odeur de propre
Sapin (Abies balsamea)
Aiguilles
alpha et bêta pinènes, camphène, 3-carène, limonène etc.
Antispetique
Bonne odeur de propre
Menthe poivrée (Mentha Piperita)
Sommité fleurie
Menthol, alpha et bêta pinènes, limonène etc.
Antiseptique
Bonne odeur de propre
Lavande aspic (Lavandula spica ou Latifolia cineolifera)
sommités fleuries
Oxydes terpéniques (1,8 cinéole), alcools (linalol), cétones (camphre)…
Antiseptique, Bactéricide, antiviral, antimite.
Bonne odeur de propre
Citronelle (Cymbopogon winterianus ouCymbopogon nardus)
Herbes
Gérniol, citronnellol etc.
Antispetique, répulsif insecte
Artillerie lourde
Tea tree (Melaleuca alternifolia)
Feuilles
paraccymène Terpinène 1 ol 4, Terpinène
Antibactérienne puissante à large spectre d’action +++, Fongicide ++ , Parasiticide ++, Antivirale ++
Cannelle (Cinnamomum cassia ouCinnamomum verum)
Ecorce.
Aldéhyde cinnamique
antiseptique, antibactérienne très puissante à très larges pectre d’action ++++ , antivirale +++, fongicide +++, parasiticide ++++.
Ne pas en mettre beaucoup, odeur très forte !
Thym (Thymus vulgaris)
sommités fleuries
phénols (thymol, carvacrol… ), monoterpènes…
Antiseptique, antiviral, antibactérien puissant.
Girofle (Eugenia caryophyllus)
bouton (clou)
Eugenol
Antibactérienne très puissante à large spectre d’action +++, Fongicide +++, Parasicide +++, Antivirale +++

Huile essentielle d’orange douce

Cette huile vous offrira une autre saveur, avec un arôme exaltant pour le nettoyage. Mélangez quelques gouttes d’huile avec du bicarbonate de soude et utilisez une éponge humidifiée pour enlever la graisse de vos plaques de cuisson. Vous pouvez également utiliser ce mélange pour essuyer votre réfrigérateur.

Huile essentielle de citron

Les arômes d’agrumes sont efficaces pour le nettoyage, en raison de leur parfum frais et l’huile essentielle de citron est particulièrement un puissant antibactérien, antifongique et a des propriétés antivirales. Elle est idéale pour égayer des planchers ternes, pour nettoyer des vitres et pour rafraîchir le linge qui a été trop lavé à la machine.

Pour vos planchers, mélangez 15 gouttes d’huile essentielle de citron avec un seau d’eau, une tasse de vinaigre blanc et une cuillère à soupe de savon de Castille, puis épongez ! Si vous voulez nettoyer les vitres ou les comptoirs, ajoutez quelques gouttes de vinaigre blanc, pour des surfaces impeccables. Si vous trouvez que vos vêtements mouillés sentent un peu le moisi, il suffit de les laver à nouveau, cette fois avec quelques gouttes d’huile essentielle.

Huile essentielle de théier

Cette huile est une excellente astuce à votre arsenal écologique, si vous êtes à la recherche d’un puissant nettoyant antibactérien, antiseptique et antifongique. L’huile de théier permet de débarrasser efficacement votre maison de cette odeur de moisi qu’elle a accumulée. Elle est également indiquée pour le nettoyage des zones sujettes à la moisissure, comme votre douche. Il suffit d’ajouter quelques gouttes à deux tasses d’eau ; puis vaporisez aux recoins de votre maison et sur vos portes de douche, lavabos et baignoires. Pas besoin d’essuyer après !

Huile essentielle de lavande

Cette huile a des vertus antiseptiques, antivirales, antibactériennes et antifongiques. Rafraîchissez votre lessive en versant quelques gouttes sur un chiffon de lavage et placez-le dans votre sèche-linge. Pour nettoyer et faire briller votre plancher, ajoutez quelques gouttes à une solution d’une part de vinaigre et de trois parts d’eau.

Huile essentielle de menthe poivrée

Cette huile a une odeur revigorante. Non seulement, c’est un excellent moyen de dissuasion contre les rongeurs, mais elle a aussi des propriétés antibactériennes. C’est le complément parfait au vinaigre pour la désinfection de votre salle de bain et de votre cuisine. Il suffit de mélanger quelques gouttes avec de l’eau ; puis vaporisez et essuyez.

Huiles essentielles pour nettoyant multi-usages

Ingrédients pour une préparation de 1/2 litre

  • 50 cL d’eau
  • 1 cuillerée à soupe de bicarbonate de sodium
  • 1 cuillerée à café de vinaigre d’alcool blanc
  • 10 gouttes d’huile essentielle aux choix (par ex. 5 gouttes d’huile essentielle d’orange + 5 gouttes d’huile essentielle de citron, ou 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus globulus + 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé)

Diluez la bicarbonate dans l’eau, ajoutez le vinaigre et les huiles essentielles. Mélangez et versez dans un flacon vaporisateur. Bien agiter avant chaque emploi.

Désodorisant

Ingrédients pour une préparation de 100 ml

  • 60 ml d’alcool
  • 20 ml d’eau distillée
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’orange ou de citron
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de lavandin
  • 10 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse

Verser les ingrédients dans un flacon avec vaporisateur en verre brun ou blanc, contenance 100 mL. Laisser reposer pendant 2 semaines en agitant le flacon de temps en temps. A utiliser partout dans la maison pour assainir et rafraîchir l’air. Agiter avant chaque usage.

Nettoyant & entretien de vos tapis et moquettes

Pour l’entretien des tapis et des moquettes, vous pouvez laisser au placard vos produits chimiques et utiliser l’une de nos « recettes » de poudre nettoyante. Les huiles essentielles sont utilisées pour leurs propriétés désinfectantes et assainissantes.

Préparation n°1

Ingrédients pour l’équivalent d’un bol de préparation

  • 5mL huile essentielle de lavande
  • 2mL huile essentielle de cannelle
  • 2mL huile essentielle d’orange
  • 200gr bicarbonate de sodium

Préparation n°2

Ingrédients pour l’équivalent d’un bol de préparation

  • 4mL huile essentielle de citron
  • 3mL huile essentielle d’orange
  • 2mL huile essentielle de patchouli
  • 200gr bicarbonate de sodium

Mélanger tous les ingrédients et laisser reposer 24 heures. Saupoudrez moquettes et tapis, laisser agir 10 à 15 minutes et passez l’aspirateur.

La vaisselle

Les liquides vaisselles comportent des arômes chimiques et des agents chargés de dégraisser les plats et assiettes.
Pour ajouter la propriété antibactérienne et une odeur agréable et naturelle, ajoutez à votre bouteille de liquide vaisselle le mélange suivant :

  • 2 gouttes d’huile essentielle d’orange
  • 3 gouttes d’Huile essentielle de lavande fine
  • 2 gouttes d’huile essentielle de bergamote
  • 4 gouttes d’huile essentielle de citron

Bien agiter avant emploi. Petite parenthèse ici, l’huile essentielle d’orange est antidépressive. Ainsi, si vous n’êtes pas un(e) fan(e) de la vaisselle à la main, vous la trouverez désormais un peu moins déprimante !

Source Nettoyants toxiques :
http://www.huiles-et-sens.com/fr/content/72-Huiles-essentielles-et-entretien-de-la-maison
60 millions de consommateurs

Trouvé sur Sain et naturel

Souhaitez-vous réellement offrir une hygiène dangereuse à ceux que vous aimez? Et à vous-même?

5 commentaires

  • clegiru

    J’apprécie particulièrement les huiles essentielles.
    Attention cependant, certaines mal utilisées ne sont pas dénuées de danger.
    Caustiques, neuro-toxiques, irritantes…

    Une correction, pas huile de théier mais d’arbre à thé, pas du tout la même espèce végétale.
    Attention également de ne pas être extrémiste et dénoncer tous les produits chimiques.
    Exemples : acide chlorhydrique, présent naturellement dans votre estomac. acide oxalique dans la rhubarbe les épinards, l’oseille. L’hydroxyde de sodium = soude, sert pour fabriquer le savon de Marseille. Peroxyde d’hydrogène, l’eau oxygénée, bah oui, libère de l’oxygène qui est le comburant par excellence. Et il y en a d’autres dans la liste comme l’eau de Javel.
    Alors oui, il y a beaucoup de produits toxiques mais il faut un peu trier les infos.

  • dereco

    Tout produit désinfectant capable de « supprimer 99,9% des bactéries, argument affiché dans les pharmacies » tue les êtres vivants les plus résistants que sont les bactéries, et donc est un véritable poison pour nous humains bien moins résistants !!
    Même la nature dans les plantes pour se défendre contre les agressions, fait des produits très toxiques dans les huiles essentielles parfois !!
    C’est du bon sens élémentaire trop oublié !!
    Donc évitez tous ces produits le plus possible et donc lavez 99% du temps qu’avec que de l’eau et du savon pur huile d’olive naturel, et aucun désinfectant inutile presque toujours !!
    Evitez les diverses thiazolinones, poisons neurotoxiques hyper-puissants, mis partout, qui détruisent vos neurones à moins du ppm (partie par million et pas que les bactéries ) et donc parfaites pour avoir des troubles du cerveau plus tard, comme autisme, Alzheimer et pas que des allergies, réalité scientifique trop oubliée dans les journaux !!!
    Avec ces désinfectants, eau de Javel, etc.. en excès, vous fabriquez des bactéries résistantes aux antibiotiques par simple sélection naturelle, et donc il devient totalement impossible de soigner les infections !!

  • Graine de piaf

    Depuis longtemps déjà j’ai remplacé les produits ménagers habituels par : savon noir bio (sinon il est aussi toxique que le reste) bicarbonate de soude, cristaux de soude à l’occasion, vinaigre blanc. Avec cela vous pouvez tout nettoyer de la cave au grenier. Et désinfecter par la même occasion. J’ajoute souvent quelques gouttes d’huile essentielle de citron pour le fun.

  • dilettante

    Sauf situation exceptionnelle et à moins de pratiquer une opération chirurgicale chez soi, il est inutile de « désinfecter ». Le lavage est primordial et suffisant pour contrôler la flore domestique.