Les smartphones émettant le plus de radiations..

On ne le répètera jamais assez, les téléphones portables (entre autres objets connectés) émettent tous plus ou moins d’ondes. La prudence devrait être de mise pour éviter les effets à long terme. On les a souvent à proximité immédiate, très près du corps, est-ce prudent ? Et les enfants sont eux aussi, encore plus concernés. Danger ! Partagez ! Volti

******

Auteur Tristan Gaudiaut pour STATISTA

une source de cancer de plus!

De nos jours, la plupart des gens gardent leur smartphone à portée de main 24 heures sur 24 : dans la poche au travail, entre les mains dans les transports en commun ou posé sur la table de chevet pendant la nuit. Avec ce niveau de proximité et d’utilisation beaucoup ne pensent pas forcément aux effets néfastes potentiels auxquels ils sont exposés sur le long terme, bien que des études longitudinales concluantes sur les effets des rayonnements des téléphones cellulaires soient encore difficiles à obtenir. Cette infographie montre les téléphones qui émettent le plus de rayonnement lorsqu’ils sont tenus accolés à l’oreille durant un appel.

L’Office fédéral allemand de radioprotection (Bundesamt für Strahlenschutz) dispose d’une base de données complète sur les smartphones, nouveaux et anciens, avec le niveau de rayonnement qu’ils émettent. Suivant les critères établis (voir notes de bas de page), le smartphone actuel qui émet le plus haut niveau de radiation est le Mi A1 du fournisseur chinois Xiaomi. De manière générale, cette liste est dominée par des appareils développés ce fabricant : soit 6 des 16 téléphones avec les DAS les plus élevés. On remarque également que les téléphones haut de gamme d’Apple, l’iPhone 7 et 8, figurent aussi parmi les plus gros émetteurs, tout comme les Pixel 3 et 3 XL de Google sortis l’automne dernier.

Retrouvez ici la liste des smartphones émettant le moins de radiations.

Infographie: Les smartphones émettant le plus de radiations | Statista Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

Source STATISTA  

Un commentaire

  • Cela ne veut en aucun cas dire que, si votre smartphone n’est pas dans la liste, c’est qu’il n’est pas dangereux.
    Donc, à moins que vous ne puissiez plus vous passer de votre pisteur bien aimé, laissez-le à a maison, coupez-le aussi souvent que possible, et désactivez le wifi dès que vous n’en avez plus besoin.
    – le laisser à la maison ? Non mais… tu ne parles pas sérieusement ?!! (si si !)
    – le couper ? Mais alors, comment on me joint ? (et le répondeur alors, il sert à quoi ?)
    – le wifi , et si j’en ai besoin (comme une envie soudaine de faire pipi) ? Eh bien… tu te connectes, juste le temps d’avoir l’info que tu cherches, et tu le désactives ensuite.
    Il n’est souvent pas indispensable d’avoir l’info tout de suite.
    – Après j’oublie !
    – Eh bé ! Fais travailler ta mémoire, ou bien sers-toi du mémo !

    Quel est le besoin de se mettre un fil à la patte ? Que dis-je ? Un espion à la patte ?
    La récompense à terme: un cancer (du cerveau, de la langue, de la gorge ou… de la prostate…). Choisissez’, M’sieurs Dames, il y en a pour tout le monde !

Laisser un commentaire