L’avenir des esclaves…. Bientôt du bénévolat pour pouvoir recevoir le RSA?

Certains pensent qu’il s’agit d’une bonne chose, d’autre que non, le déba est ouvert sur le sujet… Car si effectivement il est important d’accompagner certains chômeurs pour retrouver du travail, cette idée de bénévolat n’est-elle pas avant tout un moyen de réduire le nombre de chômeurs, et de trouver de la main-d’oeuvre à un prix plus qu’abordable? Car dans le domaine, ce n’est pas le nombre de chômeurs qui manque…

De plus, tout est fait pour que le monde du travail soit complètement « assoupli », un autre terme pour dire « dérégulé », et que les grands patrons puissent faire appel à des travailleurs coutant le moins cher possible, nous avons eu la loi Macron qui allait dans ce sens, la réforme du code du travail est d’actualité, et maintenant le bénévolat pour pouvoir toucher le RSA.

Question simple: que font les syndicats?

La décision de conditionner le versement logo-rsa-revenu-solidarite-active2du revenu de solidarité active (RSA) à sept heures de bénévolat par semaine, votée vendredi par le conseil départemental (de droite) du Haut-Rhin, continue à susciter des réactions.

Se pose aussi la question de la légalité de cette mesure, que les élus du sud de l’Alsace entendent appliquer à partir de janvier 2017.
Parmi les ténors de droite, le président de la région Paca Christian Estrosi (Les Républicains) a ainsi jugé normal, dimanche sur France 3, de «rendre à la société» une partie de l’aide reçue, «tant que vous n’êtes pas réinséré dans l’emploi», ajoutant même que l’activité «doit être quelque chose d’obligatoire». «Cela vous permet en même temps de garder un lien, de garder une dignité et de rester au cœur de l’activité de notre pays», a-t-il estimé.

Wauquiez en rêvait
Laurent Wauquiez (Les Républicains) a, lui, vanté sur Twitter une mesure «qui permet aux bénéficiaires du RSA (…) une insertion par le travail et non par l’assistanat», des propos attendus de la part du président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes. Il en rêvait.  Ministre UMP des Affaires européennes, il avait lancé en 2011 une violente charge contre «les dérives de l’assistanat» et préconisé de demander cinq heures hebdomadaires de service social, non rémunéré, aux bénéficiaires du RSA.

Article en intégralité sur Le Parisien

72 commentaires

  • verisheep

    Les assistés et les fainéants existent, il ne faut pas se voiler la face.
    Ils grouillent au parlement européen, à l’élisée, dans les ministères, etc…
    Par contre, « garder une dignité » ne semble pas être la préoccupation première de ces parasites.

    • verisheep

      – Coût du rsa: 6 à 10 milliards par an permettant (à peine) à 2,39 millions de foyers de survivre;
      – Coût du service de la dette (uniquement les intérêts donc): 44,34 milliards d’euros en 2015 permettant aux banques privées de s’enrichir illégitimement;
      – Coût de l’évasion fiscale: 60 à 80 milliards par an permettant à une poignée de multinationales et de grandes fortunes d’être encore plus riches;

      Qui sont les affreux parasites profiteurs?
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • verisheep

        J’oubliais…
        Renflouement public des banques : 360 milliards d’euros en 2008!
        L’équivalent d’au moins 36 ans de rsa offert sans condition aux banques privées.

  • Le veilleur

    «Cela vous permet en même temps de garder un lien, de garder une dignité et de rester au cœur de l’activité de notre pays.

    Quelle dignité comme si les gens qui sont sans emplois avaient perdus toute dignité ?! De plus les gens sans emplois ont des activités, c’est dans la nature des hommes de faire des choses, ils ont le temps pour créer, aider leur entourage, être dans des associations, apporter aide et soutient. Pas besoin de voter des lois pour se rendre utile.

    Tous ça n’est qu’une excuse de plus pour exploiter les gens dans des tâches ingrates et peut valorisantes. Et comme le dit verisheep, quand on sait que la plupart des députés viennent au parlement Européen uniquement pour pointer et pour empocher 300 euros par jours avec l’argent des contribuables, on peut se demander où est la dignité là dedans.

    Les députés européens qui viennent juste pour pointer..

    http://lesmoutonsenrages.fr/2011/10/24/les-deputes-europeens-qui-viennent-juste-pour-pointer/

  • Panurgie

    C’est une très vieille lubie que de faire travailler les gens qui sont au RSA ou autre. C’est une mesure purement électoraliste et inappliquable.
    D’abord car les structures et le personnel pour encadrer les chômeurs dans un travail n’existe pas et que cela coûterait très cher.
    Ensuite ceux qui sont au RSA le sont pour de multiples raisons: ils ne peuvent pas bosser (invalidité physique, intellectuel,..). Il y a aussi ceux qui ne veulent pas travailler, les découragés, les déclassés, etc… La liste est trop longue pour être tenu mais les gens au RSA sont pour beaucoup moins diplômés et moins qualifiés.
    En somme encadrer tous les chômeurs seraient bien plus cher, et cela finirait à terme par grevée sérieusement l’économie.

    Pour ce qui est de l’application sur un département on verra bien l’efficacité de la chose, mais personnellement je n’y crois pas, ça fera même trop de main d’œuvre pour les associations qui seront plus quoi en faire. Certains risque même de se retrouver sans leurs papiers prouvant qu’ils ont fait leurs heures. Bref un gros bordel bien cher.

  • cogitologue

    J’ai entendu ça hier dans un débat sur BFM (si si parfois je regarde, c’est pas toujours si …que ça) …j’ai failli tomber de mon fauteuil !

  • coldroom

    « Travaux forcés », « esclavagisme », « exploitation », sérieusement.. vous vous relisez ?!

    En quoi demander à des gens de participer à l’effort 7h par semaine relève du bagne ? En quoi est-ce une tâche ingrate ? Vous n’avez vraiment plus les pieds sur terre..

    Il y a des gens qui sont payés une misère pour récurer vos chiottes et eux on ne les entend par se plaindre, pourtant il y aurait de quoi !! Il y en a d’autres qui sont également payés une misère pour ramasser les ordures, les saletés sur le bord de la route, torcher le cul des personnes âgées dans les maisons de retraite, ou tout simplement biper des courses toute la journée (sans même un bonjour/merci d’un client).. autant de tâches ingrates dont personne ne voudrait et pourtant, eux, ont un CDI et se lèvent chaque matin pour le faire, pour une compensation financière qui n’est pas forcément toujours là..

    Alors arrêtez de jouer vos princesses..

    Mon dieu, le bagne : lever son cul pour aller participer à des activités de sa commune pour … 7h par semaine ! Vous avez vraiment perdu toute la valeur des choses..

    Pour en revenir par contre aux profiteurs qui sont au gouvernement, là par contre, je suis d’accord avec vous. Si on demande un effort aux français, c’est à TOUS de s’y mettre, et les connards qui viennent signer juste pour toucher leur 300€ de prime devraient voir leur mandat purement et simplement supprimé.

    • Le veilleur

      coldroom comme je le dis dans mon commentaire plus haut, beaucoup de gens sans emploi ont déjà des activités, tu crois que ces gens restent dans leur lit toute la journée ? tu crois sincèrement qu’un être humain normalement constitué peut rester dans son lit à rêvasser ? Non il se lève, s’habille, se lave, fait son ménage, s’occupe de ses enfants, les amène à l’école, les aide dans leur devoir le soir, puis il va soutenir un ami pas très bien psychologiquement, va aider un parent a faire des travaux chez lui ou commence une activité créatrice et valorisante pour lui.

      Je ne suis pas d’accord avec toi, beaucoup de gens se sont retrouvés sans activité contre leur gré, mais « sans emploi » ne veut pas dire « sans activité », ces gens participent au bien social tout autant qu’un travailleur, mais seulement pour la plupart des gens comme toi ce n’est pas vu comme une activité utile et nécessaire à la société car ça ne rapporte rien financièrement.

      Sais-tu qu’autrefois le mot « carrière » était attribué à la voie spirituelle que l’initié devait emprunter pour évoluer ! C’est depuis le début du 19émé siècles que ce mot a été attribuer au travail forcé.

      Cette mesure de faire travailler les gens 7 heures par semaine est une arnaque car les patrons ne vont plus chercher à embaucher des chômeurs mais prendront uniquement des bénévoles, dans ces cas-là, comment redonner la dignité aux gens, tu peux m’expliquer ?

      De plus, comme le dit panurgie, ils ne pourront pas faire travailler tous les gens au RSA, tout simplement parce que beaucoup de gens sans emploi ne peuvent pas se déplacer, il faudra en plus leur payer les transports en commun car avec 400 euros par mois tu ne peux pas te payer les transports toutes les semaines pour te rendre à destination.

      Je n’y croit pas n’ont plus à leur histoire de faire travailler les gens 7 heures par semaine et je te fais le parie que cette histoire de bénévolat ne durera pas longtemps

      • coldroom

        Je suis d’accord avec toi quant au fait qu’il faille contrôler ces « emplois », car oui, il risque d’y avoir des abus de la part de patrons mal intentionnés : pourquoi payer un CDI alors que 4 mecs en emploi bénévoles pourraient faire la même chose gratuitement..

        Pour moi, tel que je l’ai compris, cette réforme serait surtout pour les associations, et là, pas d’abus possible (ou beaucoup moins).

        « coldroom comme je le dis dans mon commentaire plus haut, beaucoup de gens sans emploi ont déjà des activités, tu crois que ces gens restent dans leur lit toute la journée ? tu crois sincèrement qu’un être humain normalement constitué peut rester dans son lit à rêvasser ? Non il se lève, s’habille, se lave, fait son ménage, s’occupe de ses enfants, les amène à l’école, les aide dans leur devoir le soir, puis il va soutenir un ami pas très bien psychologiquement, va aider un parent a faire des travaux chez lui ou commence une activité créatrice et valorisante pour lui. »

        ==> Et tu crois que les gens qui font 40h/semaine font quoi en rentrant du boulot et le weekend ?

        Maintenant, oui, les gens au RSA on une activité, produisent des choses autour d’eux, donnent un coup de main à telle ou telle personne, je suis d’accord.. mais tu crois que les gens qui ont une activité ne le font pas ? Moi quand je rentre du boulot, j’ai encore du boulot qui m’attend, et je ne compte pas les dimanches où j’ai pu consacrer du temps à d’autres (et on est loin – par moment – des 7h par semaine …).
        Donc pour moi, l’argument du « ces gens là on déjà une activité » ne tient pas du tout la route ! Et soyons honnêtes, je ne suis pas certains que les gens au RSA soient en majorité des bons samaritains qui se lèvent tous les matins pour aller filer un coup de main à la petite vieille du 4eme, promener les chiens de la SPA, donner du temps aux Secours Populaires ou resto du coeur.. Bizarrement, pour ces activités, on galère toujours à trouver du monde, c’est d’ailleurs marrant car de l’autre côté, pour prendre, là il y a toujours du monde en pagaille.. pourtant il y a quand même du monde au RSA qui pourrait filer un coup de main : que font ces gens de leur journée dans ce cas ?

        Je considère que si l’état t’aide, tu te dois de l’aider en retour ! ça me parait juste, non ?

        Là tu vois, je viens de recevoir mon avis sur l’imposition, j’en ai pas honte, 1870€ ! Ca me fout franchement les boules de penser que tout cet argent, il est en partie investi pour des gens qui ne font … rien. Alors, oui, je m’excuse d’avoir un salaire correct (pour la région), un emploi intéressant (vu que sur ce site, nous sommes des gens à abattre), mais une fois encore, je m’en suis donné les moyens, SANS PISTON, et j’ai commencé depuis tout en bas ! C’est trop facile de se dire « la vie est injuste, personne veut de moi », de s’enfermer chez soit, de se contenter d’un RSA et de passer son temps à se plaindre !

        Ce n’est pas en pleurnichant sur son sort, en critiquant ceux qui réussissent un minimum et en se renfermant sur soit qu’on arrive à s’en sortir.

      • Le veilleur

        On va dire que par les temps qui courent, tu as de la chance d’avoir encore ton emploi et que l’entreprise qui t’embauche ne soit pas en faillite, ni délocalisé.

        J’ai un ami qui s’est retrouvé au RSA, il était chef d’entreprise d’une boutique d’informatique et embauchait 5 salariés, il a donné tout son temps et toutes ses économies dans cette entreprise mais il a été obligé de déposer le bilan, trop de charges pour à peine un smic en travaillant 7 jour sur 7 et sacrifiant le temps qu’il aurait pu donner à sa famille.

        En 5 ans il a donné 250 000 euros de charges et autres prestations pour bénéficier d’une couverture santé des plus précaire et au bout du compte n’avoir droit qu’au RSA.

        Malgré cette douloureuse expérience, il n’a pas baissé les bras mais à l’heure actuelle il cherche toujours un CDI, peine perdu lorsque l’on voit qu’en France tout est fait pour détruire le travail, concurrence et mondialisation oblige. Même avec toutes les bonnes volontés du monde, trouver un travail digne de se nom est devenu aujourd’hui un véritable parcourt du combattant pour bon nombre de citoyens.

        Du dépôt de bilan à la rue : la descente aux enfers d’une jeune chef d’entreprise française

        http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2016/02/02/31007-20160202ARTFIG00167-du-depot-de-bilan-a-la-rue-la-descente-aux-enfers-d-une-jeune-chef-d-entreprise-francaise.php

      • Alors je suis assez d’accord en partie avec ce que tu dis, étant moi même dans la vie active, mais de là venir dire de « remercier l’état » et d’en être reconnaissant laisse moi rire…

        Jamais je ne serai en phase avec le pouvoir en place, et ça me débecte de voir ce qu’il me défalque chaque mois pour payer les banque et non injecter pour la collectivité. Le jour où ils instaureront un salaire à vie et qu’on fera partie d’une assemblée constituante là je reverrai sans doute mon point de vue, en attendant je refuse de baver sur mes semblables, même si certains ont des lacunes, je préfère être indulgente envers eux que ceux qui créent les vrais problèmes !

        Akasha

    • matmatol

      @ coldroom
      + 1000, ouf j’ai eu peur, je commençai à me demander ou j’étais tombé!

      • engel

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif Moi aussi.
        Évidement que les malheureux ne sont pas tous des profiteurs …et bien loin s’en faut!
        Mais il y a quand même une belle brochette de profiteurs qui pourrissent le panier.

      • Et tu préfères chasser les « profiteurs » à 400 Euros/mois en état de survie (ben oui, quand tu « profites de 400 Euros, c’est juste pour manger) que les gros profiteurs à 13 000 Euros/mois qui placent leur argent dans des paradis fiscaux à l’image de nos dirigeants ? pourquoi toujours s’attaquer aux plus pauvres ?
        Celui qui est conscient agit sur la cause, celui qui n’est pas conscient agit sur les effets.
        Notre société fabrique de la précarité, de la pauvreté, et même si quelques un profitent du système, qui en profite le plus ???
        Vous avez déjà vu à quoi ressemble une demande de RSA ? c’est l’inquisition, on vous demande de lister tous vos comptes en banques (y compris ceux de vos enfants mineurs), tous vos biens immobiliers, revenus complémentaires etc….. qui viennent en déduction de la base de calcul de votre RSA, autant vous dire qu’il ne reste pas grand chose si vous n’êtes encore complètement à la rue financièrement…. En grande majorité, les bénéficiaires de RSA sont des gens qui n’ont plus rien, comment les blâmer eux !!!

      • engel

        Je ne dirais pas le contraire.

        Sinon je note que : ….. « En grande majorité,… »

  • lorran

    Excellente question que voilà!

    Ils n’ont qu’à demander à quelques « chomeurs » (mince ça sonne comme un gros mot) de faire du bénévolat chez eux!

    Hihi

  • .Mario-Bros.

    ha ha ha la bonne blague !!! travailler gratuitement quasiment et comme vous dites c’est pas la main d’oeuvre qui va manquer avec les millions de gens (vrais chiffre entre 6 et 9 millions) sans emplois …

    je suis dans le troupeau des traînes savate sans emploi parasiticusrsatiste !!!!

    et je peu vous dire une chose si on me force à travailler même 1 heure par semaine sans me proposer un vrai emploi descend avant je vais littéralement être l’idiot de ma ville je vais leurs faire comprendre que les parasiticusrsatistes doivent impérativement resté chez eux car je vais tout faire de travers et tout cassez du simple petit dégât au bien pire si j’en est l’opportunité !!! exemple on me donne un balais pour enlever la merde des gens qui ont la chance d’avoir un vrai travaille et bien quand j’aurais cassé 20 balais par jour à cause de ma joie et de mon contentement à être un mougeon il vont sans doute me dire : t’es une catastrophe reste chez toi !!! je vous dit pas si on me confie le nettoyage des bureaux de la mairie , je lave les ordinateurs à grande eau de javel …

    sans compter que tout ces minis job vont enlever du vrai job au vrai salarié et au petit patron qui se batte déjà pour ne pas finir parasiticusrsatiste ….

    AUX ARME CITOYEN : devenez les idiots de vos villes on peu même lancer un concours du plus idiot qui a fait le plus de dégât !!! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    pour finir message aux cros co**** qui gagent 8000 à 10 000 euros par mois et encore ont c’est pas tout qui propose de telle mépris pour les gens d’en bas : allez vous faire en***** je pense que même avec les étoiles ils comprendront …

    JE NE SUIS PAS MOUGEON

    • coldroom

      Toi, tu m’as l’air d’avoir tout compris.. et, tant que t’y es, vu que tu es exonéré d’impôts (ce ne sera donc pas toi qui payera les réparations), pourquoi tu ne vas pas non plus défoncer des abris bus, mettre le feu aux poubelles, casser des pare brise, etc.. après tout, tu sembles avoir des trucs intelligents à dire/faire.

      Je ne gagne pas les sommes que tu cites, pourtant je me sens visé par ton mépris, tu transpires la jalousie pour ces gens qui gagnent une telle somme.
      Alors réveilles toi, dis toi que de gagner ces sommes c’est à la portée de tous, à la seule différence que pour y arriver, il faut se lever à 6h du matin tous les jours, parfois même le dimanche, il faut affronter les difficultés, ne pas baisser les bras face aux échecs, il faut oser.. et oser, pour quelqu’un comme toi qui ne semble « rien » avoir, ça ne devrait pas être difficile, alors que quand tu te lances dans quelque-chose sachant que tu hypothèques ta maison ou tes biens, c’est tout de suite autre chose, mais ça, tu ne sembles pas le comprendre.

      Donc arrêtes de pleurnicher, de te plaindre, ça n’avancera à rien.. Tu veux te sortir de là ? Au lieu d’aller casser des balets pour montrer que Mr n’est pas content qu’on le force à travailler, montre leur à ces gens que tu n’as pas besoin de ça, monte un projet, demande des aides pour te former à quelque-chose d’utile. Il y a en france toutes les aides nécessaires pour y arriver.. Ben oui, tu vas payer des impôts, oui, tu vas te faire ponctionner à hauteur de 45% de ce que tu vas gagner, oui ce n’est pas juste, mais SCOOP : c’est la vie, c’est comme ça.. et si tu veux que ça change, c’est pas en brisant 100 ballets qu’on va te prendre au sérieux..

      Tu veux vraiment que ça change ? Alors arrête de subir les lois et deviens celui qui les écrit.

      Mais pour y arriver, il faut éteindre son téléviseur, ouvrir des bouquins, se lever tôt et surtout arrêter de se plaindre que le monde est injuste !

      • Encore une fois ce n’est pas faux, mais cela dépend tout de même de quelle activité tu parles de ce que tu veux devenir Car si c’est pour ce lancer dans une activité pro système qui ne fera qu’empirer les choses exploiter son prochain, marché sur la gueule des autres pour y arriver et gangrener encore plus la dette et marché à fond dans l’ultralibéralisme je suis désolée mais je n’applaudis pas …

        Maintenant si c’est une activité saine, basée sur alternatives au système ou simplement un travail qui apporte de l’aide à son prochain, c’est différent et je ne peux qu’encourager tout le monde à le faire. Mais on vis dans un système malade et l’entretenir ou pire en profiter me parait assez égocentrique et mépriser à se point les autres me parait malsain. Je trouve que tu y vas un peu fort et accuses les autres de tes propres excès de haine de l’autres.

        Personnellement je ne saurais pas rester sans rien faire, mais j’aurais malgré-tout plus de compassion pour une personne en décrochage que un qui nourrit notre système défaillant.

        Akasha.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Bravo Coldroom, tu es un parfait sujet du système ! Je te souhaite quand même d’arriver jusqu’à la retraite pour profiter un peu de la vie, elle est si courte …

        M.G.

      • rouletabille rouletabille

        Le PB avec des gens comme eux (coldroom)c’est qu’en travaillant ils enlèvent le travail de ceux qui n’en on pas .
        Salut MG
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • coldroom

        @moutongrain : Un parfait sujet du système ?

        Non, juste quelqu’un qui au lieu de parler, se donne les moyen d’agir. Point. Et voir des pseudo « moutons enragés » gémir à la mort parce-qu’on leur demande de s’investir 7h/semaine dans une association (qui peut prendre bien des formes, si on prend le temps d’y réfléchir..), ça me fait doucement rire..

        Vous devriez avoir honte de réagir ainsi, de bouder votre « chance » dans votre malheur.. Manquez vous de nourriture ? d’eau ? de temps ? Avez vous froid l’hiver ? Ah.. peut-être trop chaud en été.. ?

        Allez parler de votre malheur aux gamins qui cassent des cailloux 20h/jour dans des mines en Afrique, pour que vous puissiez avoir vos téléphones portables.
        Allez raconter aux petits gosses que pour vous révolter, vous allez casser des ballets et saboter le travail, on verra ce qu’ils vous répondront.

        Sérieusement, atterrissez un peu .. et ouvrez les yeux. Là où vous voyez une contrainte, moi je vois une formidable autoroute pour se sortir de la mouise dans laquelle vous êtes. Encore faut-il un peu d’imagination.. et aucunement ça n’implique de devenir un parfait sujet du système, au contraire, il s’agirait d’en exploiter intelligemment les failles.

        @rouletabille : je n’ai pas compris le sens de ta phrase et encore moins à qui tu t’adresses ..

        @Akasha : je comprends ton point de vue, je sais que je peux paraitre dure et terriblement pragmatique, mais la vie m’a appris que ce n’est pas en s’apitoyant sur son sort ou celui des autres que l’on s’en sort.
        Je n’ai pas connu le RSA, mais j’ai connu le chômage et surtout le mépris des autres (eh oui..), de ceux qui avaient ce que moi je n’avais pas. Mais plutôt que de m’apitoyer sur mon sort, à dire que la vie était injuste, je me suis pris en main, sans rien attendre des autres, et ça a finit par payer.
        Bref.. je ne changerai pas d’avis pour plaire à une écrasante majorité, voyez moi comme un monstre insensible si vous voulez, les faits sont là.
        Mais contrairement à ce que tu penses, et c’est parce-qu’on ne se connait pas, je sais faire preuve de compassion, tendre la main à celui qui saura se donner les moyens de la prendre, donner un coup de pouce. Je l’ai fait et le referai, seulement si j’estime que c’est mérité et que ce sera réellement moteur de quelque-chose de concret.. mais aucunement je ne prône pas l’assistanat. C’est peut-être en ce sens que je peux paraitre insensible, je l’assume.
        Pour conclure, un proverbe que vous devez sans doute tous connaître : « Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour. Si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours ». Voilà ma philosophie et je l’applique à la lettre.

      • rouletabille rouletabille

        Merci de ton résumé standard cher coldroom.
        Excuse moi de à te lire que partiellement svp.
        Nous nous comprenons exagérément sans aucuns doutes ,te souhaite de longues démonstrations de l’ordre établis .
        bisous
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • Zugzwang

    Je trouve cette réforme complètement stupide.

    D’abord, travailler a un coût, le coût d’avoir des fringues correctes pour aller bosser, le coup du maquillage (que je ne juge pas indispensable, mais admettons), le coup du repas du midi à l’extérieur, le coût du déplacement (peut-être en voiture, avec essence / assurance / entretien, ou en bus via un abonnement « 1 jour par semaine » (très courant), …), le coût des gamins qu’il faut faire garder puisque vous n’êtes plus à la maison, … Bref, en tant normal, ce coût est amorti par votre salaire, mais ici, l’argent devra sortir de la poche… de ceux qui en ont le moins.

    Et puis, avoir un « bénévole » (forcé quand même finalement) à bosser pour votre entreprise, c’est 7 heures de travail en moins à payer à un salarié, si vous avez 2 « bénévoles », c’est 14 h de travail gratuit. Avec tout ça, les employeurs vont pouvoir s’affranchir d’un certain nombre de contrats payés 35 h, remplacer ça par un emploi à temps partiel complété par 1 ou 2 « bénévole », ce qui complète à merveille la volonté de nos gouvernements à précariser les emplois et paupériser les populations.

  • matmatol

    salut tout le monde, au risque de passer pour un gros facho-capitalo-ultra libéral je vais quand même m’exprimer:
    Moi je trouve pas ça choquant,c’est un problème a double face, comme le chômage, il y a deux aspects
    – les gens en béneficiant car ils n’ont plus rien d’autre,
    -les gens qui se disent, en plus de bosser au black « tiens je vais me demander aussi mon RSA, c’est un droit après tout ».
    Donc je pense, et ça n’engage que moi, que tous ces gens qui bénéficient des aides de l’état, pourraient en plus que de chercher du boulot 6j par semaine (lol), s’occuper des personnes âgées, nettoyer les littoraux, s’occuper des enfants dans leurs loisirs, bosser dans les crèches (pour les communes qui ne peuvent en avoir faute de moyens)…

    Il y a, a mon sens, de quoi, largement, faire un effort pour les gens qui bénéficient des aides sociales, de rendre un peu de leur temps dans le social ou dans l’associatif (le privé n’a jamais été évoqué).

    Les gens pensent de suite que les bénéficiaires du RSA vont devoir travailler gratuitement pour l’état…il ne faut pas le voir comme ça je pense.

    C’est un peu comme tous ces délinquants en prison qui se la coulent douce, il n’y a pas d’autoroutes à nettoyer, d’herbe a couper,de villes a garder en état?trop de fonctionnaires payés a rien faire en france?
    Et les trafiquants de drogue qui touchent le RSA, les guetteurs et toute la clique, ils n’iront pas,eux,donner un coup de main…allez hop plus de RSA!

    J e ne vois pas ce qu’il y a de révoltant mais j’ai peut etre loupé un truc, quand on touche par foyer 3 000 eur et qu’une maison de retraite vous prend 2 000 par mois pour les gens qui ne peuvent faire autrement, je vois bien l’intérêt pour ces gens d’avoir quelqu’un qui viendrait s’occuper des personnes âgées, d’autant plus que ces personnes se font déglinguer pour ces « aides sociales » versées,certes à des gens bien, mais également à n’importe quel magouilleur qui voudrai un peu plus d’argent de poche.

    ha oui au fait je suis salarié niveau 3eme, père de famille et bénévole le weekend dans le social.
    Donc je pense etre dans la tranche qui peut parler parcequ’elle le vit.(pour tous les « oui mais…)

  • Le veilleur

    Mais arrêtez de dire que les gens « sans emplois » n’ont pas d’activités ! dites plutôt qu’ils n’ont pas d’activité à but lucratif pour l’état. Comment peut-on juger les gens sans savoir ce qu’il font vraiment et qui dit que leurs activités ne vaut pas mieux que celui qui se lève le matin pour aller effectuer un travailler qui ne lui plait pas mais qu’il se force à faire parce ce qu’il a des gosses à nourrir, est-ce ça la vie ?

    A l’origine le mot travail vient du latin ‘tripalium’ qui désigne un instrument de torture à trois pieux utilisé notamment au Moyen Âge.

    Pourquoi attribuer le Rmiste au mot « fainéant » ou « profiteur » ? d’où vient se conditionnement sinon d’une société qui considère que toutes activités doit rapporter de l’argent ! Occupez-vous plutôt de tous ces politiciens qui sont payés gracieusement par les contribuables et laissent le chômage augmenter de mois en mois.

    • matmatol

      @ veilleur,bonjour
      C’est bien pour ça que je pèse mes mots, je ne parle que des délinquants, des profiteurs et des prisonniers…et je fais bien le distinguo pour les gens dans le besoin.
      C’est le problème des commentaires, c’est que chacun prend 1 mot sur 4, interprète ce qu’il veut et répond a son interprétation.Je prend même la peine de préciser que je suis issu d’un milieu modeste, mais, apparemment ça n’a pas calmé les esprits.

      @JBL1960,bonjour
      non ce n’est pas choquant et, me semble t’il, toutes les communes ont une mairie?trou du cul du monde ou pas?
      N’avez vous pas des personnes âgées dans votre commune ayant besoin d’un coup de pouce?une plante a enterrer?une prise en panne ou une ampoule grillée?le pain a prendre, le ménage a faire ou le repas a préparer?
      Non, ça c’est le travail des aides ménagers des associations a la comptabilité douteuse payées par l’état pour créer des emplois précaires.

      Personne ne voit que ça profitera à la communauté si c’est bien fait, rien a voir avec faire travailler les gens grattos pour l’état.

      Beaucoup de gens sur ce site sont prêts a aider les gens en rendant des services pour une monnaie locale (un ticket de tombola) mais crient à la révolution quand il faut 40 mn 2 fois par jour pour aider la communauté.J’ai du loupé quelque chose peut être!

      • Tout simplement que la solidarité ne s’impose pas, elle est ponctuelle et sincère. Ici de plus on ne peux pas vraiment parler d’aider la communauté, mais plutôt de servir ses seigneurs telle des cerfs, continuer à entretenir un système auquel on ne se reconnais plus. Je serai la 1er à donner de mon temps pour un projet d’alternative de société mais certainement pas me sentir contraint et forcé par l’establishment à pourrir encore un peu plus un système contraignant a astreignant !

        Akasha.

  • JBL1960

    C’est pas choquant ? Non, vraiment. RSA = Fainéant : C’est pas choquant. Bon, outre que c’est illégal et que le Préfet du Haut peut sans saisir et transmettre au Tribunal Administratif. Il faut juste rappeler qu’on est plus au 19ème siècle. J’ai rappelé dans ce billet de blog sur ce sujet ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/06/ubu-est-strasbourgeois/ Que parfois, une spirale de tuiles vous tombant sur la tronche, pouvait conduire tout un chacun à percevoir, momentanément, le RSA (à mon époque le RMI). Et donc, à la lecture de ce billet, vous comprendrez qu’imposer 7 H de travail c’est parfois très compliqué surtout quand on habite le trou du cul du monde, et des trou du cul du monde y’en a beaucoup en France… Alors maintenant, c’est « pas de travail – pas de RSA », je connaissais le « pas de bras – pas de chocolat »… Et l’autre baltringue de l’Élysée, vous l’entendez sur le sujet ? Perso, je reste persuadée que ceux qui attendent 2017 pour faire venir La Marine, devraient être satisfait du fascisme ambiant, non ? Bon, pour moi, le changement de paradigme ; C’est maintenant ! Mais ce n’est que mon avis, celui d’une Superflue notoire, pas mal édentée, cheveux gris, yeux bleu marine mais debout ! https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/13/le-changement-de-paradigme-cest-maintenant/

    • coldroom

      Je ne vois pas où c’est « très compliqué » de trouver 7h de son emploi du temps dans une semaine.. non, je ne vois pas. La plupart des gens – qui travaillent – passent, à la louche (~2hx7), 14h par semaine devant un poste de télé.

      Et là, on va me dire que des gens sans emploi sont incapable de trouver 7 misérables heures dans leur emploi du temps de ministre ? Mais arrêtez votre mauvaise foi, c’est écoeurant !

      A la lecture des différents commentaires, tout ce que je vois/comprends, c’est que les personnes touchées par cette mesure sont simplement bien emmerdées que l’état vienne contrarier leurs habitudes, leur routine quotidienne dans laquelle ils se sont enfermés : voilà le problème !

      Oooh mais rassurez-vous, comme à son habitude, le gouvernement reviendra sur la décision de ce préfet.. C’est effectivement inapplicable, dans un pays où l’on chérie tant l’assistanat.

      Rassurez-vous, vous pourrez continuer à vous lever à 10h, faire votre jardin, votre petite promenade et aller voir vos copains sans rien devoir à personne. Elle est pas belle la vie ? :-)

      • Le veilleur

        Coldroom je vois de l’amertume dans tes commentaires et je comprend que donner 1800 euros d’impôts pour les assistés fait mal mais en réalité ce n’est pas exactement juste car l’argent de l’impôt sert à financer les intérêts de la dette qui sont de 4 milliard par ans, par contre ce sont les charges des entreprises qui payent le social.

        Si les banques n’avait pas perdue l’argent du peuple en bourse nous ne serions pas obligé de rembourser cette dette faramineuse qui a servie à sauver les banques et bien sûr qui paye les pots cassés ? ce sont les citoyens bonne poire.

        De plus cette histoire des 7 heures est une vaste arnaque car les patrons n’emboucheront plus des chômeurs mais des bénévoles. Les collectivités locales se sont fortement endettés avec les emprunts toxiques, on va dire qu’ils ont cru au père Noël et maintenant ils cherchent des boucs émissaires à leurs problèmes et ils pensent qu’en mettant les Rmiste au travail ils résoudront leur déficit mais c’est faux, c’est encore une fois l’histoire du serpent qui se mort la queue.

        Les Rmistes ont le droit d’avoir un travail digne de ce nom et rémunéré en conséquence et non d’être exploités comme des esclaves dans des taches ingrates que personne n’aimerait faire pour justifié leur minimum vital, il faut quand même le comprendre.

        Emprunts toxiques: Deux documents hallucinants à voir absolument!!!

        http://lesmoutonsenrages.fr/2015/10/12/emprunts-toxiques-deux-documents-hallucinants-a-voir-absolument/

        Voici la solution pour lutter contre les emprunts toxiques qui ruinent les collectivités françaises?

        http://lesmoutonsenrages.fr/?s=emprunt+toxique

      • verisheep

        @coldroom: tu as l’air bien frustré, pas sûr que ton travail soit si épanouissant que tu le prétends!

        Contrairement à ce que tu penses, ceux qui sont en désaccord ne sont pas forcément touchés par cette mesure (sous-entendu des feignasses au rsa qui profitent du système).
        Il y a aussi des personnes qui ont des convictions et qui considèrent qu’il s’agit d’une énième destruction des acquis sociaux.
        Pour info je ne touche pas le rsa et je paye moi aussi des impôts (d’ailleurs il est assez étonnant que « tu viennes de recevoir ton avis d’imposition »… mais passons); pourtant je n’en veux pas à ces salauds de pauvres qui se la coulent douce en bouffant des pâtes lidl tous les jours.

      • pareil pour moi je travail depuis l’âge de 15 ans, je n’ai pas chômer un seul jour !

        Mais cela ne m’empêche pas d’avoir de la compassion pour les autres et un avis critique sur le pouvoir en place !

        Akasha.

      • verisheep

        Ce n’est pas tout à fait mon parcours, j’ai connu la dèche à une époque ou je n’avais droit à rien; tant mieux, ça m’a appris à me demmerder.
        Ça va très bien aujourd’hui au niveau finances, et je ne le dois qu’à moi-même et un peu à ma bonne étoile… Ce n’est pas une raison pour mépriser ceux qui en chient.

      • Bah j’ai eu aussi mon lot de galère aussi dans d’autres domaines…Je connais bien la vie aussi j’ai du vécu ;) C’est sans doute pour ça que je sais faire la part des choses justement puis je suis sociable et ouverte je ne vois pas la vie à travers un prisme étroit. Puis la vie est mouvement perpétuel tout change sans arrêt et tout évolue, rien n’est figé.

        Je pense aussi que de m’être émancipée très jeune à fait beaucoup. J’ai tout appris de moi même jusqu’à mon métier dont ils faut faire de haute étude en hostellerie pour y avoir accès (chef de salle). Je gagne bien ma vie aussi pour le coup, mais c’est mérité^^ Mais je compte dans 2 ou trois ans me recyclée dans le domaine de la nutrition et le relooking à mon compte. Au fait aidé des femmes (ou homme) qui ont perdu confiance en eux dû à une trop grosse prise de poids ou l’inverse, pour les aider à se reprendre en main et leur rendre la confiance en leur pouvoir.

        Akasha.

      • coldroom

        @verisheep : ne déforme pas mes propos.. Là où tu vois de la frustration, il faut simplement voir de l’agacement. De l’agacement face à la réaction démesurée de certains qui osent parler d’esclavagisme, d’exploitation, etc.. Il faut arrêter le cinéma deux minutes..

        Concernant ces « salauds de pauvre qui bouffent des pates lidl tous les jours » .. Je ne pense pas que les bénéficiaires du RSA se contentent de pates lidl..
        Un bénéficiaire du RSA est exonéré d’impôt, vie dans un logement pas loin d’être donné (ceux que je connais payent entre 30e et 50e des 3 pièces) avec une allocation d’environ 530e (je n’ai plus le chiffre exact en tête). C’est peu, on ne va pas au Ritz tous les weekends, c’est clair.. mais ça laisse quand même à une personne seule de quoi vivre décemment, pour peu qu’elle ne claque pas 200e de cigarette par mois.

        Bref, c’est un peu le serpent qui se mord la queue alors je vais arrêter d’intervenir ici.

        Je vais conclure en disant que je suis fondamentalement contre la culture de l’assistanat, cependant, on a tous nos accidents de la vie, personne n’est à l’abri, un coup de main est toujours le bienvenu mais qu’il doit être vu comme un moyen de s’en sortir et non pas une fin en soit.

        Et pour ta gouverne verisheep, mon emploi me plait beaucoup, mais actuellement je forme les chinois qui me remplaceront d’ici un an (nouvelle politique d’une grosse boite française). J’ai les boules.. terriblement.. mais j’ai deux choix :
        1) je me contente de me plaindre, je braille à qui veut l’entendre que c’est injuste.
        2) j’anticipe, je cherche à rebondir avant de me retrouver face au mur, j’affronte les problèmes plutôt que de les fuir.

        A ton avis, que vais-je choisir ?

        ps: oui, j’ai bien reçu mon 1/3 .. je ne vois pas ce qui te choque.

  • suzanna

    Comme le RSA, légalement, n’est pas un salaire, et comme la loi le stipule, tout travail mérite salaire, alors c’est simple, c’est inaplicable.

    Faudrait changer énormément de chose dans la loi et la constitution pour faire passer ce genre de connerie.
    L’esclavage, c’est bien de ça qu’il s’agit.

  • engel

    …Plus de 40 ans, d’argent facile acheté à crédit par l’état, a fait perdre à certains toute notion du réel!

    Quand la vraie richesse se fera rare. Vous pourrez casser tout ce que vous voulez. Vous n’en serez que plus perdant.

    Grande gueule ou pas…

  • Zugzwang

    Je pense qu’il faut modérer les idées, entre les références à l’esclavagisme et les propos qui font passer les chômeurs et demandeurs d’emploi pour de fainéants. J’ai deux exemples à citer, le premier ne fait pas une loi et le second permet d’infirmer une loi.

    – L’exemple de ce couple d’amis, avec 2 enfants à charge. Seul le mari travaillait, pour un SMIC à peu de chose près. Après son licenciement, il s’est retrouvé avec un salaire à peine moindre mais une tonne de prestations sociale en plus. Le mari s’est dit qu’il était plus simple de rester au chômage, il passe la majeure partie de son temps avec sa femme devant l’ordi. Et puis, comme les fins de mois sont difficiles, ils se disent que faire un troisième gamin serait économiquement rentable (bonjour le projet sens du gamin…).

    Ca existe ! C’est un exemple et ça ne fait pas une loi.

    – L’exemple de cet amie, larguée par son mec (expatrié en Afrique) après 7 ans de mariage et qui se retrouve seule, en France, au chômage, avec 2 enfants à charge. Dans l’urgence, elle trouve un emploi à temps partiel (moins de 10 h par semaine réparties sur la semaine, « car l’entreprise n’a pas assez de clients », déplacement avec véhicule personnel bien entendu) comme assistante ménagère. Elle parvient, miraculeusement à se trouver un appart propre (70 m² avec balcon, 3 chambres) dans un quartier où les enfants peuvent dormir après 21h, à 500 m d’une plage varoise, pour le prix imbattable de 750 € cc. Son loyer ne correspond pas tout à fait à 2,8 fois son salaire (30 h / mois pour 750€, vous imaginez) mais elle compte sur un RSA, une pension alimentaire (100€ / enfant), les APL, … pour s’en sortir. Elle en chie, en dehors des factures hors-loyer, il faut s’occuper des gosses, préparer 3 repas par jours et le goûter, faire faire les devoirs, soigner les bobos et être dispo quand il y a un malade, organiser les noëls et anniversaires, les faire prendre l’air. Elle gère seule les courses, le ménage, les transports, les vacances, les inscriptions aux activités extra-scolaires… Bref, le quotidien d’un parent isolé avec enfants à charge.

    Malgré cela, elle sort (et oui !) mais continue de chercher activement du travail : le web, la presse, le bouche à oreille, l’intérim, le pôle emploi (mouha-ha-ha, non cet exemple là c’est une blague, on lui proposera jamais mieux que son poste actuel, après tout, elle a un boulot, elle), et puis le démarchage en direct, CV et lettres de motivation à la main. Il faut faire vite car les enfants vont bientôt sortir de l’école, devoirs, cahiers, cuisine, repas, instant complice, dodo, le petit frère qui fait une crise d’angoisse dans la nuit… La routine. Et puis, pas de chance (parce que jusque là, c’était le zénith), la voiture tombe en panne, turbo cassé, voiture immobilisée, 2.000€ de réparation… aie ! Plus de voiture donc, plus de boulot (sic). Faut envisager la prostitution là ? Une simple dépression ferait l’affaire mais le psychologue n’est pas remboursé par la sécu’…

    Mais il faut voir le bon côté des choses (au-dessus du zénith en fait), c’était un boulot psychologiquement amoindrissant, et usant physiquement (toujours courbé pour le balai, la serpillière, le chiotte, porter les seaux d’eau dans les escalier), adieu mal au dos et tendinites. Elle trouve en remplacement un boulot de caissière (c’est une promotion sociale), pour… 25 h par semaine (you-hou !!!) près de chez elle. Ce nouveaux contrat de travail (qui va lui faire gagner plus) va lui faire sauter un gros paquet de prestations sociales : à la fin du mois, elle est largement perdante financièrement et cette nouvelle situation est loin de l’enthousiasmer. Sa voiture n’est toujours pas réparée (et plus ça attends plus la carcasse va se décomposer), et elle continue de devoir gérer seule sa vie et celle de ses enfants puisque le mari est désespérément absent. Et puis, elle continue de chercher du boulot donc demandeuse d’emploi parce que il n’y a pas beaucoup de perspective d’évolution de carrière en tant qu’agent de caisse.

    Ca aussi ça existe ! Et ça infirme une loi : tous les chômeurs et les demandeurs d’emploi ne sont pas des fainéants.

    Autant dans le premier exemple, j’aimerais bien voir mes amis faire un peu de bénévolat, autant dans le second exemple, j’ai pas envie d’avoir à expliquer à mon amie que la France estime que c’est une branleuse et qu’elle à bien 7h dans sa semaine à consacrer à du bénévolat (on va rigoler pour mon déménagement, on va être plein. Ben quoi ? ça serait un acte social, je vais quand même pas faire mon déménagement tout seul !). Entre nous ça serait 10 fois plus facile de me le demander à moi, qui suis salarié à temps plein. La première raison pour ça, c’est que je ne cherche pas de travail et que je n’ai donc pas besoin d’investir mon temps dans ces démarches, je peux consacrer ce temps à faire du bénévolat. Et puis je n’ai pas d’enfant, ce qui me laisse, d’un certain point de vue, beaucoup plus de temps libre que certains chômeurs.

    Je ne suis pas d’accord pour qu’on mette tout dans un même panier. Il y a des gens, chômeurs et demandeurs d’emploi en particuliers (mais ce ne sont pas les seuls), qui profitent abusivement du système. Il y en a d’autres qui ont la chance de pouvoir encore bénéficier de quelques avantages sociaux pour tenter de s’en sortir. Je trouve que cette loi ne fait aucune distinction entre ces deux groupes (tout comme une bonne partie des commentaires il me semble).

    Pourquoi ne pas envisager une loi chargée de contrôler les démarches faites par les demandeurs d’emploi pour s’assurer qu’il continuent de chercher du travail ? C’est une idée personnelle mais j’y verrais bien une obligation pour les demandeurs d’emploi de devoir rendre compte des démarches faites (accusé de réception pour une demande d’emploi envoyé en recommandé – on peut envisager un dédommagement des frais -, papier signé par un employé lors de la présentation pour une remise de CV en main propre, copie des couriels, …). On pourrait ne proposer cette réforme à ceux qui justifient pas « suffisamment » de leurs démarches ou qui n’en font pas « assez ». Le problème, c’est qu’il faut des agents pour vérifier les dossiers des allocataires, donc des sous et la France n’en a pas. Donc plutôt que de vérifier qui cherche et qui ne cherche pas, on impose le bénévolat à tous, c’est là à mon avis, l’ineptie de cette loi.

    Et si c’est vraiment une mesure sociale (puisque certains crient au social), on pourrait élargir l’idée à tout le monde, y compris aux gens qui font 35 h par semaine, après tout eux aussi s’avachissent sur leur canapé devant la télé quand ils rentrent chez eux.

    Tous les chômeurs ne sont pas des branleurs ;
    Tous les branleurs ne sont pas des chômeurs.
    Tous les Musulmans ne sont pas des terroristes ;
    Tous les terroristes ne sont pas des Musulmans.
    Tous les Français ne sont pas blancs ;
    Tous les blancs ne sont pas Français.
    Tous les moutons ne sont pas des enragés ;
    Tous les enragés ne sont pas des moutons…

  • rouletabille rouletabille

    Me demmande pourquoi il y a du chômage ?
    Apparemment le travail existe vus qu’ils font travailler ceux qui sont au chômage.
    Donc,le CHAUMAGE est une invention pour faire travailler GRATUITEMENT.
    J’ai bon ?
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Zugzwang

    Quand tu fais 10 h par semaine, que tu souhaite en faire 35, que t’as 25 h « d’inactivité » dans ta semaine et que tu cherche du boulot, t’es chômeur.

    • rouletabille rouletabille

      Au service « d’employeurs » depuis l’école on est en apprentissage de cet esclavage même sans emplois ils en redemandent .
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Zugzwang

        C’est une situation quasi-forcée dans une société qui te demande combien tu gagnes avant de te soigner ou te filer à bouffer.

      • voltigeur voltigeur

        Un bon moyen de faire mourir plus vite les malades de longue durée?? Pas mieux qu’en France les belges….

      • Coucou Volti, non ps du tout même. on était bien en avance sur vous pour le contrôle des chômeur à longue et moyenne durée..Et ils en on viré treize à la douzaines par paquet de 100 je dirai plutôt…Le tout adoubé par les socios c’est pas bô ça ? Et après tu as eu la grande tafiole qui est venu pleurnicher à la télé en disant qu’il regrettait…en attendant les mesures sont resté d’application ! Et il en a été de même chez les bénéficiaires de la mutuel, eux aussi viré par paquet de douze sans distinction ! par des médecins conseils sans conscience..Alors non on a vraiment rien à vous enviez !

        Akasha.

      • voltigeur voltigeur

        C’est bien ce que je dis, pas mieux chez vous, que chez nous :)

      • rouletabille rouletabille

        Haha
        petit bisous
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif
        Feront du carburant avec les dépouilles,.
        DIESEL,du SDF polluant
        La NORMALE ,carburant de vieux décrépis.
        La SUPER,des jeunes,agriculteurs et autres plein d’avenir.
        N’oublier pas de mettre un TIGRE dans votre moteur .
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • rouletabille rouletabille

        ouche,c’est pour VOLTI,bisous à vous deux en passant Orne et Akasha.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • Bisous aussi mon grand tu as l’air de bonne aujourd’hui tant mieux !

        Akasha.

      • rouletabille rouletabille

        Merci,je vous envie ,vous êtes toujours de « bonne » vous deux.
        bisous
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        En pleine forme ce soir RTB ! Certains commentaires, plus haut, me font dire que les maîtres du monde ont encore de beaux jours devant eux et que la société n’est pas prête d’évoluer. Si seulement les gens prenaient le temps de s’arrêter un instant pour réaliser que la durée d’une vie est indétectable à l’échelle de l’univers, ils reverraient certainement leur façon de la vivre …

        M.G.

      • rouletabille rouletabille

        OUI indétectable sauf pour les illuminés .
        Les gens ne savent pas qui ils sont et pourquoi ?,perso,je m’en fout et je conchie cette abracadabrante prise de possession à travers des artefacts et autres projections sans aucuns SENS ,l’abrutissement de naissance dois suffire à la programmation .
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • rouletabille rouletabille

        Il faut attacher la charrue aux BŒUF pour retourner la terre.
        Les BŒUFS c’est NOUS,la charrue n’existe pas,ils nous font croire qu’il faut TIRER ,(TRAVAILLER).La charrue c’est les MERDIAS,LES SECTES et la TRIBUS actuellement au Gouvernement.
        désolé ,ca risque d’être long,mais si nous comprenons la BASE de nos perceptions (permises et ligaturées)grâce à l’aide des gens comme ici le blog avec BENJI et VOLTI et TOUT les COMMENTATEURS ,il est possible d’élargir nos perceptions jusqu’ici (permises et ligaturées).
        Jsuis pas à ma 2ème Chimay (pas encore).
        bisous
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Soit le RSA devient un salaire et donne donc d’autres droits aux bénéficiaires, tout en leur coûtant les charges des autres salariés, soit c’est une aide, et tout travail forcé, gratuit, devient en effet une forme d’esclavage.

    Je confirme que les bénéficiaires peuvent être occupés toute la journée, s’ils en ont les capacités. Ce qui est un autre problème. Car ce sont parfois des accidentés du travail, des gens qui ont perdu un poste, parfois suite à une dépression ou à une autre maladie professionnelle, non reconnue.
    Donc ce sont des personnes qui ont payé des impôts et dans ce cas, je ne sais pas pour vous, mais moi, je n’ai jamais eu le moindre remerciement, la moindre compensation. C’est juste: bosse, paie, et ferme-là !

    Pour ce qui est de rechercher du travail, ce n’est pas si évident que cela, surtout quand on arrive à un certain âge. Il faut pouvoir se vendre, et ce n’est pas à la portée de tout le monde, surtout sans capacités officiellement reconnues. Personne ne vous attend !
    S’occuper de personnes âgées, d’enfants… demande maintenant des diplômes, alors que, souvent, il suffit d’un peu de coeur et de quelques notions de prévention.

    De plus, les convocations de la CAF sont assez stupéfiantes. On y apprend que cet organisme ne peut rien faire pour vous. Il ne faut pas compter sur eux pour vous mettre le pied à l’étrier.

  • « homosapiensdestructordiviseur » dans toute sa splendeur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Kiline Kiline

    Suis obligée de m’initier dans le débat vu que Badboy et moi même sont en fin de droit ASS et que nous allons percevoir bientôt le RSA.

    et puis ça m’exaspère les donneurs de leçons!!!

    Badboy est à un âge critique pour trouver un travail, lui qui a été directeur logistique et exploitation quasi toute sa vie, il a voulu créé son propre commerce, il s’est bouffé sa vie, son argent, et se retrouve sans rien aujourd’hui. Je précise également que le RSI n’arrête pas de le harceler alors qu’il a déposé le bilan et que son commerce a été bouclé ! Il a essayé à maintes reprises de se présenter pour du boulot mais s’en est suivi des refus à cause de son âge!! Alors??? j’aimerai bien que ceux qui critiquent les personnes aux RSA m’expliquent concrètement comment se sortir de là??

    Pour ma part, j’allais faire des ménages pour 4h par semaine en 2 jours, je touchais 150 euros, je faisais 60km aller retour, je devais mettre 60 euros d’essence par mois , le calcul est vite fait, il ne me restait que 90 euros qui était déduit bien entendu de mon ASS en conclusion, j’allais travailler pour rien.
    Vous pensez alors que cela nous motive de se lever le matin pour RIEN???

    Nous sommes dans un cercle vicieux où nous ne pouvons pas nous en sortir, vu que les finances ne nous permettent plus d’avoir un véhicule correct pour pouvoir trouver du travail ou travailler… Quand on tombe , c’est la chute, et il est difficile, très difficile de pouvoir remonter à la surface surtout dans des cas comme le notre et je peux dire que nous ne sommes pas des cas isolés!!

    Je trouve que cette solution de faire travailler 7 h par semaine à des personnes aux RSA est purement inacceptable. Qui va payer l’essence pour aller travailler 1h par jour ??

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Salut Kiline, je comprends bien votre situation ayant moi-même vécu pas mal de galères dont le commerce, assujetti au sinistre RSI avec qui j’ai encore deux procès en cours ! Quand la société a décidé de vous mettre à genoux, elle ne recule devant rien et se fout royalement que savoir si vous mangez à votre faim ou dormez à l’abri. L’humanité, qui porte bien mal son nom, n’est en fait qu’un rouleau compresseur qui broie sans état d’âme celui qui ne se plie pas au rythme d’un système plus que perverti. Aujourd’hui j’ai choisi mon camp :)

      il n’est pas possible de comprendre ni même s’imaginer ce que peut vivre une personne en situation précaire sans y avoir « goûté » soi-même et les « donneurs de leçons », que vous dénoncez ici, ont tellement la hantise de se retrouver un jour sur la touche, à l’image des « profiteurs » qu’ils dénoncent, qu’ils exorcisent cette peur par la condamnation à priori de tous ceux qui bénéficient d’une forme de solidarité à un moment de leur vie. Il est tellement facile de désigner un bouc émissaire au désordre de la société quand on mange son pain blanc, mais ne dit-on pas que la roue tourne un jour ? Je vous souhaite avant tout du bonheur pour la suite, c’est l’essentiel …

      M.G.

      • Mata Hari Mata Hari

        Mouton Grain http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif
        De la part d’une ex- RMI-RSA-SDF

      • voltigeur voltigeur

        J’ai posté l’article sur les « privilégiés » de la république, avec en exemple VGE, justement à cause de cet article. Personne n’a percuté, préférant condamner plutôt que de réfléchir sur le gouffre qui sépare le haut du panier, avec le bas.
        2.5 millions par an c’est combien de RSA? Et quand on connaît la galère pour l’obtenir….

      • verisheep

        C’est bien le sens de mes commentaires (les premiers, juste en dessous de l’article), et de ceux de beaucoup d’autres…
        C’est d’ailleurs tellement évident que l’article sur vge n’était pas forcément indispensable.

      • voltigeur voltigeur

        Évidence, pour toi et certains peut être! :) Depuis que tu lis les commentaires, as tu l’impression d’être compris ou entendu? Vois tu une avancée autre que la colère? Justifiée mais sans horizon. J’ai la désagréable impression, que beaucoup de personnes se contentent de faire du « suivisme », c’est ce qui divise tout le monde, tant les avis sont partagés et surtout « tranchés », sans aucune remise en question, sans chercher plus loin, c’est plus facile. :)

      • Bonjour Voltigeur,
        Je sent comme une pointe d’amertume dans tes derniers commentaires. N’oublie pas qu’il y a aussi les nombreux lecteurs du blog qui n’interviennent jamais, et sans doute beaucoup d’entre-eux qui au début passaient ici en toute curiosité puis de façon plus suivie,t cela leur a permis d’élargir leur vue de notre société. car je ne doute pas qu’ils sont nombreux à avoir ouvert les yeux grâce aux M-E et d’autres blogs qualitatifs du réseau de la réinformation. Or en définitive, c’est quant même beaucoup les mêmes qui postent et j’ose espérer que ce que vous postez et écrivez (tout comme nous), ont une portée un peu plus élargie que le simple cercle du blog. D’ailleurs les posteurs et commentateurs ont eux aussi se rôle (dans la généralité). Et certains sont ici plus pour avoir une critique exacerbée de la ligne directrice du blog, ou d’autres pour « extériorisé » leurs angoisses d’une société dans laquelle ils ne se reconnaissent plus.

        Un blog tel que les M-E avec tout de même une grosse activité est une mini société ou tout son petit microcosme est représenté nous démontres en effet que le fossé entre les classes sociales n’est pas prêt de se résorber de si tôt .

        Orné

      • voltigeur voltigeur

        Je ne remets pas en cause les publications, ni notre volonté de changement, mais la grille de lecture étriquée, qu’en ont certains en toute bonne foi. La réflexion s’arrête aux convictions, qu’elles soient vraies ou erronées. Et tous les commentaires qui bousculent un tant soit peu les idées reçues, sont systématiquement attaqués, toujours au nom de ces mêmes convictions. Il ne faut pas s’étonner qu’il y ait des lecteurs, qui ne désirent pas s’exprimer. Pour changer les choses, il faut changer nos comportements et revoir nos idées qui ne donnent rien, à part un espoir toujours déçu. Et si c’était de notre faute? Depuis 50 ans que ça dure et que ça râle, il serait temps, de se poser les bonnes questions non?.

      • Je n’ai pas non plus remis en cause les publications non plus. Justement je remarque la même chose que toi je voulais faire remarquer qu’il est pas aisé de quantifier la réelle impacte qu’un blog comme les M-E peut réellement avoir sur le publique surtout si on essaye de le faire par la lecture des commentaires, c’est bien entendu un indice mais cela n’exprime qu’une partie. Je pense que sur le long terme ça finira par avoir un réel impacte sur l’opinion publique.

        Pour les convictions il est bien entendu primordiale d’en avoir dans la vie, mais je suis d’accord avec toi pour dire qu’il faut savoir les bousculer de temps à autre, rien n’est immuable, il faut les faire évoluer de par la réflexion, oui c’est sûr (sourire).

        Il faut savoir écouter les autres, tout les avis méritent une attention car ils reflètent la société dans son ensemble.

        Orné

      • Kiline Kiline

        Merci Mouton Grain, je n’aurai pu exprimer mieux! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • So So

    « tous les individus naissent libres et égaux » certains étant plus égaux que les autres….

    Pourquoi n’exigerions-nous pas la même chose de nos chers élus (à tous niveaux) : une part de bénévolat (7 heures par semaine) en contrepartie des revenus qu’ils perçoivent des collectivités où ils siègent ? (en étant supposés nous représenter.)

    Allant plus loin, pourquoi ne limiterions-nous pas ces mêmes revenus au montant exact du RSA ? (sachant qu’il s’agit d’un mandat et non d’un emploi ; de la sorte, fini le carriérisme politique et autres petits crimes entre amis.)

    La vision élitiste que l’on nous a inculquée nous aveuglerait-elle à ce point ?

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif