Messieurs les élus, prendriez-vous les Français pour des abrutis ?

bousculade_C3_A0_lassembl_C3_AQu’il est amusant, le petit crin-crin de la représentation nationale ! Qu’ils sont savoureux, ces petits couinements de députés et de sénateurs qui découvrent, lentement, comme une tortue sortant très précautionneusement la tête d’une carapace multicentenaire, que le peuple n’est plus du tout synchrone avec leurs méthodes, leurs idées et leurs façons d’agir ! Qu’elle est comique, la plainte récurrente de ces élus qui réclament, un peu trop bruyamment, que le peuple fasse enfin comme ils disent, mais surtout, surtout, pas comme ils font !

Regardez-les, nos beaux parleurs, nos grands orateurs, nos fiers tribuns, regardez-les se moquer de nous, de vous, de tous ceux qui les ont élus, et pire encore, de ceux qui ne les ont pas élus. Regardez-les se foutre ouvertement de la démocratie dont ils se gargarisent à chaque élection. Regardez-les tenter tous les mensonges et toutes les compromissions pour continuer à faire croire qu’ils en valent la peine à ceux qui font encore l’effort de se déplacer pour voter et d’investir du temps ou de l’argent pour eux. Regardez cette bande d’aigrefins et d’hypocrites se débattre pour conserver le pouvoir, et, par dessus-tout, tenir le peuple loin de leurs petits privilèges !

J’exagère ? Je fais du poujadisme ?

Et pourtant, qui d’autre qu’un député (écologiste, en l’occurrence) a envisagé, très sérieusement, de déposer un projet de loi pour rendre le vote obligatoire ? Comment ne pas voir cet immense mépris du peuple dans cette proposition de démocratie coercitive, et la dérive totalitaire qui se cache derrière ? Comment ne pas voir l’immense hypocrisie du député de Rugy qui l’a proposée, alors même qu’il n’est pas lui-même présent à tous les votes de l’Assemblée qui l’indemnise pourtant richement ? Monsieur de Rugy, vous qui proposiez il y a quelques semaines d’imposer le vote à vos concitoyens, toute honte bue, que foutiez-vous le 9 avril dernier lorsque la Loi Santé, pourtant si importante aux yeux du gouvernement, fut soumise au vote ?

Non, vous n’étiez pas là où vous auriez dû être. Votre minuscule morale et votre républicanisme de foire, qui vous fit dire « il faut être concrets sur les valeurs de la République, et dans ces valeurs, il y a cet engagement civique autour du vote », ne vous ont manifestement pas poussé à venir voter cette loi, comme tant d’autres. Manifestement, lorsque vous profériez « la République, c’est des droits et des devoirs », vous n’aviez pas pensé, la moindre seconde, à vos propres devoirs.

Et pourtant, comment qualifier de démocratique la représentation nationale lorsqu’elle n’est plus composée que de 35 membres (soit 6% des élus) pour voter une loi qui aura un impact majeur sur la vie des Français ? Oh, on m’objectera que les séances sont longues, que les nuitées sont parfois dures dans les rangs de l’Assemblée, et qu’il est souvent difficile de rester tard la nuit (ou tôt le matin, selon le point de vue) pour exprimer son vote.

Mais à qui la faute, sapristi ? Qui pond des textes kilométriques pour chaque loi, qui chie de l’amendement comme un troupeau de pachydermes diarrhéiques, qui, si ce n’est ces mêmes élus, ces mêmes petits messieurs et ces mêmes petites dames avides de laisser, à tout prix, leur nom dans les pages de plus en plus nombreuses du Journal Officiel ? Vous vous plaignez de séances trop dures, trop longues, de ne pouvoir assister à ces votes primordiaux parce que retenus dans l’une de ces nombreuses commissions ? Mais qui, si ce n’est vous-mêmes, instituez et produisez de la Commission comme des saucisses industrielles ? Qui, à part vous-mêmes, peut être tenu responsable de vos emplois du temps soi-disant surchargés, de vos séances à rallonge et de vos assignations trop nombreuses à la myriade de Commissions que vous avez créées ?

Et pourtant, comment considérer que la représentation nationale fait ce que le peuple attend d’elle lorsqu’elle s’apprête à voter la Loi Renseignement, texte inique qui entend faire placer, au cœur même des fournisseurs d’accès à internet, des boîtes noires d’espionnage, ni plus ni moins ? Qui peut croire, une seule seconde, que les députés ont été élus pour s’assurer que les Français allaient pouvoir être tous écoutés par l’une ou l’autre administration ? Qui peut croire que les Français, ceux qui se sont fait violence et ont grillé quelques calories pour aller voter pour ces tristes personnages, réclamaient aussi clairement la censure d’Internet sans le passage par la Justice ? Dans quel programme, du PS, de l’UMP, de l’UDI, du FN, des écolos ou des dinosaures communistes peut-on lire que le député s’engagera à voter une loi permettant ainsi, véritablement, le piratage de tout ordinateur personnel d’une personne ayant été par hasard avec une personne suspectée, chose que permet pourtant explicitement la loi Renseignement en examen actuellement ?

Messieurs les élus, prendriez-vous les Français pour des abrutis ?

Eh bien tout le souci est qu’ils commencent à s’en rendre compte et qu’ils en ont, de plus en plus, autant à votre égard et que chaque petit fait, insignifiant en lui-même, vient s’ajouter aux autres pour former à la fin ce tas immense d’incuries, d’hypocrisies et de comportements scandaleux qui menèrent, jadis, certains de vos prédécesseurs à la potence…

Oh qu’ils sont amusants, ces petits cris sur le thème du « bashing anti-élus », qui voudraient rappeler que non, « ils ne sont pas tous pourris ! », qu’ils sont pour la plupart dévoués à la cause et qu’ils sont nombreux, les volontaires bénévoles dans ce curieux milieu de la politique. Oh, qu’ils sont à côté de la plaque, ces commentaires qui insistent sur le fardeau que représente le mandat électif, les risques que l’on encourt à l’exercer, comptant moult menaces sur la vie professionnelle ou familiale de l’élu… Et inversement, qu’elle fut irritante, cette belle unanimité processionnelle lorsqu’un élu aura trouvé dans le suicide un moyen d’échapper à la justice de son pays, qu’il avait peut-être analysée avec lucidité comme complètement corrompue…

Mais après tout, n’est-ce pas justement ce que souhaitait Montesquieu qui rappelait qu’on ne devait toucher aux lois que d’une main tremblante ? Ne serait-ce pas souhaitable qu’on ne s’engage en politique que tremblant de peur à l’idée de si lourdes responsabilités à exercer, et des si importantes menaces qu’elles font peser sur soi et sa famille ? Ne serait-ce pas désirable que les postes d’élus ne trouvent plus preneurs, qu’enfin la chaise vide succède à celles trop pleines, trop nombreuses, trop coûteuses, trop verbeuses même ?

point_poujade© Inconnu

Ce monde et ce pays ont besoin de moins d’élus, de moins d’individus qui se croient ainsi investis d’une mission, qui veulent s’élever au-dessus des citoyens pour en prendre la direction. Ce pays a certainement moins besoin d’eux que d’un peu plus d’humilité de leur part. Ce pays, perclus de ses 600.000 élus, a besoin d’un peu moins de « responsables » politiques qui, dès qu’il s’agit justement d’exercer leur responsabilité, font preuve d’une absence parfois pathétique de courage voire d’une légèreté coupable. Et tant pis si ce pays devait être gouverné « en affaires courantes ». D’autres l’ont été, et ne s’en sont pas plus mal sentis.

Franchement, on aimerait bien croire ces discours qui vantent l’élu, tant local que national. Ce serait certainement plus confortable. On aimerait bien ne pas crier « tous pourris », ne pas tous les considérer comme des hypocrites ou des aigrefins. Malheureusement, ils ne nous y aident pas du tout.

Source: H16free.com via Sott.net

 

 

19 commentaires

  • Trollzilla Trollzilla

    Benji si tu veux voir des députés en actions à l’assemblée, vas du côté de la cantine tu auras plus de chance de les trouver que dans l’hémicycle…
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
    Encore heureux que chez nous on n’ait pas (encore) des « grands électeurs » format US…
    Ah c’est pareil ? Ils ne servent à rien, c’est la BCE qui décide ?
    C’est pas vrai…
    (Merde…)

    • baron william baron william

      le president avec gabin un grand classique

      en 46 une fois charly le grand evince il ont remis le couvert juste un an apres la fin de la 2nde guerre mondiale

  • baron william baron william

    un roi sans tresor c est un banquier qui prend sa place

    ca fait 200 ans que ca dure depuis que naboleon 1er a laisser les banquiers definir la loi sur la creation monetaire et s approprier la banque de france

    a part quelques tetes aristocrates coupes et quelques poignees de gros bourgeois qui ont pris leur place c est tout ce qu offre la ripoublique aux citoyens

    un spectacle de marionnettes a l asemblee a l allure de concours d improvisation d une bande de pinochio

    continuez ainsi tres chers elus vous verrez ce que le peuple vous reserve comme dit clairement l auteur de cet article bien envoye

    • samlours94

      Mouais….le peuple…vous verrez…ceci cela….
      Avec un peuple qui, en 40 était composé de 99% de collabos et de soumis, je ne vois pas trop ce qu’ils ont à craindre.
      Les rares qui se battaient, qui se sont toujours battus, le système leur a craché à la gueule en s’appuyant sur la complicité de ce peuple de soumis !

      Et les « vauriens » qui vous amusent, ces « vauriens » qui vous dérangent aussi, on les enveloppe dans un fait divers pendant que vous enveloppez les « vôtres » dans un drapeau.
      Léo Ferré

      • N’oublions pas : 2ième guerre mondiale : deux fois plus de lettres de dénonciation que d’habitants …on apprend pas ça à l’école mais cherchez vous trouverez.

        Cependant … tout le peuple ? Non, d’irréductibles gaulois (la résistance) = nous et d’autres … il manque juste la potion magique, un druide et un menhir !!!

        Laissons nous rêver, c’est une des rares choses où il n’y a pas encore de taxes … (pour le moment)

      • baron william baron william

        rousseau a tres bien explique que c est la societe qui corrompt les individus en l occurence des societes secretes qui les manipulent en imposants des codes par la force et la peur

        j observe actuellement la tres vite transformation de l opinion publique initiee par les revelations de l identites et des manigances des membres ces societes ecretes

        or une conspiration au grand jour a tres peu d effets et les gens ont rien a perdre etant deja morts ou presque condamnes

        ils ont tout a gagnes a changer de systeme et au moins intuitivement ou emotionnellement ils sentent au fond que le monde a et va changer et que seul ceux qui prendront la marche a temps survivront

        le seul hic est que le peuple docile se reveille trop souvent dans les fracas d une vague de colere qui donc doit etre bien canalisee pour porte ses fruits de changement d harmonie et de liberte

        leo ferre portait un message anarchique d amour et toi samy comme d autres voulez en decoudre et c est bien la le piege de la guillotine qui tranche les felons d abord puis leurs bourreaux aussi a la fin d autres tirent les marrons du feu

        tu as du avoir vent des mouvements contestataires de 1994 95 qui ont commence par une quasi guerrilla des pecheurs le pseudo parlement de bretagne et tout ca

        quelques uns ont devies les manip des syndicats qui poussaient a l affrotement pour en faire un mouvement bien organise qui a permit de stopper des nervis du pouvoir de remporter des revendications budgetaires salariales et d embauches ainsi que remplir les rangs du tissu asociatif alternatif

        la ou je tombe d accord avec toi c est qu il est possible pour l instant de lutter efficacement un moment mais les francons et les autres manquent de constance et nombreuses victoires sociales ont ete vite annulees car recouvertes de mesures societales regressives

        suite a l episode suivant

  • Graine de piaf

    Prendre les Français pour des abrutis ? je n’oserais aller jusque là, mais pour des autruches, ça oui ! ou plutôt pour un mélange de moutons et d’autruches…

    Et contrairement à la dernière phrase de Baron William, »vous verrez ce que le peuple vous réserve » je dirai que le peuple,versatile comme d’habitude, va virer à droite aux prochaines élections, cela a déjà commencé, mais comme la droite ne le satisfera pas, il partira à gauche aux suivantes !
    il y a une chose qu’il n’a pas comprise, c’est que quelque soit le parti au pouvoir, celui-ci est manipulé comme une marionnette par l’extérieur : finance et compagnie… nous ne sommes plus maîtres chez nous, alors… comme un voilier démâté le bateau France est le jouet des flots !

  • TJAAA

    « Les pays qui imposent l’obligation de vote : la Belgique, le Luxembourg, la Grèce et Chypre. Ces pays conservent ou conservaient jusqu’à récemment, des taux de participation élevés, autour de 90% pour la Belgique, le Luxembourg et Chypre. Néanmoins, dans ces pays également, une érosion du devoir électoral est perceptible mais dans des proportions moindres que dans les pays où le vote n’est pas
    obligatoire. »

    http://www.iev.be/getattachment/580a9c61-e424-4b20-a18b-03f43d657414/L-abstention-electorale-en-Belgique—un-phenomene.aspx

    Amende : 30 à 60 euros, si récidive 60 à 150. (en 2012 c’était 25-50, 50-125 )

    Le peuple en a mare de voir les même boufons, représentatifs d’une classe sociale qui ne reflète pas les électeurs, diriger leurs vies ! Bien sur ils y trouveront 1000 autres excuses mais la réalité est clairement que les gens ne croient plus en la démocratie tel qu’elle existe aujourd’hui.

    Quant aux amendes… Perso, je me suis abstenu de voter depuis des années, mais … je me suis présenté au bureau refusant de placer le bulletin dans l’urne (ce qui a créé à chaque fois un vif débat au bureau de vote), j’ai donc bien été enregistré mais sans vote ! Je n’ai recu aucune amende, JAMAIS ! D’autres personnes ont simplement refusé de payer la dite amende, ce qui n’avait d’ailleur pas échapé au médias.

    « Depuis 2003, personne n’a été sanctionné, (gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg). Les poursuites pour non-respect de l’obligation de vote ne sont pas une priorité des parquets. Les électeurs le savent et ils sont de plus en plus nombreux à ne pas se présenter au bureau de vote. »

    http://www.dhnet.be/actu/belgique/le-vote-encore-obligatoire-en-belgique-51b79f1ee4b0de6db9848adc

    http://www.lesoir.be/97165/article/actualite/belgique/2012-10-11/peu-risques-%C3%A0-ne-pas-aller-voter

    http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_la-ministre-de-la-justice-promet-l-impunite-aux-non-votants?id=7853967

    Les études et débats deviennent de plus en plus courants sur le sujet, ce qui prouve bien que cela doit les inquiéter coté Belge également, et ce malgré l’obligation en cours depuis 1893.

    Ceci pour dire aux pouriticards Francais de ne pas prendre la Belgique comme référence car ici aussi c’est un problème pour vos semblables et je suis certain que si les gens était conscient du fait que les amendes n’arrivent jamais ou ne se payent pas, beaucoup ne prendraient plus le chemin des urninoirs.

    PS : si vous avez quelques guillotines en trop dans vos musés, avec mode d’emploi, le peuple Belge vous les rachèteront pour un bon prix !

  • moutonnade

    Regardez les gigoter dans des costumes trop grands pour eux animés par l’appât du gain…
    Mais quel gain ! Des vendus à la solde des USA incapable de faire face et de dire non. Préfère prendre les gens pour des cons et voler les meubles de l’Elysée…scélérat sans foi, ni loi, ni vergogne…
    Pourquoi on lit pas les abstentionnistes sont pas allé voté car vous êtes a gerber les mecs.
    Ça fait rêver ça ? Non c’est de la trahison!
    Mais ils aménagent les lois, se protègent entre eux comme des loups.
    La France on l’aime ou on la quitte, allez aux USA :)

  • nico nico

    La loi sur le tiers payant a été adoptée a l assemblée à 23 voix contre 12 …. oui vous avez bien lu 23 contre 12 .

    Ou étaient les 542 restants ????

    • baron william baron william

      au restaurant de l assemblee a se goinfrer en se faisant refaire un noeud de cravate

      j ai hate de voir le tableau en photo sur babel web ca va jazzer j en ris d avance

  • Grand marabout Grand marabout

    politiciens = DYPTEROSODOMITE (avec vaseline)http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • moutonnade

      Mais ils savent!!!!
      C’est des veaux, des autruches mais ils savent et dirigé par des gens qui leurs font croire qu’ils sont fous et criminels alors que c’est eux qui le sont.
      Ils sont incapable d’aucune compassion, compassion qu’ils réclament quand l’un des leurs gémis.
      Et 70 % de la France déprime ? Ça c’est normal!