El Anfani Abdallah retrouvé dans sa chambre universitaire à Villeneuve-d’Ascq, il serait « mort de faim » suivant sa maman…

Comment une telle chose peut-elle arriver en France? L’on nous dit que les migrants doivent être accueillis, reçus humainement, aidés, même si à Calais la tension est extrêmement tendue, ces deux dernières nuits, les migrants ont chargé les policiers, 27 de ces policiers ont été blessés, certains riverains considèrent même qu’une guerre civile à déjà commencé. Pire, ou mieux suivant le regard porté, non seulement certains de ces migrants sont répartis sur le territoire français en jet privé, mais il y en a même qui maintenant vivent littéralement la vie de château, car il faut bien les héberger quelque part… Au château du Clos à Tantonville, dans des pavillons extérieurs du château à Pessat-Villeneuve…

12196261_706144802818611_4100677965456474831_n

Nous n’allons pas non plus relancer le débat sur les sans-domiciles-fixes puisque la comparaison est considérée comme étant nauséabonde et flirtant dangereusement avec les sombres heures de l’histoire comme nous l’expliquent certaines âmes généreuses médiatisées qui ont promis d’héberger des migrants. Il ne faut pourtant pas oublier que le nombre de SDF au augmenté de 44% entre 2001 et 2012, que l’on peut dénombrer 31 000 enfants, et que 24% des SDF sur le territoire français ont un travail! Pire, il y a 4 millions de SDF en Europe, et 11 millions de logements vides.

À l’heure actuelle, le cap des 800 000 migrants arrivés en Europe est atteint, et le nombre devrait monter à 3 millions d’ici 2017. Il va falloir s’occuper de chacune de ces personnes, trouver un hébergement, de quoi manger, s’habiller, leur donner de l’argent, leur proposer même un emploi afin qu’ils puissent vivre décemment, et cela repose uniquement sur les épaules des pays européens puisque aucun pays du Golfe n’a accepté pour l’heure d’accueillir ne serait-ce qu’un seul migrant.

En quelques lignes, nous avons fait un petit bilan de la situation des migrants en France dont « il faut absolument s’occuper », et pendant ce temps, nous avons El Anfani Abdallah, jeune étudiant français né à Mayotte, qui a été retrouvé décédé depuis plusieurs semaines, et suivant sa maman, il serait mort de ne pas avoir pu se nourrir (voir article sur la voix du nord). Comment un tel jeune a-t-il pu être autant oublié du système, jusqu’à la mort???

Voici quelques lignes issues d’une page Facebook qui justement parle de El Anfani, et de la condition de certains étudiants en France:

Un malheur qui n’est pas dût au manque d’argent mais surtout aux structures qui sensées aidées,ne font que maintenir un état de faiblesse physique / psychologique à cause des protocoles et connaissances bidons servant de bases et qui ne règlent jamais les causes !

Je cite l’article simplifie,dramatise et n’informe pas au final ! :
« Les statistiques montrent que deux tiers d’étudiant-e-s sautent un repas par jour,66% des étudiant-e-s ont ressenti un stress régulier, allant jusqu’à la tristesse ou la dépression pour 48% d’entre eux. Cela se traduit par de multiples symptômes, de l’insomnie aux tentatives de suicide. C’est, dans un sens, ce qui est arrivé à El Anfani Abdallah. »
lien article ici: http://www.revolutionpermanente.fr/Retrouve-mort-de-faim-dans-sa-chambre-d-etudiant


■ PAS DE MIRACLES AVEC CE BUDGET ET LA DÉSINFORMATION !

Un étudiant est toujours très limité dans le budget.La totalité qui n’est pas aidée financièrement par des proches et un minimum renseigné sur l’alimentation nocive de notre époque,va se nourrir (ou plutôt se plâtrer la bidoche) avec des pâtes,du riz,du pain de mie,sauces,beurre,yaourt,viandes surgelées douteuses,des produits industriels (gâteaux,plats préparés,sandwich…)à base de blé (gluten),de lait (lactose),sucres raffinés,sans parler des additifs E621 etc.

Ces jeunes universitaires qui restent des heures à « s’instruire » ont besoin d’une base avec des aliments qui nourrissent comme de VRAI :
– Légumes pour les micronutriments bio-disponibles (minéraux,fer,chlorophile..)
– Fruits qui sont complet avec le macronutriment primordial : le BON SUCRE ! qui est le carburant de l’homme.

Avec les fruits et légumes qui sont très diversifiés contrairement à la réputation,on trouve de tout et de meilleures qualité comme le sucre (fruits,érable,agave,stévia,sucre de coco),le gras (huiles :d’olive,colza,lin,noix…) et les protéines riches dans les légumes surtout vert (brocolis,épinards…)

Normal qu’il y ait des troubles psychologiques vu le stress des examens + l’épuisement des rythmes imposés tout en ayant une nutrition illusoire.


■ LA RÉALITÉ !

Comment voulez vous que les étudiants soit performants en mangeant des conserves,plats à emballages plastiques à réchauffés au micro-ondes,des pâtes,pizzas,fromages pasteurisés de vache,etc ?
Donc un concentré de céréales indigestes contenant du gluten,de produits laitiers donc lactose,de pseudo viandes encore plus acidifiante que l’habituelle,de sucres et sels raffinés,de glutamate monosodiques qui est une abomination (E621) et j’en passe !

→ Exemple à voir ici avec une analyse de repas d’hôpital :https://www.facebook.com/freehealthgenerationsante/photos/pb.597830146983411.-2207520000.1447187909./699171223515969/?type=3&theater

Tout cela créé des dysbioses intestinales qui enclenchent des états dépressifs,agressifs,suicidaires….et qui en plus mènent à des échapatoires « Légales » comme l’alcool,et qui ouvrent la voix pour le reste comme cannabis et drogues dures !

Alors prenons les problèmes à la base car ses problèmes sont des CONSÉQUENCES d’une mauvaise base justement !

Les personnels vaillants des hôpitaux ou autres structures ont malgré leurs bienveillances,un budget et des outils bidons pour agir! là est le problème,donc changer ce qui ne marche clairement pas !

Source: Facebook.com/freehealthgenerationsante

Il faut reconnaître une chose, c’est que la conviction de la mère de El Anfani ne signifie pas qu’il soit réellement décédé d’un manque de nutrition, la suite de l’enquête éclaircira quelques points sur ce sujet, mais cela n’enlève pourtant rien au fait que la condition de certains étudiants (notamment) est catastrophique, et que de plus en plus de monde considère que l’état  abandonne les français pour se concentrer uniquement sur les migrants.

Le « diviser pour mieux régner » n’est pas une simple vue de l’esprit, depuis des années, cela en devient de plus en plus une évidence, quand aux choix politiques, jamais les décisions se sont réellement axées sur l’humanitaire ou la générosité, si des décisions sont prises, c’est qu’il y a derrière des enjeux plus importants, qu’ils soient politiques comme géopolitiques. Juste pour le petit rappel, cette vague migratoire serait voulue depuis longue date:

Cette vague migratoire n’est-elle pas voulue? Suivant la gauche allemande, ce sont les États-Unis Migrants_in_Hungary_2015_Aug_018qui l’ont organisé pour déstabiliser les pays européens, ceux-là même qui via l’ONU avaient programmé des vagues migratoires il y a des décennies. Cela porte un nom: le plan Kalergi. Quant aux grands humanistes du Moyen-Orient qui ne savent pas quoi faire de leurs milliards, ils ont refusé d’accueillir le moindre migrant, même au nom d’une quelconque solidarité, ils préfèrent payer pour que les migrants soient accueillis en France, comme c’est ici le cas avec la Sorbonne. Quant à la moindre critique, elle est considérée comme preuve de racisme, de xénophobie, et déclenche les foudres divines des associations anti-racistes. Pourtant, si l’on se réfère aux faits, et uniquement aux faits…

Le multiculturalisme n’est pas une mauvaise chose ni un fléau, bien au contraire, mais comme pour tout, les excès ont des conséquences, et c’est justement l’une de ces conséquences qui se fait sentir à Londres… Le problème est connu, le président Obama lui-même a pu le constater durant sa visite à Londres en 2001, mais ce sont des images qui n’ont pas été trop médiatisées… Voir plus dans cet article.

Faites que je me trompe, mais tout porte à croire que nos grandes figures politiques comme l’état lui-même ont réellement abandonné les sans-dents…

Quand à El Anfani, une grosse pensée pour sa famille, il est parti dans le plus grand silence, à nous de pousser un cri qu’il n’a pas pu pousser lui-même.

7 commentaires

  • Panurgie

    Étant encore étudiant, je ne peux que être d’accord avec le fait qu’on mange de la merd*.Certains de mes copains mangent juste des pâtes, et du riz, sans accompagnement ni viande et ceci 6 jours dans la semaine, il y a même eu un cas de scorbut. De la à se laisser mourir de faim, je ne crois pas que ce soit possible, ce jeune devait souffrir de troubles psychologiques.
    Puis c’est vrai les facs, les crouss sont mal organisés mais en même temps si on est stressé à l’idée d’avoir des exams faut pas aller à la fac. La fac c’est aussi un beau repère de branleurs, lors de ma première année plus de la moitié des inscrits y étaient pour la bourse. Ceux qui veulent s’en sortir et qui sont pauvres peuvent le faire à la fac, et c’est déjà bien
    Après c’est clair que on peut améliorer et réformer la fac, mais finalement ça pourrait être bien pire. Et c’est une institution de laquelle je suis encore relativement content

  • verisheep

    Correctif: les résultats de l’autopsie sont formels, El Anfani Abdallah est en réalité mort de rire (dilatation létale de la rate) devant ce dessin:

    c’est encore la faute des russes.

  • Nanker

    « ce jeune devait souffrir de troubles psychologiques »

    Ca me paraît aussi l’hypothèse la plus probable…

  • Graine de piaf

    Et pourquoi ladite « maman » n’a pas nourri son petit ? elle comptait sur de bonnes âmes dévouées pour la remplacer ? un plat de pâtes ou de patates, un morceau de fromage, un œuf, ça ne coûte pas cher, et si elle pouvait « s’offrir » cela (sinon elle serait morte elle aussi) elle pouvait le faire pour son fils.quelle propagande infecte !
    C’est sûr, certains étudiants ne sont pas à la noce, leur vie est souvent très difficile, mais jusqu’à présent je n’ai jamais entendu dire qu’un seul soit mort de faim, ou alors je suis complètement sourde et aveugle.

    • Lislotte

      La maman est à Mayotte. Elle a du se saigner aux quatre veines pour envoyer son fils étudier en France et n’a sans doute pas les moyens d’y venir. C’est l’espoir d’une famille qui est mort.

      • Graine de piaf

        D’accord je n’avais pas vue ni entendue cette information.
        En fait, là où en est l’enquête on n’est pas sûr qu’il soit réellement mort de faim. Attendons la suite.

  • getup

    Vous entendez…? pourtant ils sonnent fort les violons de la misère en barquette surgelé.

    Si l’article veut dire qu’il est mort des suites d’une malnutrition qui à engendré un déficit du système immunitaire devant une attaque biologique… et bien ils sont des millions sur terre à mourir de cette façon.

    Ne vous en faite pas , notre tour viendra aussi http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif