Comment la crise de l’euro a été mise sous le tapis, par Vincent Held..

Voici la première vidéo d’une série de cinq, proposée par Liliane Held-Khawam.. Durée 5mn 23

Planetes360

3 commentaires

  • C’est clair. SAUVEZ LES MEUBLES.

  • BA

    En République tchèque, le salaire minimum est de 327 euros ! ! !

    L’Union européenne, c’est la course aux salaires les plus bas possibles.

    L’Union européenne, c’est la mort de l’industrie française, la mort des ouvriers français, la mort des commerces français.

    France : salaire minimum de 1445 euros.
    Belgique : salaire minimum de 1501 euros.

    En clair : ces deux pays voient leurs usines fermer.

    Les patrons délocalisent leurs usines vers les pays européens qui ont un salaire minimum minable.

    Pologne : salaire minimum de 387 euros.
    Hongrie : salaire minimum de 344 euros.
    République tchèque : salaire minimum de 327 euros.
    Roumanie : salaire minimum de 190 euros.

    Conséquence :

    Les usines ferment chez nous. Les usines partent vers l’est de l’Europe.

    Roumanie : 5,2 % de chômage.
    Pologne : 4,8 % de chômage.
    Hongrie : 4,3 % de chômage.
    République tchèque : 2,9 % de chômage.

    https://www.weforum.org/agenda/2017/08/heres-why-the-czech-republic-has-the-lowest-unemployment-in-the-eu

  • Et c’est sans doute aussi la raison pour laquelle dans les métiers de la santé, ces pays de l’Est ne doivent pas bien payer leur personnel, qui vient travailler en France, et travaillent souvent avant les français, parce que moins exigeants. Pour exemple des kinés étrangers dans des thermes municipales embauchés avant des kinés français…
    dentistes roumains, etc. Dans les déserts médicaux, ce n’est pas forcément mauvais…puisque nos médecins français ne veulent pas s’installer dans les bleds…