Les Tondus: le combat est terminé, le « système » à gagné

les-tondus-parallax

Bonjour à tous,

Il y a aura bientôt deux ans, je créais les Tondus avec Didier Fillon-Ducret et quelques autres.

En me lançant dans cette aventure, je n’avais qu’un but : améliorer le sort des petits patrons, comme vous, comme moi, en créant une union qui aurait pu être une force face aux pouvoirs publics.

Seulement voila, je n’avais pas idée, en juillet 2013, des moyens hallucinants que l’Etat Francais mettrait pour nous empêcher d’agir. Et encore moins, donc, des moyens qu’il allait me falloir pour parvenir à mon but.

Enfin, je ne soupçonnais pas à quel point, beaucoup de patrons français avaient déjà lâché prise au point de ne plus se battre du tout.

En deux ans, j’ai du subir :

– une dizaine de gardes à vue
– plusieurs citations à comparaître devant les tribunaux
– plusieurs perquisitions de mes locaux professionnels et de mon domicile


– des menaces des pouvoirs publics, des syndicats, des politiques
– 4 contrôles fiscaux, 2 contrôles d’Urssaf
– des écoutes téléphoniques à répétition
– l’intimidation de mes avocat(e)s
– plusieurs saisies de mes comptes bancaires
– du vandalisme sur ma voiture et mes commerces

Bien qu’au plus fort du mouvement, nous ayons été plus de 500 milles, seulement une poignée de chefs d’entreprises était réellement mobilisée lorsqu’il fallait agir. Car il faut bien l’admettre : en France on sait râler mais on ne sait pas aller jusqu’au bout de nos revendications tant et si bien que malgré le nombre impressionnant d’adhérents, Les Tondus ont très souvent été bien trop peu nombreux sur le terrain pour être finalement efficace.

Malgré tout, je ne regrette rien. Non seulement car grâce aux Tondus, une partie des charges sociales a été supprimée sur les bas salaires et c’est déjà une chose positive même si insuffisante. Mais aussi parce qu’en deux ans, j’ai appris bien plus que durant toute ma vie ; je suis riche d’une expérience formidable qui me servira toute ma vie.

Dans quelques jours, le site web des Tondus sera supprimé ainsi que cette page. Les dernières cotisations et les deniers dons reçus seront remboursés. L’association est dissoute. Il sera temps pour chacun d’entre nous de passer à autre chose.

Je ne peux terminer ces quelques lignes sans sincèrement remercier toutes celles et tous ceux qui ont participé de loin ou de près au mouvement Les Tondus. Je leur souhaite à tous qu’un jour, enfin, la France finisse par aimer les entrepreneurs.

Un merci très spécial pour leur soutien inconditionnel à toutes les personnes suivantes :

– Maitre Martine Baheux et maître Julia Courvoisier, avocates à Nice, Paris et Avignon dont les conseils et le soutien précieux ont été sans faille.

– Jean-Marc Guignard, Didier Fillon-Ducret et Damien Cano-Gonzalez, mes associés qui m’ont suivi dans cette folle aventure et m’y ont accompagné tout le long

– Guillaume Dretz, grâce à qui, tout a pu commencer

– Sylvain Leclerc-Genest, Claire Bonjour, André-Jacques Comte, Thomas Y.D.S.S et Solène D.T les amis de l’ombre qui soutiennent toujours quoi qu’il arrive, sans juger ni condamner.

– Sylvie Paturot, Adeline, Paturot, Idjigüen Paturot-Bertoli et Emilie Bachoffer-Wattier ; les seules femmes de ma vie.

– à tous les élus, hommes et femmes politiques, ministres mais aussi aux journalistes animateurs de radio et de télévision et autres personnalités qui ont eu la gentillesse de me recevoir, m’écouter et même parfois m’aider.

Et enfin, merci à vous, adhérents des Tondus, lecteurs de cette page et soutiens anonymes mais précieux pendant ces deux longues années.

Pour quelques semaines encore vous pourrez me joindre par mail à guillaume@lestondus.fr ; n’hésitez pas à me livrer vos impressions ; je vous répondrai volontiers.

Guillaume De Thomas

Source: Facebook

Merci à Ficelle pour le lien

 

37 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    Pardonnez moi car j’ai pas bien compris votre démarche,je respecte votre coup de coeur qui me semble sincère..
    Une association de Patrons que l’état réprime ??
    Les patrons sont toujours associés et solidaires + ou – dans les remises de soumissions en décidant qui vas avoir le marché .
    Pour les contrôles etc,on sait à quoi s’en tenir quand meme ? non ?
    Je fait plus partie de la profession ayant fait faillite,(ca vas faire rigoler certain ici hahahah)
    Garder courage.

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Nez

    Justement même s’il n’ont pas gagné totalement, « les tondus » se sont rendu compte qu’ils ont pu préserver une baisse de charge sur les bas salaires pour les petites entreprises … ce qui a permis de ne pas avoir une baisse du SMIC comme demandé par la commission européenne dans ses recommandations pour la France.
    Pour la loi Taubira, qui permettait à terme la PMA surtout la GPA … toute la mobilisation a servi à ouvrir les yeux, et continuer l’opposition vers une aliénation du corps humain.
    Même chose pour la théorie du genre à l’école … qui essaie de passer en faisant des contorsions mais qui grâce aux différentes opposition n’est pas encore officiellement dans les programmes.
    L’opposition aux pesticides par deux viticulteurs a été couronnée pour l’instant de succès….
    Ces sont toutes ces petites victoires, même s’il y a des défaites législatives ou judiciaires qui ralentissent la système … mais qui surtout font changer l’ensemble du peuple.
    Même chose pour « Je suis Charlie » ou pour des opérations sous faux drapeaux, de plus en plus de personnes se questionnent et n’acquissent pas d’eux même au pouvoir. Donc bravo, c’est par de multiples oppositions dans des domaines les plus variés que le cohérence des attaques se remarquera de plus en plus.

  • MiracleBoy

    quelqu’un à des statistiques sérieuses sur le nombre d’entreprises qui ferme chaque jour en France et dans le monde ?

  • utoro

    Intéressant de voir cette dictature socialiste à l’oeuvre. Etonnant aussi de voir les commentaires, cela ne choque que peu de personnes. Le totalitarisme entre peu à peu dans l’esprit des français pour qui ces pressions de l’état, normalement inacceptable dans un état de droite et démocratique, semblent normales…

    Ce pays est définitivement fini http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

    • rouletabille rouletabille

      Cher UTORO
      F.HOLLANDE est en place POUR LA DESTRUCTION du SOCIALISME et apparemment ce sera ca plus GRANDE RÉUSSITE…

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • rouletabille rouletabille

        J’ajoute le VRAIS SOCIALISME des GENS et en référence E CHOUARD sur le tirage au sort et le revenu de base avec PLAFONNEMENT des vols ostentatoires ,des paradis fiscaux et SUPPRESSION des BANKSUES ..

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • engel

        Depuis Jaures, ils l’ont tous pratiquée!
        …Un grand bonne ce Jean!

      • lily

        Jaurès un vrai de vrai du P.S…
        mon ancêtre a fait partie du conseil municipal de gauche de Levallois Perret dans les années 1900, un vrai de vrai
        humble et propre! Tout comme je suis fière de cet aïeul paternel, comme je suis fière de mon poilu maternel breton décédé à la guerre 14-18. Ben quoi, je veux rendre hommage à ces gens, çà dérange eh ben je m’en fous!
        Désolée mais je suis trop écoeurée de ces politichiens d’aujourd’hui http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

    • engel

      C’est tellement évident, que tout commentaire en est superflu.

      • rouletabille rouletabille

        Ouf ,merci ENGEL ,suis traité de Trol malfaisant et autres alcoolismes (que je revendique en transparence,(merci VOLTI))
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • Je m’étonnais aussi des commentaires qui ne faisaient pas état de ce que ce gars a subi simplement parce qu’il a ouvert sa g… ! Même pas un mot de compassion !
      Parce que c’est un patron ?
      Si cela lui est arrivé, cela peut nous arriver aussi, patron ou pas. C’est bien ce qui se prépare non ? Il y a des camps tout prêts pour bientôt !

      Et après cela on va parler de démocratie ?

      Pour moi, l’article parle plus de liberté d’expression et d’action que de fermeture ou non d’entreprises, même si le sujet est important.

      Il est certain que ça peut défriser des gens pas trop téméraires. C’est bien le but ! La grenouille veut sortir de son bocal ? Et hop ! Un grand coup de pied dans la tronche ! Retourne-y !

  • samlours94

    Non seulement car grâce aux Tondus, une partie des charges sociales a été supprimée sur les bas salaires et c’est déjà une chose positive même si insuffisante…

    Ben moi je ne trouve pas ça positif. C’est quand il n’y aura plus de COTISATIONS sociales (ce ne sont pas des charges) que le système social lui-même (qui ne tient plus vraiment debout) sera mort définitivement.
    Ensuite on verra ce qu’en tant que patron vous direz quand vous ne pourrez plus faire soigner vos gamins (entre autre)!
    Quand vous vous lancez dans une création d’entreprise, vous êtes sensés savoir ce à quoi il faut vous attendre sur le plan des cotisations, alors ne venez pas chialer après d’en avoir trop !!!!!!!!
    De toute façon, les patrons sont toujours en train de chialer…et c’est la faute à machin, aux syndicats etc etc.
    Que je sache, vous n’étiez pas obligé de créer votre boite, alors si vous l’avez fait, il y avaient des règles que vous connaissiez parfaitement avant de vous lancer !

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      le syteme social coule car tout est fait pour le couler on pourrait payer 3 fois plus de charge que ça ne changerai strictement rien au problème

    • bobby3

      « les patrons » sont toujours en train de chialer ?

      Je suppose que vous parlez des « grands » patrons, eux qui sont en fait… salariés !

      Les « vrais » patrons, eux, sont au taf ! La meilleure preuve, il dissout quand même son mouvement faute de troupes !!!

  • Le veilleur

    Je ne suis pas entièrement d’accord avec toi samlours car tout le monde n’est pas informé sur le risque qu’on prend en montant une entreprise, on l’apprend souvent à nos dépends.

    Ce qu’à vécu Guillaume De Thomas est affligent, ce n’est vraiment pas une vie, pour l’état les petits patrons sont ceux qui ont l’argent et sont des gens qui doivent payer à tout prix alors qu’ils devraient être encouragé pour pouvoir embaucher mais l’état est sur les dents et a besoin d’argent.

    En ce moment chez moi vous avez des gendarmes à tous les croisements qui contrôle, pour j’imagine, ramasser un maximum d’argent, ils finiront par nous plumer sans ménagement.

    J’ai un ami qui est formateur à l’AFPA, il est bien conscient que les gens qui font des stages ne trouveront pas de boulot derrière ou ce monteront à leur compte 2 ans voir 3 le temps de comprendre qu’ils ne sont là que pour payer sans pouvoir vivre décemment mais ce laps de temps est suffisent pour que l’état ramasse un maximum d’argent, c’est pour cela que ce genre d’association comme l’AFPA continue d’être financer et aussi pour faire baisser les chiffres du chômage.

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      franchement il s’attendait à quoi ?
      Ils me font marrer tout ses naifs qui croient qu’ils vont changer les choses sans aucune violence, parce qu’en face ils n’hésiteront jamais entre négocier ou fracasser.
      NOUS NE CHANGERONT JAMAIS LE SYSTEM PAR LE SYSTEM si ça rentre pas par les oreilles essayez en mode suppo

      • engel

        Quoi!…Le concept de non-violence est un leurre pour benêt idéaliste.
        Eh bein ça alooors, c’est-y couillons pour les couillonnés.

  • Hector

    Pauvres patrons qui tentent d’exploiter les salariés pour devenir riches. Combien de ces gentils entrepreneurs payent/payeraient leurs employés plus que ce qui est strictement nécessaire si ils ont/avaient les moyens de le faire ? Une dizaine ? Une cinquantaine ?

    L’histoire des « charges sociales » montre assez bien à quel point ces entrepreneurs censés être la force vive du pays sont totalement dénués de scrupules, et prêts a n’importe quelle bassesse pour s’enrichir, même si ça doit signifier que beaucoup d’autres personnes devront en souffrir.

    Et ils voudraient être aimés par la France ? Mais quelle France ? Celle de ceux qui ne sont la que pour leur permettre de s’enrichir en les exploitant, ou celle de ceux qui pourraient voter des lois rétablissant à peu de choses près l’esclavage pour leur permettre de s’en coller plein les fouilles ?

    Et pour info, renseignez vous un peu sur le bonhomme.

    « Guillaume de Thomas et Les Tondus appellent donc à :

    Continuer à ne pas payer les cotisations à l’URSSAF,
    Ne pas payer la contribution financière (plus lourde que la taxe professionnelle) et la taxe financière »

    « Guillaume de Thomas a reçu un appel de Pierre Moscovici, ministre des Finances. « Il nous a proposé un allégement de 0.4 %. Nous n’en voulons pas. Nous voulons la suppression totale des cotisations patronales. Si cela ne suffit pas, il se pourrait que l’État ne perçoive plus de TVA ».  »

    Ah ben ouais, forcément, vu sous cet angle, si on a même plus le droit de ne pas payer ce qu’on doit sans subir des procès ou des contrôles, si on ne peut plus menacer un ministre, alors on est vraiment dans une dictature…

    • engel

      Connais-tu au moins le sujet pour être aussi intransigeant.
      Et si oui, pourrais-tu nous rappeler le pourcentage total de toutes les ponctions et charges que doit payer au final un entrepreneur français.
      ..Sans parler de la concurrence déloyale qu’il subit, pour cause de traîtrise politicienne européenne…Merci la directive BLOCKENSTEIN!!!

      Et a ce prix, ces gars n’ont même pas le droit au chômage, ni au congé payé,… eux!
      Pas à dire, quelle bande de salauds ces petits patrons, qui pour beaucoup, s’auto-exploitent sans vergogne et ceci, dans l’indifference, le mépris et la jalousie la plus totale. :(

      • engel

        Ah j’oubliai,
        Les PMI/PME subissent aussi la concurrence direct des multinationales françaises et étrangères. Qui, elles aussi se sont dernièrement attaqués à leurs marchés.
        Et en plus, ces trusts ne payent que dans les 10% d’imposition,… quand ils en payent!!!

      • Hector

        Jalousie ?

        Ces pauvres malheureux demandaient, ou plutôt exigeaient la suppression totale des cotisations patronales…

        Donc pour que ces puissent s’enrichir, on fait une croix l’assurance maladie, l’assurance vieillesse, les allocations familiales, l’aide au logement, l’assurance chômage ? Ou alors on récupère ce qu’ils vont économiser sur le smic de leurs employés ? En fait on s’en fout de savoir ou l’état récupèrera le pognon, tant que c’est pas sur les entrepreneurs… Payer c’est bon pour les autres, quand on monte une boite, c’est pour s’enrichir, pas pour faire dans le social.

        En gros, au nom du bien-être de nos chers entrepreneurs, on fait une croix sur nos acquis sociaux ?

        Et de quels entrepreneurs on parle là ? Je cite :

        – « Si nous n’obtenons pas gain de cause, nous cesserons de payer la TVA en plus de nos charges patronales. Et si cela ne suffit pas, nous commencerons à licencier. Mes employés le savent. »

        – « Moi, je peux faire sauter sept cents postes en une journée, glisse celui qui se dit copropriétaire d’une vingtaine de sociétés. La lettre est prête, mes salariés sont au courant, ils adhèrent tous à mon mouvement. »

        Foutre 700 personnes au chômage, ça ne le dérange pas plus que de militer pour faire passer quelques millions de français sous le seuil de pauvreté ou limiter encore plus l’accès aux soins ou au logement des plus pauvres, si ça peut lui permettre de gagner plus de fric… Jalousie tu dis ? De ne pas vouloir renier mes valeurs par cupidité ? Pas vraiment non. Colère sans aucun doute, haine, peut-être un peu, mais jalousie, en fait non, c’est pas le bon mot.

        Et pour ce qui est du chômage et des congés payés, propose donc aux smicards le salaire moyen d’un patron de PME, soit 5433 euros par mois en échange de leurs congés payés et leur droit au chômage, juste pour voir quelle option ils préfèrent.

        Et puis ceux qui choisissent de devenir entrepreneurs ne le font pas par hasard, ils connaissent les avantages et les inconvénients. Alors si c’est tellement horrible comme vie, pourquoi la choisir ?

        En fait ça me fait penser à ces stars, genre Depardieu, qui pleurent parce qu’ils payent trop d’impôts à leur gout. Ou à ces gens qui viennent dire que ceux qui sont au RSA ont la belle vie comparé à eux qui bossent dur, mais qui ne voudraient pour rien au monde être à leur place…

      • bobby3

        Si on vous écoute, on pourrait dire pareil pour les salariés : « pourquoi se plaignent-ils ? ils ont choisi d’être exploités puis rejetés ensuite comme de vieilles chaussettes ! »

  • Les cotisations sont des charges pour ceux qui ont à les payer. Tous les patrons ne sont pas des riches. J’ai été un temps indépendante: les charges étaient plus lourdes que ce que je gagnais, bien en-dessous du salaire minimum pourtant !

    Le système ne tient plus, ceux qui refusent de payer ont raison. Quand on paie, on est en droit d’exiger des comptes. Il me semble même que c’est inscrit dans la constitution française (celle des banquiers comme dit Chouard). Quels comptes ? Vous voyez ce qu’ils font de nos sous ? Vous voulez continuer à les engraisser ?

    Bien sûr, il y en a qui vont trinquer – moi comme tant d’autres – mais il faut que ça cesse un jour où l’autre. Je préfère une mort nette qu’une lente agonie !

    Préparons le nouveau monde !

    Ne plus payer, c’est participer à l’écroulement du système et c’est tant mieux.

    • Le veilleur

      Tout à fait biquette !

    • Hector

      Ne plus payer, ouais, histoire de participer à l’écroulement au détriment des autres, mais en gardant une poire pour la soif.

      Sinon il y a l’option de ne plus travailler aussi. Mais la forcément, tu ne t’enrichis pas sur l’effondrement en question. Du coup ça devient vachement moins intéressant.

      Et il faut voir ce qu’on entend par effondrement du système. Ceux là ne veulent que l’effondrement du système social pour leur propre bénéfice. Soit un système qui fonctionne toujours, mais avec davantage de laissés pour compte.

  • MiracleBoy

    c’est tout a fait ça je suis d’accord avec Hector sur ce coup :)
    ils ne visent qu’a affaiblir les droits sociaux et supprimer le peu de dignité qu’il nous reste , je ressens même la main mise de l’oncle Sam qui à décider de supprimer toute forme de droit social pour les plus démunis , la santé va devenir un luxe et on pourra vous virer du jour au lendemain car les salaires seront si bas qu’ils vous remplaceront en claquant des doights

  • lily

    idem pour MiracleBoy
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif