La première usine de carburant à base d’animaux ouvre au Havre

Des animaux morts dans votre réservoir pour faire des kilomètres, ça vous tente? C’est pourtant ce que va proposer cette nouvelle usine qui ouvre en France: créer un bio-carburant à base de graisses animales non-alimentaires »…

estener-2-630x0Du biodiesel à base de graisses animales non-alimentaires va être produit industriellement au Havre. Le groupe « Les Mousquetaires » et « Saria » co-détiennent l’usine. Explications.

Une unité de production dans le domaine des biocarburants, d’un genre nouveau, s’installe en France. Et c’est la ville du Havre qui a été choisie pour accueillir cette usine, nommée Estener. En phase de test depuis quelques mois, elle est installée au parc Bossière, en zone industrielle et portuaire, près de l’usine Yara. L’entreprise emploie 27 salariés. Ces derniers travaillent sur la base des « trois huit ».

Dans une vidéo publiée sur la chaîne développement durable du géant de la distribution, Les Mousquetaires, Estener est qualifiée de « première unité française de fabrication de biocarburants issus de graisses animales non alimentaires ».

Les biocarburants seront également fabriqués, pour une petite part, à base d’huile alimentaire usagée.

Une nouvelle étape dans la production des biocarburants en France

Inaugurée le jeudi 7 novembre 2013, l’usine, tout comme la société Estener, sont co-détenues par le groupe de distribution Les Mousquetaires (Intermarché) à 65% et par le groupe d’équarrissage Saria à 35%. Ce dernier dispose déjà de 15 usines, 25 lignes de production, et ses activités sont réparties dans quatre métiers.

 

 

Article en intégralité+vidéo sur Normandie-actu.fr

4 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Bingo, Les mousquetaires que je ne fréquentait pas beaucoup viennent de gagner ma désaffection totale.

    En clair, je boycotte cette entreprise. Déja que je les considéraient comme les hommes du Cardinal…..

  • laspirateur

    Bon les gars sortez les fusils à pompe!

  • rouletabille rouletabille

    mettre un tigre dans son moteur,ca existe depuis longtemps.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Dante GT

    Perso, pourquoi pas; au moins la matière première utilisée dans cette usine n’ira pas dans une autre usine qui transformerait ces restes en farines que l’on redonnerait a manger aux animaux d’élevage.
    Par ce que, il ne faut pas rêver, sur les animaux abattu pour la consommation, le % de matière mise directement a la poubelle est très faible, ils veulent rentabiliser au maximum. Donc pour ma part, je préfère que cela se transforme en diesel plutôt qu’en farine.