La Grèce fait état de fortes pressions US pour la dissuader d’adhérer au projet du gazoduc Russie-Turquie

Pour ne pas changer, dès que cela ne va pas dans le sens de la politique américaine, les menaces tombent!

ff4dee1a1814d6b1a84fbb70ec9932c4_LAlors que la Grèce fait l’objet de vastes préoccupations quant à son avenir financier, une forte odeur de pétrole pourrait bien rôder autour du dossier. Si Panagiotis Lafazanis, ministre grec de l’Energie, a récemment indiqué qu’Athènes montrait un vif intérêt au prolongement sur son territoire du nouveau gazoduc que le géant gazier russe Gazprom envisage de construire à destination de la Turquie, il vient de déclarer à la presse russe que les Etats-Unis exerçaient une très forte pression sur la Grèce, afin de la dissuader de participer à la réalisation du projet de gazoduc Turkish Stream, destiné à livrer du gaz russe en Europe.

« Ils exercent une très forte pression », a ainsi déclaré M. Lafazanis interrogé par le journal russe RIA Novosti lors d’une conférence de presse à Moscou. Mais pour l’heure, les pressions américaines ne semblent pas être suivies d’effet .. « Nous considérons que tous les corridors doivent être ouverts pour la Russie », a ainsi ajouté M. Lafazanis.

Lequel a également précisé qu’il ne considérait pas Turkish Stream et le Gazoduc transadriatique (TAP) comme des projets concurrents. Il estime en effet que le second projet n’est pas en mesure de couvrir les besoins européens en gaz naturel.

Le dossier est loin d’être dénué d’intérêts financiers, puisque M. Lafazanis a tenu à souligner que la Grèce souhaitait obtenir de la part de la Russie une réduction de tarif sur le gaz russe livré à partir de 2016, ainsi qu’une baisse des volumes fournis selon des contrats d’enlèvement ferme (« take or pay »).

Rappelons que Gazprom ambitionne de mettre en service dès la fin 2016 un nouveau pipeline à destination de la frontière gréco-turque, projet qui devrait notamment permettre de compenser l’abandon du projet South Stream vers l’Union européenne.

En février dernier, le conseiller diplomatique du chef de l’Etat russe Iouri Ouchakov avait déclaré que le président russe Vladimir Poutine et le nouveau premier ministre grec Alexis Tsipras avaient examiné par téléphone la situation en Ukraine et la décision récemment prise par Moscou d’abandonner le projet de gazoduc South Stream. Un dossier qui concerne l’Union européenne toute entière … sa dépendance énergétique étant en jeu. L’Ukraine pesant fortement dans la bataille.

Si certes Vladimir Poutine a de nouveau félicité le parti Syriza à l’occasion de sa victoire aux élections, tout en félicitant personnellement Alexis Tsipras « à l’occasion de son entrée en fonction », le Président russe avait alors invité son interlocuteur à effectuer une visite en Russie. Avec en ligne de mire : le projet du gazoduc on ne peut plus stratégique.

C’est lors d’une visite en Turquie, qu’au début du mois de décembre 2014, le président russe a annoncé l’abandon de South Stream, évoquant une nouvelle alternative de rediriger le gazoduc en cours de construction vers le territoire turc.

Rappelons qu’initialement, South Stream devait relier la Russie à l’Italie en passant sous la Mer Noire … scénario qui permet d’éviter l’Ukraine par où transitent aujourd’hui près de la moitié des livraisons russes à l’Union européenne. Car le conflit ukrainien constitue le nerf de la guerre qui opposent actuellement Msocou et Bruxelles. Réagissant à la position de la Russie envers l’Ukraine, la Commission a ainsi  estimé que le projet de pipeline ne respectait pas les règles européennes, arguant du fait que Gazprom refuse d’ouvrir l’accès du gazoduc à d’autres fournisseurs.

Vladimir Poutine a quant à lui justifié l’arrêt de South Stream par l’opposition de l’Union européenne (UE) au passage du gazoduc sur le territoire de ses Etats membres, notamment la Bulgarie. Rappelons que durant l’été 2014, Bruxelles avait exercé de fortes pressions sur Sofia afin que le gouvernement bulgare renonce aux premiers travaux de construction de gazoduc. « Nous allons dérouter nos ressources énergétiques vers d’autres régions du monde et l’Europe ne recevra plus les mêmes volumes de la Russie, mais c’est le choix de nos amis européens », avait alors souligné le président russe.

Article en intégralité sur Le blog finance

 

12 commentaires

  • baron william baron william

    ca fait penser a de la grosse intox sur le gaz comme energie exclusive qui est pour les speculateurs un moyen reve d asservir le monde et un pretexte de guerre reve

    poutine a tout a gagne a etre honnete pour defendre la russie la grece aussi doit l etre comme tous les pays du monde entier

    les occidentaux et leurs alliers vont mettre combien de temps a comprendre la necesite d harmonie et d ecologie sur la planete

    c est notre bon roi gouda 1er qui avait raison le changement c est maintenant

    ou jamais

    vite bien du bio et de l amour de l amour

    • C’est assez curieux et instructif ton mode d’expression.

      Ton absence de ponctuation, ainsi que la formulation de tes écrits, m’interpellent.

      Courage !

      La Vie est Belle ! Même si ce Monde est Injuste…

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Menaces et intimidations c’est tout ce qui leur reste à ces foutus ricains http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif ; …mais bientôt même ça, ça ne marchera plus, car plus moyen de suivre derrière, …bientôt ce ne sera plus que du vent leurs moyens de pression ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • samlours94

      Il ne faut pas sous estimer les capacités des ricains à foutre la merde et le chaos partout.
      Il faudrait que le monde entier s’unisse contre eux pour leur rappeler d’où ils viennent et ce qu’historiquement ils sont !
      Car …quand-même …ces gens sont issus de nos geoles et de nos maisons closes, faut pas l’oublier…
      Le terme « Fils de P**** » est même insultant pour les péripatéticiennes …

  • Norbert

    Bref,comment j’ai decouvert l’UPR que 3 mns 45 tres drole:

    http://www.youtube.com/watch?v=kZRz8Ii9MXc

    • Norbert

      Quand l’UPR questionne Moscovici et le met mal a l’aise:

      http://www.youtube.com/watch?v=ZbhOcXhLcJE

      • samlours94

        L’UPR en effet possède un bon programme, clair, net et précis, pas assez ceci pour certains, trop cela pour d’autres, donc pas mal du tout ;)
        Je n’en dirais pas autant de la bande de groupies décérébrées et fanatiques qui pullule sur leur page face de bouc …
        Je m’efforce de n’avoir en tête que leur programme, c’est simplement dommage que ce soit un énarque haut fonctionnaire de droite qui en soit l’auteur. Ce genre de programme aurait du être porté par un vrai mec de gauche, un type comme l’était Jean Moulin car pour ce qui me concerne, plutôt Jean Moulin que De Gaulle …même si Asselineau a certainement la tête trop enflée pour le képi de feu le Général :)

      • voltigeur voltigeur

        Si Asselineau à « pensé » ce programme, c’est qu’il est viable,
        mais les corrompus n’en veulent pas, ça les obligeraient à
        vraiment travailler pour les Français et le Pays
        il a tenté de le faire admettre mais ça est resté lettre morte, donc
        il a créé son propre mouvements pour faire connaître ce programme.

      • Norbert

        Samlours,

        Nul n’est parfait et Asselineau non plus et tu le sais bien.
        Il n’est pas superman.

        Tu aimes le programme et les idees d’Asselineau bien que tu n’aime pas l’homme qu’il fut,tu as tes raisons,cela peut se comprendre bien que je les partage pas tout a fait.

        Samlours,tu sais faire la part des choses entre les idees et l’homme,ce qui prouve ta grande ouverture d’esprit.

        Tu as tout compris ,et c’est cela le plus important ,contrairement a beaucoup qui ne pense qu’a blablater sur lui sans le moindre debut d’un argument donc sans savoir reellement pourquoi et tout cela pour ne rien dire ,prouvant que ,decidemment,ils ne comprennent rien a rien.

        Si Asselineau a pu realiser un tel programme ,c’est qu’il etait la ou il faut,dans les coulisses du pouvoir sans y participer reellement ,il ne pouvait que suggerer ou essayer de faire partager ses idees a 1 contre tous…
        Aujourd’hui il met ce savoir au service du peuple de France.
        Soyons lui reconnaissant.
        IL aurait tres bien pu se la couler douce vu l’enormite de la tache qu’il a commence a entreprendre et qu’il l’attend…..

        En France ,Combien avons nous d’hommes ou de femmes (a part Asselineau)intelligents , courageux ,qui parlent vrai ,qui ne nous prennent pas pour des cons,qui abordent les vrais problemes en s’attaquant a leurs origines(comme le dit Chouard)clairement, sans detour ni langue de bois et sans se contenter ,uniquement,de critiquer le systeme(comme la plupart des faux-culs de tous bords tant politique,qu’economique et tous pro-europeistes) mais en apportant toutes les preuves,et qui,en plus, ont un plan et un programme pour que nous puissions nous en sortir le plus legalement du monde en prenant la porte par l’article 50???

        Merci de me donner la reponse!!!

        Alors ,le createur vous a donne un cerveau c’est pour vous en servir pour reflechir et utiliser votre logique et votre bon sens ne jugeant que les idees plutot que l’homme.
        C’est faire preuve de maturite d’esprit et d’intelligence.

        Je rappele que l’UPR n’est ni de gauche,ni de droite,ni du centre ,ni sectaire,
        c’est un MOUVEMENT PROVISOIRE pour rassembler tous les Francais autour d’un seul objectif:
        Nous sortir de L’UE,EURO,OTAN.

  • Jujusmart

    Finalement, Les US et l’Europe de Merkel offrent à Poutine et à la Russie tous les avantages sur un plateau d’argent ! Ca me ravit de voir comment le vent tourne !