Berlin devrait 162 milliards d’euros à Athènes en raison de la Seconde Guerre mondiale

La nouvelle a été publiée sur le site d’un journal grec ce dimanche. Le montant des sommes dues par Berlin à Athènes en raison de la Seconde Guerre mondiale s’élèverait à 162 milliards d’euros. L’information a été reprise par le site de l’hebdomadaire allemand « Der Spiegel ».
Ce chiffre se divise ainsi : 108 milliards d’euros pour les destructions causées par le conflit et 54 milliards pour des emprunts que la Grèce aurait été obligée de contracter sous la pression du Reich.

Ces chiffres proviennent du rapport d’un comité d’experts du ministère grec des finances, qui était censé rester secret.
L’Allemagne pourrait-elle être amenée à rembourser tout ou partie de cet argent à la Grèce ? Rien ne permet de le dire mais cette information
paraît pour le moins ironique puisque ce montant représente une part non négligeable de la dette abyssale du pays aujourd’hui. Lors des manifestations récurrentes contre l’austérité à Athènes, le sentiment anti-allemand est omniprésent. Première visée : la chancelière Angela Merkel, perçue la principale responsable de la situation en Grèce.

Source+vidéo: Agoravox.tv

4 commentaires

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    Elle a vraiment bon dos cette guerre.
    Et les emprunts forcés du FMI banques centrales…….personne ne demande de remboursement

  • Dr.um

    Décidément la pleurniche continue…
    A quand demanderons nous des dédommagements au banques don les trader assassinent des million de personne en spéculant sur les matières première ?

  • Resistant

    C’est agaçant de voir que l’on demande des comptes au allemands comme cela.
    Demander cet argent à ceux qui ont voulu la guerre plutôt : Etats-Unis, Angleterre et Russie..
    Et j’ai envie de dire au Grecque que leur pays ne serait surement pas dans cet état si l’Allemagne avait gagnée la guerre. Ce que je dis peux en choquer quelque uns mais j’assume.