Gaza : l’armée israélienne demande à ses soldats de se suicider

L’info se répand sur les réseaux sociaux comme une trainée de poudre, ainsi que sur une partie des sites et blogs de ré-information, cela ne garanti pas pour autant la véracité de l’article. En effet, celui-ci a pour origine le média Maghrebnaute.com, un média orienté qui n’indique qu’une seule véritable source, le quotidien Asharq_al-Awsat, journal panarabe, édité par la Saudi Research and Marketing Ltd., dirigé par le prince saoudien Faisal bin Salman. Suivant la page Wikipedia, nous pouvons apprendre également que le journal possède notamment l’exclusivité pour le monde arabe des articles issus du Washington Post, d’USA Today et de Global Viewpoint.

Mais ensuite? Aucune autre source n’a été trouvée quand à « cette affaire », l’armée israélienne demande-t-elle vraiment à ses soldats de se suicider plutôt que de se faire capturer par les palestiniens? Avant d’avoir d’autres sources limitant les doutes sur la question, autant prendre cette info avec des pincettes et ne surtout pas s’emballer!

N’oubliez pas que tout conflit commence par l’information, et celle-ci ne se fait que rarement sans propagande tous les coups sont actuellement permis, et nombre d’actus, une fois vérifiées, s’avère être fausses ou biaisées. Gardons cette information « sous le coude » pour d’éventuelles réflexions dans l’avenir, mais pas d’emballement!

3480-soldats israeliens_tsahal

Bande de Gaza – « La panique au sein de l’armée israélienne est tellement immense qu’elle a émis un ordre confidentiel à ses soldats de se suicider avant d’être capturés », a révélé une source israélienne cité par Al-Charq al-Awsat.

« Par crainte de la capture de leurs soldats, les commandants de l’armée israélienne leur ont donné une consigne confidentielle de se suicider avant d’être capturés » a divulgué cette source.

« Dans certains, les commandants israéliens procèdent, eux-mêmes, à tuer les soldats qui risquent de se laisser capturer » ; toujours selon cette source. « Il faut empêcher à tout prix la capture des soldats », insistent les commandants de l’armée israélienne.

Selon ce rapport, suite à la capture d’un soldat israélien par les brigades d’Al-Qassam, branche militaire du Hamas, à la frontière de Gaza, les chars israéliens ont bombardé ce lieu pour que le soldat concerné ne soit pas capturé, vivant, par les forces de la résistance palestinienne.

Ce soldat , un certain John Levy, appartenait au régiment d’infanterie de l’armée israélienne. Il a été capturé alors qu’il était en mission de reconnaissance avec l’unité du génie militaire de l’armée israélienne pour découvrir les tunnels. L’armée israélienne s’est fait déjà une réputation de tuer ses propres soldats.

Lors de l’opération de Plomb durci menée contre la bande de Gaza aussi elle a tué l’un de ses propres soldats, capturé par les forces de la résistance.

L’armée israélienne tient au top secret des informations. Elle a interdit à ses soldats de se laisser capturer par les groupes de résistance palestiniens et elle les tue, si nécessaire, pour empêcher leur capture par les forces palestiniennes.

Selon cette information, l’armée sioniste a également interdit toute diffusion d’informations concernant la capture de ses soldats. Le département du contrôle des informations au sein de l’armée israélienne insiste pour que ce genre de nouvelle ne soit absolument pas diffusé. L’armée israélienne a un long antécédent dans l’assassinat de ses propres soldats.

Au cours de l’opération Plombe durci l’un des soldats israélien a connu le même sort que Levy. le rapport évoque une autre hypothèse bien plus terrifiant au sujet de Levy : « il se peut que le jeune soldat soit encore en vie. il pourrait être emprisonné dans le tunnel que les chars israélien ont pilonné !!

« La hiérarchie de l’armée israélienne a autorisé l’assassinat des soldats israéliens une fois ces derniers tombés entre les mains de l’ennemi. Israël ne tolère pas la capture de ses soldats à qui il conseille également de se suicider. Gilad Shalit a eu trop de chance de rester vivant aux mains du Hamas ..’Israël est un régime politique dictatorial et étranger à tout principe de démocratie », ajoute le rapport.

Source: Maghrebnaute.com

 

 

 

 

 

14 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Cela sent l’enfumage et ce n’est pas du bois de hetre.

  • OSMAN OSMAN

    je reste perplexe je doute que le judaïsme tolère le suicide.
    Surtout qu’un soldat mort est mort donc mauvaise image pour l’opinion publique et un prisonnier à des chances de retourné auprès des siens.

    HS: à voir ou à revoir , LA CHUTE DU FAUCON NOIR. de ridley scott, du lourd de chez lourd.

    • Grand marabout Grand marabout

      oui ,pas mal ce film,effectivement,osman
      aussi bon comme d’autres sur le Vietnam

    • kalon kalon

      Le gouvernement d’Israël n’est pas Judaïque, il est d’idéologie sioniste !
      Assez complexe, ce système amalgamant à la fois les affaires religieuses et civiles ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • OSMAN OSMAN

        OUI tout à fait, mais la populace dans son ensemble vit à avec des fondements judaïque, va leurs dire à eu de suicidé, c’est comme l’EI , les soldats de bases sont musulmans, ignorant,ils servent une idéologie contraire à l’islam mais qui y ressemble.

  • Maverick Maverick

    Il y a une différence entre ordonner à ses soldats de préférer la mort à la capture, et s’assurer de les refroidir à coups de bombardements si ils se font attraper …
    A mon avis, cela n’a rien d’un ordre officiel; c’est au plus une « recommandation », destinée à maintenir la « discipline » (faire peur aux déserteurs potentiels, empêcher les redditions, contraindre les combattants des deux camps à la lutte à mort et les pousser aux exactions …).
    C’est vrai qu’un armée qui fait preuve d’autant de retenue a forcément une grande discipline

  • Grand marabout Grand marabout

    les pratiques kamikazes sont le plus souvent menées dans une atmosphère de catastrophe et d’action de la dernière chance devant un ennemi toujours plus nombreux et en apparence invincible.

    Lorsqu’une armée agresse des populations civiles c’est alors qu’il y a violation des lois de la guerre. On peut également mettre en évidence le fait que les kamikazés japonais sacrifiaient leur vie pour une cause nationaliste, là où les motifs des groupes terroristes englobent une plus large plage d’idéologies, notamment religieuses (mais pas uniquement)

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Et s’ils ne faisaient que tuer leurs propres soldats, non ils tuent aussi des civiles du moment que ça fait avancer leur plan. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
    M’étonnerait pas que demain à Paris ils en sacrifient quelques uns pour la bonne cause, lors de la manif de soutien à Israël ; …Ben oui faut bien faire renter du colons là-bas, va bientôt falloir coloniser la bande de Gaza fraichement nettoyé quoi ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Se suicider ? Avant de nuire, j’espère !

  • tartanpion trucmuche

    Pour le gouvernement israelien, mieux vaut un soldat mort qu’un soldat capture. Pensez a l’influence sur l’opinion publique et le moral des troupes que peut engendrer la capture d’un soldat. Chaque soldat capture pourrait etre utilise pour alterer le cours de la guerre, ce que le gouvernement redoute le plus.

  • kalon kalon

    Le syndrôme de Massada !
    La politique d’Israël étant déjà en soi une politique suicidaire, cette injonction n’aurait rien d’étonnant ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Ca rentre bien dans une logique extrémiste.
    Une logique de Martyre.
    Une logique de merde.

  • Dur, dur, mais logique: 1) maintien des secrets sur les opérations 2)pas de prisonniers israélien implique pas d’échanges dans les négociations