Chypre rejette le plan de sauvetage européen

Gros séisme économique en perspective! Chypre à dit à l’union européenne qu’elle pouvait aller se faire voir! On ne peut que les féliciter pour cela, enfin un geste courageux!!!

© epa.

vidéo Le Parlement chypriote a dit massivement « non » au plan de sauvetage européen. Les vingt-sept s’étaient accordés à verser 10 milliards d’euros à Chypre. En contre-partie, l’Etat chypriote devait récupérer près de la moitié de cette somme en taxant les dépôts bancaires, une mesure conspuée par les citoyens chypriotes. La Grèce a, de son côté, appelé la zone euro à corriger le tir.

Le Parlement chypriote a rejeté mardi un très impopulaire plan de sauvetage conclu samedi avec l’Eurogroupe et censé éviter une faillite de l’île, par 36 voix contre, 19 abstentions et aucune pour.

« Chypre appartient à son peuple »
« Le projet a été rejeté », a affirmé le président du Parlement Yiannakis Omirou. Le vote contre le plan qui prévoit une taxe exceptionnelle et sans précédent sur les dépôts bancaires a été accueilli par une explosion de joie par des milliers de manifestants réunis devant l’Assemblée.

L’annonce du rejet a été accueillie par une énorme explosion de joie devant le Parlement où des milliers de manifestants s’étaient réunis pour dire Non au texte. « Chypre appartient à son peuple », « Un peuple uni ne sera jamais vaincu », scandait la foule. Le projet « a été rejeté », a annoncé le président du Parlement Yiannakis Omirou en le qualifiant de « chantage ». Trente-six députés ont voté contre, 19 se sont abstenus -tous du parti Disy du président conservateur Nicos Anastasiades. Le plan n’a obtenu aucun vote positif. « La réponse ne peut être que Non au chantage (…) Cette décision n’est rien qu’une razzia sur les fonds bancaires », a-t-il dit avant le début du vote. « Ce plan doit être renégocié ».

« C’est comme faire une chute de 10.000 mètres sans parachute, le seul but de cette décision est de détruire l’économie mais nous disons non », a indiqué le député des Verts George Perdikes. M. Anastasiades, élu il y a à peine un mois, devait s’entretenir dans la soirée au téléphone avec la chancelière Angela Merkel et se réunir avec les chefs de partis mercredi à 08H00 HB. De son côté, le gouvernement grec de coalition a exprimé sa volonté de voir la zone euro « corriger » le plan de soutien à Chypre, rejeté mardi par le parlement chypriote, a déclaré le président du parti socialiste, Evangélos Vénizélos. « Cette approche est celle du gouvernement », a précisé M. Vénizélos, allié gouvernemental du premier ministre conservateur Antonis Samaras. M. Vénizélos sortait d’une réunion avec le Premier ministre et leur allié, Fotis Kouvelis (gauche modérée).

Banques fermées jusqu’à jeudi
Le plan de sauvetage prévoyait, en contrepartie d’un prêt de 10 milliards d’euros de la zone euro et du FMI pour l’île au bord de la faillite, une taxe exceptionnelle de 6,75% sur tous les dépôts bancaires de 20 à 100.000 euros et de 9,9% au-dessus. Ce projet, conclu à Bruxelles samedi à l’aube, comprenait à l’origine une ponction de 6,75% pour les dépôts jusqu’à 100.000 mais devant le tollé général provoqué par ces taxes, Chypre a finalement décidé d’exonérer les dépôts de moins de 20.000 euros. Cette mesure inédite de prélèvement devait rapporter 5,8 milliards d’euros. Sur l’île, les banques, fermées depuis samedi, le resteront jusqu’à jeudi, les autorités redoutant une ruée sur les guichets de clients en colère. La Bourse a annoncé la suspension de ses échanges mardi et mercredi. Le plan a aussi secoué les places financières mondiales.

Cinquième de la zone euro
La Bourse de Paris a reculé de 1,30% mardi, déstabilisée par la crise chypriote qui a ravivé les tensions dans la zone euro et conduit nombre d’investisseurs à vendre leurs positions, notamment les valeurs bancaires en chute de 4 à 6%. La Russie incontournable Chypre a besoin de 17 milliards d’euros pour faire face à sa dette et a demandé une aide européenne en juin. Elle est le cinquième pays de la zone euro à bénéficier d’un programme d’aide internationale, avec un montant très inférieur aux centaines de milliards déboursés pour la Grèce et aux dizaines de milliards versés au Portugal, à l’Irlande et pour renflouer le secteur bancaire espagnol. L’annonce du plan de sauvetage a provoqué une onde de choc à l’étranger, surtout en Russie.

Article en intégralité sur 7sur7.be

52 commentaires

  • ça aura le mérite de pousser les plus paranoïaques à tout de même retirer ce qu’ils peuvent et le mettre ailleurs, car on le sait bien ils ne reculeront devant rien, des gouvernement à la chypriote y’en a pas des masses en Europe, donc ça se fera ailleurs, et forcément chez nous.

    • Frane

      Et bien je joins ma voix à celle des autres pour dire bravo à Chypre qui doit dire M…. à l’Europe; un effet domino ? A suivre donc.

      Bonne fête de printemps à toutes et tous.

  • RIO

    ils vont aller le chercher où l’argent alors?

  • deussabaoth deussabaoth

    deja a leur place je retire tout mon pognon illico ensuite j investis dans de l armement ,hé oui qui veut la paix prepare la guerre.
    vous auriez encore confiance dans un gouvernement qui ose soumettre un truc comme çà

  • dozman

    Après l’Islande voilà Chypre…

    Les « petits pays » se rebiffent et bravo et merci à eux…

    Ce n’est peut être qu’un coup d’épée dans l’eau, un sursis mais malgré tout, j’aime bien l’idée du gravier dans la pompe à la troika, ce petit côté poil à gratter dans le lit de certains eurocrates, le cheveux dans la soupe à moscovisi me fait bicher….

    • Resistant

      Du coup moi ça me fait rager de vivre dans ce mastodonte qu’est la France. J’ai l’impression de vivre dans la maison mère de la dictature européenne, composée de 65 millions d’habitants désunifiés et individualistes comme pas possible.

    • Chaosphere

      « Les « petits pays » se rebiffent et bravo et merci à eux… »

      Personnellement je ne vois pas la chose de la même manière…
      Ils ont déclarés qu’ils allaient taxer les chypriotes à la source, les chypriotes on montré leur mécontentement. Ils ont fait marche arrière pour éviter un bank run.
      Pour moi c’était un test, pour voir comment le peuple réagis à ce genre de braquage. Si les chypriotes étaient restés les bras croisés, ca aurais validé la méthode à l’échelle européenne, et un jour ou l’autre ca aurait pu nous arriver à nous francais.
      Ils ont éssayé, ca n’a pas marché, il ont fait marche arrière. Pour moi, rien a voir avec une quelconque rébellion.

  • Mundus Mundus

    Avec ce coup de trafalgar je pense pouvoir dire que tous les chypriotes sont devenus eurosceptiques et qu’ils feront partie des premiers à déchirer l’Euro, l’Europe; espérons-le avant que ça ne finisse mal!

  • Mundus Mundus

    Ils n’ont plus qu’à rejeter l’Euro et l’Europe maintenant, allez jusqu’au bout du processus d’émancipation aux eurocrasseux et autres technocrasseux!

  • stereo

    Ne boudons pas notre plaisir, une saine réaction peut en amener d’autres… C’est peut-être l’étincelle qu’il fallait !

  • engel

    Champagne!
    Pour une fois, que leur manque de couille sert le peuple.

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      Désolé pour le champagne mais tout nos vignobles appartiennent au Quatar ( et c’est bien connu le prince il parle pas à toi…….ni à moi je te rassure) et au chinois

      ………………

      Il y a t-il eu un intervention Russe en aparté pour renverser la vapeur.
      Pour l’instant leur teste à échoué et c’est un bonne nouvelle mêm s’il faut s’attendre à d’autre rebondissement d’içi la fin de semaine

  • L’été va être chaud…

  • stereo

    Ne boudons pas notre plaisir ! C’est peut-être l’étincelle qu’il fallait !

  • confucius

    Bonjour à tous,

    J’ai fait quelques recherches sur l’affaire « Chypre », surtout la chronologie d’évènements divers et son accélération, très importantes si on prend du recul.
    Une vision un peu plus large que le simple crach financier, serait plutôt un ensemble d’actions dans une même direction, faire plier la Russie forte de ses réserves d’hydrocarbures.
    Tout commence en 2009, puis en octobre 2010, découvertes d’hydrocarbures dans l’espace maritime d’Israel, et un très bon article de F. William Engdahl du 28 juin 2012, sur son blog, repris par Mondialisation.ca :
    1ère partie :
    http://www.mondialisation.ca/le-bassin-du-levant-et-isra-l-une-nouvelle-donne-g-opolitique/31655
    2ème partie :
    http://www.mondialisation.ca/tensions-croissantes-pour-l-nergie-en-mer-g-e/31653
    Il est intéressant de noter que en 1970 H.Kissinger avait fortement encouragé la Turquie à envahir le nord de Chypre.
    Le jeu des usa contre les intérêts russes.
    Que B.Clinton est lobbyiste à Washington pour le compte de Noble Energy, compagnie qui prospecte le sous sol marin.
    Au vu des découvertes d’hydrocarbures, la Grèce et Chypre, détiennent un capital très largement supérieur aux « dettes » que l’on demande de payer de suite, pour empêcher ces 2 pays à exploiter ce « pactole » et redevenir solvable.
    Sinon, si tu es anglophile, lien du site de F. William Engdahl :
    http://www.engdahl.oilgeopolitics.net/
    très riche !
    Casse-tête des hydrocarbures de la Méditerranée orientale, via RIA Novosti
    http://fr.rian.ru/discussion/20130129/197369141.html
    Intervention financière russe pour aider Chypre en 2011 :
    http://fr.rian.ru/world/20130131/197394089.html
    Cette idée de taxation des dépots bancaire serait peut-être dirigée vers la Russie pour la repousser ?
    Tim Adams, directeur de l’Institut de la finance internationale (IFI) « un précédent incroyablement dangereux » :
    http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20130319trib000754742/la-taxe-bancaire-chypriote-cree-un-precedent-incroyablement-dangereux-pour-l-ifi.html
    Charles Gave Economiste et financier, membre du conseil d’administration de SCOR(entre autres), SCOR est cotée à la Bourse de Paris :
    http://institutdeslibertes.org/chypre-plus-quun-crime-une-faute/

    Ces différents éléments, donnent à penser que l’ensemble des « printemps » arabes, ont servit les intérêts conjugués :
    1°)-des états unis, pour repousser la présence russe en Méditerranée, et éliminer des dirigeants encombrants.
    2°)-d’Israel, pour s’approprier le maximum hydrocarbures de la Méditerranée orientale, pendant la déstabilisations des pays arabes, ainsi que contrer la volonté palestinienne de faire reconnaître son existence auprès de l’ONU, qui pouvait contrecarrer les ambitions d’Israel sur les hydrocarbures maritimes et a peut-être été un accélerateur de la déstabilisation régionale.

    Voici ma perception de la situation de la Méditerranée orientale et des pays qui la bordent.

    • Maverick Maverick

      Je partagerais assez cette analyse …

      En ce qui concerne la Russie et sa présence en Méditerranée, il faut aussi citer la Lybie et la Syrie (Base russe à Tartous). Il est clair que l’Oncle Sam continue sa politique de « Roll-Back » (voir aussi l’extension de l’OTAN en Europe de l’Est).

      En ce qui concerne Chypre, je ne réduirais pas les évènements à la volonté de repousser les Russes et aux hydrocarbures. Il est clair que les USA et le Royaume-Uni ont désespérément besoin que l’Euro soit le premier à craquer. Ils auront ainsi un coupable tout désigné à leurs « nouveaux » malheurs (crise éco, effondrement monétaire). Le hold-up chypriote est un bon moyen de tenter de déclencher un Bank Run dans tout le sud de la Zone Euro (Chypre + Grèce + Italie + Espagne + Portugal).
      Dans le même genre, il se pourrait que la Nouvelle Zélande prépare une entourloupe comme celle de Chypre …

      http://theextinctionprotocol.wordpress.com/2013/03/19/cyprus-moves-closer-to-financial-collapse-as-bailout-talks-falter/

      A l’heure actuelle, si c’est le Dollar qui tombe en premier, ça va faire du vilain chez l’Oncle Sam ; ce n’est pas pour rien qu’ils multiplient les lois d’exception, achètent des montagnes de munitions (à la fois pour « assécher » le marché et pour se préparer à des troubles civils ?), et qu’ils font campagne pour renforcer le contrôle des armes. Sans parler des camps FEMA, et des stocks de cercueils, dont on ne sait si ce sont des préparatifs pour une catastrophe nationale, ou pour un état d’urgence.

      D’ailleurs, la Chine est en train d’acheter tout ce qu’elle peut en or et en matières premières, et n’achète plus de bons du Trésor US. Pourquoi ?

      A méditer :

      http://www.youtube.com/watch?v=TJ4AYOtJJU0

  • Kiline Kiline

    Désolée de ne pas être optimiste, je vais rester sur mes gardes! Parce que la dette, faudra bien que les Chypriotes la payent…où vont ils le chercher ce pognon? WHAT IS THE QUESTION?

  • Maverick Maverick

    Décision prévisible d’un Parlement Chypriote qui n’est pas suicidaire … Mais on va voir ce que ça donne en Nouvelle Zélande, là-bas il en est question aussi …

    http://theextinctionprotocol.wordpress.com/2013/03/19/cyprus-moves-closer-to-financial-collapse-as-bailout-talks-falter/

  • Lilith Lilith

    ne vous réjouisser pas trop vite!! ceci n’est que la partie émmergée de l’Iceberg. tous les gouvernements lorgne sur les comptes épargnes! ils veulent mettre la main sur le bas de laine géant qui est l’épargne des citoyens.

    j’ai comme l’impression que l’EU est au abois.

    je crois qu’il est temps pour ceux qui on quelque économies d’ouvrir un coffre et de retirer l’argent des comptes épargne de toute façon cela ne rapporte plus rien

  • Tesla

    moi ce qui me sidère c’est que les peuples veulent : des routes gratuites , des soins gratuits , des écoles gratuites , des prestations familial gratuite et tout ce qui fait un pays civilisé mais car il y’a toujours un MAIS ils ne veulent pas payer ! ok les banques sont pourrie jusqu’à l’os , ok les ministres sont pourrie jusqu’à l’os , mais quand les pays seront tombé on fait comment ? la réponse est le plus fort baisera le plus faible et nombreux sont les faibles bonjour le carnage : meurtre pour un bout de pain , viol , torture et ainsi de suite !

    les gens , le peuple n’est qu’un tas de gros con égoïste !!! pourquoi je dit ça ? non c’est une affirmation ! 6 % sur 10 000 euros ça fait 600 euros !!! c’est vrais y’a mort d’homme ça fait le prix d’un putain de smartphone !!! sur 100 000 ça fait : entre 10 000 et 15 000 euros !! putain moi si j’avais les 100 000 euros sur mon compte je signe tout de suite !!!

    voila ou on en est : bientôt la guerre civile partout en Europe car des GROS CONNARDS qui de temps en temps n’on même pas bosser pour avoir leurs fric ne savent pas ce qu’est le mot solidarité !!! l’état qui pourtant est corrompu et pourrie lui est solidaire : rsa , allocation familial , apl …

    les gens préfèrent les smartphones et belle voiture mais quand les plus pauvres vont se lever vraiment tout sera fini !

    le prix de l’égoïsme de ce putain d’homme va être terrible et il est déjà palpable pour ceux qui savent ouvrir les yeux !!! quand des gosses arrêtent un train pour piller des gens , des bijoutier qui se font tirer dans le dos , des vaches dépecer presque vivante la nuit , des boucheries piller et tout le reste c’est que ça sent la fin !!!

    dormez bien vous les nantis avec vos billets de banques et vos lingots !!! quand ça va vraiment péter RIEN NE VOUS SAUVERA !!!

    il me semble qu’en 1789 les riches pourtant plus courageux que nous qui s’illustrait pour la plupart sur les champs de bataille sont tombé !!! alors les petites merde en costard cravate et les minettes en jolie robe : miam miam …

    beaucoup ne vont pas être d’accord c’est normal chacun est libre de penser ce qu’ils veut (en théorie)

    • samba bugatti

      tu as peut être raison sur l’egoisme des peuples, mais tu conforte leur jeu, ce qu’il faut voir c’est l’injustice d’un tel prélèvement, l’accepter c’est renier le problème avéré de corruption du système bancaire actuel.
      Penser comme toi c’est rentrer dans leur jeu. Après je comprend ce que tu dis, personne n’est tout blanc ou tout noir et le « peuple » n’est pas tout blanc, c’est clair.
      mais quand même….!

    • Maverick Maverick

      Pas complètement tort … Mais.
      – La façon de procéder est particulièrement maladroite. Faire ça à la sauvette pendant un pont, sans avertissement ni préparation ? D’habitude, ce sont les voleurs qui font comme ça, en traître.
      – Il y a la question de la légitimité. Cet argent ne va pas à l’Etat, il ne finance pas directement les services et infrastructures collectifs, ni la couverture sociale. C’est pour refinancer les banques et la Dette.
      – Il n’y a aucune garantie sur le caractère exceptionnel et unique de la mesure.
      Bref ; comment continuer d’accorder sa confiance à des banques et à un état qui se mettent en faillite, puis viennent se servir dans mon porte-monnaie sans même faire semblant de demander la permission ?

      • Tesla

        en finançant les banques pourrie on sauve le système un peu plus longtemps pour éviter l’inévitable : le bain de sang .

        cette argent servira aussi à payer des policiers , des militaires garant de l’ordre .

    • Tesla

      un petit exemple de l’ampleur du phénomène et de ce qui nous attent …

      http://www.ledauphine.com/faits-divers/2013/03/19/agressee-chez-elle-a-l-heure-du-dejeuner

      • engel

        Que c’est beau le communisme avec l’argent des autres!

        …Sans effort personnel « puisqu’on a rien, mais qu’on aimerait bien ».

        Pauvres victimes de la société?
        Ou,
        Pauvres petits profiteurs prete à se taper l’épargne du gros con d’égoïste de voisin?

        Bien belles les valeurs supérieurs de partage
        Mais, ce type de paroles appellent plus à la guerre civile(lutte des classes), qu’à une rébellion contre le pouvoir. Qui lui est la véritable racine du mal.

        « divisé pour mieux régnier »…

    • Lilith Lilith

      Tesla sur le fond tu n’as pas tord « les gens , le peuple n’est qu’un tas de gros con égoïste !!! pourquoi je dit ça ? non c’est une affirmation ! 6 % sur 10 000 euros ça fait 600 euros !!! c’est vrais y’a mort d’homme ça fait le prix d’un putain de smartphone !!! sur 100 000 ça fait : entre 10 000 et 15 000 euros !! putain moi si j’avais les 100 000 euros sur mon compte je signe tout de suite !!! »

      mais les 10 000€ que les gens on reussi a économiser ce qui pour certains prends de nombreuse années (perso il me faut au moins 10 ans) ils ont économisé cette somme après avoir payé tous leurs impots donc c’est particulièrement choquant que l’ont veuillent les taxé 2x.

      quand au route gratuite et tous le s reste he bien rien n’est gratuit tous cela est financer grâce a nos impots donc je ne voit pourquoi c’est encore au citoyens lambda de payer l’addition de la mauvaise gouvernance des états et de la mauvaise gestion de la crise financière de de 2008

  • MouteMoute

    Si ils comptent sur l’épargne pour rembourser la dette c’est foutu même à 100% comme l’a expliqué Delamarche puisque il n’y a pas la moitié d’épargne dans le monde pour rembourser le tout… la croissance c’est foutu aussi. Il reste le patrimoine ou comment vendre les nations aux fameux 1%… retour aux grands seigneurs mais pas très catholiques ceux là.

  • rouletabille rouletabille

    pourquoi ils appellent cela
    .
    .
    .plan de sauvetage .

    .C’est horrible quand même..

  • Christiane

    (En Anglais) Nigel FARAGE, Député Britannique Européen à BRUXELLES :
    E.U. wants to steal money from Cypriots bank accounts :

    http://youtu.be/JMf_KwQ2Xlk

  • Christiane

    Le mot CLEARSTREAM – archi connu – me disait bien quelque chose : Procès CLEARSTREAM KARACHI – de VILLEPIN – SARKOZY, etc…
    http://www.dailymotion.com/video/xaldla_clearstream-sarkozy-coupable-en-par_webcam

  • Christiane

    Par Le Parisien : Au terme d’un réquisitoire à deux voix, le Procureur de PARIS, Jean-Claude MARIN a demandé 18 mois avec sursis 45’000 euros d’amende à l’encontre de Dominique de Villepin.
    Aux yeux du magistrat, l’ancien Premier Ministre est « complice » de dénonciation calomnieuse dans l’Affaire Clearstream « en cautionnant par son silence les agissements de Jean-Louis GERGORIN ».
    http://www.dailymotion.com/video/xsy7cj_villepin-sarkozy-avait-promis-me-pendre-a-un-croc-de-boucher_news

    • Christiane

      RAPPEL : CLEARSTREAM / KARACHI :
      Lien avec l’affaire Clearstream 2 Article détaillé : Affaire Clearstream 2.
      En mai et juin 2004, le Juge Van Ruymbeke reçoit des lettres anonymes et des listings affirmant que des personnalités politiques et industrielles ont reçu des Commissions dans l’Affaires des frégates et que celles-ci ont été versées sur des comptes de la Banque CLEARSTREAM. Le Juge va ainsi enquêter sur des comptes en Italie, supposés appartenir à Nicolas SARKOZY (Ministre du Budget en 1993). Mais en réalité ces listings constituent une manipulation de Jean-Louis Gergorin, vice-président d’EADS, visant Philippe Delmas, un autre vice-président d’EADS. Il fut aidé par Imad Lahoud[33],[5].
      Dans cette Affaire, le juge Van Ruymbeke a agi en dehors de la Procédure, ce qui lui a valu une plainte de Pascal Clément, Ministre de la Justice en 2006, devant le Conseil supérieur de la magistrature[34]. C’est également à cause de cet épisode que sont apparues les tensions entre lui et Dominique de Talancé, qui fut dessaisie du dossier des frégates en 2006[29].
      Après le premier Procès, le tribunal reconnaît en janvier 2010 Jean-Louis Gergorin et Imad Lahoud coupables de « dénonciation calomnieuse, usage de faux, recel d’abus de confiance et vol » et les condamne à trois ans de prison. Ils décident de faire Appel[33].
      Lien avec les Méthodes DCNS : En janvier 2006, une enquête préliminaire est ouverte sur des sociétés d’intelligence économique travaillant pour la DCN (nommées Heine et Eurolux). Selon le rapport de Jean-Claude Marin, Procureur de la République de PARIS, du 22 novembre 2007, ces Sociétés auraient également servi à faire transiter des Commissions. La création de la société Heine se serait faite avec l’Accord de Nicolas Bazire (alors directeur de cabinet d’Édouard Balladur) et de Nicolas Sarkozy (Ministre du Budget). Cependant suite à ce Rapport, l’instruction ouverte en mars 2008 et menée par Françoise Desset et Jean-Christophe Hullin ne concerne que les méthodes des agents qui auraient utilisé des moyens illégaux pour se renseigner sur divers dossiers (listings Clearstream, rapprochement DCN-Thales, contentieux avec Taïwan sur les frégates…)[35],[36],[37]. L’instruction est close au mois d’août 2010, sept personnes sont mises en examen dont Claude Thévenet, Philippe Japiot, président de DCNI, branche internationale de la DCN de 2001 à 2007 ainsi qu’Alex Fabarez, directeur général délégué de DCNI de 2003 à 2008[38]. Morts troublantes.
      En plus de l’Affaire politico-financière, certaines personnes ont mystérieusement trouvé la mort.
      Yin Ching-feng était un officier impliqué dans le dossier. Il fut agressé et battu à mort le 8 décembre 1993. Sa veuve a affirmé qu’il s’apprêtait à faire des révélations[39].
      Le 10 octobre 2000, Thierry Imbot, un agent de la Direction générale de la sécurité extérieure (D.G.S.E.), fils de René Imbot, meurt d’une chute du quatrième étage de son appartement parisien. Il suivait à Taïwan les dossiers économiques français. Il aurait pris rendez-vous avec un journaliste pour faire des révélations. Les investigations ont conclu à une mort accidentelle alors que Thierry Imbot fermait ses volets un soir de grand vent[39],[40].
      Le troisième mort prématuré est un ancien ingénieur de Thomson affecté à Taïwan, Jacques Morisson. Il est mort le 18 mai 2001 par défenestration. L’enquête a conclu à un suicide[39].
      Le quatrième mort est un ancien ingénieur commercial de Thomson-CSF affecté à Taiwan, Louis-Fabrice Lavielle. Il démissionna en 1992, quitta Taiwan et reprit des études de droit dans le sud-ouest de la France tout en continuant à représenter une entreprise israélienne d’armement. Il sera retrouvé suicidé en janvier 1999 dans la région toulousaine[réf. nécessaire].
      Thierry Jean-Pierre, auteur d’un livre consacré à l’Affaire, cite également la mort de James Kuo, l’un des correspondants de la Société générale à Taïwan également défenestré et celle du neveu de Yin, électrocuté avec son sèche-cheveux[41].
      Les frégates : Les six frégates furent livrées à Taïwan entre 1996 et 1998[42]. Il est rapidement apparu que l’armée taïwanaise n’avait pas tant besoin de ce matériel ultrasophistiqué. Comme le capitaine Yin Chin-Feun l’avait écrit de son vivant, Taïwan a un plus grand besoin de patrouilleurs que de frégates pour patrouiller dans le Détroit de Taïwan.
      En 2004, la FRANCE tentait de négocier le rachat des frégates.[réf. nécessaire]
      Affaire similaire : Affaire des frégates d’Arabie-Saoudite et des sous-marins du Pakistan.

  • Kiline Kiline

    centrale européenne (BCE) a prévenu qu’elle cessait d’alimenter en liquidités les banques chypriotes tant que Nicosie n’accepte pas le plan de sauvetage.

    Mario Draghi a décidé d’employer la force envers Chypre, pour forcer le gouvernement à accepter le plan de sauvetage de l’UE et du FMI, rejeté par le parlement chypriote mardi.

    Après avoir «pris acte» du rejet du plan d’aide par Nicosie, la BCE a sorti son arme de dissuasion massive: le blocus monétaire. Elle a prévenu qu’elle n’alimenterait plus les banques chypriotes en liquidités, tant que le plan de sauvetage UE-FMI ne serait pas accepté.

    «Les liquidités d’urgence de la BCE ne sont disponibles que pour les banques solvables, or les banques chypriotes ne sont pas solvables tant qu’elle ne seront pas recapitalisées rapidement», a indiqué Jorg Asmussen, l’un des membres du directoire de la BCE.

    Jamais la BCE n’avait encore brandi une telle menace. Du coup, le ministre des Finances chypriote et le gouverneur de la banque centrale de l’île n’ont pas d’autre choix que de laisser les banques fermées jusqu’à nouvel ordre…

    Éviter des émeutes «comme en Argentine»

    «S’ils ouvrent les banques, alors que la BCE bloque l’accès aux liquidités, ce sera la ruée sur les guichets», prévient Gilles Moec de la Deutsche Bank.

    «Les déposants ne pourraient plus retirer du cash, faute de billets suffisants, et ceux qui voudraient faire des virements à l’étranger se verraient répondre que c’est impossible car la banque n’est plus autorisée à le faire par la BCE…», poursuit-il.

    Certains évoquent un risque d’émeutes comme en Argentine en 2002.

    En attendant, les distributeurs automatiques de billets fonctionnent toujours à Chypre. Ils sont alimentés par les réserves de la banque centrale chypriote. Combien de temps cela va-t-il durer ? Nul ne le sait. Cela dépendra des réserves en «cash» de la banque centrale locale qui, selon les pays, peuvent permettre de «tenir un siège» d’après les experts …

    Plus grave encore: les entreprises, notamment les compagnies aériennes chypriotes ne pourront bientôt plus payer leurs factures de kérosène, faute de pouvoir faire des virements à l’étranger…

    Si la situation se prolonge, le blocus monétaire peut très vite se transformer en blocus économique. Du jamais vu dans l’Union européenne!

    Source : le journal du siecle

    Ce qui est drôle c’est que sur TF1 ils annoncent la réouverture test des banques demain matin…