Classement des 19 milliardaires américains les plus puissants au niveau politique

C’est un classement dont le site financier Zerohedge a fait la Une. Ce classement ne représente pas les milliardaires les plus riches, mais les plus influant au niveau politique. Ce sont ceux qui tirent les ficelles de la politique et socio-économique américaine, ceux qui sont au dessus du lobbyisme et des entreprises… Attention tout de même, il ne s’agit que de la liste des milliardaires les plus puissants des Etats-Unis, en aucun cas des plus puissants de la planète dont les 10 plus grandes figures sont présentées sur Le Parisien.

Dans son prochain livre, milliardaires: Réflexions sur l’Upper Crust , Darrell West examine l’utilisation politique d’une grande richesse, y compris les dépenses de campagnes, l’activisme à travers les organisations sans but lucratif et les fondations, les titulaires d’une charge publique, la propriété des médias, la politique de leadership éclairé, et la part cachée de l’influence en question. Source: Brookings.edu

Milliardaires américains influant en politiqueUne simple recherche sur ces milliardaires dans Wikipédia, qui ne donne bien sur que de « l’officiel », permet d’en savoir plus sur ceux que vous ne connaissez peut-être pas… Bien sur, il ne sera pas possible de tout dire sur ces personnalités, seule une sélection d’infos à leur sujet sera donc faire ici.

 

1: Charles et David Koch

Charles et DEavid Coch sont les fils de Fred C. Coch, fondateur de la Coch Industries inc:

Koch Industries, Inc. est une importante société privée non cotée basée à Wichita au Kansas avec des filiales dans des domaines très variés : génie pétrolier, génie chimique, finance, courtage de matières premières, élevage. En 2013, c’est la seconde plus grosse société non cotée au monde avec des revenus annuels estimés à 115 milliards USD, derrière Cargill1.

Pendant la présidence de Bill Clinton, Koch a été inculpé de 315 actes de pollution, en particulier son complexe Pine Bend Refinery à Rosemount (Minnesota). Koch Industries a rejeté ces allégations, et cette affaire s’est réglée en 2000 avec le paiement par Koch de 35 millions de $ d’amendes.

Koch a aussi été inculpé de 97 chefs d’accusations pour avoir dissimulé des preuves dans le dossier de la nappe de benzène de 91 tonnes à Corpus Christi (Texas). Le gouvernement voulait obtenir 350 millions de $ d’amendes. Quatre employés de chez Koch ont eux aussi été inculpés de fautes criminelles dans ce dossier, risquant 35 ans de prison. Pendant ce temps, Koch donnait 800 000 $ au fonds pour l’élection de Georges Bush. En 2000, le Département de la Justice sous la présidence Clinton a réduit le nombre de chefs d’accusations de 97 à 11 puis à 9 et enfin à 7. Juste avant que l’affaire ne soit plaidée, le département de la Justice abandonna les poursuites pour les sept chefs d’accusations restants et Koch paya 20 millions de dollars d’amendes. Koch a plaidé coupable d’un chef d’accusation : dissimulation de preuves, ce qu’il avait lui-même admis en 1996, et les autres chefs d’accusations envers les employés furent abandonnés. Source: Wikipedia

Les frères Coch sont également connus sous le nom des « infâmes frères Koch », ce qui est compréhensible au vu des faits qui leur sont reprochés:

Aux Etats-Unis, certains voient en eux d’impressionnants hommes d’affaires, qui ont fait brillamment fructifier l’héritage familial, jusqu’à se hisser parmi les toutes premières fortunes mondiales.

D’autres les présentent comme « les infâmes frères Koch » : de vieux milliardaires qui investissent dans des industries polluantes, financent à coups de millions les causes les plus conservatrices, des privatisations à la lutte antisyndicale, et tentent d’entraver l’arrivée de mesures en faveur de l’environnement. Source: Le Monde

 

2: Michael Bloomberg

Michael Bloomberg, homme d’affaire proche de Wall Street et maire durant 3 mandats de la ville de New York dont durant les événements du 11 septembre 2001. Il est également propriétaire du groupe de médias éponyme dont la chaine de télévision.

Michael Rubens Bloomberg, est un homme d’affaires et homme politique américain. Il a été maire (républicain puis indépendant) de la ville de New York du 1er janvier 2002 au 31 décembre 2013, date à laquelle il fut remplacé par Bill de Blasio.

Il est le fondateur de Bloomberg L.P., une société de services et d’informations financières. Il a vendu les financial-information terminals aux firmes du quartier boursier new-yorkais de Wall Street. Sa compagnie possède un réseau de radio dont la principale est « 1130 WBBR-AM » (fréquence de New York).

Une semaine avant l’élection présidentielle de novembre 2012, Michael Bloomberg appelle à voter pour Barack Obama, le candidat démocrate6.

Il porte à son crédit durant ses mandats la législation sur les armes à feu, la création d’écoles à charte et l’interdiction de fumer dans les lieux publics. Parmi ses revers, les observateurs notent le retoquage par la justice de sa mesure visant à interdire la vente de boissons gazeuses dans les fast-food à l’intérieur de contenants d’un litre. Il n’abandonne pas la politique pour autant, continuant à user de son super PAC « Independance USA », qui sert à financer les campagnes politiques dans le pays, en particulier de candidats favorables au contrôle des armes et à la réforme de l’éducation. Source: Wikipedia

 

3: Tom Steyer

Milliardaire inconnu en France, les infos sur lui ne sont disponibles qu’en anglais.

Thomas Fahr « Tom » Steyer (né en 1957) est manager d’un hedge fund (fonds de pension) américain, un philanthrope et un environnementaliste. Steyer est le fondateur et l’ancien co-associé du directeur principal de la Farallon Capital Management, LLC. Il est également le co-fondateur de la Banque OneCalifornia.  Steyer est responsable du financement de la création du Centre TomKat pour l’énergie durable à l’Université de Stanford qui fait partie de l’ Institut Précourt de l’énergie.

En 2010, Steyer et Kathryn Ann Taylor, sa femme, avec Warren Buffett et Bill Gates, a signé le Giving Pledge, pour faire don de la moitié de leur fortune à la charité. Source: en.wikipedia.org

 

4: Sheldon Adelson

Sheldon Adelson, né en 4 août 1933 à Boston, est un milliardaire américain, promoteur immobilier et propriétaire de plusieurs casinos. Il est la 8e fortune mondiale ; sa fortune, en 2014, est estimée par le magazine américain Forbes à 38 milliards de dollars (environ 27,6 milliards d’euros).

Il était présent à la cérémonie d’investiture de Benjamin Netanyahou début 2009, dont le quotidien gratuit Israël Hayom réputé favorable au nouveau Premier ministre israélien est devenu le second quotidien le plus lu du pays2.

Après avoir soutenu Newt Gingrich lors de primaires républicaines en vue de l’élection présidentielle de 2012, il se reporte sur Mitt Romney, après le retrait du premier. Il aura donné en tout une centaine de millions de dollars lors de cette campagne.

En 2006, Adelson donna 25 millions de dollars à l’organisation israélienne Birthright Israel, qui finance des voyages de juifs en Israël dans le but de resserrer les liens entre Israël et la diaspora. En 2007, Adelson donna à nouveau 25 millions de dollars au programme Birthright Israel, permettant à environ 20 000 personnes d’y participer3.

En 2011, Adelson donna à nouveau 25 millions de dollars pour soutenir le Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem. Source: Wikipedia

 

5: Georges Sorros:

Non, il n’est pas un psychopathe, mais ne vaut guère mieux suivant certains… Ce milliardaire trempe dans des affaires réellement malsaines, et fait ouvertement partie des « 1% » les plus dangereux.

George Soros, né György Schwartz et devenu György Soros, est un financier milliardaire américain d’origine hongroise. Il est devenu célèbre pour ses activités de spéculation sur les devises et les actions, qui ont marqué l’histoire des bourses de valeurs puis par ses activités de philanthropie. Il est à l’origine des hedge funds apparus dans les années 1970, qui se distinguent dès la bulle financière japonaise. Il est actuellement président de Soros Fund Management, basé à New York, qui gère en 2012, 25 milliards de dollars pour lui, sa famille et ses fondations1. Il a fondé l’Open Society Institute, devenu en 2010 Open Society Foundations, dont il est le président.

Condamné pour délit d’initié dans l’affaire de la Société générale qui avait vu le gouvernement socialiste de la fin des années 1980 fermer les yeux sur la tentative d’OPA menée par Georges Pébereau et Robert Lyon, président de la Caisse des dépôts, sur une banque privée, Soros s’est pourvu en cassation.

Ses détracteurs critiquent le rôle joué par Soros à travers son fonds d’investissement Quantum Fund, domicilié à Curaçao (Antilles néerlandaises) — un paradis fiscal régulièrement dénoncé par le Groupe d’action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI), qui regroupe plusieurs gouvernements, comme étant l’un des plus importants centres de blanchiment d’argent issu du narcotrafic. En opérant à partir de Curaçao, Soros n’a pas uniquement évité de payer des impôts, mais il a aussi caché la nature de ses investisseurs et l’utilisation de leur argent. Pour autant, aucune accusation de blanchiment n’a jamais été formulée contre lui.

Ses détracteurs l’accusent de spéculer sur l’Euro comme il l’avait fait avec la Livre Sterling. Ils le soupçonnent donc d’être en partie à l’origine des crises financières Européennes actuelles, ceci afin de prêter par la suite de l’argent à l’Europe à des taux d’intérêt très élevés10.

Il aurait financé Avaaz.org, auquel il est reproché un manque de neutralité de ses pétitions.

Il cofinance, avec la National Endowment for Democracy, l’Open Society Foundations et Freedom House, le groupement politique serbeOtpor, entraînant des activistes du monde entier à renverser des gouvernements opposés aux intérêts des États-Unis.

Certains l’accusent, sous couvert de philanthropie, d’établir des positions dominantes à travers le monde à des fins de profit personnel. Source: Wikipedia

 

6: Rupert Murdoch

C’est un homme de médias, et qui contrôle les médias peut largement influencer la politique, comme l’opinion des foules.

Keith Rupert Murdoch est un homme d’affaires australo-américain, né le 11 mars 1931 à Melbourne, en Australie. Il est l’actionnaire majoritaire de News Corporation, l’un des plus grands groupes médiatiques du monde. En 2010, il est classé 14e personnalité la plus puissante du monde et 119e fortune mondiale par la revue Forbes.

Murdoch possède un véritable empire médiatique d’ampleur globale, qui a crû dans les années 1980 et 1990, comprenant de nombreux sites Internet – IGN Entertainment, AskMen, Rotten Tomatoes – un grand nombre de journaux, dont le New York Post aux États-Unis et The Times au Royaume-Uni. Il possède également un réseau de télévision incluant la chaîne Fox News.

Propriétaire du site communautaire MySpace, Rupert Murdoch l’a acquis durant l’été 2005 contre 580 millions de dollars. Après avoir été estimé jusqu’à 12,3 milliards de dollars d’après L’Expansion le site accuse une forte diminution de fréquentation depuis quelques années et sa valeur aurait chuté aux alentours de 100 millions de dollars, en 2011 MySpace a été vendu 35 millions de dollars à Specific Media. Fin juillet2007, Rupert Murdoch rachète le Wall Street Journal pour 5 milliards de dollars US.

De nombreuses critiques ont été émises à propos de la ligne éditoriale des journaux et des chaînes de télévision du groupe, jugée conservatrice voire ultra-conservatrice. Le professeur Roy Greenslade, dans une tribune du journal anglais Guardian Unlimited, souligna que les 175 journaux de Murdoch à travers le monde avaient soutenu l’invasion de l’Irak par les États-Unis avec des titres provocateurs. Le Sun proféra même des injures contre le président Chirac, qui y est traité de « ver ».

Aux États-Unis, Murdoch a des affinités avec le parti républicain et les néo-conservateurs. Au Royaume-Uni, Murdoch a soutenu le parti travailliste de Tony Blair durant une dizaine d’années7, avant de se rallier à David Cameron en 2010.

Murdoch est également un eurosceptique convaincu. Source: Wikipedia

 

7: Bill et Melinda Gates

Qui ne connait pas Bill Gates, créateur de Microsoft, O.S reconnu pour ses beugs mémorables.

William Henry Gates III, dit Bill Gates, est un informaticien, un entrepreneur américain, pionnier dans le domaine de la micro-informatique. Il a fondé en 1975, à l’âge de 20 ans, avec son ami Paul Allen, la société de logiciels de micro-informatique Micro-Soft (rebaptisée depuis Microsoft). Son entreprise acheta le système d’exploitation QDOS pour en faire le MS-DOS, puis conçut Windows, tous deux en situation de quasi-monopole mondial.

Il est devenu, grâce au succès commercial de Microsoft, l’homme le plus riche du monde de 1996 à 2007, ainsi qu’en 2009. Bill Gates se consacre depuis octobre 2007 à sa fondation humanitaire.

Sa fortune personnelle a été estimée à 77,5 milliards de dollars en avril 2014. Il est également fait Chevalier de l’Empire Britannique (KBE) en 2005. En janvier 2014, Bill Gates redevient l’homme le plus riche du monde selon le classement Bloomberg avec 78,5 milliards de dollars.

En 2000, il crée la Fondation Bill-et-Melinda-Gates (Bill & Melinda Gates Foundation), qui a pour objectif d’apporter à la population mondiale des innovations en matière de santé et d’acquisition de connaissances. Elle dispose de quelque 102,8 milliards de dollars.

La Fondation Gates a déjà dépensé 25,26 milliards de dollars, en particulier pour vacciner 55 millions d’enfants. Il a également annoncé vouloir léguer 95 % de sa fortune à sa fondation. Source: Wikipedia

À voir absolument sur cette fondation: Le monde selon Gates, et vous verrez que tout n’est pas rose de ce côté… La générosité cache parfois le plus grand des enfers… À voir absolument pour ceux qui l’auraient raté, le reportage sur la Fondation Gates.

Bill Gates est à l’origine du « grenier de l’apocalypse » avec la société psychopatico-génocidaire Monsanto, à proximité du pôle-nord. Ce bunker est censé réunir toutes les semences de la biodiversité de la planète, en cas de catastrophe majeure sur la planète. Il lui est également reproché les campagnes de vaccination en Afrique qui auraient pour but réel la dépopulation.

 

8: John et Laura Arnold

John Douglas Arnold est un milliardaire américain et ancien géstionnaire de hedge found spécialisé dans le gaz naturel. Son cabinet, la Centaurus, LLC, est un hedge found spécialisé dans le négoce de produits énergétiques. Arnold a annoncé sa retraite de la gestion du fonds de couverture, le 2 mai de 2012.

« En 2010, les Arnold ont signé le Giving Pledge, un engagement pris par les individus et les familles les plus riches du monde à donner la moitié de leur fortune à titre philanthropique ou à causes charitables. ». En 2011, Arnold a fait don de plus de 100 millions de dollars à différentes causes, y compris la Fondation Laura et John Arnold qui ils ont fondé. En 2012, ils ont donné ou promis $ 423 000 000. Source: Wikipedia

 

9: Penny Pritzker

Penny Pritzker, est une femme d’affaires américaine, secrétaire au Commerce des États-Unis depuis juin 2013, également entrepreneur, chef civique et philanthrope. Elle est la fondatrice de PSP Capital Partners et Pritzker Realty Group. Elle est également co-fondateur de Artemis Real Estate Partners. 

Elle est un membre de la famille Pritzker

En 2009, Forbes a considéré dans son classement Penny Pritzker comme l’une des 100 femmes les plus puissantes au monde.
Pritzker a contribué à de nombreuses campagnes. Parmi les bénéficiaires, les campagnes présidentielles et comités exploratoires, y compris celles de George W. Bush, Joe Lieberman, Bill Bradley, Rudy Giuliani, John McCain(2000), Al Gore, John Kerryet Hillary Clinton.
Elle était également membre du conseil d’administration de la Council on Foreign Relations, un groupe de réflexion non partisan axé sur les affaires du monde et la politique étrangère des États-Unis. Source: Wikipedia

 10: Warren Buffett

Warren Buffett est un homme d’affaires et investisseur américain. Surnommé « l’oracle d’Omaha », il fait partie des hommes les plus riches du monde depuis le début du XXIe siècle.

Buffett n’est pas adepte de la stratégie qui consiste à ‘prendre ses bénéfices’ dès que le cours d’une action monte de quelques dizaines de %. Il conserve pendant des années des actions dont la valeur peut ainsi quintupler, décupler voire plus. Ainsi il possède toujours les actions du Washington Post qu’il a acheté en 1973 (leur valeur a été multipliée par 100) et des actions de Geico achetées en 1976. Ses actions de Coca-cola, achetées en 1988/89, ont vu leur valeur multipliée par 7 ;

Il fait des donations à travers la Buffett Foundation, habituellement autour de 12 millions de dollars américains par an. Il a indiqué son intention de distribuer 85 % de sa fortune, après sa mort, à des œuvres caritatives.
Warren Buffett a annoncé le dimanche 25 juin 2006 son intention de donner 37 milliards de dollars américains, soit 24,7 milliards d’euros, à la Fondation Bill-et-Melinda-Gates et à des membres de sa propre famille. Cette décision, qui porte sur plus de 85 % de sa fortune, constitue la plus grosse donation individuelle jamais réalisée aux États-Unis. Source: Wikipedia

 

 

11: Peter Thiel

Peter Andreas Thielest un entrepreneuraméricain, gérant de hedge fund, et investisseur de capital risque. Avec Max Levchin et Elon Musk, Thiel cofonde PayPal et devient son CEO. Il est actuellement le président de Clarium Capital Management LLC, un hedge fund dit de « global macro », gérant près de 3 milliards de dollars et un partenaire gérant dans The Founders Fund, un fonds de capital risque de 50 millions de dollars qu’il a lancé en 2005. Investisseur précoce dans Facebook, le site populaire de réseau social, il en est membre du conseil d’administration. Source: Wikipedia

 

12: Mark Zuckerberg

Pas vraiment besoin de présenter le créateur de Facebook, un des outils les plus précieux de « Big Brother », de la NSA, la CIA et consort… Avec lui, plus besoin de chercher, les gens mettent d’eux même les renseignements en ligne…

Mark Elliot Zuckerberg, est un informaticien et chef d’entrepriseaméricain. Il est le fondateur du site internet de réseautage socialFacebook, dont il est le président-directeur général. Facebook a été créé en 2004 par Zuckerberg et ses camarades étudiants de l’université Harvard, Eduardo Saverin, Dustin Moskovitz et Chris Hughes. Source: Wikipedia

 

13: Jeff Bezos et MacKenzie

Commençons par Jeff Bezos:

Il est le fondateur du site Amazon.com, créé en 1994 à Seattle. La société ouvre son premier site en juillet 1995. Elle est actuellement la plus grande entreprise mondiale de vente en ligne, avec un chiffre d’affaires de 74,4 milliards de $ en 2013.

En 2000, il fonde Blue Origin, start-up spécialisée dans les voyages spatiaux.En mars 2012, sa fortune personnelle s’élève à 18,4 milliards de dollars, faisant de lui la 15e personne la plus riche des États-Unis et la 26e plus riche du monde1.

Il possède aussi les sites IMDB, Alexa Internet, Amazon Mechanical Turk, Amazon SimpleDB, AbeBooks, Sellaband, Amazon Kindle, Reflexive Entertainment, Audible.com, 43things.com, Amie Street, LibraryThing, Statistically Improbable Phrases, A9.com. En 2012 il rachète l’entreprise de robots transporteurs Kiva Systems et en 2013 il rachète le Washington Post pour un montant de 250  millions de US dollars5.En mai 2014, Jeff Bezos est élu « pire patron au monde » à l’issue d’un sondage mené par la Confédération syndicale internationale, représentant 180 millions de travailleurs de 161 pays, lors de son troisième Congrès mondial. Source: Wikipedia

Quand à sa femme, elle est avant tout romancière.

 

14: Pierre et Pamela Omidyar

Pierre Omidyar est un entrepreneur iranien, français, et américain né le 21 juin 1967 à Paris. Il est le fondateur d’eBay.

Né à Paris d’une famille iranienne, Pierre Omidyar déménage aux États-Unis à l’âge de six ans. Élevé à Washington, il développe un intérêt pour l’informatique au collège. En 1988, diplôme d’informatique de l’Université Tufts en poche, il rejoint Claris, une filiale d’Apple, pour l’écriture du logiciel MacDraw. En 1991 il cofonde Ink Development, une startup dans l’informatique qui est renommée eShop, une société de commerce électronique.

Il commence, à 28 ans, l’écriture du site AuctionWeb (littéralement « réseau d’enchères ») qui devient par la suite eBay en 1995 (raccourci de « Echo Bay Technology », le premier nom de la société1).

Avec une fortune estimée en 2008 par Forbes à 7,7 milliards de dollars2, Pierre Omidyar et son épouse Pamela sont des philanthropes connus qui ont fondé Omidyar Network dans le but d’augmenter la portée des investissements de la fondation Omidyar en soutenant, non seulement des projets à but non lucratif, mais aussi des entreprises à but lucratif et des actions publiques qu’ils considèrent comme favorisant l’auto-habilitation.

Le 16 octobre 2013, Pierre Omidyar annonce qu’il va financer à hauteur de 250 millions de dollars un nouveau média lancé par Glenn Greenwald, en collaboration avec Laura Poitras et Jeremy Scahill3, dont l’objectif est de contribuer à la « recherche de la vérité » et de « préserver et renforcer le rôle que le journalisme joue dans la société».

Le 19 décembre 2013, Pierre Omidyar annonce avoir débloqué une première tranche de 50 millions de dollars, afin de lancer prochainement le groupe de médias First Look Media.

Le 10 février 2014, Pierre Omidyar annonce le lancement du magazine en ligneThe Intercept, la première publication de First Look Media. À court terme, le magazine doit servir de plateforme pour présenter les documents sur la NSA révélés par Edward Snowden et ainsi poursuivre la publication d’enquêtes sur la surveillance globale par les États-Unis. Source: Wikipedia

 

15: Paul Singer

Un pourri milliardaire à ne surtout pas négliger…

Paul Singer est un homme d’affaire américain. Il est le fondateur et le dirigeant de Elliott Management Corporation, fond d’investissements américain qualifié parfois de « fonds vautours » par les médias à cause de ses nombreuses affaires qui l’opposent à des États en situation de faillite dont il a acquis la dette à bas coûts.

Elliott est connu pour posséder beaucoup de dettes souveraines, qu’elle recouvre par voie de justice : en Argentine en 2014, mais aussi au Congo dans les années 2000 et au Pérou dans les années 1990. Source: Wikipedia

 

16: Peter G. Peterson

Peter George « Pete » Peterson est un homme d’affaires américain, banquier d’investissement, conservateur fiscal, philanthrope et auteur, qui a servi comme secrétaire américain au commerce des États de Février 29, 1972 au 1er Février, 1973. Il est également connu en tant que fondateur et principal bailleur de fonds de la Fondation Peter G. Peterson qu’il a fondée en 2008 avec une dotation de 1 milliard $.

Peterson a été président du Cousil on Foreign Relations jusqu’à sa retraite en 2007, après avoir été nommé président émérite.

Peterson a été nommé le milliardaire le plus influent dans la politique des États-Unis. Source: Wikipedia

 

17: Marc Andreessen

Marc Andreessen est un des membres de l’équipe d’étudiants de l’Université de l’Illinois qui a développé, en 1993, Mosaic, le premier navigateur web complet disponible pour les systèmes d’exploitation Mac OS, Windows et UNIX.

Avec les fonds de James H. Clark, le fondateur de SGI (Silicon Graphics), il fondera Netscape, première entreprise entièrement orientée vers Internet.

En 2009, il lance la conception d’un nouveau navigateur nommé RockMelt. Source: Wikipedia

 

18: Donald Trump

Donald John Trump est un milliardaire américain de l’immobilier.

Parmi ses plus célèbres immeubles, on peut citer : la Trump Tower (New York), le premier gratte-ciel qu’il a fait construire en 1983, la Trump World Tower (étant le plus grand immeuble d’habitation du monde, situé à New York), la Trump Tower construite en 2009 à Chicago, le Trump Palace Condominiums à New York, le Trump Taj Mahal à Atlantic City, le Trump Las Vegas pour ne nommer que ceux-là. Donald Trump envisageait de reconstruire les deux tours du World Trade Center à l’identique, projet qui a été rejeté par la suite. Elles auraient été construites sur Ground Zero à la place du One World Trade Center.

Donald Trump a voulu acheter le Palais du Parlement à Bucarest pour en faire le plus grand casino du monde, mais son offre d’achat a été déclinée.

Depuis 2005, il est le porte-parole officiel de la société de marketing de réseau ACN Inc. Source: Wikipedia

 

19: Alice Walton

Alice Waltonest l’unique fille de Sam Walton, fondateur de Walmart, et l’un de ses actuels héritiers avec ses frères S. Robson, Jim et John.

La famille se partage une fortune de 90.7 milliards de dollars et gère la multinationale.

D’après le classement de la revue Forbes, elle est la 2e femme la plus riche du monde en 2010 derrière sa belle-sœur Christy Walton. Son patrimoine est estimé à plus de 20 milliards de dollars. Source: Wikipedia

 

Pourtant, si ce classement est très intéressant, il y a certains noms qui mériteraient d’apparaître, de quoi se poser quelques questions sur celui-ci donc… Dans le lot des oubliés, Loyd Blankfein, PDG de la Goldman Sachs, la banque considérée comme étant la plus mafieuse et dangereuse de la planète. Deux autres noms n’ont pas été cité non plus, et pas des moindres: Rotschild et Rockfeller, dont l’influence politique ne peut être contestée…

14 commentaires