2018, choisissons d’être heureux! ….

Un magnifique texte plein d’espoir de l’épouse de l’écrivain, Alexandre Zinoviev nous est offert par Liliane Held Khawam, il s’adresse à tous les hommes de bonne volonté. Combien vont signer le contrat pour être heureux… l’avenir nous le dira. Lire l’article qui rend hommage à ce grand écrivain « Le testament d’une sentinelle »

Chers amis lecteurs,

Bien que nous reprenions à l’année des thématiques qui semblent compliquées et négatives, l’espoir reste de mise.

En effet, le Système auquel nous sommes confrontés semble d’une précision et d’une efficacité redoutables.

Mais l’histoire nous a démontré à quel point aucun régime qui porte en lui un  totalitarisme potentiel n’a survécu.

Il arrive toujours un moment où un impondérable vient gripper le mécanisme.

Je crois dans l’impondérable.

Je crois dans l’humain et dans sa capacité à rebondir.

Je crois dans la force de la Vie qui se rira un jour où l’autre des partisans du transhumanisme, qui se rêvent en dieux.

En ce premier jour de l’année, je fais mienne cette phrase de Soljenitsyne: « Un homme est heureux tant qu’il décide de l’être, et nul ne peut l’en empêcher. «

Le bonheur est un choix personnel.

Soyons donc heureux en cette année 2018 en toute circonstance.

Que tous vos rêves puissent devenir réalité.

LHK

Je voudrais partager avec vous ce texte de l’épouse d’Alexandre Zinoviev.

OLGA ZINOVIEV: LA NOUVELLE UTOPIE – L’IDÉOLOGIE DU MONDE DE DEMAIN

19.11.2012 Zinoviev.Info Nouvelles 0

Intervention d’Olga Zinoviev veuve d’Alexandre Zinoviev, responsable de son héritage intellectuel 

IV Conférence internationale « Zinoviev – Idées et présent»

Kostroma, Russie29. octobre 2012 

La Nouvelle Utopie – L’idéologie du monde de demain

Je voudrais transmettre ce message d’Alexandre Zinoviev à l’homme de demain. Alexandre Zinoviev fut le plus grand idéologue que la Russie ait connu durant la période allant du XXème au début du XXIème siècle. Les dernières années de sa vie, il élabora l’idéologie du parti de l’avenir. Les mots, que vous allez lire, constituent son testament. Percevront le sens de ce testament ceux qui saisiront toute la richesse intellectuelle et créatrice que nous a léguée cet homme, différent des autres, qui vécut sur cette terre. 

«Nous avons besoin d’un rêve, d’un espoir, d’une utopie. L’utopie, c’est une révélation majeure. L’homme ne survivra pas en tant qu’être humain s’il ne réussit pas à inventer une nouvelle utopie, même si celle-ci ne semble pas nécessaire de prime abord. Nous avons besoin d’un conte de fées: il est important pour les gens de croire aux mirages et aux contes de fées».

Nous, l’humanité, avons besoin d’une nouvelle utopie. En effet, depuis plus de 20 ans, nous vivons dans le monde des anti-utopies accomplies, des cauchemars devenus réalité et des miroirs déformés ; nous vivons dans un monde qui se rétrécit devant nos propres yeux. C’est la raison pour laquelle nous avons besoin d’une nouvelle utopie.

Les symboles vivants l’emportent sur ceux qui sont morts. Une idéologie vivante est plus importante que des théories figées. Une société en vie est plus heureuse qu’un organisme social en dégradation.

* * *

En 1999, quelques mois avant notre retour en Russie, Alexandre Zinoviev me raconta, un matin,  un rêve singulier qu’il venait de faire. Lorsqu’il me décrivait ce qu’il venait de rêver, son visage rayonnait de lumière. Le récit, la manière de raconter et l’aspect positif de ce songe étaient si inhabituels chez Zinoviev qu’on aurait pu croire qu’il s’agissait d’une autre personne.

…/…

Lire la suite

Source Liliane Held Khawam

Vous pouvez lire le dossier sur le transhumanisme

et les articles d’actualité de politique économique écrits par LHK pour savoir et comprendre.

35 commentaires

  • lily lily

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif Voltige!

    j’adore le dessin!https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

    je profite ici pour souhaiter mes meilleurs voeux de bonheur et santé toi, Will et tous les moutons moutonnes
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

    Au revoir 2017, bonjour 2018. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • GROS

    Allez, la fête est terminée.
    Fini de rêvasser, maintenant faut retourner au turbin.
    La France ne sera pas sauvée par les paresseux.

  • M.G. M.G.

    Cela fait bientôt 18 mois que j’ai déménagé pour m’installer en Utopie. Je vous confirme qu’il y fait bon vivre, loin du bruit assourdissant des chaînes. Et vous, déclarerez-vous votre indépendance en 2018 pour enfin profiter pleinement de votre propre liberté jusqu’aux derniers instants de votre vie ?

    Je vous souhaite une seule chose pour cette nouvelle année : toute la volonté et le courage nécessaire pour enfin dire NON à tout ce qui entrave votre chemin vers la liberté …

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif M.G.

    • GROS

      La liberté, ça n’existe pas, c’est une vision de l’esprit.

      Alors continuez à courir après…
      Vous la trouverez effectivement probablement en Utopie.

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Gros, la liberté n’est pas à l’extérieur elle est à l’intérieur ! on peut être au fond d’une prison et se sentir absolument libre ou le contraire. Belle journée vieux ronchon que j’aime bien quand même.

      • blackh

        En effet… On ne naît déjà pas libre…

      • M.G. M.G.

        Vous confirmez là que le système a fait des humains de véritables résignés !

        @GROS, bien-sûr que la liberté existe, même si tu lui as fermé ton esprit.

        @Blackh, effectivement, on ne naît pas libre dans le carcan sociétal, mais la porte vers la liberté est grande ouverte, il suffit de la franchir pour s’affranchir. Ce qui maintien l’humain dans le système asservisseur c’est en premier lieu une illusion de confort et de protection, doublée de la peur du « qu’en-dira-t-on » familial et social si d’aventure il faisait un pas hors des frontières du conformisme. Je rajouterais à cela l’angoisse à l’idée de devenir « un peu trop heureux » dans un monde qui génère misère et souffrance à chaque seconde …

        M.G.

      • MG je suis bien d’accord avec toi et je ne peux que saluer ton courage d’avoir secoué ton joug et d’avoir rejeté le carcan du système.

        J’espère pouvoir vivre cela avant que l’âge ne prenne trop le pas sur mes capacités physiques. Pour cela, il faut vendre. N’ayant pas l’âme d’une squatteuse et aimant quand même la sécurité, j’aime me sentir chez moi. Pour cela, il me faut être propriétaire, même si cela ne garantit pas vraiment la tranquillité (mieux quand même que la location). Même si c’est petit, du moment qu’il y a de la terre. Donc il faut vendre…

        Donc voilà, je nous souhaite de trouver la Liberté du corps et de l’esprit, extérieure et intérieure, celle qui fait un peu frissonner car c’est une aventure, et celle qui fait respirer à plein poumons car on sent qu’on se réalise, que quelque chose grandit en nous, un épanouissement que nous ne pourrons trouver ailleurs.

  • blackh

    On ne choisit pas d’être heureux. Il y a tellement de choses à subir et d’imprévus. On essaie d’être au mieux.

    Texte puéril et décalé !

    Si le système s’effondre, il y aura énormément de dégâts.

    • Graine de piaf Graine de piaf

      si tu es pessimiste le premier janvier je me demande dans quel état te verra le 31 décembre ! allons cesse de voir les choses en noir le verre est encore à moitié plein.
      Bien sûr qu’il nous appartient d’être heureux ou malheureux, c’est un état d’esprit voyons.
      je suis heureuse ce matin parce qu’il fait beau, pas froid ici, que le soleil rentre dans la pièce où je me trouve, que je vais avoir 84 printemps dans peu de jours, que la vie est formidable, même si je suis seule, même si mes fils ont oublié mon existence, et je remercie le Ciel d’avoir une fille tendre et attentionnée, d’être en bonne santé, d’avoir à manger chaque jour, un toit au-dessus de ma tête et un blog où je rencontre de belles personnes et où j’ai une amie que j’aime beaucoup VOLTI.
      tu vois qu’on peut être heureux ? ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

    • Voltigeur Voltigeur

      Fiorile appelle au push militaire, il croit vraiment qu’il va être entendu ? Tout y passe la constitution, les vaccins, les FM, l’arrestation des traitres etc… Pfiou!!
      Reçu du CNT https://www.youtube.com/watch?v=wwfoLaT5Hho&feature=youtu.be

      • M.G. M.G.

        Moi j’en appelle à l’ignorance.

        Ignorez le système et il s’effondrera de lui-même. Usez de ce petit mot tout simple « NON », à chaque fois que l’on tente d’abuser de vous, et arrêtez d’avoir peur du bâton ou du gendarme, on ne vous fera pas un deuxième trou au ω parce que vous cessez d’accepter l’inacceptable. N’oubliez pas que nous sommes des millions face à une poignée de psychopathes, donc si tout le monde s’y met …

        M.G.

      • Bad-boy

        Fiorile si il fait autant de vues que stan maillaud dans son appel à renverser le pouvoir https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif On n’a pas le cul sorti des ronces comme nous dirait jbl

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Nous portons tous en nous le bonheur et surtout la joie, elle nous est donnée de naissance. Nous avons donc le devoir de la faire vivre et de ne pas compter sur les autres pour cela.
    Tant mieux M.G. si tu as trouvé ton bonheur, c’est ce que je souhaite à chacun d’entre nous ici. Mais point n’est besoin de déménager, d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Il suffit de constater la chance que nous avons d’être en vie, d’avoir un toit au-dessus de la tête, un peu d’argent pour vivre, une bonne santé, et si ce n’est pas le cas, d’essayer par tous les moyens de la rendre meilleure, de la famille et/ou des amis sincères. Et par dessus tout de REMERCIER pour ce qu’on a et que souvent on ne voit même plus.
    Dire « merci » chaque jour pour tout et pour rien est une méthode facile à mettre en œuvre et qui rapporte gros en bien-être. Cela est prouvé depuis longtemps.

    De grands malades dans les hôpitaux sont souvent des gens rayonnants qui nous donnent des leçons de vie, alors pourquoi sommes-nous si tristes, si défaitistes alors que nous avons peu ou prou, ce qu’il nous faut pour vivre et, au fond de nous, tout pour être heureux ?

    Je ne vois qu’une réponse : s’extraire de cette ambiance délétère qui nous écrase chaque jour un peu plus, et comment ? simplement en pensant et agissant non avec la tête mais avec le cœur ! vous verrez ça change tout.

    Alors je vous souhaite de tout mon cœur une très belle, douce, enrichissante année.
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

    • blackh

      Tout ça, c’est n’importe quoi

      • Graine de piaf Graine de piaf

        tu as toute ma compassion Blackh !

      • Blackh, vois en quoi cela te perturbe.. Qu’est-ce ce que dit GDP va chercher en toi ?

        Pour être heureux, je crois qu’il faut déjà une condition:
        – estimer en avoir le droit.
        – Avoir le droit d’être plus heureux que ses parents
        – s’aimer suffisamment pour estimer en avoir le droit
        – comprendre qu’être heureux n’a rien d’égoïste, bien au contraire. Je n’enlève rien à personne si je suis heureux. Au contraire, je diffuse alors des énergies positives qui se répandent au sein de l’Humanité et des autres Règnes.
        – Etre heureux m’ouvre aux autres, à la compassion. Renfermé sur mes problèmes, je ne peux pas m’ouvrir aux autres. Sauf à pleurer avec eux, ce qui ne sert strictement à rien. Car pleurer avec eux, c’est surtout pleurer sur moi.
        – S’en donner les moyens. C’est un petit effort permanent, celui de la gratitude pour le peu qu’on a, pour les petits riens de chaque jour (au final, c’est bien plus qu’on ne le croit), c’est se faire un sourire devant la glace, c’est être son ou sa meilleur(e) ami(e), sourire à d’autres dès qu’on le peut (la caissière, le voisin, …), remercier,
        – être heureux, c’est aussi pleurer parfois parce que ça fait du bien, sans que le mental s’en empare et en rajoute une couche.
        Vous avez sûrement vos propres rayons de soleil…

    • M.G. M.G.

      @GDP, « déménager en Utopie » était avant tout une image https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif, même si quitter les grandes agglos avant le clash demeure une sage décision …

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif M.G.

  • BA

    Emmanuel Macron se joint à moi pour vous souhaiter une bonne année 2018 ! Confettis !

    http://media.urtikan.net/wp-content/uploads/2017/12/171231-voeux-macron-2018-deligne.jpg

  • GROS

    On vit dans une société d’abondance. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour avoir du chauffage, ou de la lumière. Il suffit d’ouvrir un robinet pour avoir de l’eau potable. Il suffit de donner un tour de clé pour voyager sur des kilomètres et des kilomètres. Il suffit de brandir un combiné pour parler instantanément à une personne à l’autre bout du pays. Il suffit de taper sur quelques touches d’un clavier pour avoir les infos du monde entier. Il suffit de se rendre à l’Hôpital pour être bien soigné à coût très raisonnable.

    La vie aujourd’hui est incroyablement facile. Même le plus modeste des smicards vit comme un nabab en comparaison avec n’importe quel noble d’autrefois.

    Mais vous ne savez pas observer et apprécier ce que vous avez. Vous avez encore le culot de gémiasser, éternels pessimistes et mécontents que vous êtes.

    Il ne serait pas inutile, en bonne résolution pour 2018, de songer à faire enfin votre examen de conscience.

    Bien à vous.

    • M.G. M.G.

      « On vit dans une société d’abondance » Effectivement, mais à quel prix !!

      Je te retourne le conseil GROS, tu devrais faire ton examen de conscience quand tu te noies dans cette abondance, car derrière tout ça il y a des souffrances et bien souvent la mort pour certains, sans parler de la destruction du biotope qui nous permet simplement d’exister. Continuer de vivre dans une abondance exponentielle aujourd’hui c’est se tirer une balle dans le pied …

      M.G.

      • Voltigeur Voltigeur

        A inscrire en lettres de feu, dans le calendrier… Protéger la planète c’est nous donner une chance de survivre .. On est mal barré quand même.. Mais, on va y croire hein ? :)

      • GROS

        T’as raison. Le monde est pourri.
        Continue à te plaindre et à te morfondre.
        Elle va être bonne, ton année.

        • Voltigeur Voltigeur

          Allons Gros ! ne pèche pas par excès d’optimisme, reconnaître les choses ce n’est pas forcément être négatif, plutôt faire en sorte de nous protéger au lieu de consommer à cul ouvert, comme si ça devait durer ad vitam aeternam.. Déforestation, surpèche, empoisonnement des cultures, des denrées qui font le tour du monde, l’eau, la terre, l’air nous sont indispensables à tous, pourquoi devrions nous être privilégiés sur le dos de pauvres gens qui crèvent dans l’indifférence ? Le coltan, les mines, le travail des enfants, notre contribution à « aider » les pays en voie de développement, qui enrichit les corrompus, mis en place par les mêmes qui les méprisent, pour qu’ils vendent le patrimoine de leur peuple. Et après on vient se plaindre de l’immigration etc.. Tout est lié, il suffit de rassembler les morceaux du puzzle..

      • M.G. M.G.

        @GROS, je ne me plains pas, je suis heureux et mon année s’annonce excellente, déjà pleine de projets. Nuance, c’est toi que je plains, et tous ceux qui se persuade encore, les yeux fermés, que tout ira bien dans le meilleur des mondes. Non, le monde n’est pas pourri, c’est l’humain qui le souille un peu plus chaque jour …

        M.G.

  • manguetsou

    La solution est à l’intérieur, ben oui!
    Toute tentative visant l’extérieur de soi est voué à l’échec. C’est pourtant clair et il n’y a pas que moi qui le dit n’est ce pas?
    Alors au risque de me répéter et puisqu’il semble que vous ne voulez ou pouvez pas le comprendre, je prend le risque de me répéter. L’excercice de la répétion; il n’y a rien de mieux pour enseigner et apprendre.
    La solution est là, noir sur blanc:

    Laissant derrière nous une année difficile pour le monde,
    pleine de tempêtes et d’incertitudes,
    c’est peut-être mieux pour nous et pour le monde si
    nous nous souvenons du conseil de maître Dogen du zen soto
    selon lequel:

    «Étudier la voie du Bouddha c’est étudier soi-même.
    Étudier soi-même c’est s’oublier.
    Oublier soi-même, c’est être éveillé par toutes choses.
    Être éveillé par toutes choses, c’est se séparer de son
    corps-esprit et de celui des autres.
    Aucune trace d’éveil ne subsiste,
    et cet éveil sans trace continue indéfiniment.»

    Lumineux, clair et facile n’est ce pas? Alors vous essayez pour voir?

    • Heureuse année à tous les Moutons. Béliers et Brebis compris.
      Merci Manguetsou, j’aime beaucoup votre texte.
      C’est a appliquer comme le précise GDP, afin d’être dans la lumière. Tout est à l’intérieur de nous dès notre naissance. Bouddha a parfaitement raison.
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
      @ Volti, reçois -tu mes mails, j’ai l’impression que mes vœux sont passés à la trappe avec la fin de l’ année..
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Gros et manguetsou, je vous adore pour vos propos. Vous venez d’illuminer ma journée, merci.

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

  • Balou

    Bons nénés bonne sans thé

  • Moi le seul signe que je trouve positif à cette nouvelle année c’est qu’il nous reste plus que 2 ans à supporter ces hérésies, après vous serez bien obligé d’affronter la réalité…

    Pour les médias, « le sujet de l’effondrement écologique est tabou… »

    https://www.crashdebug.fr/sciencess/14316-pour-les-medias-le-sujet-de-l-effondrement-ecologique-est-tabou

    Si vous voulez un peut de perspectives pour 2018 on a fait comme chaque année un « Spécial Prédictions » très grand cru cette année puisque tout se rejoint l’économie, la spiritualité la politique, la high tech etc….

    Spécial Prédictions 2018

    https://www.crashdebug.fr/diversifion/14360-special-predictions-2018

    Bonne lecture,

    Amitiés,

    f.

  • 2.8 millions d’années d’évolution pour en arriver à « gros » le résultat est glaçant…..

    « L’espèce humaine pourrait être rayée de la carte dans moins de 3 générations », selon l’anthropologue Paul Jorion (VIDEO)

    https://www.crashdebug.fr/diversifion/11664-l-espece-humaine-pourrait-etre-rayee-de-la-carte-dans-moins-de-3-generations-selon-l-anthropologue-paul-jorion-video

    f.