Une crise financière grave tous les 7 ans: la dernière date de 2008…

Une crise tous les 7 ans, pas tous les 5 ans ni tous les 8 ans, mais 7 ans, un chiffre très symbolique qui pousse à la référence, entre autre au crash de Wall Street survenu le 29 Septembre 2008, date à laquelle le Down Jones est tombé à -777,7 (puis -777,68 après réajustement). C’est bien un 7 qui revient, chiffre divin avanceront certains, alors que la situation financière de la planète est des plus chaotique, promise à « l’apocalypse financière » comme l’explique Pierre Jovanovic dans son livre dédié.

Crash financier de 2008: -777,7 à Wall Street.

Est-ce que nous risquons une crise car celles-ci viennent et reviennent de manière cyclique, ou à cause d’une situation particulière ?

Cela fait 73 mois – ou 6 ans et un mois – que les bourses européennes ont atteint leur point le plus bas et l’on sait, qu’au cours des trente dernières années, les crises financières graves ont été répétées tous les sept ans : 1987 (le Dow Jones a perdu 22,6% en une seule journée); 1994 (crise des devises émergentes); 2001 (éclatement de la bulle internet); 2008 (bulle des subprimes aux États-Unis).

Le premier problème, c’est que nous ne sommes pas encore vraiment sorti de la dernière crise. Le deuxième, c’est qu’il existe une série d’indicateurs connus qui allument pour l’instant des signaux d’alarme. Le troisième c’est que pour l’instant, c’est l’euphorie car oui, il y a une forme de reprise économique qui se confirme, oui l’euro bas booste notre compétitivité et donc nos exportations, et donc notre croissance. Et oui, il y a du cash à bon marché qui coule dans l’économie.

sic…

Est-ce que ces risques de crise visent plutôt les Etats-Unis, l’Europe ou le reste du monde ?

Les avis divergent. Stricto sensu, la bourse américaine est en avance de 18 mois sur l’Europe en terme de hausse. Et donc la situation US serait plus risquée. D’autres pensent que l’épicentre d’une future crise pourrait se situer en Europe. Bref wait & see et soyez prudents !

Source+vidéo sur Rtl.be

Ils se veulent rassurants, arguant qu’il faut attendre et voir ce qu’il en est au final, pourquoi attendre alors que nous sommes pour beaucoup conscients de la situation réelle? Les Etats-Unis sont en faillite totale et seule la planche à billet accompagnée des fausses annonces (reprise-économie-baisse du chômage-etc…) pour faire perdurer l’arnaque. En Europe, les banques sont en faillite, inlassablement secourues par l’argent des citoyens et la BCE qui a lancé sa planche à billet comme jamais. Le Japon est surendetté, la Grèce lessivée, le nombre de pauvres explose, bref, le bilan ne pousse pas à l’optimisme.

Et donc, 7 ans après ce 777 fatidique de Septembre 2008, une nouvelle crise est annoncée avec au final, ce qui serait la chute du 666 suivant l’apocalypse selon Saint Jean, le 666 étant « la bête argent », le système financier.

En Juillet 2014, le journal Atlantico expliquait dans un article que la prochaine crise mondiale surviendrait au printemps 2015:

La prochaine crise mondiale est annoncée pour le printemps 2015

Les prévisions du très sérieux centre de recherche et de management suisse IMD, ont été confrontées juste avant le 14 juillet aux analyses long terme des grandes banques américaines, Goldman Sachs, Meryl Lynch, aux experts du FMI et de la réserve fédérale américaine… Tout le monde est à peu près au diapason pour prédire le risque d’un nouvel effondrement des marchés qui entrainerait un nouveau dérèglement de la situation économique. De telles prévisions qui circulent désormais dans toutes les grandes capitales ridiculisent les propos du président français quand il persiste à penser que nous sommes sur le chemin du redressement.

L’aveuglement français est assez incroyable. Déjà en Juillet 2008, alors que le monde de la banque était déjà paniqué par les excès monétaires américains sur les subprimes, la gouvernance française se faisait prudente et mesurée sur l’impact en Europe alors que dès le mois de septembre, le système bancaire s’est retrouvé complétement bloqué. Heureusement, dès la crise cardiaque provoquée par Lehman Brothers, les chefs d’État et de gouvernement entrainés par Nicolas Sarkozy, Angela Merkel et Gordon Brown ont évité la catastrophe. A l’époque ce n’était pas évident.

Cette année, le même scenario est en train de se reproduire en plus grave.

Obsédé par la reprise qu’il avait annoncée mais  pour laquelle il n’a rien fait, François Hollande a refusé de laisser penser que le monde était à nouveau au bord d’une crise financière et économique sans doute très grave.

La crise internationale pour la France est un peu comme le nuage de Tchernobyl qui s’arrêtait à la frontière.

Même les Américains et  les Britanniques qui ont affiché des performances remarquables depuis 2011 commencent à reconnaître que la bonne santé de leurs économies est très artificielle. Leur industrie financière est retombée dans les mêmes dérives qu’auparavant, alimentée par les même outrances monétaires. Les leçons n’ont pas été tirées. Les chiffres sur l’emploi qui sont utilisés dans la communication officielle sont évidemment biaisés et dissimulent des nouvelles beaucoup moins bonnes mais généralement pas reprises par la presse politique. N’empêche que les experts et les analystes, eux, savent qu’aux États-Unis les mises en chantiers, les permis de construire, les commandes de biens durables, les commandes à l’industrie, et la production industrielle, tous ces indicateurs sont à la baisse depuis Avril. Même phénomène inquiétant en UK  où les ventes au détail, et  les rentrées fiscales, sont à la baisse depuis deux mois …

Alors quand la Maison Blanche se félicite d’un taux de chômage tombé à 6,3%   de la population active  en juin, le US Bureau of Labor Statistiques précise que le taux des sans-emplois (l’indicateur U6), qui intègre ceux qui travaillent un peu (moins de 6 heures par semaine) mais qui voudraient bien travailler davantage, était de 12,4%… les démocrates et les républicains connaissent ces chiffres et savent bien que le Tea-party recrutent dans ces populations-là.

Article complet sur Atlantico.fr

Cela va-t-il se vérifier? La bête 666 va-t-elle tomber? Cette fameuse bête à 7 têtes tant redoutée va-elle connaître une chute d’ordre biblique? La crash total est annoncé depuis longtemps, mais au fait, savez-vous à quoi ferait référence la bête à 7 tête? Je vous laisse deviner, un système financier représenté par le 666, 7 têtes représentant ce même système… Allez, une image valant 1000 mots:

800px-US_$5_Series_2006_obverse United_States_one_dollar_bill,_obverse US_$2_obverse 800px-US10dollarbill-Series_2004A 50_USD_Series_2004_Note_Front 800px-New100front 800px-US20-front

Sept têtes représentant le dollar, symbole d’un système financier depuis longtemps déjà moribond…. Un hasard?

Pour certains, tout cela ne sera que mysticisme, superstition, religion, mais il faut noter qu’en vérifiant, nous ne pourrons que constater que les coïncidences sont très nombreuses…

 

21 commentaires

  • Graine de piaf

    Je connaissais le sujet depuis longtemps suivant Pierre Jovanovic avec constance.
    Les « coïncidences » sont trop nombreuses pour que l’on jette d’un revers de main toutes les annonces qui avaient été faites il y a bien longtemps déjà, d’où qu’elles proviennent,et que l’on soit croyant ou non. Je connais des personnes complètement athées qui pourtant s’y réfèrent souvent.
    Le chiffre de la toile est aussi le 666 !

  • Des coïncidences tu dis? Pas sûr. Ces 7 ans, ça ne sort pas de nul part, ce n’est pas juste la faute à pas de chance.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Chemitta

    Et il y a peut être autre chose qui nous attend sur le coin de la figure pour Septembre:

    http://fawkes-news.blogspot.fr/2015/04/une-prophetie-de-parravicini-prevoit-un.html

    Je ne sais pas encore si c’est d’ordre divin, naturel ou humain mais ils se donnent beaucoup de mal pour annoncer cette date du 23-24 Septembre 2015.

  • samlours94

    Qu’est-ce qu’on se marre ici …
    Je me rappelle des délires des mêmes en 2012 avec l’apocalypse « made in Mayas ».
    Curieusement, après le 21 décembre 2012….on ne les avait plus vus à ce point de délirium ,et là ils ressortent.
    Mais ici, c’est le grand manitou Jovanovic qui le dit, le même qui, il y a quelques années avait affirmé qu’une comète plus grosse que le soleil était passée entre ce dernier et nous…entre autres bonnes grosses déconnades :)
    Là, on nous annonce 23/24 septembre et j’avoue que je suis bien déçu car j’aurais bien aimé avoir l’heure également :)
    Enfin, c’est le week-end, les allumés sont de sortie, merci Benji pour ce grand moment journalistico/gagesque.

    • Graine de piaf

      Si tu n’es pas content, rien ne t’empêche de partir…comme cela nous aurons le plaisir de rester entre allumés.
      C’est vrai quoi ! moi quand je ne suis pas bien quelque part je tire ma révérence.
      alors si tu restes, c’est simplement parce que tu n’es pas si mal que ça ici, et puis cela te permets de sortir ton ire, derrière un écran c’est plus facile, on ne redoute pas le poing de quelqu’un sur la tronche. Pas vrai ?

      • Un cataclysme ce n’est pas la fin du monde et, à part les médias et quelques uns, pas grand monde n’a marché pour le 21 décembre 2012. A l’époque, ils en faisaient même des reportages d’une heure à la télé pour faire flipper les gens.

        C’était un peu la cartouche à utiliser pour pouvoir ridiculiser par avance toute annonce de ce genre par la suite.

        Certains parlent d’un astéroïde mais il n’y a pas de preuve factuelle pour étayer cette hypothèse à ce jour. Il y a bien un révérend qui prétend qu’un astéroïde va se cracher près de Puerto Rico mais il ignore quand. Il indique que c’est un message de Dieu:

        http://www.veteranstoday.com/2015/02/21/dont-shoot-the-messenger-tsunami-and-earthquake-to-hit-the-us/

        Après, des gars qui prétendent être des prophètes, il y en a et il y en a eu un paquet mais c’est vrai que c’est le genre d’événement qui peu à la fois provoquer une catastrophe de grande ampleur et qui peut être prédite longtemps à l’avance.

        En ce qui concerne le Krash financier, on a eu de nombreux lanceurs d’alerte, le sujet est plus concret. Quand on voit que Le département du trésor américain fait l’acquisition de kits de survie pour les employés de banque, c’est pas pour rien.

        http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/12/le-departement-du-tresor-americain-fait.html

        La succursale de New York de la Réserve fédérale américaine, se méfiant qu’une catastrophe naturelle a ajouté du personnel et a boosté son bureau satellite à Chicago.

        http://www.reuters.com/article/2015/04/14/us-usa-fed-disaster-idUSKBN0N528G20150414

        Il commence à y avoir pas mal d’annonces louches dans ce genre ces temps-ci…

        Et rappelez-vous de Fabius et ses 500 jours avant le chaos:

        https:// http://www.youtube.com/watch?v=RN6LWEMC6Gk

        ça tombe le 24 Septembre 2015 là aussi.

      • dek

        Pour les kits de survie, je pense que c’ est juste un prétexte pour racketer
        de l’ argent publique ( monnaie de singe ) au profit d’ un petit pote ( vulgarité! ) de bureau.
        Renvoyer la balle ou l’ ascenseur ( qui descendra tôt ou tard de toute façon ) comme vouslevoule.
        Dans quel monde sommes-nous ?.

      • marco marco

        Graine de piaf, samlours on le connait, il a la haine contre ceux qui croit, le simple fait que Juva ait parlé des anges gardiens lui donne des boutons et a besoin de la ramener à chaque fois pour déverser son venin, c’est plus fort que lui, il est du coté des francs mac, peut etre meme il est en mission pour celahttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

        mais tu as raison, faut pas se laisser intimider par ce genre d’individu

        en plus il prend Benji pour un con à cause du sujet, c’est d’une bassesse http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

        les histoires de date, c’est juste un détail, faut pas prendre cela à la lettre
        il y a de forte de chance qu’il se passe rien en septembre, mais on s’en fou, c’est histoire de parlerhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        sinon je suis dac avec Guy, car son post tient un peu plus la route

        lol

  • TJAAA

    Christine Lagarde aussi aime le 7 !

    https:// http://www.youtube.com/watch?v=M7u9sf6v_yk

    On se demande bien ce qu’elle essaye de faire passer avec ca dans une conférence de presse ?!

  • Le veilleur

    C’était quoi la crise de 2001 et de toute façon, je ne comprends rien à toutes leurs magouilles économiques mais ce que je sais c’est que rien ne dure éternellement et qu’il n’y a aucune sécurité de rien sur cette terre car la sécurité c’est quelque chose que l’on cultive en soi et non à l’extérieur de soi.

    Quelques part, je plains ceux qui se raccroche désespérément à leur bourse, à leur dividende, à leur prime, à leur possession illusoire, à leur sécurité éphémère, à leur rocher qui s’effrite, à leur vide intérieur car comment vont-ils vivre le jour où la monnaie ne vaudra plus rien hein ? ils iront quémander quatre légumes à ceux qui auront su vivre en dehors du système ? ça pourrait très bien se passer comme ça, ce n’est pas impossible mais ça leur apprendra au moins une chose essentielle, L’humilité !

    Il est prévu depuis longtemps que la société matérialiste disparaisse au tournant du 21ém siècle et de toute façon, il est plus que souhaitable que les choses changent même si on doit en souffrir sinon nous n’aurons pas d’avenir. Ce système est trop destructeur pour notre planète et les oligarques n’ont pas la volonté de changer vers une destination plus respectueuse pour tous. Le passage dans l’ère du verseau ne se fera pas sans mal si on ne prend pas conscience très vite des valeurs et comme le disait André Malraux: « Le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas ! »

    • engel

      Sauf qu’il y a erreur sur la date.
      L’explosion et le krach de la bulle internet c’était en 2000 et pas 2001.

      • Octobre 1973: Crise pétrolière

        1980: Récession en Amérique + Krach du marché de l’argent

        Octobre 1987: On appelle parfois « Lundi noir » la journée du lundi 19 octobre 1987, où l’indice Dow Jones de la Bourse de New York s’effondra de 22,6 %, la seconde plus importante baisse jamais enregistrée en un jour sur un marché d’actions, devancée seulement par le krach de la bourse islandaise de 2008

        Février 1994: Krach obligataire

        Septembre 2001: À Paris, le CAC 40, indice phare des principales valeurs entame en septembre 2000 une dégringolade accentuée par les attentats du 11 septembre 2001. Krash boursier 6 jours après le 11 septembre (7.3 points)

        Septembre 2008: Wall Street ferme avec une baisse de 7 %, le Dow Jones perd 777.68 points, le Cac 40 perd 5 %

        Septembre 2015: Il s’agira du septième shmita. En cette fin de cycle, de nombreux lanceurs d’alertes et économistes annoncent un krach économique majeur. A noter qu’elle n’interviendra pas forcément en Septembre mais on remarque que Septembre, Octobre a été une période charnière dans le passé.

      • engel

        Mon cher Guy Fawkes,

        Non, pour une fois tu as entièrement tord.
        Je persiste, c’était bien le 5 septembre, mais un an avant, en 2000.

        Tu t’es fait avoir et manipulé par l’effet 11 septembre.
        Ceci est un mythe entretenu depuis le premier jour,… une récupération.

        Le 11/09 n’est pas la cause, mais l’effet.
        …Et cela change tout!!!

        http://www.lefigaro.fr/bourse/2010/09/03/04013-20100903ARTFIG00421-dix-ans-apres-son-record-le-cac-40-a-coule-de-moitie.php

        Et alors là, tu verras encore mieux que le 11/09/2001 le NASDAQ était déjà « dans les choux ». ;)

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Bulle_Internet#/media/File:NASDAQ_IXIC_-_dot-com_bubble_small.png

      • « Je persiste, c’était bien le 5 septembre, mais un an avant, en 2000. »

        N’est-ce pas exactement ce que j’ai écris?

        « le CAC 40, indice phare des principales valeurs entame en septembre 2000 une dégringolade accentuée par les attentats du 11 septembre 2001″

        2001 est le parachèvement de la crise qui a débuté un peu avant:

        « À l’issue de dix années de croissance, constituant la phase d’expansion la plus longue de l’histoire statistiquement connue des États-Unis, l’économie américaine est entrée en récession en mars 2001.  »

        http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2001-etat-de-choc/

        La crise s’est donc mise en place progressivement de Septembre 2000 à 2001…soit exactement la période du Schmita.

      • rouletabille rouletabille

        Tu crois aussi que mes 2 poules vont arrêter de pondre ??
        merci
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • engel

        Salut Guy Fawkes,
        J’ai mal perçu tes écrits. Je mérite effectivement la punition. ;)

        J’avais cru, que toi aussi, tu associais les événements du 11/09 comme la cause déclencheur de l’effondrement bulle internet/nouvelle technologie.
        Donc, comme une crise se désigne par l’année de son déclenchement(le krach), on doit bien parler de la crise de 2000 et non de 2001.

  • Grand marabout Grand marabout

    « Je travaille comme cuisinier au Sénat américain où je prépare quotidiennement les repas des grands de ce monde, incluant un certain nombre de sénateurs qui ont posé leur candidature pour la présidence,
    mais je ne parviens pas à joindre les deux bouts, et j’ai besoin des coupons alimentaires du gouvernement américain pour nourrir mes enfants.

    http://www.theguardian.com/commentisfree/2015/apr/22/i-am-a-cook-in-the-us-senate-but-i-still-need-food-stamps-to-feed-my-children?CMP=share_btn_tw

    http://fr.sott.net/article/25426-Reve-americain-je-travaille-comme-cuisinier-au-Senat-americain-et-j-ai-besoin-des-coupons-alimentaires-pour-survivre

  • Grand marabout Grand marabout

    L’assassinat d’ Abraham Lincoln
    C’est au cours d’une sortie au théâtre Ford à Washington , qu’il est assassiné par un sympathisant sudiste.
    Ce dernier, John Wilkes Booth, s’introduit derrière Lincoln et lui tire une balle à bout portant derrière la tête, au niveau de la nuque. Les médecins accourent et voient tout de suite que la balle a atteint le cerveau.
    Booth cria en s’enfuyant « Sic semper tyrannis! »
    (latin : « Ainsi en est-il toujours des tyrans ! »).
    Cette citation se trouve dans l’hymne du Maryland, où Booth avait rencontré un certain succès en tant qu’acteur, et sur le Grand Sceau de l’État de Virginie dont elle est la devise officielle…

  • Pierre L

    Il n’y a aucune crise financière, il y a juste les va-et-vient de la pompe à remplir les coffres de certains Juifs, comme celui qui déclarait sans rire « faire le travail de Dieu » (Dieu = Mammon-Moloch-Jéhovah-Talmud).

    Le système de bourse fait partie du mécanisme. Toute entreprise cotée en bourse va tôt ou tard tomber dans l’escarcelle de la banque.