La BCE contre le projet grec sur les saisies immobilières

Les escrocs ne se cachent même plus! Il faut dépouiller la Grèce, le laboratoire européen de ce qui sera appliqué au reste de l’Europe une fois le TAFTA passé. Et aujourd’hui, après le discours très allemand de Valls, c’est la BCE qui explique que la Grèce ne dois pas protéger ses citoyens des saisies comme elle compte le faire. Déplorable…

La Banque centrale européenne estime dans un avis juridique que le projet d’Athènes de protéger lesgrece faillite ménages d’une saisie de leur résidence principale va trop loin.

Attention aux effets pervers, prévient en substance la BCE. A la demande du ministère grec de l’Economie, la Banque centrale européenne vient de rendre son avis juridique sur le projet de loi d’Athènes visant à protéger les particuliers d’une saisie de leur résidence principale jusqu’à 300.000 euros. Selon la BCE, le projet va trop loin et risque d’encourager les particuliers à ne pas rembourser leurs crédits immobiliers.

« Le nombre très large de débiteurs éligibles, qui va au-delà de la protection des débiteurs vulnérables et à faibles revenus, est susceptible de créer un aléa moral et pourrait déboucher sur des défauts stratégiques, mettant à mal à culture du paiement et la future croissance du crédit », estime la BCE dans cet avis.

Les emprunteurs éligibles ne doivent pas disposer d’un revenu annuel supérieur à 50.000 euros et d’un patrimoine total supérieur à 500.000 euros, dont 30.000 euros maximum en dépôts bancaires et « liquides ». Sous la loi précédente, qui a expiré l’an dernier, la protection offerte était de 200.000 euros pour les emprunteurs ne gagnant pas plus de 35.000 euros par an et dont le patrimoine n’excédait pas 270.000 euros.

Source: La tribune

Mais il faut bien avouer une chose, c’est que la finance a peur de voir la Grèce ne plus être « esclave de l’empire », celle-ci se rapproche de la Russie, et le défaut du pays s’annonçant colossal, à tel point qu’il pourrait être à l’origine d’un effet domino, une seule véritable solution: le grexit! Deux solutions sont donc possibles: la sortie décidée par la Grèce de la zone euro, impensable puisque d’autres pays pourraient décider de suivre, ou virer la Grèce, l’UE espérant garder la tête haute avec une telle option, et c’est justement cette seconde option qui pourrait se réaliser:

Les financiers de l’UE préparent en secret un plan destiné à faire sortir la Grèce de la zone euro, selon un quotidien britannique.

 Les financiers de l’Union européenne mettent au point un plan secret visant à exclure la Grèce de la zone euro, annonce vendredi le quotidien britannique The Times se référant à un document préparé par le ministère finlandais des Finances.Selon le journal, le document évoque des « décisions politiques très difficiles » prévues pour le printemps, ainsi qu’un pronostic de la banqueroute de la Grèce au cas où Bruxelles n’accepterait pas de lui accorder la prochaine tranche de son aide financière ces trois semaines prochaines.

« Avec le consentement silencieux d’autres pays, on a lancé un processus qui pourrait déboucher sur l’exclusion de la Grèce de la zone euro », indique le document cité par The Times.

La Grèce a honoré jeudi son versement d’avril au Fonds monétaire international (FMI), après plusieurs jours de suspense, mais l’incertitude demeure sur sa capacité à payer ses dettes à partir du mois prochain, faute d’accord avec ses créanciers. Le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis, a assuré jeudi à Paris que son gouvernement ne ferait pas de fausses promesses « pour obtenir la prochaine tranche d’aide européenne ».

Source: Sputniknews.com

Dans tous les cas, il y aura des conséquences économiques que nous subirons de plein fouet…

6 commentaires

  • engel

    dixit:
    « Les emprunteurs éligibles ne doivent pas disposer d’un revenu annuel supérieur à 50.000 euros et d’un patrimoine total supérieur à 500.000 euros, dont 30.000 euros maximum en dépôts bancaires et « liquides » »

    C’est ça les « pauvres emprunteurs version grecque ???

    ..Sur ce coup là, l’avertissement de la BCE semble pour le moins justifié.

    • suzanna

      ça rentre sans doute dans le patrimoine de Yanis Varoufakis non ?
      Lui qui loue une maison d’été à 5000euros la semaine, c’est pas la classe moyenne qui peut se le permettre.

    • Maverick Maverick

      Ces plafonds correspondent à vue de nez à ce que gagne un cadre supérieur, pas un millionnaire … Et actuellement, la Grèce subit une véritable hémorragie, notamment au niveau des jeunes diplômés, qui fuient un pays où ils ont 50 % de chômage, une forte décote sur les salaires et les postes qu’ils peuvent viser, et impossibilité de se constituer un patrimoine sans risque de se le faire saisir. S’ils ne réagissent pas, les Grecs vont se retrouver tous ouvriers, avec des managers étrangers (y compris des gens d’origine grecque, et formés ailleurs).

      • PhildeFer

        Maverick,
        Tu ne connais pas la Grèce ni les Grecs, ça se voit…
        Vas lire ce blog:
        http://www.greekcrisis.fr/

        Comme l’a dit Charles Gave il y a peu: « les Grecs sont juste un peu en avance sur les copains ».. les copains, c’est de nous dont il s’agit…
        le SMIC en Grèce est à moins de 450€ alors que la vie y est 30% plus chère qu’en France… Lorsque j’y vivais, jusqu’en 2010, il y avait un différentiel de plus de 30% entre les prix des marchandises vendues chez LIDL en France et en Italie et celles rigoureusement identiques vendues dans les nombreux LIDL grecs.. j’avais même imaginé un temps les importer d’Italie pour empocher une partie de la différence… et puis j’ai préféré revenir en France car j’avais compris que la situation n’irait qu’en empirant jusqu’à l’effondrement total.
        Au passage, dans un sondage récent, 75% des Grecs restaient favorables à l’Euro… désolé de dire cela, mais au fond, ils n’ont toujours pas compris après 5ans et ils n’ont finalement que ce qu’ils méritent…

  • baron william baron william

    la banqueroute annoncee des banques soit disant trop grosses pour defaillir permettra a notre bon roi gouda 1er de reprendre la main sur le tresor public

    ainsi gouvernant d une main de fer la finance nationale il s emploiera a bien veiller a la separation des banques de depots des banques d affaires

    puis enfin maitre de la creation monetaire il pourra effectuer une relance par la demande suivant la procedure du dr keynes et initier la depolution la transition energetique renouvellable et les transformation vers le developpement durable d une economie reelle basee sur la libre entreprise et le volontariat

    allez fanch nous comptons tous sur toi

    quant aux nouveau gouvernement grec qui protege ses citoyens des affres du depecage par des banquesteurs vampires j agree et les encourage a poursuivre cette voie