130 organisations écologistes prônent la fin du capitalisme (et du marché international du carbone)

vidéo écologie

Une conférence sur le changement climatique qui s’est tenue au Venezuela et impliquant environ 130 organisations écologistes s’est achevée sur un appel à l’abolition du capitalisme et au rejet des marchés d’émissions de dioxyde de carbone.

« Les causes structurelles du changement climatique sont liées au système capitaliste hégémonique actuel », ont-elles conclu dans la « Déclaration de Margarita ». « Pour changer le climat, il est nécessaire de changer le système », ajoutent-elles.

La conférence, qui a duré 4 jours et qui était soutenue par les Nations Unies, incluait de grandes organisations telles que le World Wildlife Fund, la Christian Aid et le Réseau tiers-monde. C’était la première fois que des organisations non-gouvernementales étaient rassemblées pour entamer un dialogue avec les Nations Unies au sujet du changement climatique.

Les participants ont notamment surpris les organisateurs de l’ONU en critiquant le fonctionnement des marchés du carbone, et les programmes de conservation des forêts.

Source et fin de l’article sur l’Express.be

12 commentaires

  • gnafron

    appeler à l’abolition du capitalisme ! putain c’est encore
    plus fort que le Che ou Lénine…
    ça me fait penser au pape qui appelle à la paix dans le monde
    ces appels, ça mange pas de pain, ça permet de se sentir « bon »,
    et surtout: on fait quoi ensuite !!!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    • voltigeur voltigeur

      Faire comme au Vénézuéla peut être..angel Arrêter de bêler et agir..blush giggle

    • C’est un premier pas, et un symbole. Quel pessimisme !
      Sans ça on n’a rien, et on ne va nul part, la symbolique est le seul domaine où on a une possibilité absolue d’après Pierre Desproges, pourquoi la critiquer? Nos dirigeants devraient d’ailleurs s’en servir un peu plus…

      Par contre, le « on fait quoi ensuite, je suis d’accord, on va manifester le jour du printemps !

  • Lionel

    Alors là !!! Si le WWF appelle à la fin du capitalisme c’est ce qui se nomme « mordre la main qu vous nourrit »…

    • eructite eructite

      Si personne ne sort du schéma « fidèle à la main qui le nourrit », y’aura jamais ni dissidence ni remise en question des préceptes de la société.

      • Lionel

        Oui, oui ! Mais enfin on a là affaire avec une des plus anciennes institutions internationales, financée par tous les grands Princes, il ne s’agit pas de dissidence mais de Méchant-Loup déguisé en Mère-Grand !!!
        Personne ne pourra me faire croire à l’honnêteté du WWF ou alors le Prince de Monaco est un grand révolutionnaire qui s’ignore, faut lui dire…

  • paprika

    Soutenue pas les Nations Unies, pas bon signe.
    De plus, le réchauffement d’origine humain est sans doute un pipeau. Mais pas les chemtrails et la pollution.

  • Rysame

    j’hallucine!! Ce sont ces même organisations N.U, WWF, etc qui nous manipulent et sont dans les mains de l’oligarchie/illuminati et ils ne font que mettre un joli écran pour mieux berner ces naïfs!
    la-ment-table!

  • laspirateur

    Bon Rysame tu propose quoi pour casser cette organisation dehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif débiles profonds que sont les illuminatis?

  • La nouvelle est tendancieuse.
    Les ONG dépendantes du marketing et du capitalisme décident de retourner leur veste.

    Soit c’est un gros coup de marketing encore une fois.

    Soit il commence à y avoir une urgence palpable même par les corrompus ?

    Dans tous les cas… ça pue.