Déficit moins pire que prévu et dette record pour la France ! …

Nous n’avons bien évidemment, aucune raison de mettre en doute, les efforts des « déconnectés des réalités » qui sont aux manettes. Si ma grand-mère revenait sur cette planète en folie, elle ferait de la moto dans les descentes, avec un mini short à fleurs, juste pour tester le mur en béton. A moins qu’elle se mette à fabriquer de la fausse monnaie!! QUOI? c’est de que la BCE fait déjà sous le doux vocable de Quantitative Easing?? Mémé t’es en rade, ils ont été plus rapide que toi, mais en toute légalité pour eux!….

http://jeuxstrategieter.free.fr

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

En cette fin de début d’année 2015 – oui fin du début car début du printemps, bref –, nous ne sommes plus vraiment en début d’année. Bon, on s’en fiche pas mal en réalité, l’important c’est nos mamamouchis qui paradent… Ha ça, pour parader ça parade, d’ailleurs heureusement qu’il y a eu un malade de co-pilote pour aller volontairement écraser son appareil et ses 150 passagers contre une montagne dans le cadre « d’un suicide altruiste » (c’est, je crois, le pompon de la palme du meilleur commentaire vu sur Twitter), à ne pas confondre avec un suicide kamikaze ou encore un acte de terrorisme… Bref, l’avenir nous dira ce qu’il en était, simplement nous avons eu tout de même trois chefs d’État, et pas des moindres, paradant sur un parking (vu qu’ils n’avaient pas du tout l’intention d’aller se salir en se faisant hélitreuiller au-dessus d’un champs de débris à 2500 m d’altitude … ça c’est bon pour les neuneus de la France d’en bas qui se tapent le sale boulot).

Ils ont donc paradé à trois sur un parking, aucun chef d’État n’ayant plus la décence de la retenue, de la sobriété et aussi du ridicule.

On m’objectera tout de même… 150 morts… certes, mais diriger un pays n’est pas se rendre à tous les enterrements. Tout cela est parfaitement ridicule, il y a les préfets et les ministres. Il y a aussi les procureurs de la République dont j’ai pu admirer l’anglais… Ha ce bon procureur, il me fait croire que je suis parfaitement bilingue. Bon je me moque mais c’est évidemment dramatique et dans tout ce drame, cette lueur d’espoir par le rire… Entendre le procureur parler l’anglais… Heureusement que le « colon » de la gendarmerie et le 4 étoiles à côté lui soufflaient et la traduction et les réponses… Sympas nos gendarmes quand même !

 

Bon, pourquoi je déblatère comme ça ? D’abord parce que l’actualité est pourrie à part cette histoire d’avion kamikaze dont le copilote se suicide de façon « altruiste » qui nous promet à mon avis bien des rebondissements abracadabrantesques, et ensuite parce que cette histoire d’avion fait tout oublier.

Tenez, par exemple, il y a des élections départementales hahahahahaha (si, si, il y aura même un ni-ni le week-end prochain).
Ou alors il y a même un déficit en baisse en France mais une dette en hausse (je vais vous expliquer c’est parfaitement logique)… Reprenons les faits.

France : l’INSEE annonce un déficit public meilleur que prévu en 2014 mais une dette record de 95 %

Voici comment l’agence Xinhua résume gentiment la situation : « L’INSEE a publié ce jeudi matin les résultats des comptes publics nationaux français pour l’année 2014 faisant état d’un déficit public de 4,0 %. Malgré une progression du taux de chômage en février dernier (+ 0,6 %), l’État français peut donc se féliciter d’une baisse du déficit du PIB par rapport aux prévisions pour l’année écoulée.

En effet, le Premier ministre français Manuel Valls avait déjà annoncé mercredi soir sur la chaîne publique d’information France 3 qu’il y aurait « une baisse du déficit pour 2014 par rapport à ce qui était prévu. On avait prévu 4,4 %, ça sera sans doute autour de 4 % ».

L’État français a fixé le cap pour 2015 avec pour objectif de ramener le déficit public à 4,1 % du PIB.

Cependant, le ministre français des Finances, Michel Sapin, a déclaré par communiqué que cette bonne nouvelle pour 2014 laissait entrevoir la perspective d’une révision à la baisse du déficit pour 2015 « aux alentours de 3,8 % du PIB ».

La dette publique de la France a en revanche augmenté en 2014 pour atteindre le chiffre record de 2 037, 8 milliards d’euros soit 95 % du PIB français (contre 92,3 % en 2013). »

Je vous passe les histoires de cap et de descente plus ou moins rapide parce que cela pourrait nous faire furieusement penser à ce malheureux avion. D’ailleurs, je note que le Procureur s’est refusé à parler de suicide et à employer ce terme-là (car en dehors de son anglais digne de la 7e compagnie, il a été très précis malgré la pression sur ses épaules)…

Du côté de nos finances, pour faire une analogie très mal venue, notre taux de descente s’est légèrement ralenti à une pente en accroissement de 4 %…. mais lorsque l’on rajoute 4 % de déficit en une année, cela fait 4 % de dettes qui viennent s’ajouter à la dette totale.

En fait, la dette totale c’est l’addition de tous nos déficits année après année… Comme cette année on est à 95 % de dette sur PIB et que l’année prochaine on fera environ 4 % de déficit en plus, nous aurons une dette de 95 % + 4 % = 99 % en gros…

On le sait, c’est mathématique, c’est une certitude absolue. Si vous prévoyez 4 % de déficit en plus, alors notre dette grossira de ce montant… MAIS… on vous explique que l’on va faire baisser la dette comme si la dette n’était pas liée au déficit… Il y a des moments, je me gratte la dette… heu la tête.

Bon, au bout du compte, avec ce taux de descente de 4 % et une dette l’année prochaine à 99 % du PIB et une banque de France qui rachète à la place de la BCE quelques milliards de notre propre dette avec de l’argent qui sort du chapeau du lapin… il ne devrait rien se passer de grave. Tout va bien aller… D’ailleurs tout va toujours bien jusqu’au moment de l’impact.

Je note juste quand même que l’or ne s’effondre pas, voire même remonte pas mal… alors que tout le monde vous parle de resserrer les taux (ce qui est très mauvais pour l’or).

Ne soyons donc pas dupes. Que les mamamouchis paradent sur les débris fumants, pendant ce temps mettez à profit cette longue période de calme relatif pour mettre à l’abri votre patrimoine.

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT sur 24hgold

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

 

Un commentaire