François Asselineau : GOPE, TAFTA, réforme territoriale…

Nous sommes allés interroger François Asselineau, président de l’UPR, à propos des grandes orientations de politique économique induites par la feuille de route que Bruxelles a remise en juin à Matignon. Ensemble, nous évoquons les limites de marge de manœuvre de la France vis-à-vis des directives européennes. La faiblesse des économies de la zone euro est-elle conjoncturelle (due à la crise) ou bien structurelle ? La réforme territoriale ne permet-elle pas ne faire des économies nécessaires face à notre mille-feuille administratif des collectivités locales, départementales et régionales ? La réduction des dépenses publiques n’est-elle pas indispensable pour réduire voire résorber la dette publique ? Les recommandations de Bruxelles (baisse du coût du travail, diminution de la rigidité du marché de l’emploi) ne sont-elles pas bonnes pour l’emploi en France ? Jaurès aurait-il voté le pacte de stabilité ?asselineau

Nous abordons également l’amende record de 9 milliards d’euro infligée par les Etats-Unis à BNP Paribas ; nous évoquons également l’accord transatlantique, qui permettra aux entreprises d’assigner des états en justice. Enfin, nous abordons la question de l’avenir du parti politique UPR, qui n’a réuni que 0,43% des suffrages exprimés aux dernières élections européenne : quelle stratégie M. Asselineau entend-il poursuivre ?

Propos recueillis par Baptiste Salina et Raphaël Berland, pour le Cercle des Volontaires

Source: Le cercle des volontaires

 

14 commentaires

  • Berrurier

    Encore un qui veut nous faire croire qu’il n’est pas comme les autres politiciens. Lui il est blanc et sans tâches…. Seulement parce qu’il n’est pas au pouvoir !

    • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

      déconne pas c’est le nouveau messie!
      bientôt il va marcher sur l’eau
      et nous serons tous heureux

      • confucius

        Bonjour,

        A part salir, quel est votre contribution à une meilleure compréhension de ce que nous vivons et des moyens à mettre en œuvre pour s’en sortir ?

        J’attends avec impatience votre « doxa ».

      • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

        bonjour confusius
        pour s’en sortir,je ne pense pas qu’un QUELCONQUE politicien ou assimilé puisse changer la donne.
        je ne compte pas salir,mais il n’est pas nécessaire d’être upr et asselineau,tous veulent le pouvoir

        le même programme que tous systèmes politique déjà connus

        c’est l’europe de la haine, le programme oligarchique,ceux qui veulent pas contribuer à se développement seront écartés du citoyen au président de chaque « régions d’Europe »

        regarde en Ukraine des citoyens qui veulent leur INDÉPENDANCE

        pensez vous que le système actuel oligarchique tel qu’il est,va laisser sa place,sur un vote ou des revendications populaires.

        tout ceux qui perturbent sont élimines médiatiquement et plus si affinités!
        ps=ump=fn=fdg=upr=udi=?=?=?=?……etc

        http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=22&t=7674

        si le système perdure, les conséquences sont inéluctables : Il n’y a aucun moyen de reformer ou modifier le système de façon à l’empêcher de dépouiller les hommes de leur dignité et de leur autonomie.

        Si le système s’effondre, les conséquences seront dramatiques. Mais plus le système se développera, plus désastreux seront les effets de sa destruction, et donc il vaut mieux qu’il s’effondre au plus vite.

        l’homme moderne est englué dans un réseau de lois et réglementations, et ce fait est du aux manœuvres de personnes inaccessibles qu’il ne peut influencer.
        le système est sur-organisé pour empêcher son déclin

  • utoro

    Effectivement mais il y a toujours des gens pour y croire, surtout sur ce site :-) J’aime bien la photo, il se voit déjà président…

  • kardaillac

    A vouloir nager dans un système politique gouverné par la Loi du Nombre, il est avisé de se retirer après un score de 0,43%, sauf à vouloir continuer à titre individuel pour chasser l’ennui des travaux et des jours.

  • ciray

    * Il nous donne de l’espoir c’est pas déja si mal !
    qd à lui il se donne beaucoup de mal il est vrai
    pour peu de résultat , mais bon ça peut évoluer
    il n’en tient qu’à nous .

  • Pierre L

    Je pense que François Asselineau est sincère dans son désir de redresser la France pour plusieurs raisons.

    D’abord, ce qui transparaît de ce personnage, c’est qu’il est franc, érudit et simple (pas tordu). Le fait qu’il annonce ouvertement son projet, prouve qu’il a une haute opinion de l’Homme. Il est étranger au mensonge et avoue même n’avoir aucune ambition personnelle.
    Pour lui, la France est de tout temps le pays des Hommes libres, où l’intérêt collectif prime sur l’intérêt particulier (exactement l’opposé des USA, le « rêve américain » étant d’être libre de faire tout en son pouvoir pour s’enrichir, c’est-à-dire, le cauchemar des autres Américains ou étrangers).
    Son seul désir actuel est de former un mouvement d’union nationale temporaire pour sortir la France du piège étasunien que sont l’UE, l’OTAN, l’euro… Quand cet objectif sera atteint, grâce à tout ce travail gratuit qu’il a fait, il laissera la place aux politiciens… (c’est pourquoi, sans dictateur, les Français seront de nouveau trahis, car les fameuses zélites rêvent en américain : elles ne pensent qu’à faire travailler les autres pour multiplier leurs sous sans rien branler.

    Ensuite, François Asselineau dénonce avec précision, preuves à l’appui, tout ce que nous sentions plus ou moins intuitivement sur la nature mafieuse de l’UE et de nos politiciens aux ordres.
    On découvre alors que nos politiciens sont pires que ce que l’on était capable d’imaginer. Il est vrai que pour penser au pire, il faut être soi-même mauvais ou avoir eu la lucidité de voir le mal.
    François Asselineau dénonce même la méthode de gouvernement par la tromperie universelle des USA et leur fausse monnaie qui leur permet de piller le monde.

    François Asselineau pense aussi que tout est cyclique, et que la France se redressera obligatoirement, si nous l’aidons. Il tire cette certitude de l’Histoire de France, trahie par ses zélites à plusieurs reprises, mais toujours redressée.

    Ceci étant dit, je rajouterai une chose, emmerdante pour certains, qui me turlupine beaucoup. C’est à propos de la « dissidence » et en particulier de Monsieur Alain Soral, qui, entre parenthèses, fait l’objet de la même publicité que Dieudonné de la part de certains de nos politiciens.
    Son site E&R fait la promotion de divers dissidents, même des faux comme DLR, mais ne relaye absolument pas les conférences de François Asselineau. J’ai vu une seule fois le début de la conférence sur l’euro, mais c’était la partie la moins intéressante, où n’était pas montré le mécanisme délétère pour la France de cette monnaie. Or, Alain Soral, dans l’une de ses vidéos, a dit relayer les conférences de F. Asselineau !
    On sait que Alain Soral roule pour le FN, mais est-ce la raison de se désintéresser de François Asselineau ? N’est-il pas logique de faire feu de tout bois pour se sortir du merdier ? Surtout que personne ne sait ce qui motive réellement Marine Le Pen. Comme d’autres personnalités du FN, Alain Soral raconte que l’UPR n’a pas vraiment l’intention de gouverner, que c’est une sorte de club de réflexion.
    Soral dit aussi qu’on ne peut pas attaquer l’ennemi de front, comme le fait Asselineau. On sent la roublardise, cachée derrière ce qu’il appelle « faire de la politique », alors que seule la franchise pose les vrais problèmes et enjeux. Que sait-il de ce qu’envisage de faire Marine Le Pen ?
    Je vous le dit, tout ceci me paraît louche. Et je pèse mes mots.

    • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

      Je vous le dit, tout ceci me paraît louche. Et je pèse mes mots.

      et pas qu’un peu louche,trop de gens veulent tirer la couverture,pour rendre la grandeur française,les idées chez soral sont triés,seules les leurs sont recevables,y’a qu’a voir la modération et les niaiseries qui sont dans les com ;
      asselineau il reprend les grandes lignes de Chouard,lordon et hillard quand ils parle de l’Europe,de façon global ou de la dette.

      tout ça ,ne fait que diviser les gens,d’une manière politique,ou religieuse,ou idéologique
      des lors que l’union serait préconisé avant tout.
      vous avez vu débattre hillard ,lordon ou chouard avec des politiciens?
      KO par abandon..
      pour moi tous les partis satellites de petite taille sont sous le contrôle des gros bien établis,qui en temps voulu font alliance ou front,ça dépend de l’humeur.
      tout ça avec nos tunes,qui se sont octroyer légalement,le vote à l’unanimité,tous d’accord! la loi du milieu!
      2000 ans avec les divinité biblique et 2000 ans pour la politique a suivre et a subir.

      • Pierre L

        Oui, en effet, la chose la plus louche est le trie des commentaires sur le site E&R. C’est tellement censuré que j’ai renoncé définitivement à participer.

        Pratiquement tous les commentateurs de ce site se montrent êtres des fanatiques d’Alain Soral. Parfois, un commentaire contradictoire est laissé passer par le chien de garde, mais il est dévalorisé par la confusion d’une cohorte de gens qui s’empressent de contre-attaquer.

        En bref, c’est de la manipulation.

  • BA

    En 1815, la Sainte-Alliance, c’était quoi ?

    La Sainte-Alliance est formée le 26 septembre 1815 à Paris par trois monarchies européennes victorieuses de l’empire napoléonien héritier de la France révolutionnaire, dans le but de maintenir la paix dans un premier temps, puis de se protéger mutuellement d’éventuelles révolutions. Sous l’impulsion de Metternich (congrès de Troppau en 1820, congrès de Laybach en 1821) et de son affirmation d’un « droit d’intervention si la situation intérieure d’un État menace la paix de ses voisins », elle devient une alliance contre-révolutionnaire, réprimant les insurrections et les aspirations nationales contraires au maintien de l’ordre de Vienne.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte-Alliance

    En 2014, la Sainte-Alliance, c’est quoi ?

    C’est l’alliance de trois groupes politiques qui ont le pouvoir au Parlement Européen :

    les conservateurs du PPE (droite)
    les socialistes du S&D (gauche)
    les libéraux de l’ADLE

    Le Parlement européen issu des élections du 25 mai, qui se réunit aujourd’hui à Strasbourg pour sa session constitutive, a, en effet, mis en place un véritable «cordon sanitaire» destiné à isoler les europhobes et à les priver de tous postes de responsabilité. Pour ce faire, les conservateurs du PPE, les socialistes du S&D (socialistes et démocrates) et les libéraux de l’ADLE, trois groupes pro-européens, ont scellé une Sainte Alliance valable pour la durée de la législature (2014-2019).

    http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2014/07/le-parlement-europ%C3%A9en-dresse-un-cordon-sanitaire-autour-des-europhobes.html

    En 2014, la Sainte-Alliance exerce le pouvoir au Parlement Européen.

    Comme en 1815, la Sainte-Alliance est contre-révolutionnaire, elle combat les aspirations nationales et démocratiques, elle combat le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

    Comme en 1815, les patriotes doivent faire la guerre à la Sainte-Alliance.

    Elle doit être combattue, et détruite.

  • Thierry92 Thierry92

    L’avantage avec l’UPR et François Asselineau est que cela permets de fragiliser le systeme. Si en soutenant ce parti et son mentor cela permets de retirer des voix au autres partis corrompus c’est toujours cela de pris sur l’ennemi.

  • Rhum001

    ATTENTION POST TRES LONG

    Faire des constats et remonter des informations, c’est très important, c’est même indispensable. Mais face à ces situations nationales et européennes décrites chaque jour, avec en plus une aggravation visible par tous, cela devient inquiétant, par conséquent, en plus de constater les problèmes et les disfonctionnements, à un moment, il faut AGIR.

    Comment agir, avant d’émettre des pistes de solution, je me permets de faire un point sur les différents problèmes que nous (français) avons rencontré, en fonction de mes souvenirs, des informations recueillis sur les sites internet et les vidéos Youtube et Dailymotion :

    – Politique en France :
    • Des politiques véreux de droite comme de gauche en passant par le centre et les extrêmes (bygmalion, Cahuzac, Strauss-Kahn, Blondel (affaire de son chauffeur), Mitterand et sa fille Mazarine, Chirac et ses frais de bouches ainsi que ses emplois fictifs, les indemnités de 5770 euros par mois pour nos parlementaires français en plus de leur salaire (sans justificatifs, contrairement à ce que tout le monde doit faire dans sa profession), le cumul des mandats mais surtout des salaires et des retraites (avec un treizième mois pour les députés retraités, il faut au moins cela) et des salaires (hors maire) très importants avec les avantages (parfois à vie) qui vont avec (http://www.journaldunet.com/economie/magazine/le-salaire-des-politiques-et-des-elus/) pendant que le reste des français se fait tondre copieusement depuis des années), …

    • Aucune ou peu de politique économique et de protection des intérêts nationaux :
    x Vente d’Arcelor (référence mondiale de l’aciérie dans le monde, à l’époque avant Mittal),
    x Privatisation d’EDF à cause l’UE, car c’est pas bien d’avoir une situation de monopole sur la fourniture d’énergie auprès des citoyens et des entreprises en France, et le prix du kwh est trop peu cher (mais suffisant pour assurer le bon fonctionnement d’EDF avant la privatisation). Donc, il faut augmenter ce prix pour réaliser des bénéfices (sur un besoin de première nécessité des français) et surtout permettre à d’autres fournisseurs d’énergie étrangers de venir faire des bénéfices à partir d’installations électriques payés par nos factures EDF et nos impôts.
    x Vente des sociétés d’autoroute à nos entreprises privées du BTP (Bouygues, Vinci, Eiffage, …), sans commentaire.
    x Vente partiel d’ALSTOM en cours, vente total à venir (après avoir développer le ferroviaire avec nos impôts et billets de train, nos politiques vont brader le bébé à des intérêts privés avec des augmentations de prestations à la clé (obligation de (gros) bénéfices)), normal on est dans la continuité de la grande braderie en France.
    x Et les autres : voir http://www.agenceinfolibre.fr/les-infos-dont-on-parle-peu-n63-17-mai-2014/ et surtout http://www.usinenouvelle.com/article/infographie-quand-les-groupes-americains-avalent-les-entreprises-francaises.N261748
    x Et d’autres à venir, …

    • Aucune politique de recherche et développement pour les intérêts nationaux :
    Depuis 1973 (premier choc pétrolier) soit 41 ans après, nous n’avons aucun scientifique ou programme scientifique qui permettent de sortir, même progressivement, du pétrole et du nucléaire. Pourtant des pistes existent, mais aucun intérêt pour nos gouvernements :
    x Voiture avec moteur mixte essence – air comprimé (invention française : Guy Nègre). http://www.youtube.com/watch?v=Tjr3gKIZlok
    Aucun intérêt pour nos constructeurs automobiles (Peugeot, Renault, Citroen), à part pour Tata motors (constructeur indien) qui devait commercialiser une voiture avec ce moteur cette année. http://lesmoutonsenrages.fr/2012/06/29/tata-motors-en-inde-la-voiture-a-air/
    Mais patatras, le directeur général de Tata motors « a mourru » dixit Les Inconnus : « il a en effet mis fin à ses jours en se pendant dans sa gazinière après s’être ouvert les veines et ingurgité une bonne dose de cyanure, cependant la police n’exclue pas la thèse de l’accident », et la voiture est toujours en attente :
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/01/30/letrange-suicide-du-dg-de-tata-motors-a-bangkok/
    x Rendement énergétique de 116 % à voir et à étudier : https://www.youtube.com/watch?v=VFVRhfm0pSI
    http://leblogdejc.com/effetdumas/?page_id=110

    • Le gaz de schiste, un eldorado économique (pour les entreprises pétrolière-gazière) avec assurément une catastrophe environnementale et sanitaire (pollutions des eaux des nappes phréatiques et des cours d’eau-rivière et empoisonnement avec des produits cancérigènes) vu sur Arte GASLAND : http://www.dailymotion.com/video/xoqxr4_gasland-francais_lifestyle
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/01/29/gaz-de-schiste-montebourg-veut-promouvoir-une-technique-experimentale-propre/

    • Après le cadeaux fait aux restaurateurs (passage de la TVA de 19,6 à 5,5 % en 2009 (soit 14,1 % de bénéfices sans obligation d’embauche et des réduction de prix sur les consommations sauf peut-être sur le gloubi-boulga (mais pas sur le café ou les produits couramment commandés), puis TVA à 7% en 2012) on recommence avec 30 milliards d’euro de cadeaux aux entreprises (sur les 50 milliards d’économie à faire sur le dos des français)

    • Le rôle du FN en France : http://www.dailymotion.com/video/x1blg06_le-role-secret-du-fn-ingenierie-sociale-ce-que-soral-et-tous-les-collabos-ne-diront-jamais_news

    • L’affaire Dieudonné (si on peut parler d’affaire) et surtout un conseil d’état aux ordres du ministre de l’intérieur Sieur Vals qui casse la décision du tribunal administratif de Nantes en quelques heures (alors qu’on nous rabat les oreilles avec l’indépendance de la justice????). Mise en place de la censure et de la « ripoublique bananière ».

    • Au passage lire le livre « Le vrai visage de Manuel VALS » ou les vidéos ci-rapportant, dont aucun média n’a évoqué l’existence, sauf Canal+ avec un débat-critique habituel où l’auteur n’est pas invité pour répondre aux pseudo-analyses de pseudo-journaliste. A ce jour, à ma connaissance, aucune action en justice pour diffamation. http://www.youtube.com/watch?v=cvnWJ7JW83s et http://www.youtube.com/watch?v=Ki38KqEHSck

    • La position de la France en Ukraine (si les navires Mistral ne sont pas vendus aux russes, on aura la certitude que notre gouvernement est vendu aux américains et font abstraction de nos intérêts économiques (emplois à Saint Nazaire et à Toulon) et de nos relations avec la Russie (gaz , etc)

    • Non prise en compte de l’abstention mais surtout du vote blanc (qui informe que les propositions politiques ne sont pas satisfaisantes). Je pense que nos politiques, même avec 80% d’abstention, continuerons à « tirer des leçons » mais prendrons sans problème de représentation leur mandat.

    • Qui gouverne en France? une info donnée par une ancienne ministre devenue animatrice TV :http://www.youtube.com/watch?v=C5hWzIoZTXg

    • Inquiétant pour certains, « complotiste » pour d’autres : les chemtrails (trainées chimiques), qu’est ce que c’est : http://www.cielvoile.fr/pages/Videos-6506254.html

    Un gouvernement « normal » (pour Président « normal ») après être alerté par des citoyens et des députés devrait au moins enquêter sur ce qui se passe dans l’espace aérien français, et bien pour le ministère de l’écologie y a pas de problème (après 4 mois d’attente pour la réponse) : http://www.agenceinfolibre.fr/reponse-du-ministere-de-lecologie-a-la-question-de-joel-giraud-sur-les-chemtrails/

    • Mais aussi, l’éducation, les OGM (Monsanto, la disparition progressive des abeilles, …), transfert de la sécurité sociale vers les mutuelles privées, les impôts (quotient familial : demi-part plafonnée à 1500 euro (merci la gauche), …), …

    – Europe, UE, and co:

    • L’incrimination de « complot contre la sûreté de l’Etat » a été retirée de la Constitution de la République française par la loi constitutionnelle n°93-952 du 27 Juillet 1993, dans la foulée de la ratification du traité de Maastricht. http://article-50.eu/le-crime-de-haute-trahison-supprime-de-la-constitution/

    • L’incrimination de « haute trahison » du président de la République a été retirée de la Constitution de la République française par la loi constitutionnelle n°2007-238 du 23 Février 2007 quelques semaines avant l’élection de Nicolas Sarkozy. http://article-50.eu/le-crime-de-haute-trahison-supprime-de-la-constitution/

    • Passage en force de Sarkozy en 2008 réformant encore une fois la constitution française par parlement pour ratifier le traité de Lisbonne et faisant au passage gros bras d’honneur (ou une quenelle, c’est selon!) aux français qui étaient 55 % contre ce traité constitutionnel européen en 2005 (avec 70 % de participation),

    • Modifications à répétition de la constitution française pour laisser les « mains libres » à nos représentants afin de détricoter notre souveraineté et nos intérêts (de citoyens) au profit des banques et des entreprises multinationales.

    • Les intérêts européens contre les citoyens, mais pour les entreprises et les banques grâce à l’article 63 du traité de Lisbonne qui interdit d’interdire les délocalisations et les restrictions des flux de capitaux (http://article-50.eu/article-63-cest-quoi/), comment nos politiques pourraient stopper cette hémorragie si les traitées européens l’autorisent, et que ces mêmes traités sont au-dessus des lois nationales!!??

    • Evasion fiscale (Yannick Noah, Gérard Depardieu, Johnny Hallyday, Arthur (aux dernières nouvelles), mais aussi nos millionnaires et milliardaires, …) ces personnes françaises vendent en France mais préfèrent investir et payer des impôts ailleurs. Phénomène à étendre aux entreprises multinationales (Amazon, Google, entreprises du CAC 40 (faiblement imposés par rapport aux TPE et PME),…) qui utilisent nos infrastructures (téléphones, routes, services publics, …) mais ne participent pas par l’impôt des sociétés à l’entretien de ces infrastructures.

    • Nos représentants européens (avec l’aide indispensables de lobbyistes) se sont mis d’accord sur une loi prévoyant des règles de renflouement interne des banques afin d’éviter de faire participer les Etats au sauvetage des établissements financiers avant la faillite (nous n’avons pas notre mot à dire sur les placements en bourse ou ailleurs de nos épargnes, mais les banques si elles se plantent (voir Société générale (avec le « machiavélique » Kerviel et le « gentil » patron Bouton), Crédit agricole et futur PNB Paribas) elles peuvent se servirent dans nos épargnes avec l’assentiment de l’UE, circulez y a rien à voir!!), http://lesmoutonsenrages.fr/2013/12/13/en-cas-de-crise-les-banques-pourront-prelever-les-depots-des-epargnants/

    • Le scandale du LIBOR (merci les banques (magouilles et compagnies), …)

    • En cours avec une finalisation prochaine, TAFTA (grand marché transatlantique) un projet d’accord commercial entre l’Union européenne et les États-Unis. Il concerne des domaines aussi variés que l’accès aux médicaments, la sécurité alimentaire ou le règlement des différents (intérêts économiques) entre privés-publics. Américanisation et domination des normes américaines à venir (voir https://www.laquadrature.net/fr/tafta)

    • 22 milliard de cotisations françaises à l’UE dont 13 milliards sont rendus à la France dans le cadre de la PAC (politique agricole commune, commune ??? car ce n’est pas l’Europe mais la France qui finance la PAC en France) ou sont passés les 9 milliards d’euro restant ???

    • Géopolitique bloc anglo-américain contre le bloc russe et l’Europe-UE au milieu par Pierre HILLARD (à voir en entier pour les plus courageux ou en diagonale pour les autres) : https://www.youtube.com/watch?v=Y2D8J0e5Fms

    • Importations supérieures aux exportations en France (merci l’euro et l’article 63)

    • Eau du robinet : à qu’en la privatisation totale de l’eau (recul du projet européen mais jusqu’à quand) ? http://lesmoutonsenrages.fr/2013/06/22/bruxelles-recule-devant-la-crainte-sur-la-privatisation-de-leau/

    • L’Europe-UE vu par Charles De Gaulle : http://www.youtube.com/watch?v=Qw3U4Tbp7fQ

    • L’Europe-UE vu par un russe (comparatif avec l’ex URSS pas si débile) : http://www.youtube.com/watch?v=-5bdhn0IKKU

    • Enfin, L’influence grandissante des banques en France et UE, avec la présence à des postes clé du gouvernement d’anciens dirigeants ou employés des banques (Mario Draghi, vice-président de Goldman Sachs pour l’Europe de 2001 à 2006, est devenu patron de la BCE, après avoir été gouverneur de la Banque d’Italie. Mario Monti, le nouveau président du Conseil italien, était depuis 2008 conseiller international de Goldman Sachs, Loukas Papadimos 1er ministre grec, Pompidou : 1953, entre à la banque Rothschild, de 1954à 1962 : Administrateur de nombreuses sociétés du groupe Rothschild, et ensuite 1er ministre et Président de la République française (c’est lui qui fera entrer les loups (les banques privées) dans la bergerie (l’Etat français) : 1973, privatisation financière de l’État Français). http://lesmoutonsenrages.fr/2011/11/12/draghi-papadimos-monti-le-putsch-de-goldman-sachs-sur-leurope/ et http://lesmoutonsenrages.fr/?s=goldman+sachs

    De nombreux problèmes viennent de l’Union Européenne (ses représentants (officiels (députés) et officieux (lobbyistes)) et de son organisation. Par conséquent, il faut SORTIR DE l’UE ET DE L’EURO.
    Ah oui, c’est vrai, c’est inenvisageable et impossible suivants les matraquages réalisés par nos politiques de tout bord et nos médias principaux.

    Maintenant, intéressez-vous au cas de l’Islande, http://www.youtube.com/watch?v=9rGNF-C6Xek
    Les islandais ont montré une possibilité à suivre (le peuple a fait démissionner un gouvernement, nationaliser les banques, annuler la dette et la constitution est reprise par des citoyens) et comment se réconcilier avec la croissance : http://www.internationalnews.fr/article-nouvelle-constitution-en-islande-la-conspiration-du-silence-103516124.html
    http://lesmoutonsenrages.fr/?s=islande

    Ensuite en prenant en compte la débande de la droite UMP et de la gauche PS, et les désillusions qui en découlent, il est compréhensible que la plus part d’entre nous se tournent vers les extrêmes à gauche (PCF, FG) ou à droite (FN) étant donné que ce sont les seuls que nous voyons sur nos merdias (pardon médias généraux TF1, Frances 2 à 5 + 14 +…, M6, Canal+, les radios, …).

    Pour ceux qui ne votent pas, qui votent blanc, ou qui ont des doutes dans leurs orientations politiques au vu des décisions prises (cela était mon cas), après avoir visionné les vidéos de François ASSELINEAU et le programme de son parti politique l’UPR (Union Populaire Républicaine), qui en dehors des clivages droite-gauche, est en grande partie basé sur du bon sens, il explique comment sortir de l’Europe suivant l’article 50 du traité de Lisbonne, et comment envisager de rétablir la France (après tout la France était la 5ième puissance mondiale avant d’entrée dans l’UE).

    L’UPR est le seul parti politique qui met en avant le fait de sortir de l’UE et de l’euro. En effet, UMP, PS, FN, UDI-MODEM, PC, FG proposent tous de renégocier les articles du traité de Lisbonne, ce qui est mathématiquement et politiquement impossible sans l’accord à l’unanimité de tous les états membres dont les intérêts diverges. En gros, si 1 état membre sur 28 pas d’accord = négociation annulée.

    Donc, si il n’est pas possible de modifier les articles du traité, il ne reste plus que la sortie suivant l’article 50 du même traité, article 50 expliqué et mis en avant par l’UPR (je n’en avais jamais entendu parlé auparavant sur les médias généraux ou par les autres partis politiques).

    Au passage, vous noterez, que ce parti politique n’a jamais été invité pour débattre avec les autres partis politiques sur les médias généraux, contrairement aux allégations extrêmes de Jean Marie Le Pen qui ont toujours leur tribune sur ces mêmes médias.

    Prenez juste le temps de visionner les vidéos suivantes (les arguments avancés son toujours documentés) et le site de l’UPR pour en prendre connaissance et ensuite vous faire votre avis.

    Grandes lignes de l’UPR (ni droite, ni gauche, ni centre, ni extrêmes, juste du bon sens et de l’intérêt commun)
    http://www.youtube.com/watch?v=s_FzbeQLGGI
    http://www.upr.fr/
    http://www.youtube.com/watch?v=zGw3eYUAo1s
    Qui gouverne l’Europe, et la France ? http://www.youtube.com/watch?v=tUT_37moM7U
    http://www.youtube.com/watch?v=Bb8dB7d3BdE
    https://www.youtube.com/watch?v=ScYtGFztvDI (voir de 16min 45 à 26min10)
    http://www.youtube.com/watch?v=vsJNwKj-Kpw

    Avant, je n’avais jamais vraiment mis en avant un parti politique, mais au regard de la situation dans laquelle se trouve les français et la France (chômage, délocalisation, intérêts européens contraires aux intérêts français, voire des peuples, la montée en puissance des banques et des entreprises multinationales, …), j’ai pris l’initiative d’AGIR en adhérant à l’UPR.

    Ensuite, et en complément à l’UPR, intéressez vous au site d’Etienne Chouard : http://etienne.chouard.free.fr/.

    Nous (les citoyens français) ne pouvons pas tout abandonner aux politiques et surtout pas la gestion de l’outil qui permet de réglementer et légiférer les institutions de la République française (voir plus les modifications faites pour entériner les traités européens).

    Pour cela, M. CHOUARD propose que le peuple, par tirage au sort, se réapproprie la constitution qui doit être appliquée et respectée par nos institutions.

    Le peuple, tirage au sort, c’est pas très sérieux tout cela, détrompez vous et visionnez le G1000 : http://www.dailymotion.com/video/xv44wr_g1000-fase-3-phase-3_news, l’idée étant de laisser les citoyens établir la constitution qui est la règle du jeu à respecter pour nos politiques et toutes les institutions de la république.