Bref : que reproche-t-on à la Russie en fait ?

Voici un article de Kevin Keral,  paru sur Agoravox sous le titre « coup de sang matinal sur la situation en Ukraine« . Article bref, mais qui va à l’essentiel.  Peut-on encore éviter le pire, avec simplement un peu de vérité ? Car les mensonges « ici » ce sont des bombes « là-bas »! Mais le « là-bas » en question, ce peu très vite devenir « ici », si on continue à soutenir le pire et à suivre aveuglément les prophètes du chaos...

« La violence trouve son seul refuge dans le mensonge, et le mensonge son seul soutien dans la violence.
Tout homme qui a choisi la violence comme moyen doit inexorablement choisir le mensonge comme règle. »

(Alexandre Soljenytzine)

Ukraine : rappel rapide de la situation

« L’option de la diplomatie ne peut être prolongée indéfiniment. »

le 06/02/2015 : Hollande et Merkel à la Russie

Qui veut la guerre ?

À l’heure où j’écris ces quelques lignes, voilà ce qui est certain, en dehors de toute propagande :

ucr_01jun14_2-6c330

  • Obama reconnaît sur CNN, le 2 Fev 2015 « the United States had brokered a deal to transition power in Ukraine ».
  • Le renversement de Ianoukovitch est un coup d’état. Le Donbass et tout l’est de l’Ukraine n’ont pas eu le droit de voter aux dernières « élections ». Rappelons que l’euromaïdan est survenu après le refus du gouvernement ukrainien de poursuivre des négociations avec l’UE.
  • Georges Soros reconnaît financer la révolte euromaidan , toujours sur CNN :https://www.youtube.com/watch?v=l0Jtv6HEWQ4.
  • Certains ministres du nouveau gouvernement ukrainien sont Américains, comme Natalie Jaresko, ministre des finances, rien que ça !, ancienne du département d’état. D’autres sont Lituaniens ou Géorgiens…
  • plus de 800 000 Ukrainiens se sont réfugiés en Russie fuyant leur propre gouvernement. Reuters, le 02 sept : « On peut dire sans risque de se tromper que nous avons aujourd’hui plus d’un million de personnes déplacées en raison du conflit, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur » du territoire ukrainien. Il a précisé : « On parle de 260 000 en Ukraine, et cela est une estimation basse, de 814 000 en Russie, et il y a le reste… la Biélorussie, la Moldavie et l’Union européenne ».

     

  • Pendant ce temps les Ukrainiens de l’ouest fuient vers la Pologne ! le Ministère du Travail polonais a traité au moins 359 000 demandes de permis de travail d’immigrés ukrainiens.
  • Des députés Ukrainiens, notamment Oleg Tsarov, mirent en garde la Rada d’une ingérence américaine avant l’euromaidan : https://www.youtube.com/watch?v=ScArFbxRkbs
  • Des armes de L’Otan sont utilisés pour bombarder le Donbass :https://www.youtube.com/watch?v=XdUm5eoyHdgRappelons que le droit international interdit la livraison d’armes à un pays en proie à une guerre civile et que l’Ukraine ne fait pas partie de l’Otan !
  • La nouvelle garde nationale ukrainienne est composée de néo-nazis.(Svoboda, Pravyï sektor, Bataillon d’Azov). Imaginez comme les Russes doivent aimer ça !

 

 

 

  • L’indépendance de la Crimée est tout à fait légale car prononcée par referendum durant lequel aucune infraction notoire n’a été signalée. Elle est reconnu par la Chine, qui visiblement ne fait pas partie de la « communauté internationale »… Elle l’est plus en tout les cas que celle du Kosovo, prononcée unilatéralement par le parlement sans vote du peuple. L’indépendance des républiques de Novorussia le sont aussi. (cf : Écosse, Catalogne).

 

  • Le FMI a déclaré à Kiev que s’ils ne défendent pas les zones à l’est de l’Ukraine contre les forces pro-russes qu’un plan de sauvetage prévu à 17 milliards de dollars devra être « repensé ».
  • Mykola Azarov, Premier Ministre d’Ukraine du 11 mars 2010 au 28 janvier 2014, a annoncé dans une conférence de presse à l’occasion de la sortie de son livre l’Ukraine à la croisée des chemins, ce mercredi, que les représentants de l’UE avaient fait comprendre durant les négociations avec la partie ukrainienne que « si vous ne signez pas, un autre gouvernement le fera ». L’ancien politicien a comparé la destitution forcée de Viktor Ianoukovitch en février 2014 à la chute du président libyen Mouammar Kadhafi en 2011. Il a qualifié la démarche de déstabilisation en Ukraine de modèle libyen. Il a continué en disant que « Ianoukovitch devait être mis à mort comme précédemment Kadhafi ».https://www.youtube.com/watch?v=bMumPwQR76E

 

Bref : que reproche-t-on à la Russie en fait ?

 

(Ajout) : A VOIR AUSSI : ATTENTION IMAGES DIFFICILES 

Vidéo originale de Artem Grichanov https://www.youtube.com/watch?v=bIPCv…
Cette vidéo publiée il y a une semaine a déjà été vue 1 500 000 fois. Voici une traduction en Français que l’on doit à Thalie Thalie.

19 commentaires

  • Cleamolette

    Salut les Moutons, j’ai une question à vous poser. D’un naturel assez provocateur, j’ai osé demander dans ma classe pourquoi on considérait le référendum séparatiste de la Crimée comme illégal : on m’a répondu que c’était parce que l’Ukraine elle-même ne l’avait pas reconnu, puisque les ukrainiens non criméens n’avaient pas pu s’exprimer sur le sujet.

    J’ai répondu que pour moi le référendum me paraissait légitime puisque c’était un droit universel que celui des peuples à pouvoir disposer d’eux-mêmes, auquel cas on m’a ressorti le même argument, en disant que parce la Crimée faisait partie d’une entité, elle ne pouvait la quitter sans l’accord de cette dernière.

    Alors à votre avis, qu’est-ce que je dois faire à part fermer ma gueule en classe pour éviter d’apparaître comme un sauvage inculte de la grande propagande américano-européenne qu’on nous sert à chaque JT ? Ai-je réellement les mauvais arguments, ou y a-t-il une grosse défaillance technique chez la mentalité de ceux qui sont censés m’éduquer ? Merci pour vos futures réponses.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Concernant la légitimité du référendum, cela dépend des lois en vigueur dans le pays concerné et l’organisation de celui-ci est parfois extrêmement complexe.

      Je ne suis pas assez calé pour te répondre sur l’Ukraine, mais je pense que tu auras rapidement des réponses à tes questions car ici nous avons une collection de moutons profondément instruits.

      Par contre, rien ne t’empêche de jeter un œil sur les textes concernant l’organisation de référendums en France, ça donne une idée de la complexité … le-referendum-sous-la-ve-republique

      En attendant ouvre-la, bien sûr ! et continu à poser des questions …

      « Celui qui pose une question est bête cinq minutes. Celui qui n’en pose pas l’est toute sa vie » (Proverbe chinois)

    • Balou

      Quelques articles pour voir plus clair à propos de la Crimée :

      La Crimée se sépare de l’Ukraine. Et Alors ?
      http://www.voltairenet.org/article182849.html

      Déclaration d’indépendance de la République
      autonome de Crimée et de Sébastopol

      http://www.voltairenet.org/article182655.html

      Ukraine/Accord de Genève : mensonges et hypocrisie occidentale
      http://french.ruvr.ru/news/2014_04_27/Ukraine-Accord-de-Geneve-mensonges-et-hypocrisie-occidentale-0029/

      L’UE principale responsable de la crise en Ukraine (ex-chancelier Schröder)
      http://french.ruvr.ru/news/2014_05_11/LUE-principale-responsable-de-la-crise-en-Ukraine-ex-chancelier-Schr-der-5598/

      Le cinglé, le démagogue et l’ex-colonel du KGB
      http://www.michelcollon.info/Le-cingle-le-demagogue-et-l-ex.html

      Extrait :
      […] la Crimée est aux portes de la Russie [rattachée à la Russie dès le XVIIIe siècle, elle n’est attribuée à la République Soviétique d’Ukraine qu’en 1954 dans le cadre d’un remembrement de l’URSS], sa population est russe, culturellement et linguistiquement, la Crimée étant en outre le siège de l’une des plus importantes bases de la Marine russe. […]

    • Maverick Maverick

      Je n’ai plus ça sous la main, mais il me semble bien que les conditions dans lesquelles le gouvernement qui a remplacé celui de Yanoukovitch est arrivé au pouvoir n’étaient pas constitutionnelles ? Une histoire de nombre de députés … http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      « Le renversement de Ianoukovitch est un coup d’état. Le Donbass et tout l’est de l’Ukraine n’ont pas eu le droit de voter aux dernières « élections ».  »

      tiré de :
      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/coup-de-sang-matinal-sur-la-163239

      Edit :

      http://www.voltairenet.org/article182305.html

      En fait ce n’est pas un nombre de députés, mais le respect de la Constitution, c’est quand ça les arrange … Ils ont même essayé d’interdire le Parti Communiste.

    • engel

      Du bon sens, uniquement du bon sens bon sens. ;)

      L’argumentaire: C’est la liberté*.
      – « L’esclave ne se libère jamais de son maître en lui demandant sa permission ».
      Tel est la liberté. Et tel est son prix.

      ..Ce qui est valable pour l’individu, l’est tout autant pour le groupe… et quelque soit son appellation!

      *) En France, cette notion universelle des doigts(majeurs?) de l’homme est toujours un grand classique, difficilement contestable. Bien qu’elle soit fortement galvaudée et de plus en plus chimérique…

    • 108

      ça dépend…
      Dans quelle mesure as-tu besoin de l’école, quelles études envisages-tu ?
      Car si tu ne courbes pas assez l’échine (ou feins de le faire) alors tu n’auras pas les bons points nécessaires pour évoluer (ds les études) et même tu risques d’être sacqué.
      T’acharner avec des profs formatés (pas très fufutes en général) est une vraie perte de temps.

      • engel

        Alors, la vie ne l’est-elle pas tout autant?

        Certes, il faut faire preuve de diplomatie et éviter les combats inutiles. Mais semer le doute est loin d’être inutile. Il est vrai que cela à un prix, qu’il est bon de mesure avant.

        Mais « A vivre coucher ,l’horizon se limite à la hauteur de l’herbe ».

      • 108

        C’est à Cleamolette de décider ;)

    • Pkpas

      Tu peux lui répondre tout simplement :
      « Pourquoi dans ce cas, le référendum en France de 2005 contre les traités européens a été bafoué un an plus tard par notre assemblée ? Ben oui tous les français ont pu aller voter là! »
      Un poids deux mesures dans la reconnaissance des référendums en pays euro-atlantiste :)

    • Ariane54

      Concernant le statut de la Crimée, vous pouvez peut-être commencer par envoyer vos interlocuteurs sur cette excellente analyse juridique : http://russiepolitics.blogspot.fr/2014/12/le-statut-juridique-de-la-crimee-ou.html
      Bonne lecture.

    • Cleamolette

      Merci pour vos réponses. Je regarderai plus attentivement vos liens lorsque j’aurais plus de temps. Pour l’heure, j’ai des travaux importants à finir (semaine de cours oblige).

      Concernant votre réponse 108, vous avez totalement de raison de me conseiller de faire attention à mes propos en classe. Cependant, les professeurs de mon école n’ont rien contre moi, et m’apprécient tous : ce n’est que récemment que je me suis montré plus « pointilleux ». Il arrive souvent que des débats émergent en classe, et comme je n’en suis pas le créateur, il m’est facile de conserver un simple rôle d’intervenant, qui diffère de celui d’agitateur. Pour cette raison je ne m’inquiète pas. Du moins, pas encore.

  • gerard.gutknecht

    Est ce une des raisons, de la précipitation de hollande et
    merkel à Moscou ?

    http://www.novorosinform.org/news/id/22281

    Traduction Google

    Sur mercenaires étrangers de chaudières Debaltsevskom OTAN ou silencieux Merkel et Hollande

    07 Février 23:55 Partager:
    44236

    Armée américaine et l’OTAN à long prenons membres dans le conflit en Ukraine, et ce qu’ils ont découvert, dit l’intention de nommer bras Kiev prouve qu’ils sont en train de perdre cette guerre, écrit le magazine en ligne de chroniqueur La culture stratégique Fondation Finian Cunningham.

    Selon Cunningham, les médias occidentaux affirment que les États-Unis et l’OTAN sont prétendument hésité à fournir revenus militaire Kiev ou non. Mais tout ce bavardage pathétique, l’auteur affirme. La véritable explication de leurs actions, ce est que l’OTAN est déjà impliqué dans la guerre en Ukraine et perd, donc dû envoyer une aide militaire supplémentaire pour enrayer la hausse des pertes, at-il dit.

    L’idée que Washington et ses alliés de l’OTAN Bretagne, ce pays baltes et la Pologne sont seulement maintenant décidé de procéder à un soutien militaire Kiev, Cunningham fait des appels ridicules. Ils ont juste commencé à commencer à comprendre que leur conspiration vile en Ukraine est prête à briser le mur, écrit-il.

    Washington tente de sauver autant que possible, une manœuvre dévastateur pour prendre le contrôle de l’Ukraine, et dans les termes les plus longues de la Russie, en raison de la présence militaire accrue souligne Cunningham.

    Toutefois, comme indiqué dans l’article, la Maison Blanche pour des raisons politiques ne peut pas être ouvert pour accroître sa présence militaire en Ukraine. Par conséquent, Washington a à être prudent et éviter la détection par les informations que lui et d’autres membres de l’OTAN ont longtemps pris membres dans le conflit militaire ukrainienne, dit l’auteur.

    En conséquence, conclut Cunningham, Washington tente de dépeindre la situation dans laquelle il est censée protéger la recherche de relations plus étroites avec le gouvernement local de l’Union européenne Kiev.

    Mais la vérité est que dans le fait que les Etats-Unis conduit l’OTAN embourbé dans un conflit en Ukraine, qui eux-mêmes et déclenché et qu’ils avaient presque perdu, conclut les stands.

    Selon certains rapports dans la composition de la Debaltseve punitive encerclé dans environ 25% du personnel (environ 2200 personnes) constituent troupes de l’OTAN et des mercenaires étrangers. Ce est ce qui détermine un nombre sans précédent animateurs diplomatiques de l’Ouest et l’arrivée hier à Moscou les dirigeants de la France et de l’Allemagne. Nous pouvons supposer que parmi les troupes de l’OTAN là-bas:

    1.Voennosluzhaschie force SSO (Forces d’opérations spéciales) États-Unis

    2.Voennosluzhaschie levé aéroporté de Grande-Bretagne

    Légion étrangère française 3.Voennosluzhaschie

    soldats de 5.Polskie

    4.Voennosluzhaschie Israël

    5.Voennosluzhaschie Croatie

    6. Le reste – des mercenaires étrangers de nombreux pays.

    La mobilisation en Ukraine : pourquoi ? par qui ? contre
    qui ? (vidéo Str français)

    https://http://www.youtube.com/watch?v=2oqegYvfWSk

  • Michele DRAYE

    Extrait du dernier article de Benjamin FULFORD

    …/…

    Commençons par regarder de plus près ce qui se passe en Ukraine.

    Selon le renseignement Russe, le vrai nom de président ukrainien Petro Porochenko est Valshman.

    Citant des dossiers judiciaires de New York, les Russes disent qu’il est un citoyen israélien à double ascendance roumaine et américaine qui a pris le nom de sa femme pour paraître ukrainien.

    Installé au pouvoir par une armée de mercenaires Nazionistes dans le cadre d’un projet d’une faction de Juifs qui cherchent à récupérer l’Ashekenazi Khazarian qui est leur patrie, selon le journal Times d’Israël !

    « Une équipe d’élite de chercheurs travaillant dans des institutions de recherche et des musées vient de publier un rapport secret hallucinant pour le gouvernement, qu’en fait les Juifs sont des européens Khazars. »
    http://blogs.timesofisrael.com/leaked-report-israel-acknowledges-jews-in-fact-khazars-secret-plan-for-reverse-migration-to-ukraine/#ixzz3QRcSZDsJ

    La prise de conscience que de nombreux Juifs sont d’ascendance européenne et qu’Israël n’a jamais été leur patrie ancestrale, donne de sombres perspectives pour leur survie de cette colonnie de militants endoctrinés et c’est ce qui a conduit au projet en cours pour créer la « Khazaria 2,0  » en Ukraine.

    Cela nous amène au mystérieux incendie la semaine dernière chez un dépositaire russe de documents anciens slaves et de nombreux autres documents rares et précieux.
    L’incendie criminel visait à détruire les preuves historiques pour les réclamations des slaves pour l’Ukraine ?

    En tout cas, le projet de création d’une nouvelle Khararia ne va pas bien du tout.
    Pour une chose, les Kharazians (à ne pas confondre pour les citoyens de l’État-nation moderne de Khazakhstan) ne sont pas très désireux de se battre pour retrouver leur patrie ancestrale car ils utilisent des mercenaires étrangers à leur place.
    D’autre part, les compagnies pétrolières occidentales, qui ont été la source d’une grande partie du financement de l’armée mercenaire, ne sont plus intéressées.
    Chevron, Exxon Mobil, Marathon et Eni ont récemment annoncé qu’ils quittent la région.
    Si je étais un parieur, je ne parierais pas sur la Khazaria 2.0.

    http://www.changera.blogspot.fr/2015/02/fulford-la-cabale-perd-ses-financements.html#more

    • baron william baron william

      valhsman en ukraine lavall s en france

      encore quelques autres et l europe sera gouverner que par des vallseuses

      tu m etonnes apres que l u e parte en chouilles

  • Dubitatif

    et nous ?

    quand allons-nous descendre dans la rue pour dire AUSSI
    « NON à l’Otan, j’aime l’Europe, j’aime la Russie ? »

    Quand verrons nous cette foule ?

    Qui peut organiser cette manifestation ? (si on nous l’autorise !)

    Si quelqu’un à la réponse, je prends. Merci par avance.