Référendum en Écosse : l’UE craint une contagion indépendantiste

Bel exemple de démocratie pour un pays qui ne peut résolument pas choisir son destin! L’indépendance possible de l’Écosse fait peur, très peur même! Et si nous aussi, nous avions la possibilité de quitter l’Europe, voterions-nous oui? Car il ne faut pas oublier que si beaucoup son déçus par le projet européen, si beaucoup ont ouvert les yeux, si beaucoup ne se font plus d’illusions, il y en a également beaucoup qui ont peur du moindre changement et qui refuseraient de voir leur pays sortir de l’Union Européenne…

Ils l’ont annoncé, si à l’issue du vote du 18 septembre, le « oui »l’emporte, Édimbourg sera rejetée de l’Union Européenne!

Cette semaine, un porte-parole de la Commission européenne a refusé de commenter les derniers sondages donnant le non et le oui au coude-à-coude, soulignant qu’il s’agissait d’une « affaire intérieure ».

Mais son président, José Manuel Barroso, s’était attiré les foudres des indépendantistes écossais en février lorsqu’il avait déclaré qu’il serait « extrêmement difficile, voire impossible », pour une Écosse indépendante de rejoindre l’UE. « Il sera bien sûr très difficile d’obtenir l’accord de tous les autres États membres de l’UE pour accepter un nouveau pays venant d’un autre État membre », avait-il déclaré.

Il avait cité l’Espagne, confrontée aux revendications séparatistes, qui a refusé de reconnaître le Kosovo. « C’est d’une certaine façon une situation similaire, car il s’agit d’un pays nouveau », avait-il ajouté. Une maladresse que les indépendantistes écossais s’étaient empressés de dénoncer en distinguant leur référendum, consenti par Londres, à la déclaration d’indépendance du Kosovo unilatérale et contestée par la Serbie.

Article complet sur Le Point

Quand à l’Angleterre, elle menace l’Écosse de lui retirer la livre:

L’Écosse ne pourrait pas bénéficier d’une union monétaire avec le reste du Royaume-Uni si elle décidait d’accéder à l’indépendance lors d’un référendum prévu le 18 septembre prochain.

C’est le message que Londres entend faire passer aux Écossais pour tenter de les dissuader de voter en faveur du  oui et d’une fin de l’accord d’union vieux de 307 ans avec l’Angleterre, indiquent plusieurs sources au sein du gouvernement britannique.

Le ministre britannique des Finances, George Osborne, devrait officiellement faire savoir qu’il exclut une union monétaire avec l’Écosse en cas d’indépendance, rapporte la BBC, mercredi.

Le chancelier de l’Échiquier avait déjà laissé entendre que les autres membres du Royaume-Uni (Angleterre, Pays de Galles et Irlande du Nord) pourraient s’opposer à ce que l’Écosse conserve l’usage de la livre sterling.

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, s’était rendu en Écosse fin janvier pour expliquer que l’indépendance écossaise combinée avec une conservation de la livre pourrait conduire à des problèmes similaires à ceux que connaît la zone euro.

Suite sur Ici Radio Canada

21 commentaires

  • Electra

    C’est pourtant nos élites qui disloquent les nations et poussent sans arrêt aux diverses indépendances, faut regarder plus loin que le bout de son nez. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Oui peut-être, mais pour l’instant si tu deviens indépendant tu sors automatiquement de l’Europe. Donc c’est pas bon pour eux quoi ! …mais je ne me fais pas de souci, si c’est vraiment ce qu’ils veulent un congloméra de mini états européennes, ils vont vite trouver la parade pour que les pays devenu indépendant reste coincé dans l’Europe quoi.

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        En attendant comme la France veut pas sortir de l’Europe, on devrait se bouger pour y sortir région par région quoi, et sans tarder du temps que l’exclusion est encore automatique en cas de séparation. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Tout ce qui inquiète l’UE est forcément bon. Ca marche comme avec BHL. Donc vive l’indépendance de l’Ecosse !

  • Thierry92 Thierry92

    Pour aider la fédéralisation de l’Europe il faudrait trouver un emblème. Conchita Wurtz serait bien dans le style n’importe quoi.
    http://www.lefigaro.fr/musique/2014/09/11/03006-20140911ARTFIG00237-conchita-wurst-chantera-devant-le-parlement-europeen.php

  • Le veilleur

    L’Europe est passé maître dans l’art de mettre la charrue avant les bœufs. Les Elites ont rêvés une Europe qui n’était pas prête à s’accorder et qui aujourd’hui rêve de retrouver son indépendance.
    Le rêve Européenne avec un seul président à sa tête était utopique, c’est sûrement du à nos indépendances ancestrales, nos individualités fortes et ancrées profondément mais c’est ça qui fera l’Europe. Il arrive qu’il y est des divorces aussi entre pays, il faudra surement en passer par là pour nous retrouver.

  • poip

    Sur le terrain le OUI serait à plus de 65%, il ne faut pas se fier aux médias officiel.

  • kalon kalon

    L’Ecosse a droit à l’auto détermination par referendum
    Le Kosovo a droit à l’auto détermination par referendum
    la Crimée n’a pas droit à l’auto détermination
    Le Donbass n’a pas droit à l’auto détermination
    Cherchez l’erreur ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
    J’ajoute que la commission européenne veut favoriser l’Europe des régions au détriment de l’Europe des nations afin de supprimer le niveau de pouvoir national mais que dans le cas de l’Ecosse, la commission pense le contraire !

    • Nevenoe Nevenoe

      Il y a visiblement des subtilités qui n’ont pas été comprises.

      Si l’UE veut une Europe des régions, ce qui reste à prouver, c’est avec des régions sans identité et sans âme.

      En clair hors de question de faire une Bretagne réunifiée, une Catalogne ou un pays basque réuni.
      Dans ce cas que vous appelez régions constituent en fait des Nations au même titre que l’Écosse et le Pays de Galles.

      Les régions qu’ils souhaitent éventuellement sont des grandes régions style fusion Bretagne et Pays de la Loire comme ça a été proposé.
      Mais les résistances sont très importantes y compris chez les politiques bretons quel que soit leur parti.

      • kalon kalon

        Si la commission européenne veut détruire les gouvernements nationaux, elle n’a pas d’autre choix que de favoriser l’Europe des régions !
        Mais bon, comme à leur niveau, c’est devenu le foutoire absolu, ils ne savent même plus eux même, ce qu’ils souhaitent faire pour arriver à détruire la société !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Nevenoe Nevenoe

        Oui mais comme je viens de le dire pas de n’importe quelles régions : pas des « régions » comme l’Ecosse ou la Bretagne qui sont des Nations.
        Ils veulent la fin des Nations, ce n’est pas pour en favoriser de nouvelles.

  • Grognard

    Il en faut plus que ça pour foutre la trouille aux Scots.
    J’espère qu’ils l’auront leur indépendance.
    Je me suis un peu balader en europe et c’est en Ecosse que j’ai été le mieux reçu et de très loin.

    Remember:
    http://www.youtube.com/watch?v=btJzi8_GrUE

  • Pierre L

    Le foin UEesque à propos de l’indépendance de l’Ecosse est certainement une combine à la mord-moi-le-neutron pour précipiter la dislocation des pays en régions européennes.

    Prêcher le faux pour tromper, vous connaissez ?

    Ainsi, l’UE ne voudrait plus de l’Ecosse si ce pays était indépendant ? Mais alors, qu’en est-il de l’Alsace, qui devait, réunifiée avec un lander allemand, sur demande de l’UE, devenir une région européenne ?

    • kalon kalon

      De toute façon, la commission s’occupe de chose qui ne la regarde plus vu que les Anglais quitterons plus que certainement l’Europe après leur référendum annoncé pour 2017 ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Maverick Maverick

    Même Soros est venu pleurnicher dans les journaux … http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • odin29

    Vive l’ Ecosse libre, indépendante! Vive le droit des peuples à disposer d’ eux mêmes.
    Si le voui pouvait l’ emporter…ah la gifle pour les dogons!
    La couronne en prendrait un sacré coup, amputée qu’ elle serait. Vous imaginez le manque à gagner pour la perfide Albion?
    Pour peu que l’ Irlande du nord et les Gallois prennent le train en marche… Agonisante l’ Angleterre.
    Comme Carthage…vouée à la destruction, à l’ oubli.
    Et si les scots retrouvent leur souveraineté, faudrait qu’ ils reconstruisent aussi sec le mur d’ Adrien, hein…voila une idée qu’ elle est bonne.

  • Vivement que ca passe et que ça donne d’ excellentes idées aux Bretons, aux bourguignons, Normands, Alsaciens, Haut Savoyards, aux marseillais et aux Corses.
    Qui s ils étaient indépendant ne seraient pas en vois de sous développement come tous les pays de l UErss