« Non ! Votre argent n’est pas en sécurité. Rabobank supprime 9.000 emplois»

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,bankrun

La Rabobank n’est pas la banque exotique d’un pays éloigné et sans Etat. C’est la banque coopérative, concurrente d’ING et ABN Amro aux Pays-Bas ce qui n’est pas totalement rien du tout.

Or cet établissement vient d’annoncer une nouvelle restructuration passant par la suppression de 9.000 emplois d’ici 2018, ce qui correspond à 20% des effectifs (la Rabobank compte actuellement 47.000 collaborateurs), ainsi qu’une réduction de son bilan de 150 milliards d’euros d’ici 2020, pour se conformer aux règles de Bâle IV « visant à rendre les banques plus résilientes aux chocs économiques et boursiers ».

Des banques européennes qui restent encore et toujours très fragiles !

Ce n’est pas un hasard. Le plan annoncé par la Rabobank s’ajoute à la longue liste de banques ayant annoncé des réductions d’effectifs cette année. Deutsche Bank, Credit Suisse, HSBC et Standard Chartered ou encore Barclays, UBS, RBS et Lloyds !!

Vous n’avez dans cette liste que des poids lourds de la finance européenne, des poids lourds chez qui vous avez mis votre argent ! Enfin pas forcément vous directement mais les épargnants européens des pays concernés.

Vous remarquerez dans cette liste l’absence notable de banques françaises, italiennes, ou encore espagnoles qui comme chacun peut s’en douter sont en bien meilleures santé que les autres !!!

Comment expliquer une telle différence ? La Société Générale a bien annoncé à son tour il y a quelques semaines un plan de réduction massif de ses agences. Disons que pour le moment les banques françaises par exemple ont la chance immense d’avoir pour elles leur « pyramide des âges » et de très nombreux collaborateurs, les célèbres « babyboomers », partent massivement à la retraite sans être évidemment remplacés ce qui explique en très grande partie l’absence de plans de licenciements de grande envergure.

Vous devez donc comprendre que les banques françaises ne licencient pas parce qu’elles sont en bonne santé ou en meilleure santé que les autres, mais qu’elles arrivent pour le moment à s’en passer grâce aux très importants départs en retraite.

Côté réduction de bilan, nos banques sont parfaitement dans la moyenne européenne, si elles communiquent peu sur ces sujets sensibles, les crédits ne sont pas faciles à obtenir actuellement, sans pour autant être impossible. Disons que les banques ont considérablement durci leur conditions d’octroi de prêts.

Or les dépôts bancaires, (vos dépôts) comme je l’explique dans ma lettre STRATEGIES sont comptablement et juridiquement considérés comme une créance que vous détenez sur la banque…

Que se cache-t-il derrière ce vocable barbare ? Rien de très compliqué en réalité. Vous comprendrez mieux lorsque je vous dirais qu’en réalité VOTRE argent n’existe plus, n’existe pas !!! Comptablement, vous n’avez pas un dépôt mais bien une créance. Cela signifie que la banque « vous doit »… et elle vous doit uniquement dans la limite de ses possibilités et de la liquidité qu’elle détient. Classiquement, dans les cas de ce que l’on appelle les Bankrun on se rend compte que les banques peuvent au mieux rembourser 10% de ce qui leur a été confié si tout le monde voulait son argent en même temps.

Pour vous protéger, il n’y a hélas pas des milliers de solutions. Vous pouvez certes avoir plusieurs banques, vous pouvez certes espérer et prier pour que le fonds de garantie des dépôts vous sauve, mais avec deux milliards d’euros en cas de problème cela n’ira pas chercher bien loin, non la seule solution c’est la débancarisation et l’investissement dans des actifs tangibles, mais pas uniquement pour des raisons de risques bancaires. Oui les banques sont fragiles, oui elles peuvent faire faillite, mais ce n’est hélas pas le seul risque auquel vous êtes confrontés avec votre patrimoine et ce sont ces sujets-là auxquels j’apporte des pistes de réflexions concrètes dans ma lettre STRATEGIES.

Et la reprise elle est où ?

Je vous disais que le risque bancaire n’était pas votre seul risque.

On l’oublie mais il y a un immense problème avec la croissance et la création d’emploi comme vous pourrez le voir et le lire dans deux articles de cette édition que je consacre d’une part aux destructions d’emplois que l’on constate dans notre pays selon la dernière étude de l’INSEE, et d’autre part au fait que les « nouveaux métiers » dont on nous parle en raison des bouleversements technologiques ne sont tout simplement pas au rendez-vous, ce qui n’est pas franchement pour me surprendre.

Dans ce contexte, il ne peut pas y avoir de croissance économique saine et durable autre que celle reposant soit sur une fuite en avant dans la dette, soit une création monétaire débridée, tout en sachant que nous faisons globalement… les deux !!! C’est évidemment la pire des situations.

Mais ce n’est pas tout ! Pour la France, se rajoute désormais le risque de « guerre » et comme l’a dit le Président Hollande, la France est en guerre !!! Le problème d’une guerre c’est que cela coûte cher, très cher à l’économie.

Les plus anciens parmi vous, se souviennent sans doute du coût de nos guerres de décolonisation, sans même parler de la seconde guerre mondiale. Plus récemment, la guerre américaine en Irak depuis 2003 et en Afghanistan a coûté la modique somme de 4 000 milliards de dollars, oui vous avez bien vu, 4 000 milliards de dollars. Cette guerre contre le terrorisme, en dehors de toute considération éthnico-religieuso-politico-ce-que-vous-voulez, aura des conséquences majeures pour notre pays à un moment où nous ne sommes financièrement parlant pas franchement dans une superbe forme économique.

Ce nouveau risque est très mal appréhendé économiquement parlant et c’est la raison pour laquelle j’ai décidé de consacrer une édition spéciale de ma lettre STRATEGIES à l’économie de guerre. Que sait-on ? Comment cela peut-il se passer, quelles conséquences pour le PIB, pour la « croissance » ou encore pour la qualité de vie au quotidien. Comment placer son argent ? Comment parfois survivre, comment anticiper et comment faire les bons choix, c’est à toutes ces questions et à pleins d’autres que, je le pense, vous trouverez des réponses et des éléments d’informations capables de nourrir votre réflexion pour vous adapter à un monde qui change très vite. En tout cas c’est un sujet vraiment passionnant, et je ne regrette pas tout le temps que j’y consacre car je n’avais jusqu’à présent pas envisager les choses sous l’angle « économie de guerre », l’exercice intellectuel est donc particulièrement intéressant et captivant pour tout vous dire. Pour ceux qui veulent en savoir plus je vous donne rendez-vous ici.

Il existe des solutions, vous avez des choix à faire, pour cela, il n’y a qu’une seule solution, regarder la vérité et la réalité en face. Il faut se préparer au pire en espérant le meilleur et mettre dans votre boite à outils un savant mélange de solutions capables de se compenser les unes et les autres quelles que soit les conditions futures.

En attendant mes chers amis, préparez-vous, il est déjà trop tard !

Source: Insolentiae

 

14 commentaires

  • laspirateur

    Picsou le diable veut tout s’accaparer. Moins il reste de monde à payer plus ils sont riches ses banksters!
    Au final s’il ne pouvait plus n’y avoir qu’un seul homme détenant tout l’argent du monde ça serait merveilleux!

  • Bardamu

    Autre info importante,

    Le nombre de découverts ainsi que leurs montants, à leur plus haut niveau depuis 20 ans !

    http://www.capital.fr/finances-perso/actualites/ces-tres-tres-chers-decouverts-bancaires-1091314

    Les vautours arrivent encore à se se goinfrer sur la carcasse avec des taux entre 8 et 15% mais le jour ou il n’y aura plus que les os …

  • Emy Emy

    la fed va annoncer bientôt la hausse de ces taux
    et là c’est le suicide pour beaucoup.

  • citoyendumonde

    Mercredi 16 Décembre……le jour où le monde va changer ?

    Option 1 : Hausse des taux d’intérêts américains ( soi disant le plus probable) : les pays émergents vont salement morflés et la Deutsche Bank risque tout bonnement la banqueroute. Autant vous dire que l’effet domino sera d’une puissance jamais égalée même si les fonds de pensions seront satisfaits mais ça durera moins longtemps que la vie d’un papillon….

    Option 2 : Baisse des taux d’intérêts américains ( très très peu probable ) . Les pays émergents et l’Europe seront soulagés mais que très provisoirement puisque dans ce cas là, l’effet domino proviendra des plus gros fonds de pension de la planète qui s’écrouleront les uns après les autres car ils seront dans l’impossibilité de payer les retraites de leurs clients. Donc, effet boule de neige en moins de 6 mois à un an.

    Option 3 : Rien ne bouge ( la surprise du chef). On fabriquera donc encore plus de monnaie de singe, toujours et encore jusqu’à l’effondrement final

    Pour l’heure, on est parti pour l’option 1 . Attachez vos ceintures !!!!

    • boco

      option 3 ou variation 1 ou 2 négligeable revenant a l’option 3 ?

      • rouletabille rouletabille

        OPTION
        UNE BANQUE NOM.Plus besoin de taux,de courbes boursiers,de change,de liquides.
        La puce est la solution pour simplifier ,pas de bol pour Delamarche et associés(le Mathusalem JAVO au rencart)tous au chômage.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • rouletabille rouletabille

        Pourquoi limiter les payements /retraits d’argent liquide ?.
        Qui joue en Bourse Mr Delamarche ?les gens ?ou 1% qui détiennent 50 % de la richesse?,pourquoi il passe partout sur les merdias ?bof,nous devons refuser de vivre cette dictature imposée par la mafia Bancaire en se passant de ces voleurs,ne me dite pas que c’est impossiblesvp,Delamarche et complice n’en parlent jamais.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Thierry92 Thierry92

        Delamarche jovanovic meme combat. (poubelle)

  • rouletabille rouletabille

    HS.que se passe t’il avec .
    .
    http://info.pinterac.net/
    .
    Un cite comme les ME ne sont plus suivit,est ce un hasard ?
    Commence à me méfier .
    c’est HS ,exc moi svp.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • voltigeur voltigeur

      Et comme par hasard ce sont les sites dits « conspis »
      pour les autres ça fonctionne..
      Les outils pour les flux atom ou RSS sont idem pour
      tous non? Moi aussi je me pose des questions depuis quelques jours :(