Liberté, je crie ton nom !….

Pas d’intro pour cet article, juste votre contribution à faire circuler……

Partagez sans modération ce grand moment d’antipropagande

Comment dire, je suis admiratif sur le courage politique réel dont viennent de faire preuve ces humoristes comédiens sur une des plus grandes chaînes de télé allemande.

Sachez, vous tous qui lisez les journaux français, qui écoutez les JT de 20 heures et les grandes radios nationales, que vous êtes soumis à une propagande intense. Si Poutine n’est sans doute pas un saint, il n’est pas non plus le mangeur d’enfants que l’on nous décrit.

Cette propagande est honteuse. Lamentable. Elle prend chacune et chacun de vous pour des crétins tout juste réduits à l’état de « temps de cerveau disponible ». On vous matraque. On vous ment. On vous trahit et on trahit les intérêts supérieurs du continent européen.

La résistance est aussi et avant tout une résistance intellectuelle. Nous devons, nous citoyens, nous réapproprier le champs politique. Le politique est un sujet trop grave pour être laissé aux mains de politiciens véreux.

Alors partagez, envoyez, diffusez cette vidéo au plus grand nombre pour qu’ils se rendent compte à travers cette satyre de la réalité des mensonges qu’on leur fait avaler et de la propagande à laquelle ils sont soumis.

Partout, Liberté, j’écris ton nom.

Charles SANNAT

Source Le Contrarien

Voir aussi:

Silence des médias : Des manifestations pour fermer la FED explosent dans toute l’Allemagne, et inquiètent l’establishment !

5 commentaires

  • Je suis pratiquement sûr qu’en France une telle émission irait jusqu’à provoquer non seulement le licenciement de l’équipe mais éventuellement des persécutions judiciaires, et pour motifs plus ou moins clairs (avec toute la mauvaise foi à laquelle on peut s’attendre).

  • Thierry92 Thierry92

    Une petite piqure de Rappel.
    Un Président des états Unis prévenait son peuple. Et la liste des traitres qui sont encore aux manettes.

    Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières au combat…
    Si le peuple américain permet un jour que les banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leur enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis » (Thomas Jefferson, 1802)

    « On a soigneusement oublié d’écrire l’article qui permet de sortir ; c’était peut-être pas très démocratique évidemment…mais c’était une garantie » (Jacques Attali, 24/01/11)

    « Si vous voulez que la Bourse se reprenne, votez “oui” à Maastricht ! » (Michel Sapin, université d’été du PS à Avignon, 31.8.92)

    « L’Europe, ce sera plus d’emplois, plus de protection sociale et moins d’exclusion. » (Martine Aubry à Béthune, 12.9.92)

    Les partisans du « non »] sont des apprentis sorciers. […] Moi je leur ferai un seul conseil : Messieurs, ou vous changez d’attitude, ou vous abandonnez la politique. Il n’y a pas de place pour un tel discours, de tels comportements…

    « Le traité de Maastricht fait la quasi-unanimité de l’ensemble de la classe politique. Les hommes politiques que nous avons élus sont tout de même mieux avertis que le commun des mortels. » (Élisabeth Badinter, Vu de Gauche, septembre 1992)

    « M. De Villiers , donc s’installa à l’Elysée. […] Le “non” français à Maastricht fut interprété, de fait, comme un encouragement aux nationalismes. Il relança la guerre dans les Balkans… – 05/10/2011

    « Maastricht apporte aux dernières années de ce siècle une touche d’humanisme et de Lumière qui contraste singulièrement avec les épreuves cruelles du passé. » (Michel Sapin, ministre socialiste des finances, Le Monde, 6.5.92)

    « Interrogez les peuples de Bosnie, de l’ex-Yougoslavie, de Pologne et des autres pays. Ils nous disent : “ chers amis français, entendez-nous. Apportez-nous votre soutien et votre oui. Ce sera un oui à la française, à l’amitié, à la paix…

    « Le traité de Maastricht agit comme une assurance-vie contre le retour à l’expérience socialiste pure et dure. » (Alain Madelin à Chalon-sur-Saône, 4.9.92)

    « Oui, pour aller de l’avant dans les conquêtes sociales, il n’est d’autre avenir que la Constitution de l’Europe. » ( Julien Dray , Assemblée nationale, 6.5.92)

    « Un “non” au référendum serait pour la France et l’Europe la plus grande catastrophe depuis les désastres engendrés par l’arrivée de Hitler au pouvoir. » (Jacques Lesourne, Le Monde, 19.9.92)

    « En votant “non”, nous donnerions un magnifique cadeau, sinon à Hitler, à Bismarck. » (Alain-Gérard Slama, Le Figaro , 18.9.92)

    « Moi aussi, j’ai peur de l’Allemagne. […] Il ne faut pas prendre l’Allemagne pour un gros chien dressé parce qu’elle a été irréprochablement démocratique depuis quarante-cinq ans. » (Françoise Giroud, Le Nouvel Observateur, 3.9.92)

    « Maastricht constitue les trois clefs de l’avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d’impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucrat – 05/10/2011

    « Si le Traité était en application, finalement la Communauté européenne connaîtrait une croissance économique plus forte, donc un emploi amélioré. » (Valéry Giscard d’Estaing, RTL, 30.7.92)

    « Le traité d’ union européenne se traduira par plus de croissance, plus d’emplois, plus de solidarité. » (Michel Sapin, ministre socialiste des finances, Le Figaro , 20.8.92) –

    « La France est une locomotive. Elle n’a pas le droit d’être dans le wagon de queue. […] Le train de l’espoir ne passe pas deux fois. » ( Jack Lang, RTL, 23.8.92)

    • rouletabille rouletabille

      Merci,si quelqu’un peut remettre le RIRE de KOUCHEMERDE (sur le trafic d’organes)SVP,je l’ai entendus sur un remake post Ruquier,plus le lien..
      mercihttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

    • Isil Isil

      Merci Thierry pour la piqure de rappel.
      Comment fais-tu pour retrouver toutes les paroles de ces usurpateurs, voleurs, pédérastes, scatophages, maçons/maçonnes…? j’arrête les mots me manquent, je les finirais tous à coups de pelle après le goudron et les pierres.