New York Times: Les Etats-Unis ont falsifié des rapports de renseignement sur la lutte contre Daesh

large_news_USA-IRAK-BOMBARDEMENT

Une enquête révèle que des responsables militaires ont biaisé des rapports sur les progrès réels de l’armée américaine contre Daesh. Cette révélation éclaire d’un jour nouveau l’implication des États-Unis en Irak et en Syrie.

Des responsables militaires auraient faussé les évaluations en terme de renseignement à propos de la campagne militaire américaine en Irak contre l’État islamique.

La raison de ces falsifications ? Fournir un compte-rendu plus optimiste quant aux succès rencontrés sur le terrain depuis que les États-Unis ont lancé des frappes aériennes contre l’État islamique en Irak en août 2014, et en Syrie le mois suivant.

En savoir plus: Guerre d’Irak, ces documents que Tony Blair a rêvé de voir détruits

Selon le New York Times qui révèle l’affaire, l’inspecteur général du Pentagone a décidé de lancer une enquête interne après qu’un analyste ait prévenu qu’il disposait de preuves selon lesquelles des responsables hauts placés «retravaillaient» dans un sens favorable les conclusions des rapports.

Dans ses accusations, cet employé civil de la Defense Intelligence Agency (DIA) vise expressément les fonctionnaires du CENTCOM, le commandement central américain.

Détail gênant, ces rapports étaient destinés à être lus par les instances politiques les plus hautes, dont évidemment le président Barack Obama.

En savoir plus: L’ancien chef de la DIA accuse Washington d’avoir fermé les yeux sur la naissance de Daesh

Plus largement, selon le journal de référence américain, cette révélation soulève évidemment la question du sens de l’implication et de l’effort des États-Unis contre Daesh. Elle éclaire également d’un jour nouveau les affirmations antérieures sur les avancées et progrès américain contre le groupe terroriste en Irak. Cette affaire établit également une interrogation sur le «cloisonnement» visiblement toujours prégnant entre les 16 agences que compte le renseignement américain.

Article en intégralité sur Metatv.org

7 commentaires