Trois millions de migrants en Europe d’ici 2017

On nous appelle à être généreux, à accueillir tout le monde, mais soyons réalistes, pouvons réellement accueillir 3 millions de migrants alors qu’il y a déjà plus de 84 millions de pauvres dans l’Union Européenne? Rien qu’en France, on compte 81.000 adultes et 31.000 enfants sans domicile ». Un chiffre qui a augmenté de 44% entre 2001 et 2012. Quand aux tensions, les esprits s’échauffent de plus en plus suivant les endroits. La question est donc simple, si réellement ces 3 millions de migrants arrivent en Europe, comment vont-ils être gérés, et quelles en seront les conséquences?

Juste pour le petit rappel:

Cette vague migratoire n’est-elle pas voulue? Suivant la gauche allemande, ce sont les États-Unis Migrants_in_Hungary_2015_Aug_018qui l’ont organisé pour déstabiliser les pays européens, ceux-là même qui via l’ONU avaient programmé des vagues migratoires il y a des décennies. Cela porte un nom: le plan Kalergi. Quant aux grands humanistes du Moyen-Orient qui ne savent pas quoi faire de leurs milliards, ils ont refusé d’accueillir le moindre migrant, même au nom d’une quelconque solidarité, ils préfèrent payer pour que les migrants soient accueillis en France, comme c’est ici le cas avec la Sorbonne. Quant à la moindre critique, elle est considérée comme preuve de racisme, de xénophobie, et déclenche les foudres divines des associations anti-racistes. Pourtant, si l’on se réfère aux faits, et uniquement aux faits…

Le multiculturalisme n’est pas une mauvaise chose ni un fléau, bien au contraire, mais comme pour tout, les excès ont des conséquences, et c’est justement l’une de ces conséquences qui se fait sentir à Londres… Le problème est connu, le président Obama lui-même a pu le constater durant sa visite à Londres en 2001, mais ce sont des images qui n’ont pas été trop médiatisées… Voir plus dans cet article.

L’UE ne peut aider tout le monde, et il faudra bien qu’un jour, des décisions soient prises, ne pensez-vous pas?

Crise migratoireAlors que l’ONU prévoit elle 600’000 nouveaux migrants d’ici février, la commission européenne estime leur nombre à 3 millions jusqu’en 2017.

La Commission européenne a estimé jeudi que trois millions de migrants devraient arriver d’ici à 2017 en Europe. «Au total, trois millions de personnes supplémentaires devraient arriver dans l’Union européenne» de 2015 à 2017, a écrit la Commission, dans son rapport de plus de 200 pages de prévisions économiques.

L’afflux de réfugiés en Europe devrait avoir «un impact sur la croissance économique qui serait faible mais positif pour l’Union Européenne dans son ensemble», a indiqué Pierre Moscovici, le commissaire européen aux Affaires économiques, lors d’une conférence de presse.

Le PIB devrait augmenter

Il a estimé que cet impact devrait «augmenter le Produit Intérieur Brut (PIB) de 0,2 à 0,3% d’ici 2017». Cette évaluation prend en compte les dépenses publiques supplémentaires, ainsi que l’apport de main-d’oeuvre supplémentaire sur le marché du travail, a précisé M. Moscovici.

Cet effet «de l’arrivée sans précédent d’un grand nombre de réfugiés» en Europe sera «plus important pour les pays d’accueil» et «dépend des politiques d’intégration», a-t-il ajouté. Cette évaluation «vient combattre un certain nombre d’idées reçues et conforter la politique du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker» (qui plaide pour la solidarité vis-à-vis des migrants), a-t-il poursuivi.

L’ONU révise aussi ses chiffres à la hausse

Le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a révisé jeudi à la hausse ses besoins pour aider les migrants qui viennent en Europe. Il prévoit l’arrivée chaque jour de 5000 réfugiés à partir de la Turquie entre novembre et février.

Au total, près de 600’000 personnes supplémentaires qui devraient arriver depuis la Turquie en quatre mois. Depuis le début de l’année, plus de 760’000 migrants ont déjà franchi la Méditerranée.

Avec 300’000 arrivées supplémentaires prévues ces deux prochains mois, le million de réfugiés et migrants arrivés en Europe sera dépassé avant la fin de l’année, selon les prévisions du HCR.

Conditions hivernales

Et le HCR lance un appel de 96 millions de dollars pour renforcer ses programmes d’aide aux réfugiés en Grèce et dans les pays des Balkans pendant les mois d’hiver. L’agence de l’ONU avertit que les conditions hivernales vont exacerber les épreuves des migrants et pourraient provoquer de nouvelles pertes en vies humaines.

Le HCR souhaite améliorer les abris et les centres de réception existants en Grèce, en Croatie, en Serbie, en Slovénie et dans l’ex-république de Macédoine. Des vêtements chauds et des couvertures sont également nécessaires.

Suite de l’article sur Tdg.ch

 

15 commentaires

  • vico

    il y a presque un parfum de guerre civile sur la côte Nord ; le gouvernement, une fois n’est pas coutume, réagira (en soumis oligarchisé qu’il est) quand il y aura un mort ou une révolte violente des locaux !!

    Sans rentrer dans le débat de la stratégie du chaos visant à transformer les états nations en melting pot, je dirais que ce sont eux les vrais irresponsables-coupables. Avec UE/ONU est les attali BHL propagandistes …

  • vaick

    semer le chaos en europe , une cinquième colonne version moderne
    amener la guerre en europe en commencant par une guerre civile bien plus devastatrice qu une guerre classique
    que les us est organiser cela n as rien d etonnant apres tout la guerre en europe c est leur reve pour redemarrer leur economie mourrante et des dettes abyssales
    l option guerre annule les dettes
    depuis sa création ce pays ne vis que par et pour la guerre
    dans le monde tous les conflits on ete fomenter par eux

    • bonjour
      j’suis trop « con » pour comprendre… l’option de guerre annule les dettes…. et l’option de paix les amplifies… personnellement je n’ai aucune dette … mis à part celle des pourriticiens mis au pouvoir par les électeurs…..

      • Nez

        Pas au niveau des populations, au contraire : plus il y a la guerre plus nous devenons pauvres car il est indispensable de se défendre … et si nous sommes vaincus le vainqueur se paie sur nous (contrôle des richesses, STO … ).
        Mais pour les états qui fournissent aux peuples en guerre armes, logistiques, crédit (ce qui a souvent été fait par les USA) … la guerre dans les pays tiers est tout bénéfice. Pendant ce temps il gèle les avoirs dans son pays, ne rembourse pas la dette au nom d un gouvernement illégal …
        ne vous en faites pas un débiteur qui ne veut pas rembourser va trouver toutes les excuses possible .

      • engel

        Malheureusement,
        On ne te demande pas ton avis pour que tu rembourses une dette que tu n’as pas contractée personnellement(taxe, impôts, etc…).
        Pas plus, que l’on te le demandera pour t’envoyer au front, pour y mourir, si nécessaire.

        Mais je sais:
        « Cette fois-ci c’est pas pareil, on ne se laissera pas faire… »

  • geronimo87

    Bonjour à tous.
    Je verrai ça autrement:
    Recherchez « grand Israël » sur Wikipedia.
    J’ai l’impression qu’on cherche à vider la Syrie de ses habitants…

    • D’une pierre …deux coups…

    • voltigeur voltigeur

      Pas que la Syrie, l’Afrique sub-saharienne n’est pas en reste.
      Au lieu d’aider à reconstruire leurs pays, on accepte qu’ils viennent
      détruire le notre. C’est un complot contre l’Europe et ses ressortissants
      judéo-chrétiens. Le plan Kalergi dans son application…
      Vu le niveau culturel de la majorité de ces migrants, l’intégration est
      impossible, on ne peut pas leur demander de renier leur culture et croyances,
      ce qui va amplifier le communautarisme, avec les frictions qui vont aller de pair.

      • Et engendrer, a terme, une forme de guerre civile… D’ou les ricains viendront nous pacifier …l’Europe deviendra alors le 51 état et les multi us pourront s’en donner a Coeur joie …

      • Le veilleur

        Et à terme la délocalisation de milliers d’Européens pour des pays étranger qui ne supporteront plus cette invasion imposée en plus de devoir payer pour ceux qui n’ont jamais cotisé chez eux.

        Ce qui précipitera ce départ sera aussi le chômage et la disparition du SMIC pour un travail à 5 euros de l’heure (ceci à déjà commencé, des millions d’Européen tentent leur chance ailleurs chaque année, voir lien).

        Et au final, il ne restera à nos chers politiques à gouverner que des migrants qui ne renieront jamais leur culture et leurs croyances…! Qu’elle joie en partage! Qu’elle beau programme politique ! Qu’elle magnifique objectif d’intégration ! mais au fait si on y réfléchit bien, qui alors payera tous ces hauts fonctionnaires incompétents s’il n’y a plus personne pour payer leur salaire ainsi que la dette à cause d’un salaire trop faible ou du manque de travaille, hein ?

        Pourquoi 2,5 millions de Français sont partis vivre à l’étranger

        http://www.dreuz.info/2015/09/20/pourquoi-25-millions-de-francais-sont-partis-vivre-a-letranger/

        La retraite à l’étranger tentent de plus en plus de Français.

        ENQUETE En 10 ans, le nombre des Français qui vivent hors de l’Hexagone a augmenté de 50%.

        http://www.challenges.fr/patrimoine/20120430.CHA5930/la-retraite-a-l-etranger-tentent-de-plus-en-plus-de-francais.html

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Trois millions de gentils migrants
    Et moi, et moi, et moi
    Qui regarde Sophie Davant
    A la télévision chez moi
    J’y pense et puis j’oublie
    C’est la vie, c’est la vie …

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
    M.G.

    • engel

      Profites en bien. Bientôt cela sera eux, qui de leurs canapés te regarderont migrerhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
      …Il faut dire que quelque part, pour certains cela serait justice.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Allons Engel, ne me dis pas que tu n’as pas compris l’aspect sarcastique de mon post en reprenant Dutronc …

        M.G.

      • engel

        bien sûr,
        .. mais j’ai pas pu m’empècher . Et je reconnaîs que mon message était mal à propos.

        Je tacherai d’être moins con la prochaine fois (c’est pas gagné!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif).
        Bien à toi http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Haarp

    « On nous appelle à être généreux, à accueillir tout le monde, mais soyons réalistes, pouvons réellement accueillir 3 millions de migrants alors qu’il y a déjà plus de 84 millions de pauvres dans l’Union Européenne? Rien qu’en France, on compte 81.000 adultes et 31.000 enfants sans domicile » »

    Je trouve cette remarque pas forcément pertinente. Le chômage, la pauvreté, ça vient du fait que le système est pourri et les richesses mal réparties, pas d’un manque de ressources. Donc de toute manière, vu que le système est en train de s’effondrer, et qu’il doit s’effondrer, car le système porte en lui-même les germes de toute la pauvreté (qui est inévitable tant qu’on alimente ce système), je ne vois pas l’arrivée de réfugiés comme un problème sur ce point là.
    Il faut savoir ce que l’on veut, sauver ce système pourri , ou le voir crever pour de bon ? S’inquiéter de la pauvreté, du chômage… c’est encore vouloir sauver un système qui de toute façon ne peut ni ne doit être sauvé.
    Et lorsque l’on aura complétement changé de système, je pense pas que 3M de personnes en plus en Europe sera un problème.
    Puis quoi qu’on en dise, les syriens ont la légitimité de venir en Europe, ce sont nos pays qui ont dévasté leur pays, leurs maisons, tués leurs familles…

    Puis je ferais remarquer que très peu de syriens viennent en Europe, EN COMPARAISON d’autres pays qui les accueillent (Irak, Iran, Russie, pays africains…), qui eux en plus n’ont pas de dette morale envers eux (c’est limite l’inverse même concernant la Russie). Ils vont beaucoup plus dans ces pays là que chez nous, ou bien ils restent en Syrie et cherchent des régions épargnées/sécurisées (on ne parle jamais des déplacés qui restent sur le sol syrien, très nombreux).
    Enfin pour ceux qui viennent en Europe, la France est la dernière des destinations, on dirait qu’ils l’évitent à tout prix…
    Bref voilà, ce post c’est juste une manière pour moi de remettre les choses en perspectives, mais je suis ouvert à tout contre-arguments constructif bien évidemment.