Après son livre polémique, le général Soubelet placé «hors cadre» et remplacé

Ben voilà, la Général est dégagé, il ne fallait pas dénoncer certaines vérités, et c’est notre cher président qu’il faut regarder pour cela! Un petit rappel des grandes lignes s’impose, car l’affaire remonte à 2014, et qu’en deux ans, les mémoires ont pu oublier les grandes lignes de cette histoire…

Et voilà, il est viré, comme cela arrive en France avec ceux qui se font un peu trop entendre, comme cela va se produire avec le Général Piquemal, mais également avec le Général Tauzin…

Son sort est scellé et son successeur déjà connu. Le général de corps d’armée Bertrand Soubelet, officier de gendarmerie, devrait être «placé en position hors cadre en attente d’une affectation temporaire» selon nos informations.

Une condamnation à la mort lente pour ce général qui se retrouve privé de son commandement  après avoir choisi de publier un livre alors qu’il est encore en activité.


Intitulé « Tout ce qu’il ne faut pas dire : Insécurité, justice, un général de gendarmerie ose la vérité » ( Plon), cet essai polémique rencontre un vif succès en librairie. Un pied de nez au devoir de réserve.

Mais ce général, un pur Basque au caractère bien trempé, «assume». Le général Soubelet sanctionné sera remplacé, par décret du président de la République, au commandement de la gendarmerie de l’outre-mer par le général de brigade Lucas Lambert, en poste en Guyane et qui prendra dans quelques mois pour l’occasion une étoile de plus sur son képi.

La parution au Journal officiel est déjà prévue pour ce week-end. En juillet 2014, Bertrand Soubelet avait déjà été dépossédé du poste très envié de directeur des opérations et l’emploi après une audition en décembre 2013 à l’Assemblée nationale consacrée aux moyens de lutte contre l’insécurité au cours de laquelle il avait critiqué la facile remise en liberté des délinquants mineurs.

Source: Le parisien

1507-1Pour acheter le livre: Livre.fnac.com

8 commentaires

  • Lors d’une audition au sénat ou a l’assemblé par une commission le déposant doit prêter serment.
    Si il ment des sanctions et des poursuites peuvent être engagées.
    Ce général a été victime de sa probité. Ce qui démontre une fois de plus la fausseté des politiques en place.

    Il est temps de virer les ordures au pouvoir et de ré écrire notre constitution.
    Et ce, en faisant une greve générale.

    Nous, par Nous, Pour Nous.

    http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=25&t=9260

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Les USA quant à eux pourraient bien en nommer un comme président http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif : http://www.voltairenet.org/article191218.html …après tout quoi de mieux pour gérer la misère lorsqu’un effondrement économique mondial pointe son nez ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Pffff

    Il a fait un premier pas devant le sénat, un deuxième maintenant…
    Et s’il lui prenait l’envie de se mettre en marche en ralliant toutes les forces militaires et civiles afin de faire tomber ce pouvoir inique…?

  • Graine de piaf

    Comment est-ce que les troupes peuvent supporter cela ? les a-t-on droguées ou quoi ? ! c’est un soulèvement de l’armée qu’il faudrait !

    A propos d’armée, passant devant l’immense camps de Canjuers (83) aujourd’hui, j’ai constaté que ça remue fortement, déjà hier j’entendais les tirs presque toute la journée – chose quand même pas si fréquente que ça – et les hélicos s’en donnaient à cœur joie dans le ciel. j’ai croisé des colonnes de camions et de tanks en manœuvre. Je crois que ça va bouger quelque part dans peu de temps.

    • rouletabille rouletabille

      Ces généraux sont stupides.
      Quand vous voyez un Général se faire arrêter par un simple flic ,un général de la LÉGION en PLUS ,hahahahahaahazh.
      le flic
      .
      Je vous arrête.
      .
      MOI GÉNÉRAL.
      .
      GARDE A VOUS
      NOM,GRADE et MATRICULE.
      .
      .J’ATTENDS.
      ..
      CRS cuculapraline mon GÉNÉRAL.
      .
      .ROMPEZ.
      voila ..
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Grognard

    Il ne fallait pas supprimer la mission de DOT – défense opérationnelle du territoire – qui était celle de la gendarmerie.
    La gendarmerie est un corps militaire et n’a rien à faire au ministère de l’intérieur.

    Quand une connerie pointe à l’horizon, nous pouvons être certains que les politiciens se précipitent pour être le premier à y accoler leur nom.

  • Nez

    Je pense que comme dans toute institution, ceux qui en font partie comprennent l’implication des réformes qui sont imposées dans la déconstruction de notre système, les politiques ne faisant que d’obéir aux injonctions ou de la communauté européenne ou de l’Otan (et donc des entités qui sont derrière).
    Le seul problème est qu’ils n’ont pas beaucoup de moyens pour s’y opposer, sauf d’oser dire la vérité … et alors ils sont cassés … mais ils ont l’avantage incroyable d’être en accord avec leur conscience, et d’alerter sur les nombreux problèmes que nous aurons à résoudre.
    Tout ce qui a été déconstruit, peut être reconstruit car il y a dans notre pays encore beaucoup de personnes qui ont du bon sens. C’est en continuant d’alerter dans tous les domaines, que petit à petit chacun admettra que c’est à nous de prendre en main notre destin et non de se remettre à des politiques qui nous trahissent, car ils ont été mis à ces postes pour cela.