(Propagande autorisée) Le Monde, les photos et l’invasion migratoire

(Ex-république indépendante de France) retour sur la dernière PsyOp en date…

La violence morbide de la photo du petit Aylan publiée en couleurs et en pleine une du Monde daté du vendredi 4 septembre n’est pas dans les habitudes du journal du soir habituellement plus pondéré. Dans un article de son édition en ligne du 6 septembre signé Antonin Sabot, Le Monde se justifie et vend la mèche : il fallait influencer l’opinion française jusqu’ici rétive à l’incessant flux migratoire. Décryptage.

aylankurdi-photo

Une image mais pas n’importe laquelle, pas celle d’un enfant palestinien, pas celle d’un décapité de Daesh, non « une image symbolisant la mort de l’Europe nous renvoyant à notre indifférence collective » La mort de l’enfant n’est pas la conséquence des exactions islamistes ni des actions de ceux qui encouragent les passeurs mais celle de notre « indifférence collective ».

La démarche culpabilisatrice est un peu grosse mais ça peut marcher, ça va marcher. D’ailleurs qui sont ces morts, le petit Aylan ou les noyés de la Méditerranée, sinon des « victimes de la forteresse Europe ». Vraiment ? L’Europe serait une forteresse ? Il semblerait que l’actualité des derniers mois l’assimile plutôt à une passoire… Et puis cet enfant est devenu un « emblème », une sorte de drapeau compassionnel destiné à sidérer les opinions européennes.

L’image fut tout d’abord publiée en ligne avec de désagréables réactions de lecteurs dénonçant une « image morbide et racoleuse ». Puis tout s’emballe, la presse quotidienne britannique du Times au Guardian publie la fameuse image. Alors il faut suivre mais pas n’importe comment, trouver l’angle qui permettra de faire basculer les consciences européennes du côté obscur de la faiblesse « Nous avons cherché le meilleur moyen de la présenter, avec un titre qui disait qu’elle serait peut-être la photo qui permettrait la prise de conscience de l’Europe » (c’est nous qui soulignons), écrit la responsable éditoriale Emmanuelle Chevallereau.

Se pose alors la question du choix du meilleur angle, plusieurs images de la même scène sont disponibles. Celle où l’on voit le garde-côte turc observant le petit corps est « la plus forte » celle qui «marquera les consciences », vos consciences. La photo fait l’objet d’un éditorial du directeur du journal. « Cette photo, terrible, est en elle-même une prise de position » (c’est nous qui soulignons), ajoute Luc Bronner. Une prise de position en faveur d’un flux migratoire incontrôlé, inexorable, irréfragable et même souhaitable.

Comme le souligne Slobodan Despot dans l’édition en ligne de Causeur du 7 septembre « Les européens à qui l’on veut faire avaler sans broncher un des mouvements de population les plus colossaux de l’histoire ne sont pas des citoyens qu’on veut convaincre mais des chiens de Pavlov qu’on s’emploie à dresser ». Comme les prises se position du Monde le confirment. CQFD.Dessin : Kichka (DR)

38 commentaires

  • Planete bleu Planete bleu

    C’est surement pour mieux faire accepter l’énorme vague migratoire aux européens

    Des choses que l’on sait beaucoup moins à propos de l’énorme vague migratoire en Europe.

    http://reseauinternational.net/des-choses-que-lon-sait-beaucoup-moins-a-propos-de-lenorme-vague-migratoire-en-europe/

  • SURICATE

    DEUX MOTS : SALOPERIE D’AMERIQUE !

  • gnafron

    les gens qui justifient les campagnes militaires en Irak,

    Libye, Syrie, appellent à accueillir tous les réfugiés de ces

    mêmes campagnes de destruction….c’est sûrement une coincidence ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • mmanu305

      Sans la destruction de l’Irak pas de daesh,sans la destruction de la Libye pas autant de migrant,après la Syrie ça sera pire..

      Ceux qui foutent la merde ailleurs depuis des années,s’en prennent aujourd’hui à leurs populations,rien d’étonnant!Ce n’était qu’une question de temps,car à leurs yeux les êtres humains ne sont que du bétail.

      Pour moi cette histoire de migrant,c’est comme le traité de lisbone,le mariage pour tous,tafta..Ils nous ramène toujours quelque chose de pire derrière,puis viendra un jour ou l’on se dira qu’il aurait juste fallu les combattre eux et pas toujours attaqué les conséquences(insulter les parents de cette enfant)car au final à ce jeu ils gagnent toujours que le peuple dit oui ou non.

      Mais il sera trop tard..Crise,Guerre civile,guerre mondial,gouvernement mondial,ils ont leurs plan.

      L’ironie dans tous ça c’est que celui qui allait faire le plus de mal à ces gens est un journaliste irakien,à l’aide de sa paire de chaussure mais malheureusement il a raté sa cible,george bush.

    • lily

      bjr gnafron
      ce sont des schizo http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Tyr

    Oui c’est de la faute des vilains français et pas du tout de l’avidité de son père qui voulait se refaire les dents gratuitement en europe…

    Non non, ça vous ne le lirez jamais dans l’immonde.
    En même temps, pour lire ce torchon, faut vouloir.

    • AntOne

      D’un coté, les USA n’ont que poussé à son paroxysme, la colonisation que la France a entrepris quelques temps auparavant…

      « La dette, conflit raciaux et interprétation de la religion, amener certaines drogue ect »

      Ce commentaire va beaucoup déplaire, mais ais je vraiment tord?

      Le meilleurs exemple reste les écosystèmes corrompus par l’ajout de certaines espèce non endémique.
      L’ajout de certaines espèces ont totalement détruit l’équilibre qui s’était mis en place à travers le temps.

      Alors pourquoi renier le fait que le découpage de l’empire ottomans et 7 guerres en 10 ans ne puissent pas être la source de tout cela.

  • Et leur petite stratégie manipulatoire a fonctionné puisque les français seraient maintenant soit disant majoritairement pour l’immigration massive en France:

    http://fawkes-news.blogspot.fr/2015/09/soit-les-sondages-sont-truques-soit-les.html

    ça s’est joué en une semaine…

  • Le veilleur

    De toute façon cela fait longtemps que l’UE réfléchit a la meilleure façon de repeupler l’Europe, voilà cette fois c’est fait, est avec l’accord des populations manipulés aux images chocs. La preuve c’est qu’à aucun moment ils ont parlés de les renvoyer chez eux dés que la paix sera revenue.

    L’UE a un besoin croissant de jeunes gens, dont le travail pourra financer les services de santé, les retraites et peupler les zones rurales. Faite sauter le bouchon qui retient la migration, entretenez la propagande dans leur pays et vous obtenez un coquetel Molotov de futurs consommateurs fraichement prêts à travailler pour une misère en croyant trouver ici l’eldorado.

    Ceci dit, comment ces migrants vont-ils trouver du travail alors que l’Europe a un excédant de chômeur prêt à travailler ? Ha oui, peut-être prêt à travailler mais pas pour 5 euros de l’heures ! Comment nous habituer au pire ? c’est simple, il ne faut pas nous laisser le choix !

    Ceci dit, nos anciens étaient moins nombreux que nous et ils avaient tous du travail, aujourd’hui nous sommes beaucoup plus nombreux et les machines ont remplacé la main d’œuvre ce qui cause en grande parti, le chômage de masse, j’aimerai donc bien comprendre quel est cette politique incohérente qui compte faire des bénéfices sur le dos des migrants et par quel miracle ?

    • .article35.

      Bonjour Le Veilleur.
      « j’aimerai donc bien comprendre quel est cette politique incohérente qui compte faire des bénéfices sur le dos des migrants et par quel miracle ? »
      Et si l’aspect économique n’était pas le moteur ? Il y a longtemps que l’apport de main d’œuvre n’est plus une nécessité : il est bien plus simple et rentable de délocaliser .
      « L’UE a un besoin croissant de jeunes gens, dont le travail pourra financer les services de santé, les retraites et peupler les zones rurales.  »
      Si ces gens là venaient pour travailler , on s’en serait déjà rendu compte . Quand au système de santé, l’AME et consort sont en train d’achever ce qu’il en reste.
      Quant à leur envie de jouer les ruraux , là je n’y crois même pas à 1%. Il ne sont pas là pour devenir des fermiers mais pour jouer aux citadins , d’ailleurs je ne sais plus où, mais il y a déjà eu des mouvements de révoltes car les migrants considéraient que les centres d’hébergements étaient trop loin des centres urbains .
      Dans cette phrase : »Ceci dit, nos anciens étaient moins nombreux que nous et ils avaient tous du travail ». se tient en grande partie la solution du problème. Quand un pays ne peut plus offrir un niveau de vie décent à ceux qui en sont originaires, faire rentrer des millions de nouveaux miséreux est un crime de haute trahison de la part de ses dirigeants .Et comme ils ne sont pas assez stupides pour l’ignorer , ils ont certainement des intérêts en jeu qui ne sont pas les nôtres .

      • Vasavoir

        Bonjour .article35.,

        Et si l’aspect économique n’était pas le moteur ? Il y a longtemps que l’apport de main d’œuvre n’est plus une nécessité : il est bien plus simple et rentable de délocaliser .

        Le graphique ci-dessous révèle une dégradation depuis 2007/2008 dans la tranche d’age des 18/60 ans qui ne doit sans doute pas plaire aux statisticiens. La chute est trop visible!

        Cliquez sur l’image pour l’agrandir

        http://i.imgur.com/LhA2H0i.png

  • Lilith Lilith

    Papa-Stratis, le prêtre qui aidait les réfugiés, nous a quittés cette semaine. Aujourd’hui, plus que jamais, il faut poursuivre son combat.

    Vous remarquerez que en Grèce on utilise le terme réfugié et non migrant…

    http://www.okeanews.fr/20150905-poursuivre-laction-de-papa-stratis-en-faveur-des-refugies

  • Aquilegia

    Le 18 septembre 2013 vous faisiez un article sur Van Rensburg
    Tout se poursuit et se met en place tel qu’il le voyait:
    1/ Le flux grandissant des étrangers en Europe, qui va provoquer des conflits entre les autochtones et les immigrants.

    2/ Une terrible guerre en Afrique, qui va empirer.

    3/ Un formidable crash économique mondial.

    4/ La guerre civile dans tous les pays d’ Europe accompagnée d’une misère incroyable.

    Bien entendu, les endormis de l’évidence me diront que les visions prophétiques c’est du n’importe quoi et patati et patata…!

    Bonne fin des temps à tous.

  • scrountchy

    Le gouvernement et les médias veulent étouffer l’affaire:

    Une jeune femme a été agressée sexuellement par un migrant à menton.

    Article de nice matin du 9 septembre 2015 en page 14.

    La preuve: http://img15.hostingpics.net/pics/688435migrantrsultat.jpg

    En faire un grand article à part entière sur votre site permettrait de préserver la liberté d’information.

    Tout commentaire mentionnant cet article est systématiquement censuré sur les sites d’informations généralistes!

    A partager!

  • rouletabille rouletabille

    Bien joué

    Ils saccagent les Pays et volent les ressources.
    Les réfugiés viennent envahir l’Europe et des qu’il y aura un problème ,ils enverront l’OTAN finir le boulot.

    Ensuite ils instaureront la PUCE Mondialisée.

    Sauf ISRAËL,bien sur.

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • nicolas43

    bonsoir , petit calcul à propos de l’extrême largesse apparente de notre gouvernement :
    nombres de migrants à accueillir cette année : 24.000
    allocation par personne ……………………11,35 euros

    coût à supporter par nous tous par jour : 272.400 euros
    coût à supporter par nous tous par mois : 8.172.000 euros

    par an : 98.064.000 euros (hors frais de santé AME )

    J’ai cru comprendre qu’il fallait faire des économie dans notre pays ….non ?
    On a pas fini de payer des impots mes enfants !
    bonne chance à tous .

    PS : pendant 1 an en moyenne aucune de ces personnes ne peuvent travailler car elles sont en attente de régularisation .

    Bonsoir qu’il a dit l’autre !

  • On veut nous faire croire que ce pauvre enfant est mort parce que la méchante Europe n’ouvre pas assez ses portes alors qu’en fait c’est tout le contraire ! S’il n’y avait pas un tel laxisme dans les flux migratoires, si ces pauvres gens ne savaient pas trouver mieux chez nous que chez eux alors ils ne tenteraient jamais ces traversées insensées ! Et du reste qui les financent ?
    http://selonmyself.over-blog.com/2015/09/il-court-il-court-le-migrant.html

  • Mata Hari Mata Hari

    Un témoignage ahurissant !

    ALERTE – trouvé sur le Figaro, puis sur le web, à diffuser avant que cela disparaisse :
    http://www.ndf.fr/nouvelles-deurope/07-09-2015/les-foules-de-migrants-vues-par-un-guide-touristique-polonais-a-la-frontiere-entre-litalie-et-lautriche-ils-ont-sorti-une-vieille-dame-en-la-tirant-par-les-cheveux-et-voulai#.Ve39f_3os5s

    « Les foules de migrants vues par un guide touristique polonais à la frontière entre l’Italie et l’Autriche : « Ils ont sorti une vieille dame en la tirant par les cheveux et voulaient partir avec sa voiture. »

    47

    Download PDF

    Le témoignage brutal sur Facebook d’un voyageur qui accompagnait comme guide un groupe de pèlerins polonais revenant d’Italie est repris par plusieurs médias polonais (comme ici par exemple, où il fait un gros buzz). Auteur du blog « Obywatel Świata » (Citoyen du Monde), Kamil Bulonis se dit lui-même très surpris du retentissement de son histoire. Un retentissement d’autant plus grand qu’il s’agit justement d’un citoyen du monde, grand voyageur et homosexuel revendiqué : « journaliste, globe-trotter, gay », ainsi qu’il se décrit sur Instagram. Tandis que sa photo de profil Facebook est bien entendu sur fond arc-en-ciel. Voici donc ce qu’à publié ce parfait gauchiste polonais le 4 septembre dernier au soir :

    Il y une heure et demie à la frontière entre l’Italie et l’Autriche [sur la route SS621 en direction du Parc national du Hohe Tauern], j’ai vu de mes propres yeux les gigantesques hordes d’immigrants… Malgré toute la solidarité que je peux ressentir à l’égard de gens qui sont dans une situation difficile, je dois dire que ce que j’ai vu inspire la terreur… Cette énorme foule de gens – je suis désolé de l’écrire –, ils sont d’une sauvagerie absolue… Les vulgarités, les jets de bouteilles, les cris « Nous voulons aller en Allemagne » – l’Allemagne est-elle un paradis aujourd’hui ? J’ai vu comme ils encerclaient la voiture d’une vieille dame italienne, ils l’ont sortie en la tirant par les cheveux et voulaient partir avec sa voiture. Ils essayaient de faire se balancer l’autocar dans lequel je me trouvais avec mon groupe. Ils nous balançaient de la merde, ils frappaient de toutes leurs forces contre la porte pour que notre chauffeur leur ouvre, ils crachaient sur la vitre… Je pose la question : dans quel but ? Comment ces sauvages doivent-ils s’assimiler en Allemagne ? Je me suis senti un moment comme en temps de guerre. Vraiment, je plains ces pauvres gens, mais s’ils venaient en Pologne, je ne crois pas qu’ils trouveraient de la compréhension chez nous. Nous sommes restés bloqués trois heures à la frontière que nous n’avons finalement pas franchie. Tout notre groupe a été transporté de retour en Italie sous la protection d’un cordon de police. Notre autocar a été massacré, il est couvert de matières fécales, rayé, avec des vitres brisées. Et ce doit être la solution au problème du déficit démographique ? Ces hordes de sauvages ? Il n’y avait pas de femmes ni d’enfants avec eux. La grosse majorité, c’étaient des jeunes hommes agressifs… Hier encore, alors que je lisais les nouvelles sur tous les sites Internet, j’éprouvais inconsciemment de la pitié, je m’inquiétais pour leur destinée. Aujourd’hui, après ce que j’ai vu, j’ai peur et en même temps je suis content qu’ils ne choisissent pas notre patrie comme but de leur voyage. Nous, Polonais, nous ne sommes tout simplement pas prêts, culturellement et financièrement, pour accueillir ces gens. Je ne sais pas qui peut être prêt. Ce qui rentre dans l’UE, c’est une pathologie comme nous n’en avons encore jamais vue. Et pardonnez-moi si certaines personnes se sentent insultées par ce que j’écris ici… J’ajouterais encore que des véhicules sont arrivés avec de l’aide humanitaire – surtout de la nourriture et de l’eau – et eux, ils renversaient ces voitures… Par mégaphones les Autrichiens leur faisaient savoir que l’autorisation avait été donnée de les laisser passer la frontière. Ils voulaient les enregistrer et les laisser continuer leur voyage. Mais eux, ils ne comprenaient rien à ce qu’on leur disait. Et c’était le plus horrible dans tout ça. Sur ces quelques milliers de personnes, aucune ne comprenait, ni en italien, ni en anglais, ni en allemand, ni en russe, ni en espagnol… Il n’y avait que l’usage des poings qui comptait… Ils se battaient pour qu’on les autorise à continuer et ils avaient l’autorisation, mais ils ne comprenaient pas qu’ils l’avaient, leur autorisation ! Dans un autocar avec un groupe français, ils ont ouvert les soutes à bagage. Tout ce qui était à l’intérieur a été volé en un instant, il y avait une partie des affaires par terre… Dans ma courte vie, je n’avais jamais eu l’occasion de voir de telles scènes, et j’ai le sentiment que ce n’est qu’un début. Pour finir, je veux ajouter qu’aider, c’est bien, mais pas à n’importe quel prix.

    Après les reportages émis par la première chaîne d’information en continue du pays TVN 24 sur le comportement des migrants sur l’île de Lesbos, en Grèce, voilà qui ne va pas inciter les Polonais à accepter les quotas obligatoires de clandestins que l’UE voudrait imposer avec le soutien de Merkel et Hollande. Vendredi, les premiers ministres de Pologne, Tchéquie, Slovaquie et Hongrie ont redit leur opposition à ces quotas et les trois premiers ont exprimé leur solidarité avec Viktor Orbán dans ses efforts pour stopper l’invasion. La Tchéquie et la Slovaquie ont proposé de créer un corridor ferroviaire à travers leur territoire pour emmener en Allemagne les immigrants entrés illégalement en Hongrie, mais ce témoignage montre qu’il faudrait peut-être faire la même chose entre l’Italie et l’Allemagne, puisque celle-ci s’est engagée, sans se soucier de l’invasion et de l’anarchie qui en résulterait sur le territoire d’autres pays européens, à donner l’asile à tous les Syriens et à accueillir dignement tous les immigrants. Ainsi que l’a dit Viktor Orbán à propos de la politique d’accueil et d’incitation à l’immigration de Berlin et de l’UE, ils sont des centaines de milliers cette année, l’année prochaine ils seront des millions. «
    ———————

    Voici où l’enfant a été trouvé avant  » la photo  »

    http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-20133.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook&utm_campaign=cameroonvoice