Faillite de la France le RSA n’est plus payé pour 411.000 citoyens..

Je vous ai mis l’article hier mais, P. Jovanovic nous donne un peu plus d’infos.

Ca y est: ce que je vous annonce depuis des années (l’Etat incapable de payer les RSA, les chômeurs, les handicapés et les retraites) est en train de se passer, et évidemment ce sont les titulaires du RSA qui en sont les premières victimes.

D’où la formule « Mort aux Pauvres« ….

En fait ce sont pas moins de 16 DEPARTEMENTS QUI ONT SUSPENDU LEUR VERSEMENT RSA POUR UN MONTANT DE 215 MILLIONS D’EUROS.

Et savez-vous ce qui est le plus grave ?

Pas que le RSA ne soit versé en fait, ils n’ont qu’à bosser ces 411.000 feignants comme le dit si bien Emmanuel Macron, non.

Le plus grave est que cette situation va se renouveler non seulement tous les 30 jours mais s’étendre aussi à d’autres départements… et il reste encore juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre et décembre 2017.

Youpi !

ou:

Bonjour la Paix Sociale !!!!

« Dans un communiqué joint à sa « lettre ouverte », M. Camani fait également valoir que « 15 autres départements », dont trois en Nouvelle-Aquitaine (Creuse, Corrèze et Charente-Maritime), connaissent les mêmes difficultés que le Lot-et-Garonne, au point d’avoir « suspendu, faut d’une juste compensation, le paiement de plusieurs mensualités du RSA (…) pour un montant cumulé de 215 millions d’euros ».« 

Le département du Lot et Garonne, qui, contrairement à son nom n’a gagné aucun lot, a été obligé d’appeler Macron au secours, nous explique sérieusement le Figaro, lire ici.

Du coup, les départements ont embauché du monde pour passer au crible les pauvres au RSA et éliminer dans états d’âme toute personne suspecte de gagner 2 euros de trop… « Régis 43 ans, illustrateur, bénéficiait jusqu’ici sans problème du RSA activité en complément de son travail. Mais le renforcement des contrôles dans son département du Maine-et-Loire a transformé ses fins de mois difficiles en descente aux enfers. En septembre 2016, Régis reçoit un courrier et doit tout à coup présenter 3 mois de relevés de comptes, de quittances de loyer et prouver que sa fille est bien scolarisée. Une intrusion dans sa vie privée qui se poursuit avec la venue à domicile des contrôleurs de la caisse d’allocations familiales (CAF). « Ils ont continué leur enquête en remontant l’historique sur deux ans, raconte Régis.

Et là, j’ai dû justifier les chèques que ma mère m’avait faits pour le Noël de mes deux enfants et pour payer le trajet en train ! On m’a aussi demandé des comptes sur 1 euro symbolique que j’avais gagné lors d’un procès. Ça va très très loin. »

Sonné, l’allocataire apprend en mars dernier que le RSA et une partie de son APL sont suspendus le temps de la « régulation » de son dossier. Régis se voit aussi réclamer 7 000 euros de trop-perçu. Sa compagne est entraînée dans la galère. « Comme nous sommes en RSA couple, elle non plus ne touche plus rien et devient solidaire des indus. »« lire ici le grand article au complet de l’Humanité pour le croire.

Moralité: mort aux pauvres, alors que les Ferrand, eux, peuvent s’enrichir en toute tranquillité.

Comme le dit De Funès dans la Folie des Grandeurs, les pauvres c’est fait pour être pauvres et les riches pour être riches. Lire aussi La chasse aux bénéficiaires du RSA et les Chômeurs plombés par la loi El Khomri. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2017

Merci à X yd.

 

60 commentaires

  • Arda

    Je me regale de voir la france dans cette etat avec tout ces assiste sans cervelles qui on voter macron « parce qu’il est beau» ou faire « barrage a lepen» maintenant galere pauvre moutons mouhaha

  • mirzabad mirzabad

    Hello LME

    Toujours les mêmes en victimes. Toujours les mêmes en coupables…

    Article 35 !!!

    Avant le premier tour, j’étais tombé sur une « affiche » très parlante qui disait:

    « Si un chômeur, un fonctionnaire ou un retraité votaient pour Macron, ce serait comme si les trois petits cochons votaient pour Justin Bridou  »

    Peut-être que finalement, c’est l’étincelle qui manquait pour finir de mettre le feu aux poudres…

    Article 35!!!
    Article 35!!!

    Peuple de France, réveille toi, bordel de merde !!!!

    • Voltigeur Voltigeur

      « Le Cri »!! Tu connais le degré d’acceptation à l’entroufignage généralisé avant que ça crie, AÏE ça fait mal ? La révolution « colorée » en Égypte je crois, a démarrée suite l’immolation d’un marchand ambulant, à qui on avait saisit sa marchandise le laissant sans ressource.. Il suffit d’un rien pour que ça explose mais… ;)

    • L’article 35 dont du parles ( j’imagine : Article 35. – Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. ) n’a aucune valeur juridique malheureusement.
      Mais oui, bougeons nous les fesses !

      @Volti, le problème c’est que chez nous y a beau avoir des gens qui s’immole ou qui se suicide au travail ça ne change pas grand chose…Ça bougera quand la majorité sera concrètement au pied du mur https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Pendant ce temps là les merdias continuent a laver le cerveau des bien-pensants.

  • KromoZom KromoZom

    Pas de panique, y a encore du foot à la télé…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Balou

    Le Revenu Minimum d’Insertion a été créé sous Rocard pour acheter la paix sociale. Ils ont intérêt à trouver une solution rapidement, sans quoi les grandes surfaces, les commerçants et les sacs à main risquent de subir un assaut massif et parfaitement compréhensible des « qui n’auront plus d’autre choix possible ». Couper le RSA massivement aujourd’hui, c’est déclarer l’ouverture de la guerre civile. Le Macron et sa clique sont au pied du mur..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • suzanna

      C’est voulu, mais pour d’autres raisons, l’Europe proposera un revenu de base, le fumeux revenu universelle de Hamon.
      Car en échange, le peuple devra accepter la fin du SMIC, tout est calculé, orchestré, et ils savent que les gens vont accepter, sans réfléchir, et qu’au final c’est nous allons payer tout ça, et le regretter lorsqu’on a un boulot, car le salaire baissera pour qu’à la fin, en additionnant les deux, on se retrouve tout de même avec un SMIC et pas une miette de plus, le patronat attendait ça depuis longtemps.

      • Balou

        Ça dépend du montant de cet éventuel revenu de base. S’il ne sert à rien de trimer pour quelques sesterces de plus, beaucoup préfèreront s’occuper dans des activités non lucratives, associations, etc. Les salaires ne sont pas basés sur le smic avant tout mais sur l’offre et la demande. C’est comme à la bourse. Plus il y a de chômeurs qui ont peur de perdre leurs indemnités de chômage (qui s’arrêtent fatalement un jour), plus les offres d’embauches en quantité et en salaires diminuent. Et inversement…

    • De plus, il faut prendre en compte que les sommes en questions sont ridiculement petites par rapport au budget général de l’état.
      Si la situation continu, ceci ne peu être que volontaire.

    • logic

      la guerre civile, ce sera plutôt quand l’allocation logement tombera….tout vient a temps a qui sait attendre!!….. la le but c’est plutôt de remettre des gens au travail de force pour un salaire de misère..

  • samedi soir

    le rsa n’est plus versé pour les 411000 allocataires…imaginons les 30% non réclamé se manifestant….
    Le bousin part en mille morceaux!!!

  • Leveilleur

    Comment un pays peut-il avoir de l’argent pour payer ses fonctionnaires, ses retraités, son social, ses dépenses en tout genre avec 10 millions de chômeurs et de Rmistes, avec 20 millions de retraités, avec 20 millions d’enfants et d’étudiants et seulement avec 20 millions d’actifs pour 70 millions de Français ?

    Comment un pays peut-il avoir de l’argent quand les plus riches sont exonérés, quand certaines entreprises du CAC 40 ont des comptes dans les paradis fiscaux, quand les grosses entreprises délocalisent à l’étranger en toute impunité depuis trop longtemps ?

    Nous ne pouvons pas continuer à maintenir la société à crédit car les créanciers finiront par ne plus prêter si nous ne pouvons plus rembourser la dette ou ses intérêts.

    Nous voyons bien maintenant où cette société se dirige car nos dirigeants ont fait n’importe quoi et cela depuis des décennies.

    Nous avons vécu au dessus de nos moyens grâce aux emprunts sans avoir l’assurance de la pérennité de l’emploi mais maintenant nous devons rembourser, hors on ne dépense pas l’argent qu’on a pas ou plus pour ceux qui partent monter des entreprises à l’étranger avec l’argent des Français et que nos dirigeants ont lâchement laissé partir sans contrepartie.

    Le système est verrouillé et même Macron ne pourra rien faire, il n’y a plus assez de gens qui cotisent mais il y a beaucoup de gens qui demandent à vivre chaque mois, sans compter que l’UE cette organisation véreuse destructrice et profiteuse non élu des peuples ne fait rien pour arrangé le problème de l’immigration qui coûte aux contribuables.

    Nous pouvons donc affirmer maintenant que nous allons gaiement vers le chaos des pays dit civilisés et se n’était pas difficile à prévoir car les trente glorieuses sont terminés et notre civilisation industrielle est aussi bien terminé, il faut désormais tourner la page et apprendre à vivre par la démerde, l’entraide et l’autonomie comme autrefois et cela dans un premier temps, tant que nos dirigeants ne se résoudront pas à aller chercher l’argent chez les plus riches pour nous faire tous vivre !

    Tout arrive un jour à son apogée, il ne sert à rien de rester accroché à son rocher car ce qui compte aujourd’hui et pour l’avenir de tous, c’est de s’ouvrir au changement et à la nouveauté par force ou avec lucidité.

    • suzanna

      Si on vie à crédit, c’est uniquement parce que tout n’est que dette.

      En réalité on ne vie pas au dessus de nos moyens, si les banquiers privés n’existaient pas, on serait tous ce qu’on appelle aujourd’hui, des riches, des gens avec du patrimoine, une belle maison sans crédit sur le dos, une retraite à 45 ans et des salaires confortables.

      Les faux-monnayeurs nous ont privés de cette vie.

    • Balou

      > Comment un pays peut-il avoir de l’argent pour payer ses fonctionnaires, ses retraités, son social, ses dépenses en tout genre avec 10 millions de chômeurs et de Rmistes, avec 20 millions de retraités, avec 20 millions d’enfants et d’étudiants et seulement avec 20 millions d’actifs pour 70 millions de Français ?

      En améliorant les outils de production. Sauf que le gain ne revient pas à tous mais aux seuls investisseurs, «grâce» au libéralisme. Depuis les années 50 le produit intérieur par habitant a été multiplié environ par quatre. De quoi réduire par quatre le nombre d’heures de travail pour un même nombre de travailleurs, sans perte et sans passer par la dette. Mais c’était sans compter sur la rapacité des grands investisseurs et des politiques.

    • logic

      ils ont surtout oublié de taxer et charger les Robots et l’informatique qui remplace d’heure en heure tous les emplois.
      Qu’on le veuille ou non, nous allons depuis déja longtemps vers une société 2.0 ou seul les pays pauvres peuvent encore rivaliser avec le cout de revient des machines en terme d’heure de travail….

      Par ailleurs, le RSA payé par les département et région dont les caisses sont vide grace aux emprunt toxiques et à la gestion complaisante de nos élus qui ont mis en chantier tout et n’importe quoi a des tarifs prohibitif!

  • Chèvre intello

    On écrit pas feignant mais fainéant . Mais je crois maintenant, l’écriture, on s’en tamponne

  • gneu

    Hello,

    peut-on avoir la liste de tous les départements concernés ? (l’article n’en cite que 4).

    Et concrètement, y a-t-il quelqu’un ici qui peut témoigner que lui-même ou un de ses proches est concerné ?

    Dans mon entourage, j’ai des amis qui sont au RSA et pour le moment, RAS… (belle anagramme !)

    Je ne voudrais pas qualifier l’info de « fake news » mais ce serait bien qu’on puisse avoir des témoignages concrets avant de nous emballer !

    • suzanna

      Je suis actuellement au RSA, et je serais amusée qu’un jour on me réclame un trop perçu, un trop perçu ?

      Le RSA n’est pas un cadeau, c’est un droit selon la loi, donc à moins que la personne ait mentit sur le fait qu’elle n’avait pas d’emploi, ou une fraude sur la d’éclaration de son salaire, je me demande bien à qui on pourrait réclamer un trop perçu, et de toute manière, je n’ai pas d’argent de coté, donc ils peuvent toujours attendre un remboursement.

      Quand on apprend que des fichés S touchaient le RSA, faut arrêter de se fouttrent de notre gueule, je dormirais dehors pour être SDF, comme ça ils pourront pas me faire chier, le système est un parasite, on serait cons de ne pas en faire autant, quand on ne peut pas faire autrement.

    • Salut gneu et tous les ME! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      L’article source vient du Figaro (AFP), si l’AFP fait dans le fake news alors! :-p
      Sérieusement, je viens de trouver ceci sur le site Public-Sénat https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
      https://www.publicsenat.fr/article/politique/fracture-territoriale-camani-engage-un-bras-de-fer-avec-l-etat-pour-sauver-le-lot

      • logic

        le figaro, c’est la droite…. de là a cce qu’ils montent un bateau pour pondre une loi réduisant le RSA, y a pas loin….

    • J’aillais poser le même questionnement… On veut des liens vers des lettres envoyées par le Département et des articles de victimes joignables et humaines pour commencer à considérer l’information.

  • BA

    Affaire Ferrand : le témoin et le document qui sèment le trouble.

    Alain Castel, l’avocat à l’origine de l’opération immobilière devenue «l’affaire Ferrand», explique comment ce dossier a été monté et signé.

    Notre journal a retrouvé l’avocat à l’origine de l’opération immobilière concernant la compagne de Richard Ferrand, alors directeur général des Mutuelles de Bretagne. Aujourd’hui à la retraite, Me Alain Castel, ancien bâtonnier de Brest, spécialisé dans les recouvrements de créances, dit avoir été «choqué» à l’époque par l’opération et dénonce un «enfumage» de la part de l’actuel ministre de la Cohésion des territoires. L’ancien bâtonnier apporte des éléments nouveaux, notamment le fait que la promesse de vente du bien incriminé a été signée par Richard Ferrand et comportait une condition suspensive, liée à un bail à venir des Mutuelles de Bretagne et à la composition d’une SCI.

    La suite est celle révélée par «le Canard enchaîné» la semaine dernière : au moment de la vente définitive, le bail était conclu avec les mutuelles dirigées par Richard Ferrand et la SCI était celle de sa compagne. Selon l’actuelle directrice des Mutuelles de Bretagne, Joëlle Salaun, jointe dimanche, il n’y avait pas de problème car il n’existe pas de «lien juridique ou patrimonial» entre Richard Ferrand et sa compagne à la tête de la SCI. Pour les mutuelles elles-mêmes, qui ont livré un communiqué la semaine passée, «le conseil d’administration a eu raison de faire ce choix et de le confirmer».

    Pour Richard Ferrand, joint également, «il n’y a pas de conflit d’intérêts» Mais l’avocat insiste : «Le dossier mériterait au moins des investigations complémentaires.»

    Le compromis de vente de l’immeuble, datant du 23 décembre 2010, signé de la main de Richard Ferrand, parle d’une «condition suspensive de conclusion d’un bail commercial entre la SCI devant substituer M. Ferrand et les Mutuelles de Bretagne».

    Le Parisien : Comment vous retrouvez-vous dans cette opération immobilière ?

    Me Alain Castel : Je suis un spécialiste de voie d’exécution, en clair de recouvrement de créances. En 2010, un de mes clients a gagné aux prud’hommes contre un expert-comptable qui lui doit de l’argent. Il a ce qu’on appelle un titre exécutoire. Comme mon client n’est pas payé, je diligente une saisie immobilière des locaux professionnels de l’expert-comptable, les locaux actuels des Mutuelles de Bretagne, 2, rue George-Sand à Brest. Richard Ferrand a sans doute lu les publications de cette vente aux enchères dans le journal local et a contacté l’expert-comptable, en lui proposant une vente amiable. J’ai accepté cette vente car cela était plus rapide et plus avantageux en termes de prix qu’une adjudication. Le 23 décembre 2010, un compromis de vente est signé entre l’expert-comptable et Richard Ferrand en son nom propre, avec une condition suspensive : la conclusion d’un bail commercial avec une SCI devant substituer Richard Ferrand et les Mutuelles de Bretagne.

    Pourquoi acceptez-vous ?

    Cela arrangeait tout le monde, à commencer par mon client. Mais j’ai tout de suite compris la manoeuvre, et cela m’avait choqué à l’époque. Richard Ferrand allait louer l’immeuble à la mutuelle et il allait s’enrichir avec tous les travaux à la charge de celle-ci. Il faut appeler un chat un chat.

    Oui, mais le bail proposé par la Saca, la SCI de sa compagne, était le moins cher parmi les autres propositions ?

    La question, n’est pas là. Ça, c’est de l’enfumage ! La vraie question, c’est pourquoi Richard Ferrand n’a pas fait acheter l’immeuble par la mutuelle. C’était l’intérêt de celle-ci. Elle faisait un prêt, engageait des travaux et se retrouvait quinze ans plus tard propriétaire d’un bien largement fructifié. Or là, c’est la compagne de Richard Ferrand qui se retrouve dans cette position. C’est un schéma moins éthique.

    Cette opération a néanmoins été soumise au conseil d’administration…

    «Le Canard enchaîné» dit que le 25 janvier 2011, lors du conseil d’administration de la mutuelle, il n’a pas été mentionné sur le procès-verbal de la réunion que la compagne de Richard Ferrand serait la gérante de la Saca. Est-ce que cela veut dire que Richard Ferrand a cherché à masquer que sa compagne allait piloter la SCI ? Vous savez, il y a un Code de la mutualité. Selon son article L. 114-32, toute convention à laquelle «un administrateur ou un dirigeant opérationnel est indirectement intéressé ou dans laquelle il traite avec la mutuelle, union ou fédération, par personne interposée est soumise à l’autorisation préalable du conseil d’administration». En clair, en cas de risque de conflit d’intérêts, ces conventions doivent être soumises à un commissaire aux comptes qui rédige un rapport spécial transmis ensuite à l’assemblée générale de la mutuelle, qui statue.

    Y a-t-il eu un rapport spécial ?

    C’est à Richard Ferrand de répondre, et peut-être au parquet de Brest. S’il y en a eu un, il n’y a plus d’affaire Ferrand. Sinon, la justice doit examiner l’affaire de plus près. L’obstacle aux fonctions de commissaire aux comptes est un délit passible de cinq ans de prison et de 75 000 € d’amende. C’est l’article L. 114-51 du Code de la mutualité. Dans le cas précis, le délit d’obstacle au commissaire au compte est-il caractérisé ? Si oui, les faits sont-ils prescrits ou pas ? Ni vous ni moi ne pourrons le déterminer, c’est à la justice de le faire.

    http://www.leparisien.fr/politique/affaire-ferrand-le-temoin-et-le-document-qui-sement-le-trouble-29-05-2017-6993030.php

  • laspirateur

    Annoncé depuis 2015 par Jovanovic, la bombe à explosé! Ne plus assurer le minimum « décent » pour permettre la survie des citoyens c’est un crime d’état, crime par mépris et lâcheté. Le paquebot France prend l’eau!

  • Il faut voir aussi si ce sont des départements plus ruraux, auquel cas, il peut être difficile pour les bénéficiaires du RSA de se réunir pour monter des actions de groupe.
    Que le RSA soit suspendu à Marseille ou à Paris et je prédis des soulèvements … costauds.

  • Musashi Musashi

    Pas de panique ! Macaron va nous sauver ! Entre sa poignée de main restée célèbre dans l’histoire à travers le monde et les robes de madames, il lui suffit de dire  » maintenant je vais compter de 1 à 3 et à 3 tu penseras printemps » et d’un claquement de doigt tout va s’arranger …. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • verisheep

    Il y a quelque chose que je ne comprend pas:

    Le RSA concerne environ 2 millions d’allocataires.
    […]
    Parmi ces dépenses, les dépenses d’allocations représentent 84,4% (8,3 milliards d’euros)
    http://www.financespubliques.fr/glossaire/terme/revenusolidariteactive/

    8,3 milliards d’euros de dépenses d’allocations / 2 millions d’allocataires = en moyenne 4150€ de RSA par foyer allocataire!

    Quelqu’un saurait m’expliquer???
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Yanne Hamar

    L’argent versé aux migrants va-t-il être suspendu ?

  • engel

    …Bizarrement quand les gens se sentent concerner ils réagissent.

    Vous inquiétez pas, cela fait des années qu’on m’explique que je n’ai rien compris.
    …Que jamais le RSA sera une des premières mesures à subir l’austérité du à la crise en devenir.

    Donc, rendormez-vous, y a rien à craindre.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • verisheep

      Les gens réagissent?
      On verra, espérons…

      Il n’y aura plus qu’à arrêter de payer la chôme, la sécu, les allocs, les apl, les retraites, et le populo comprendra enfin que les conneries qu’on lui raconte à la télé signifient: « rien dans le frigo » dans la vraie vie…

      Investissez dans les actions brico-dépôt, les fourches vont partir comme des petits pains!

  • Il y a deux choses qui sautent aux yeux:
    1) avec AA+ les départements ont très peu de chance de se voir refuser un crédit à la banque Rotschild. Avec intérêts. Au pire restructuration des dettes par la vente du bati au Privé qui se fera une joie de les louer avec un tarif exponentiel…
    2)Les départements , à cours de dotations, vont hélas se tourner vers les marchés privés, ou semi privé (DEXIA………… Cf LME archives).
    Pour rembourser , imaginons une erreur lors du prélèvement à la source (01.2018). Au choix pour l’Etat, rembourser plus tard(…) les trop perçus, ou pondre un texte de loi sur une Cotisation Nationale et ainsi ne rien rembourser, tout en pérénisant la source de revenu pour les années suivantes…
    Du style , la vignette crit’air, ou le lundi de pentecœte, ou le plus beau , la CSG….
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • logic

    LE RSA, c’est 0,2% du PIB de la france, autant dire une broutille!!!

  • Bellerophon

        La dominance de la masse par les lobbies, passe par le contrôle de la dépendance assujetti dans un premier temps à un ressenti de confort, Ce changement de paradigme en plus de creuser une dette abyssale,  déstructure petit à petit les acquis sociétaux.
        Un simple regard sur la macroéconomie démontre sans ambiguïté possible l'escroquerie des 'thèses' présentées comme étant sans autres alternatives; Le fameux 'There is no alternative' attribué à Margaret Thatcher! 
       
        Chaque action entraînant une réaction de rééquilibrage, des Blogs de ré-informations ont commencé à essaimer la Toile, j'ai néanmoins le sentiment que la prise de conscience par une majorité décisionnaire arrivera  après la mise en place d'une structure répressive globalisée; On voit poindre de manière décomplexé l’effacement de repères concrets pour la mise en place d'une réalité virtuelle!
       
        Dans le même temps les commentaires, pour les uns jugent la forme, pendant que d'autres cherchent la solution dans le contexte imposé! 
        Tout comme les CDD vont prendre l’appellation CDI le chômeur va lui hériter des prérogatives du RSA voué par la volonté financière à la disparition totale.  
       
        Officiellement en 2015 le Volume total d'heures travaillées par branche en France était de 45 156 149 498 Heures, ce qui nous donne 28 222 593 postes/temps pleins sur la base de 1600H/An. Comme la population des 18/60Ans était 36 187 094, (ce qui représente à la louche le potentiel des actifs dans le pays), il faudrait passer à 24Heures/semaine pour dé-paupériser. …. 

  • sombre

    J’ai retrouvé le graphique ainsi que les informations annoté sur l’article sur ce site :
    http://france-inflation.com/dette_publique_france_1950.php

  • Parallèlement à ça on apprend que l’on teste le revenu de base ou revenu universel en Gironde depuis un certain temps… Alors ils viennent d’où les ronds ? Paradoxe, quand tu nous tiens ! Y’a surement un bug quelque part…