Pourquoi arrêter le massacre des requins à La Réunion ? (pétition)..

Y en a marre!!! Encore une pétition pour dire NON, STOP au massacre. Rien à cirer des surfeurs, et autres profiteurs, qui s’imaginent être les empereurs des mers.. Le milieu aquatique est un espace réservé, à ceux que la nature à pourvu des attributs nécessaires pour y vivre, et y être chez eux. Encore un prétexte pour tuer, éradiquer, se faire du fric sur la communauté, sous couvert du « danger » que représentent ces habitants marins. Pourquoi ne pas penser que la surpêche, les bateaux usine, les privent de leur nourriture à notre profit, et qu’ils n’ont pas d’autre alternative ? ….

CRISE REQUIN REUNION : CHRONIQUE D’UN HOLD-UP

Pour signer la pétition, cliquer ICI

Depuis deux ans, la « crise requin » qui frappe l’Ile de la Réunion ne fait que s’envenimer. Elle a atteint son paroxysme dernièrement.

Sommé par le tribunal administratif de prendre des mesures, le préfet de la Réunion, M. Jean-Luc Marx, vient de décréter de façon unilatérale la mise à mort de 90 requins (45 requins bouledogue et 45 requins tigre) sous un prétexte faussement scientifique du même niveau d’hypocrisie que la chasse à la baleine “scientifique” du gouvernement japonais. L’Etat envisage aussi la mise en place de mesures de “régulation raisonnée” des populations de requins aux abords de l’île sur le long terme.

Comment le préfet de la Réunion peut-il invoquer une “gestion raisonnée des stocks” pour justifier la mise à mort de ces requins alors même qu’il n’existe aucune étude chiffrée sur leur population, que leur surpopulation dans le milieu local est improbable d’un point de vue biologique et que, de son propre aveu, il avance à tâtons sur une base empirique incertaine. Ce genre de décision avait déjà été dénoncé il y a un an par l’institut de recherche et de développement (IRD) dans la revue spécialisée « Pour la Science » : « La forte capacité des deux espèces à se déplacer sur l’ensemble de la côte, voire dans l’ensemble de l’Océan Indien, montre que la pêche aux squales sera non seulement coûteuse mais aussi inefficace. 

Le prélèvement pourrait même produire l’effet inverse de celui recherché : on risque de prélever des requins plutôt côtiers, ce qui pourrait laisser le champ libre à des requins plus pélagiques, tels le requin tigre. Par ailleurs, une traque des requins pourrait compromettre le programme de recherche CHARC ». La Réunion est une île ouverte sur l’océan qui continuera à accueillir des requins venus du large. Que peut-il y avoir de raisonnable à “réguler” à l’aveugle une espèce dont on sait que les populations à l’échelle mondiale sont en chute libre ? Qui est capable de déterminer combien de requins il faut tuer pour assurer la sécurité des usagers de la mer ? La Réunion va-t-elle devenir une impasse mortelle, un triangle des Bermudes, pour les requins de l’Océan Indien ??

Aujourd’hui, la raison a perdu tout droit de cité et nous assistons à un véritable hold-up sur ce dossier qui nous concerne tous mais qui a été phagocyté par une poignée d’individus, peu représentatifs de la population réunionnaise, regroupés sous la coupelle de deux associations de surfeurs, éventuellement aussi pêcheurs ou chasseurs sous-marins : Océan Prévention Réunion (OPR) et Prévention Requin Réunion (PRR). Ces partisans des battues de requins sont aujourd’hui les seuls à obtenir de l’Etat une oreille attentive, pour des raisons qui laissent perplexes.

L’Etat français, depuis le début de cette « crise », va à l’encontre des recommandations de ses propres scientifiques et de l’avis unanime des spécialistes des requins. Dans le même temps, il maintient la Réserve naturelle nationale marine de la Réunion dans une obligation de mutisme alors qu’elle est attaquée publiquement.

La situation est devenue tellement ubuesque qu’il est aujourd’hui question de valider le projet CAP REQUIN (programme de pêche). Pêcher le requin aux frais de l’Etat (et donc à nos frais) est si lucratif pour les heureux élus que les pêcheurs locaux en sont déjà à se disputer le bout de gras dans la presse réunionnaise.

En effet, la pêche des 90 requins récemment condamnés par le préfet représente une aubaine si juteuse que d’aucuns envisagent déjà l’abandon de toute autre activité: « Ca rapporte plus que de chasser l’espadon ou le thon », entend-on déjà ! A 900 euros le requin – destiné à l’équarrissage (!!) – plus 700 euros la sortie de pêche, soit 1600 euros net, auxquels s’ajoute les « prises accessoires », on le conçoit aisément. Combien de français ne gagnent pas une telle somme en un mois de labeur !

Alors c’est la curée, et chacun veut sa part du gâteau… La chasse aux sorcières est ouverte : 45 requins bouledogue et 45 requins tigre – espèces dont le statut IUCN est “quasi menacé”- sont ainsi promis à une mort certaine. Une décision unilatérale aux relents moyenâgeux, prise par un préfet qui avoue lui même ne pas savoir où il va, sans aucune consultation publique, sans aucune validation scientifique et avec des deniers qui ne lui appartiennent pas. Tout le monde sait bien que la mort de ces 90 individus (hors taxe) ne règlera pas le problème. La chasse aux requins relève donc de l’offrande sacrificielle sur l’autel du clientélisme, ce qui permet de s’interroger sur le réel développement de notre société dite « civilisée ».

La direction choisie par l’Etat dans ce dossier pose des questions graves en termes de démocratie auxquelles nous sommes en droit d’obtenir des réponses :

1: Pourquoi, alors que ses propres scientifiques – l’IRD en charge du programme CHARC, et la Réserve nationale marine – affirment qu’il n’y a pas de surpopulation de requins avérée aux abords de l’île, l’Etat choisit-il de donner foi aux quelques surfeurs, pêcheurs et chasseurs sous-marins d’OPR et PRR ? Ces mêmes chasseurs sous-marins ont été exclus de leur terrain de jeu favori lors de la création de la Réserve nationale marine en 2007, ce qui remet fortement en question leur impartialité. Pourtant l’Etat semble leur accorder d’avantage de crédit qu’à ses propres scientifiques !

2: Pourquoi, alors que les conditions propices aux accidents et les stimuli anthropiques qui attirent les requins près des zones de surf et de baignade sont CONNUS depuis longtemps (eaux troubles et/ou polluées, arrivées d’eaux douces, rejets organiques en particulier déchets de poissons, dégradation des écosystèmes coralliens…), l’Etat et les communes ne portent-ils pas leurs efforts sur le traitement des eaux usées et sur la gestion des eaux pluviales, préalables incontournables à la restauration de l’écosystème, ainsi que sur le développement des moyens d’information et de prévention des risques ? Prendre le problème à la racine au lieu d’en attaquer les symptômes, est le seul moyen d’aboutir à une sortie de crise durable.

3: Pourquoi, alors que le comité scientifique de la Réserve nationale marine affirme qu’il n’y a pas d’augmentation significative de la biomasse (autrement dit pas plus de poissons) dans la réserve marine, l’Etat ne met-il pas celle-ci hors de cause lorsque les chasseurs sous-marins notamment l’accusent d’être un garde-manger pour les requins ? Ces mêmes chasseurs, qui préconisent aujourd’hui comme remède de “réinvestir la colonne d’eau” – en omettant soigneusement de préciser qu’ils ont déjà accès à des zones de pêche dans la Réserve nationale marine et que cela n’a jamais empêché les attaques -, sont largement responsables de la dégradation et de la perte de biodiversité des écosystèmes coralliens de la Réunion. Pourquoi, alors qu’elle essuie les foudres publiques de ses détracteurs qui ne se basent sur aucun argument scientifique tangible, la Réserve nationale marine est-elle muselée par l’Etat ?

4: Pourquoi, alors que partout ailleurs (notamment au Mexique, en Afrique du Sud, en Australie, à Hawaï, aux Bahamas…), la présence de requins, notamment de requins tigre et requins bouledogue représente un levier économique considérable pour le tourisme et le secteur de la plongée, la psychose ambiante à la Réunion, véhiculée par les associations OPR et PRR et par certains chasseurs sous-marins parvient elle à empêcher d’office toute exploration dans cette direction ? Le tourisme lié à la plongée est pourtant générateur de profits, et bénéficie à un panel de population beaucoup plus large que le tourisme lié au surf.

5 : Pourquoi, alors que la population de la Réunion a toujours été fondamentalement opposée à toute forme d’élimination de ses requins et à toute atteinte à sa réserve marine et alors que ses presque 900 000 habitants n’ont jamais été consultés sur des points aussi cruciaux, l’Etat se permet-il de sacrifier son patrimoine marin au bénéfice exclusif de la poignée de surfeurs/pêcheurs/chasseurs regroupés sous les associations OPR et PRR qui menacent, insultent et traitent à l’envie d’assassins et de nazis, représentants de l’Etat, élus, scientifiques de l’IRD, représentants de la Réserve nationale marine, écologistes, bref tous ceux qui ont l’audace de ne pas se plier à leur diktat.

Enfin, il est IMPENSABLE que dans un Etat de droit, un programme comme CAP REQUIN défendu par les associations OPR et PRR (et pensé par différents acteurs de la pêche et de la chasse sous marine à la Réunion), qui prévoit la destruction à long terme de populations de requins (par des pêcheurs privés), puisse être financé par l’Etat et donc par l’argent public. Un tel programme de pêche ne repose sur AUCUNE logique scientifique et va à l’encontre de la raison et de l’intérêt commun. Comment la France pourrait-elle cautionner et financer un tel projet ?

 

La gestion catastrophique de cette crise par l’Etat français est déjà en train d’entacher l’image de la Reunion à l’étranger. Dans la presse internationale, George Burgess, célèbre expert en requins du musée d’histoire naturelle de Floride le prédit déjà : « C’est une réaction archaïque, un réflexe qui semble plus porté par la vengeance que par la science… Cela va probablement leur exploser au visage parce que la plupart des gens qui visitent La Réunion ont une éthique de la conservation bien plus sophistiquée que les autorités ne semblent le penser. »

Nous soussignés, citoyens réunionnais, citoyens français, citoyens du monde et associations, exigeons que l’Etat français revoie sa copie, motive ses prises de décisions par des arguments scientifiques valables, et cesse de sacrifier les intérêts essentiels du plus grand nombre aux intérêts superflus de quelques-uns.

Une réserve marine intègre, un écosystème marin riche et équilibré, un récif corallien en bonne santé, tel est l’intérêt commun, tel est le patrimoine mondial de l’Humanité que l’UNESCO a choisi de reconnaitre en 2010, celui qui servira à l’épanouissement économique, culturel et environnemental de la génération actuelle et des générations futures. Et qui fera rayonner l’image de La Réunion à l’international. C’est cela que l’Etat français se doit de protéger en priorité. Or c’est cela qu’il est en train de sacrifier !

En 1968, Romain Gary publiait dans Le Figaro, sa fameuse “Lettre à l’éléphant”.

Des mots qui quarante ans après, n’ont jamais résonné avec autant de vérité. Une vérité philosophique devenue aujourd’hui une vérité scientifique et empirique.

Une vérité que ceux qui ont la charge de veiller sur notre intérêt commun n’ont pas le droit d’ignorer : « Il n’est pas douteux qu’au nom d’un rationalisme absolu il faudrait vous détruire, afin de nous permettre d’occuper toute la place sur cette planète surpeuplée. Il n’est pas douteux non plus que votre disparition signifiera le commencement d’un monde entièrement fait pour l’homme. Mais dans un monde entièrement fait pour l’homme, il se pourrait bien qu’il n’y eût pas non plus place pour l’homme. »

 

Pour signer la pétition, cliquer ICI

 

Un article de Sea Shepherd, publié par change.org et relayé par Zomeland pour SOS-planete

 

Voir aussi:

La Russie autorise l’abattage d’ours affamés qui menacent l’homme

Gaz de schiste : David Cameron prêt à sacrifier sa campagne anglaise ?

Comment les industriels utilisent la science comme un instrument de propagande

Perenco : pétrole et violence dans la forêt maya (pétition)

Japon : Non aux biscuits pour chien à la baleine ! (Pétition)

 

64 commentaires

  • .Mario-Bros.

    et oui la vermine Réunionnaise …

    comme vous dite l’homme empereur des merdes pardon des mers !

  • criminalita

    Fait pour l’homme..! Ouai,Ouai..ils finiront bien par nous éliminer, alors les animaux ils s’en tapent royalement et de là il n’y a qu’un pas pour les humains indésirables à liquider.
    C’est interdit de nourir un sdf aux usa, j’ai bien compris ?

  • yann

    H.S : Les automobilistes viennent de perdre une partie des moyens dont ils disposaient pour se défendre contre l’État devant les tribunaux. Discrètement et en pleine torpeur estivale, la ministre de la Justice a publié le 15 août dernier un décret mettant fin «à la voie d’appel pour l’ensemble du contentieux du permis de conduire».

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/08/29/01016-20130829ARTFIG00525-permis-de-conduire-les-automobilistes-prives-d-appel-en-cas-de-contentieux.php?m_i=nKonSIm8ugxCWurHp9NmEA9EjX_0H9nRu7fJq12Pt7izjceny

    • ha bin ça !! c’est un bon décret de « plus belle la vie » « sous le soleil » etc !!… pendant qu’on surveille les ti n’enfants au bord de l’eau !! avec crème solaire écran total 265 !… et si quelqu’un en à d’autres ?? faut y aller !!

      :) si BenJ pouvait nous faire un compte vomi (un comtrendu !! ouais ouais !! elle est facile! :)) …sur toutes les lois et décrets passés pendant les vacances … pour voir ! ou aller faire un tour sur le journal officiel ?? merci d’avance.

      ;) voilà !! c’est fait !!

  • Nouveau sur votre site, bien que vous lisant régulièrement et n’étant pas très au fait pour poster un commentaire, ne sachant pas s’il faut le soumettre à modération, voici ce que l’article m’inspire comme réflexion et que j’ai posté sans le voir apparaître. Pardonnez d’avance s’il y a doublon.
    Bien d’accord avec vous : une pétition contre les requins, les vrais de vrai, ceux qu’on trouve à la City, à Wal Street ou dans n’importe quelle place financière du monde. Une pétition aussi (et là, bonjour le chantier !) contre la très galopante stupidité humaine. Sans oublier ces sales macaques qui pour cause de déforestation viennent emmerder des villages paisibles en Thaïlande, juste pour se nourrir ou encore ces élans alcooliques qui pour les mêmes motifs bouffent de la pomme fermentée et les rend agressifs
    On serre les rangs !

    • voltigeur voltigeur

      Bonjour et bienvenue lediazec!
      Les commentaires se mettent « en attente » pour les nouveaux posteurs,
      (et parfois pour les vieux posteurs) donc! inutile de les envoyer plusieurs fois.
      Nous essayons de faire en sorte qu’il n’y ait pas trop d’attente, mais nous ne sommes pas
      devant nos écrans en permanence.
      Voilà pour le « comment ça fonctionne », n’hésites pas si tu as des questions :) ♥♥

  • candide

    Rappelons quand même que la dernière victime était une jeune nageuse qui était à 5 mètres à peine du rivage, oublions les méchants surfeuurs pour une fois, rappelons aussi qu’une ferme aquacole a fermé ses portes dans la zone (mais le mal est fait), la réserve marine crée dans une zone balnéaire, les pseudos scientifiques mangeurs de subventions de IRD, la pêche intensive au large qui prive les requins de nourritures …
    N’oublions pas non plus le requin massalé sur feuilles de bananier, plat traditionnel réunionnais qu’il n’y a pas si longtemps encore, on pouvait déguster sans être considéré comme un psychopathe du grand large …
    bref beaucoup de bruit pour rien, et une grande impression de n’importe quoi de part et d’autre … sans doute l’insularité …
    Amitié à mes « dalons » réunionais

  • Librevoix33

    Bonjour à tous, je vous suis et lis depuis longtemps, partage votre combat et y contribue chaque jours qui se fait, dans la mesure du possible (principe du colibri )….

    Si j’interviens aujourd’hui, c’est juste pour faire un petit coup de gueule vis à vis des personnes qui pensent, que l’action d’un individu est représentative de l’ensemble d’une communauté. Je suis surfeur, j’ai parcouru beaucoup d’endroit dans le monde et ce dans le plus grand respect de la nature et de ses habitants, d’une part car c’est grâce à ce milieu que notre sport existe et car il nous permet de prendre conscience de la fragilité des éléments et nous rend plus humble de jour en jour !
    Pour pouvoir critiquer une situation il faut la comprendre, les requins à la réunion étaient depuis fort longtemps situés en dehors des zones de surf et il y a toujours eu une cohabitation entre les acteurs de ce sport et les habitants des lieux, en toute harmonie (ne pas surfer pendant les heures de repas des requins). Mais pour satisfaire l’appétit du touriste de base qui n’a au grand jamais pris aucuns renseignements sur la faune et la flore environnante, on fait n’importe quoi !!!
    Parquage sur des bateaux à touristes, que l’on amène au large, puis on jette à n’importe qu’elle heure de la journée de la nourriture pour appâter les squales. Les touristes sont heureux on rentre au port pour charger une nouvelle fournée de touriste et ainsi de suite … Du coup plus aucun cycle n’est respecté, et on en est là ou on en est, des requins n’importe quand et n’importe où !

    Qui est le plus imbécile ? Le surfeur, ou le touriste qui impose une industrie du tourisme de masse qui détériore les cycles naturels et les fonds marins ?

    Grace à l’océan et ce sport j’ai grandi dans le respect de la nature et de ses habitants, aujourd’hui je transmets ce mode de vie à mes enfants et je suis fier de ce qu’ils deviennent !! Donc n’oubliez pas qui nettoie les plages (bénévolement) après le passage des touristes l’été sur les cotes, pour pouvoir retrouver un environnement sain et propre, tel qu’ils l’ont laissé avant l’arrivée de l’été d’ailleurs et de ses touristes…
    Et par pitié, sortez un peu des clichés télévisuels sur les surfeurs, car là vous devenez ce que vous détestez, être des moutons :D !!
    Quand l’imbécile regarde le doigt le sage regarde la lune …

    Merci pour votre travail au quotidien qui je l’espère ouvre les yeux à beaucoup de personne régulièrement, au plaisir de vous lire !!

    • voltigeur voltigeur

      Merci pour cette mise au point, il faut effectivement savoir, que
      c’est le non respect des règles élémentaires qui sont spécifiques à l’espèce,
      qui induisent les accidents dont sont victimes surfeurs et nageurs.
      La connaissance n’est jamais innée, et s’acquiert au fil du temps… ♥♥

    • Fenrir

      Yo Librevoix, ou puis-je me permettre de dire « Libre Voie » ? ;0) Bienvenu !
      Comme toutes généralités, celles concernant les surfeurs sont stupides.
      Je te rejoins sur le fait que bon nombre d’entre vous, sont, dans leur recherche de « La Vague », des individus responsables et donc respectueux de l’environnement marin, et au-delà, terrien.
      Malheureusement, la « démocratisation » de ce sport, ainsi que le développement du tourisme industriel a des répercussions énormes et disproportionnées.
      J’ai hélas vu et vois encore la même problématique se développer dans le milieu montagnard.
      Mais c’est une autre histoire…
      Bonnes vagues.

  • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

    En fait, le requin attaque plus qu’il ne tue : depuis dix ans, entre cinquante et cent attaques sont recensées chaque année contre l’homme, selon l' »International Shark Attack File », la référence statistique dans ce domaine. Ces attaques ne se révèlent mortelles que dix fois par an, en moyenne.

    Avec 150 morts par an, même les chutes de noix de coco sont plus dangereuses. Plus loin des bords de plages, d’autres espèces bien moins craintes que les requins tuent davantage : les serpents, par exemple, tuent 100.000 personnes par an, les scorpions 5.000 et les éléphants 600.

  • cal1nours

    Facile de critiquer quand on est pas surplace et qu’on ne connais rien à la réalité de la situation. Facile de critiquer et de donner son avis sur un sujet alors qu’on à jamais mis les pieds sur le terrain et qu’on a jamais discuter avec les personnes concerner par le problème. Facile aussi de stigmatiser le surfeur alors que c’est lui qui à le plus grand des respects pour la mer et ses habitants…
    Déjà la photo d’illustration dans l’article avec les requins mort n’a pas était prise à la réunion… A la réunion il ne s’agit pas de massacrer tout les requins ! il n’y a qu’une espèce de requins qui pose problème c’est le requin bouledogue qui a vue sa population augmenté sur le cote de l’île très récemment! En tout cas à la réunion des gens meurt et maintenant à cause de gens comme vous à des milliers de kilomètre du problème et qui crois mieux connaitre la situation que ce qui vivent sur place l’accès à la mer est tout simplement interdit ! rigolo quand même pour une île tropical ! Je pense que vous devriez plutôt vous occuper de vos problèmes à vous et nous laisser gérer les nôtres!

    Petite vidéo pour montrer que le requins bouledogue c’est pas un bisounours ! même les crétins d’experts autoproclamés ont des problèmes avec !
    http://www.youtube.com/watch?v=7pjbH5OuBc4&feature=share

    • lucy in the sky with diamonds

      Pensons-nous vraiment que massacrer 90 requins va résoudre le problème ?
      Et même si ce sont 10 ou 100, le soi disant prélèvement du préfet n’aura de toute façon aucun effet sur le long terme..

      Il y a encore 6 ou 7 ans, on ne voyait aucune baleine prés de nos côtes.. Aujourd’hui, on n’arrive même plus à les compter, façon de parler…
      Une question se pose donc.. Pourquoi les baleines viennent mettre bas dans nos eaux maintenant ? Si le comportement des baleines a changé, peut-on partir du principe que leur comportement seul à changer ou celui d’autres espèces marines également ?
      Merde, ça fait 2 questions ça…

    • voltigeur voltigeur

      Ils ont voulu prouver quoi là?? que les requins n’étaient pas dangereux?
      On ne dit pas ça! simplement qu’il est aussi de la responsabilité de ceux qui vivent de la mer,
      de respecter ces espèces qui n’appartiennent à personne, mais font parties intégrante d’un écosystème qui est le
      patrimoine de tous, et que les pratiques irresponsables de l’homme dérèglent.♥♥

    • article 35

      Bonne vidéo qui a le mérite de remettre les choses à leurs places . Quand on voit le comportement des deux abrutis qui font à la provocation extrême, on ne peut que féliciter le requins et lui souhaiter bon appétit . Ah l’homme : phare de la création, espèce supérieure , sublimissime créature .
      On en arrive à se dire que pour la paix de la Terre, 7 milliards d’humains, c’est 7 milliards de trop.

  • cal1nours

    Y en a marre!!! Encore une pétition pour dire NON, STOP au massacre. Rien à cirer des eleveurs, et autres profiteurs, qui s’imaginent être les empereurs des terres.. Le milieu terrestre est un espace réservé, à ceux que la nature à pourvu des attributs nécessaires pour y vivre, et y être chez eux. Encore un prétexte pour tuer, éradiquer, se faire du fric sur la communauté, sous couvert du « danger » que représentent ces habitants terrestre. Pourquoi ne pas penser que la sur-urbanisation, les villes, les privent de leur nourriture à notre profit, et qu’ils n’ont pas d’autre alternative ? ….

    Sauvons le loup en France et laissons le proliférer tant qu’il le veux et surtout n’enpietont pas sur son espace naturel. Si jamais un éleveur n’est pas content par ce que ses enfants se sont fait manger, traitons le de connard, de profiteur et d’empereur des terres qui ne comprend rien au fonctionnement de la vie sur terre ! Y en a marre du massacre des loups en France

    http://www.youtube.com/watch?v=EhF-YQePckY

    • Fenrir

      Ben, faudrait savoir Bisousnours !
      Nous ne devons pas pas nous méler de vos affaires concernant les requins à la Réunion (car si j’ai bien compris ton premier post, tu es de là-bas), et tu viens me briser les bonbons concernant la présence du loup en métropole dans les zones de paturages.
      J’apprécie les loups, mais le premier qui touchera à une de mes brebis aura une crise de saturnisme radicale.
      Comme les renards qui viennent bouffer mes poules.
      Point barre !

      • rouletabille rouletabille

        Du FENRIR pur et dur..
        Bientot ce ne seras plus les loups ce seront les affamés humains qui viendront,t’as un mirador ?
        bisous et ♥♡♥

      • Fenrir

        Non, je privilégie la mobilité.
        Je suis un chasseur à l’approche…
        « Frapper et disparaître. »
        Je suis un fan de Blaise de Montluc. Un vrai Gascoun.
        Sun tze n’a pas tout inventé… ;0D
        « Tòca-i se gausas »
        Bisous Mon Copain

      • rouletabille rouletabille

        Bisous vieille souche,je suis pas comme l’autre moi,j’ai compris …
        A la santé de Sun tsu..
        et amitié..

      • odin29

        Fenrir, ce que je veux dire c’est qu’il ne faut pas voir la nature comme un rapporte pognon. Vivre de son lopin de terre ( j’ai fait cette expérience ) pour avoir de bons produits ne veut pas dire cultiver ou élever uniquement pour faire de la tune. Quand le renard m’embarquait une poule j’étais furax mais je ne le guettais pas avec du plomb mais avec du gros sel et je te prie de croire qu’il ne revenait pas, idèm pour les chevreuils. Et puis et puis il suffit d’être présent, de garder un oeil sur ses bêtes ou son jardin pour limiter les dégats. Quand les bergers se plaignent des attaques du Loup…mais merde qu’ils restent à coté de leur troupeau avec un toutou et ils auront cent fois moins de perte. Seulement il veulent le beurre et l’argent du beurre et la crèmière par dessus le marché, vivre de leur troupeau mais rester chez eux devant la tv. Bien à toi…

      • Fenrir

        C’est pas si simple Odin.
        Concernant les attaques du loup, je peux te citer le cas d’un berger qui pour ces 600 bêtes à 7 patous, et dort avec son troupeau.
        Bilan de la dernière attaque : 23 brebis de tuées et ou disparues. (Les disparues ne sont pas remboursées). Le troupeau encore une fois affolé avec son cortége de blessures et de vêlages foirés (non indemnisés).
        Il existe autant de situations que de bergers.
        Autrement, pour une fois j’accepte le terme de prédateur des prédateurs de mon garde-manger.

      • cal1nours

        Désolé, mais c’est bien l’effet que je voulais provoquer en prenant l’exemple du loup en métropole!
        je voulais briser des bonbons lol !

        Pour parler plus clairement je voulais juste essayer de faire comprendre le requins bouledogue est dans son milieu naturel mais qu’il est devenue très dangereux que très récemment à la Réunion (en gros les 2 dernières années, rentrer dans l’eau est mortel).

        il faut trouver une solution, on ne peu pas rester sans mer comme en ce moment !

        D’accord le requins bouledogue est dans son milieu naturel mais de la à interdire la mer parce que oui c’est interdit maintenant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C’est tout simplement débile !!!!!!!!!!!!!!!!!

        Imaginer que à cause des loups qui viennent d’être introduit en France, l ‘accès aux forets et au montagnes soi interdit ! vous trouvez pas sa débile !

        Le requins bouledogue comme le loup sont des prédateurs qui ont besoins d’espace pour vivre mais de la à interdire l’accès de l’homme à son environnement il y a une marge !

      • lucy in the sky with diamonds

        Hé, merde.. On est encore plus loin que je le pensais..
        Donc, si je comprends ton raisonnement, si dans la court d’un immeuble, y’a une piscine qui me plait bien, se serait aussi débile de m’interdire de l’utiliser c’est ça ? L’homme avec un petit « h » a droit a son espace de liberté privé, mais pas la faune et la flore.. Arf… !

      • Fenrir

        Exact Cal1nours, mais c’est la logique prévalente des bisounours qui régne.
        Difficile pour les individus lobotomisés de comprendre les risques et les incertitudes de l’environnement sauvage.
        Ils veulent voir des requins (c’est compris dans le billet-séjour…) et pas se faire bouffer.
        Ils veulent des loups et des brebis se promenant gaiement dans les alpages en s’offrant des fleurettes.
        Vite, vite !
        Que les enfoirés du NOM lancent l’éradication pour que nous puissions leur griller la politesse par un juste retour des choses et reconstruire ce qu’ils n’auront pas sû voir venir…

      • cal1nours

        On est sur la même longueur d’onde !

  • odin29

    Salut fenrir. Marrant ta réaction!…
    Ne le prend pas mal mais j’avais une voisine ( paysanne ) qui raisonnait un peu comme toi. Elle tuait ( avec plaisir ) les corbeaux qui lui mangeait son maïs, elle empoisonnait tant quelle pouvait les escargots, donc par contre-coup les hérissons, merles, grives etc… qui lui mangeaient ses salades. Elle flinguait du chevreuil, du sanglier, du lapin qui lui saccageaient son blé ou ses patates bref elle ne vivait que pour ça, détruire ce qui lui faisait du tort. A coté de ça elle empoisonnait sa terre avec tout un tas de produits chimiques et bousillait nos sources… Un jour où je lui demandais pourquoi elle faisait ce métier si  » difficile  » elle m’a répondu: Ben…pour vivre tiens!
    Alors si pour vivre faut bousiller la nature et ce qui va avec… vaut mieux bosser en usine et dormir dans son hlm les gars, pas d’autres solutions.
    Laissez la nature à ceux qui l’aime et qui la comprenne. Cordialement fenrir…

    • Fenrir

      Et là, je te donne raison.
      Autrement, si tu manges les escargots qui mangent tes salades, si tu donnes les limaces à tes poules, si tu plantes assez de maïs pour nourrir également les sangliers et les chevreuils qui vont permettre de se faire de belles bouffes avec Les Copains, et si tu te laisses piquer par les moustiques pour qu’ils nourrissent les hirondelles,…
      Le tout sans utiliser aucun produits de l’industrie chimique.
      C’est une toute autre approche. Non ?

      • lucy in the sky with diamonds

        ça existe mon ami, enfin presque.. Sort du HLM ;)

      • Fenrir

        Euh ! Lucy, quel HLM ?
        Celui que j’aime ?
        C’est celui que je partage.
        Sinon, je sais que ça existe.
        Je le vis au quotidien.

      • rouletabille rouletabille

        avec ce que je bouffe je pisse sur les orties (pas les blanches(pour la soupe)) comme désherbant c’est radical..
        Heu suite à mon opération je prends de la THYROXINE ,ce truc pas cher qui compense l’iode perdus par l’ablation de la glande thyroïde.(rien d’autre sauf que j’extermine les mauvaise (herbes ?)en chantant et que l’alcool que j’ai bus n’est pas perdus ..
        Bisous ,ha ,j’évite de marcher sur les limaces et je fais attention à ce qu mon petit passage sur terre ne fasse pas trop de dégâts..

      • il faut aussi savoir que dans certaines régions ce sont les comités de chasses qui subventionnent les clôturages (hauteur 2m) des agriculteurs … donc c’est comme partout … des cons y en a !!

    • cal1nours

      Il y a un juste milieu à trouver entre tout détruire sur terre et n’avoir aucune existence dans le milieu naturel !
      Pourquoi ne voir que les extrêmes ?
      Il y a aussi essayer de comprendre les écosystèmes et trouver des solutions pour vivre en harmonie avec !

      • Fenrir

        Nous pourrons lorsque il n’y aura plus que 500 millions d’homo sapiens sapiens sur la planéte.
        « Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui là. »

  • jeannot jeannot

    salut,

    je suis un ******* de surfer.
    Par ailleurs j’ai été un ********* de steward dans l’aviation pendant dix ans, et j’ai profité de la Réunion de 1995 à 2003 pour aller surfer sur les merveilleux spot réunionnais.
    J’y allais bien sûr en dispersant dans la joie des tonnes de chemtrails. je remplissais moi même les réservoirs situés sous les toilettes.

    Donc quand j’allais surfé a la réunion, j’ai toujours eu CONSCIENCe que sous mes palmes( car en plus je suis un ****** de bodyboarder) il y avait une faune active et des requins partout.

    A la réunion la zone de surf de la côte ouest s’est défini emipiriquement par le fait que là je me fait croqué, là je me fais pas croqué.
    Je pense aux premiers windsurfers qui ont windsurfé à Saint Denis. Je crois qu’ils ont arrêté par digestion.

    J’ai toujours pensé aux requins en me mettant à l’eau à la Réunion.
    Quand j’allais au spot de 3 bassins, il y avait souvent ce kneeboarder à qui il manquait un bras.

    J’ai toujours entendu dire que les pères de famille sortaient de l’eau à 16h.
    car au lever et au coucher du soleil la chaine alimentaire remonte en surface (pour la nuit) et il vaut mieux pas se retrouver au milieu.
    Surtout à la Réunion où les requins sont plus méchants qu’ailleurs et c’est pas nouveau.(requins bulldogs, requins blanc…)
    Pareil faut pas aller surfer quand l’eau est trouble….

    Je me souviens d’une fois ou je me suis mis à l’eau l’après midi à l’ermitage, après avoir tirer 2 taf sur un spliff de zamal « qualité 2taf », et m’être payé un bon moment de paranoia squalesque là bas derrière la barrière de corail.

    la fille qui s’est fait mangé à saint Paul, franchement je serai pas allé là bas faire du snorkelling.

    Je suis bien évidemment contre la chasse au requin par vengeance,sauf vengeance directe sur le moment (tu m’as bouffé, j’te nique)

    Comme je suis assez contre la chassse au loup et la chasse aux prédateurs, vu que l’élevage est certainement une erreur.
    Mais là on touche aux fondamentaux qui ont cours depuis 10 000ans. et cela demanderai une discussion posée, philosophique et réfléchie.
    Lire ce texte par exemple à ce sujet :
    http://www.liberterre.fr/gaiasophia/relationsinter/shepard-domestication.html

    allez bonne bourre,

    keep surfing.

    • Librevoix33

      Yop jeannot,

      bah tu dois pas être un si méchant que ça, malgré ton penchant pour la biscotte ;) (bodyboard pour le clin d’œil)…

      Mes parents habitaient saint denis, j’ai aussi passé de terribles sessions à l’eau, et comme tu le mentionnes il faut respecter certaines règles pour éviter les accidents cons !!

      Juste pour revenir à l’élevage, je vais certainement lever un sujet qui est culturellement ancré dans nos habitudes et notre perception de la réalité, mais nous n’avons pas besoin de viande pour vivre !! On alimente plus nos croyances que notre estomac … J’en ai bouffé de la barbaque, et j’en suis revenu !! Je ne vends pas mes habitudes, mais je donne juste un témoignage hein, j’entends déjà les défenseur de la cuisine française …

      Juste par expérience, vous redécouvririez la nourriture et plus particulièrement les légumes et les fruits , et surtout la santé fini le doc et ses medocs !! L’industrie pharmaceutique ça fait bien longtemps que je sais plus ce que c’est …

      Je préfère vivre libre avec mes choix, qu’esclave avec des chaines. Mon supermarché c’est mon potager, mais je sais que tout le monde ne peut pas se le permettre donc je suis privilégié, mais juste pour dire que ce chemin là allège votre porte feuille et la pression exercée sur la planète, et je ne cesserai de le dire sur la santé !!

      Coluche disait: « suffirait que les gens ne les achetent pas pour que ça ne se vende plus ».
      La seule démocratie qui existe encore dans ce monde c’est la CB, faisons en bonne usage ….

  • jeannot jeannot

    je rajouterai que les surfers ne sont pas des profiteurs, et que si vous êtes jaloux parceque vous avez peur de la flotte, c’est pas une raison que votre frustration laisse éclore de la haine.

    Bien sûr qu’il y a a redire dans le milieu surf, notamment sur les produits toxiques liés à la fabrication du matériel de surf et par ailleurs l’attitude de certains.

    Le surf est une activité contemplative, sportive, qui ouvre l’esprit et qui permet de prendre conscience du milieu dans lequel on évolue.

    • Natacha Natacha

      Ouf ! Il y a encore des « connards » pour rattraper des connards !! :-)

      • cal1nours

        Toi tu dois être une vampire toute pale qu’a jamais vue la lumière du soleil et qu’a jamais toucher la mer et qui connais mieux tout que tout le monde depuis le fond de ton caveau non?

      • rouletabille rouletabille

        développe ta perception svp.

      • cal1nours

        Comment sa se fait que l’on traite de connards les victimes de cette affaire?

        Imagine que des loups attaquent et mangent des personnes dans des forets Francaise, est-ce que tu vas traiter les victimes de connards ? Je ne pense pas !!!

        La 3em image de l’article (surfeur confondue avec connard) a était réalisé par l’organisation sea sheperd et validée par « la direction à paris ». Ce sont des gens à des milliers de kilometre de la réunion et qui ne connaissent rien de se qui se passe à la réunion. Ils ne font que de la désinformation de plus leur patron est recherché par interpol et cette organisation est considéré comme une organisation pirate. ( https://www.google.com/#q=sea+shepherd+pirate )

        Pour traiter les surfeurs et les victimes de connards dans cette histoire il faut n’être jamais sorti de son trou.

      • Natacha Natacha

        Je t’arrête tout de suite, c’était un clin d’œil à Jeannot qui se présentait comme une « connard de surfeur ».
        Tu te méprends. :)

      • cal1nours

        Désolé si j’ai été un peu agressif mais à la réunion la situation tourne au vinaigre, des gens sont mort ou mutiler à vie.
        Les surfeurs ont été victimes de campagnes de communication calomnieuse sur internet et dans les médias alors que le danger était réel !
        Les institutions n’ont fait qu’écouter des technocrates et des pseudo-experts et le résultats final est que le réunionnais n’a plus le droit maintenant d’aller en mer sous peine d’amendes ou d’attaque de requins …
        Elle est pas belle la technocratie ?
        Bientôt en France dans vos campagnes, foret et montagne !

      • voltigeur voltigeur

        Je comprends ta colère, et n’ai modéré aucun de tes propos :)
        Quand on relaie un article, on le relaie en entier images comprises.
        L’accent doit être mis sur cette folie, qui voudrait que nous soyons les
        maitres de tout ce qui vit.
        Je me fiche des surfeurs et autres « profiteurs », dont certains veulent tout quitter pour
        participer au massacre, et être bien payer pour le faire avec l’argent public.

        Sachant que le problème ne sera pas résolu, car la solution est ailleurs (tu expliques bien
        qu’il faut respecter les heures où les squales se nourrissent, la clarté de l’eau etc..)
        L’image de sea shepherd a été mise pour illustrer l’article, ce n’est sans
        doute pas un bon choix, elle est visible à la source. ♥♥

      • cal1nours

        Merci de m’avoir laisser m’exprimer et d’avoir laisser apparaître les voix dissidente du consensus sur les événements qui se déroule à l’île de la Réunion.

      • voltigeur voltigeur

        Merci à toi ;)
        Les articles sont là pour ça, ce n’est qu’en écoutant les autres qu’on avance.
        Vivre ensemble, ne pas tout s’approprier c’est ça le message! le reste met
        en évidence, la connerie qui occulte tout ce qui n’est pas
        maitrisable par ce bipède présomptueux qu’est l’humain. ♥♥.

      • rouletabille rouletabille

        les loups sont ICI.des SIONISTES partout ou les femelles sont les LOUVES à 3 pattes ..
        Regardez les chaines..

      • Natacha Natacha

        Merci ami Rouletabille :-)
        Le loup est un gardien de la nature libre, sauvage.
        Même pas peur du grand méchant loup !

      • rouletabille rouletabille

        c’est pas vrais ,elle est l’éternité et n’est pas morte ok,c’est juste que je me vole ..
        Vous verrez mes filles et mes petits enfants ..
        Fabius le singe, a un fils aussi,le voir dans la fange et ce soir ou il rentre?tout seul il étais une fois embrassé par ces parents ?vivre lui est fragile ou bien c’est que regarder ce qui l’entoure rend aveugle .

      • rouletabille rouletabille

        tu as trouver les allumettes ?

      • Natacha Natacha

        Pour les bougies d’anniversaire ?

  • rouletabille rouletabille

    pas peur .
    la femme qui est dans mon lit ,les yeux cernés ,la bouche usée par les baisés.
    >elle est morte ..

  • lucy in the sky with diamonds

    Les mecs, vous me faites peur (pas au sens premier hein…)
    On parle ici d’assassiner 90 requins si ma mémoire est bonne.. Résultat des courses : On se traite de connard et de nom d’oiseau plus indigne les uns que les autres.. On en a même qui applaudisse..
    En résumé, http://j.mp/1a5QuDr

    • jp31 jp31

      _:en résumé=bon résumé,
      tit brouillon,

      _:les p’seudos sur-feurs savent ‘éxactement’la choZe qui est aussi simple que =bonjour!
      :vous n’etes que’des etres a 2 pattes marchand sur la terre ferme’!!point barre.

      _:l’etre a 2 guibolles voulant s’immerger dans l’espace(mer,océan),respirant par la bouche a l’aide de GaZ,en apnée,avec masque,dans l’espace donc=qui n’est pas le sien,hein!!

      est et devrait au minimun,respecter cet espace de vie.

      a peine capable de donner du bien sur la terre ferme,ça veut faire le ‘cake’en dessous,arfffff

      fermeZ la et essayeZ de,,

      _:http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=FE-18EnBK6Y

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    faudrai pas pas non plus tirer connement sur les surfeurs, ils ont conscience des risques et n’ont rien contre les requins. La majorité on un profond respects pour la mer et la vie marines